Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 20:59

"Je marcherai avant toi Tata"

Voilà le message que j'ai reçu sur mon téléphone après mon accident

Et je vous avoue que cela m'a bien fait rire

D'abord parce que l'humour noir, ça me fait rire

On peut rire de tout

Sans doute pas avec tout le monde, mais on le peut

Et ensuite parce que celui qui osé me dire cela est l'heureux propriétaire du gilet Shiryu,

Si, le petit gilet, celui avec les devants boutonnés et amovibles

Si, si, celui tricoté en taille 3 mois

Mais ce qui m'a fait rire, c'est que Petit Galopin, il ne risque pas de marcher avant moi vu les chaussons que je lui ai faits

Prisca's baby booties

Ils ont été faits en un rien de temps avec un petit reste qui traînait chez ma mère

Environ une taille de morceau d'échantillon laineux

Prisca's baby booties

J'ai pris des aiguilles 2,75 et 3,25 mm

Et le modèle est "chaussette intégrée"

Prisca's baby booties

Le modèle se tricote depuis la partie bleue

On tricote en aller retour une bande mousse qui correspond à la semelle et qui part d'un demi talon, une demi semelle qui passe par les orteils, la demi semelle de l'autre côté puis l'autre demi talon

Ensuite on met en attente les mailles et on ne tricote que les mailles du devant du pied, et on va faire du jersey endroit en "cousant" les mailles en fin de rang à la semelle


Prisca's baby booties

Une fois qu'on a fini le haut du pied, on va tricoter en rond pour faire la chaussette en côtes 1/1 dans une laine d'une autre couleur

En la tricotant d'une même couleur, on transforme cela en bottines

L'avantage de la chaussette en côtes 1/1 c'est que cela va tenir les pieds sans avoir besoin de fils à nouer

C'est autant moins de choses à faire et défaire quand on change bébé

Et cela donne un aspect plus moderne

Après il faut coudre la semelle, du talon aux orteils

C'est le chausson du haut

Prisca's baby booties

Et c'est là, Petit Galopin, que ta Tata, elle se dit que tu vas avoir un peu de mal à marcher

(Rire machiavélique)

Marcher sur une couture n'est jamais agréable, surtout si tu fais tes premiers pas

Bon, sauf que n'aimant pas les coutures, pour le second chausson, j'ai fait un montage comme pour les pointes des chaussettes ( tricotées depuis la pointe) et j'ai ensuite tricoté la 2eme semelle en circulaire

En clair, je monte les mailles sur ce qui equivaût à la couture finale

Je tricote en rond la semelle jusqu'à avoir ce que j'aurais dû avoir pour commencer le haut du pied

Et là, je bidouille le modèle pour obtenir la même chose que l'autre chausson

(Désolée, mes notes ne sont pas disponibles, mais c'est assez intuitif)

Et ensuite, il ne me reste plus qu'à finir en rond la chaussette blanche

Et bien sûr rabattre souplement

Prisca's baby booties

La différence est notable et le gain de temps est réel

Donc Petit Galopin, tu es comme Tata sur la ligne de départ, une jambe nickel et l'autre moins

On va lancer le top du départ et on va voir qui va marcher avant qui !!!

(Ce n'est pas à mon âge que je vais me faire doubler par un petit gars de 3 mois, m'enfin !!)

Prisca's baby booties

Le modèle est Prisca's baby Booties

Les bottes de bébé de Prisca

Le modèle est un modèle en anglais et gratuit

Il se tricote en un rien de temps

Aiguilles 3,25 et 2,75

Il m'a fallu 26 mètres pour les 2

Je remercie aussi CarineLM qui m'a parlé suite au post sur le centre de rééducation du film Patients de Grand Corps Malade

Je n'ai pas eu l'occasion de voir le film, mais à la bibliothèque d'ici, j'ai trouvé son livre

Prisca's baby booties

Je l'ai dévoré

Et je n'ai pas entendu les mots de la même manière, ni sa chanson de la même manière

Extrait du Sixième Sens

Prisca's baby booties

Sa plume est forte, mais il y a des choses qu'on ne peut vivre que de l'intérieur

Il raconte bien les étapes par lesquels on passe, de la descente et parfois à la renaissance

Renaissance personnelle mais aussi sociale

Les hauts, les bas, ceux qui ne renaîtront pas forcément

Le fait que oui, on d'habitue à tout aussi, c'est dit il dans la nature humaine

Je le cite aussi : "je les verrais toujours comme des icônes de courage, mais pas un courage de héros, non, un courage subi, forcé, imposé par l'envie de vivre"

Pour ma part, je ne prends plus d'antalgiques même après la rééducation

Les agrafes ont été retirés et j'attends la cicatrisation complète pour aller jouer les sirènes claudiquantes

Et aujourd'hui, j'ai poussé mon fauteuil jusqu'à la boutique du bâtiment voisin et j'ai voluptueusement savouré un cône de glace en regardant le parc ensoleillé et échangé des politesses

Au delà de la glace, j'ai savouré le printemps et une tranche de Normal

Hummm, un délice !

Repost 0
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 11:22

Merci pour vos gentils mots du post précédent

Ce qu'il y a de bien ( et de moins bien ) dans la vie, c'est que rien ne dure, ni la peine, ni la joie.

Ils ne durent pas mais leur impression peut rester en nous durablement

Nous sommes libres de choisir ce que nous gardons dans les souvenirs, pour peu que nous acceptions d'y faire du tri et de ne pas tout garder,

Alors je garde l'émotion partagée et le sentiment profond que l'homme peut le meilleur

Et je continue la route

Cela n'a pas été super facile car le même soir, j'ai appris que mon petit avait eu un accident à la maison, en étant imprudent

Nul n'est indispensable, nul n'est à l'abri d'un accident domestique.

Mais on se sent plus facilement coupable quand on a l'impression qu'on aurait pu ou du être là.

Ah, cet orgueil des mères omnipotentes !

Note à moi même : répète après moi 20 fois " tu n'es pas une mère omnipotente, tu es une mère actuellement impotente"

Il me faut diminuer mon niveau "d'exigence" et me contenter de ce que je peux faire : me rétablir et faire des progrès

Mon petit Yamakazi va mieux, j'ose espérer qu'il va pour un temps préférer la terre ferme.

Et moi, je me ressource

Le matin, avant que ne commence le défilé des soignants et l'épreuve physique, je plonge dans le Beau

J'ai une belle vue sur la Canopée des pins

Canopée avec vue

En me contorsionnant dans le lit, je m'installe tête bêche et je regarde le soleil se lever sur la mer, dans un instant suspendu

Canopée avec vue

Et le midi, je discute avec ma voisine, Jeannette la Mouette

Canopée avec vue

Et je reçois des petits mots qui me font rire et qui me font réaliser que si chacun doit mener son combat seul, que si nul ne peut porter pour autrui sa croix, c'est malgré tout l'union qui fait la force

Ce sont ces mains tendues, ces regards bienveillants, cette gentillesse, cette écoute et cette confiance qui nous donne la force intime de vivre ce qu'il y a à vivre

Nous sommes comme des piles, rechargeables avec de l'amour, de l'humour et de l'attention

Nous donnons et recevons tour à tour

Goethe disait qu'on avançait dans la vie avec un sac pour donner et pour prendre

Je crois qu'on avance dans la vie avec des pinces crocodiles dans chaque main, pour se recharger de l'énergie des unes et des autres

Certes, cela rend le tricotage fort difficile...

J'ai repris le chemin des aiguilles, j'ai défait 30 cm faits par flemme de défaire 4 rangs

J'ai parlé aiguilles circulaires avec 2 infirmières qui tricotaient aussi

Bref, la vie tricotesque continue

Des bises à toutes

Canopée avec vue
Repost 0
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 11:33

Ce matin, les douleurs ont fait sortir les larmes. J'étais en salle de rééducation et tenir ma jambe au dessus du sol s'est révélé douloureux, cela tirait sur l'os.

Alors j'ai serré les dents et j'ai continué l'exercice.

Et plus je continuais, plus la douleur sortait et s'effaçait mais plus les larmes ont coulé silencieusement.

Elles ont coulé pour toutes ces autres fois où mon corps se rappelait d'avoir eu mal, pour toutes ces fois où je n'ai pas pu.

Pour ces frustrations répétées, pour ces colères intimes contre ce corps qui ne pouvait plus faire ce qu'il faisait hier encore sans même y penser.

Pour ces peurs aussi de n'avoir pas la force, de ne pas y arriver.

Je pleurais d'impuissance.

Et plus les larmes coulaient et plus mon corps se réjouissait de sentir bouger les bras et l'autre jambe

Je ne pleurais pas sur moi, ni sur ce qui ne sera plus, juste pour sortir les émotions.

Comme de ces pleurs d'enfants qui emportent dans un torrent incoercible toutes les émotions et nettoient tout en soi

Et lorsque la dernière larme a coulé, j'ai vu dans le même silence, s'approcher un jeune homme noir avec du soleil dans les yeux.

Je n'ai pas vu son sourire

Non, je n'ai pas pu le voir parce que de sa bouche, il me tendait quelques mouchoirs tirés d'une boite.

Il n'avait plus aucun bras, sectionnés au ras de l'épaule.

Il n'avait plus de bras mais il avait des yeux et un cœur.

Il n'avait plus de bras et son quotidien devait être difficile : comment s'habiller ? Comment manger ? Comment aller aux toilettes ? Comment appeler à l'aide si on ne peut appuyer sur la sonnette ? Comment rester en contact avec ses proches sans téléphone ou internet ?

Que d'aide il devait demander et pourtant, c'est moi qu'il venait aider

Il n'y a pas eu besoin de mot, juste une caresse sur sa joue et un merci.

Et j'ai quand même encore un peu pleuré sur toute la souffrance que je pouvais voir autour de moi, pour tous ces combats silencieux et ces victoires anodines.

J'ai toujours su que j'avais de la chance dans ce que chacun pourrait appeler mes malheurs

J'ai pleuré sur cette montagne de courages méconnus, sur l'importance d'exister encore, d'aider encore, de soutenir et d'espérer

Plus tôt, c'était un petit papy tenant à peine stable qui m'a poussée dans mon fauteuil

Plus tard, c'est un homme hémiplégique qui m'aide à pousser une chaise sur le chemin

Cette confraternité de souffrants me bouleverse

Alors oui, ce matin, j'ai pleuré pour toute cette humanité et cette authenticité qui reste debout et je n'ai pas honte de ces larmes

Repost 0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 20:23

Sumendixa n'a pas de traduction particulière, si ce n'est peut être qu'en espagnol Sumen voudrait dire Rejoindre, Rallier

Donc Rejoindre Dixa..

Sumendixa en langage tricot, c'est un col large, à vrai dire, même un chauffe épaules.

Il se tricote en aiguille 12,

Ce qui a retenu mon attention c'est qu'il ne faut qu'environ 130m de fil, c'est à dire presque rien, un écheveau en Aran ou 2 en Bulky.

J'avais envie de vider mon stock, de faire un ouvrage qui monte vite.

J'ai donc sorti 2 pelotes fort vintage, de Hudson, de la marque Chat Botté, 66 m pour 50g chacune faisant 130m.

La couleur est Parme, et je dois sans doute avoir les deux dernières pelotes au monde.

La composition est 30% laine et 70% acrylique

L'avantage c'est que lorsqu'on ne sait pas si la personne sera prête à laver à la main, les pelotes laine acrylique qui passent en machine, cela reste un must

Cette laine se tricotait en 5mm, j'ai donc adapté en 5.

Le modèle propose de tricoter d'une épaule à l'autre l'ouvrage.

Alors je me suis dit que cela ferait un col à 2 tours pour ado.

Le modèle prévoit 30 mailles pour 2 bordures de 3 mailles mousse.

Ces 2 bordures vont délimiter une torsade et un motif dentelle.

J'ai décidé de garder la torsade et la dentelle et de remplacer la bordure mousse par des picots

J'ai donc monté 30 mailles moins 6 = 24 mailles

J'ai suivi le modèle qui est écrit en anglais et qui montre une grille pour le motif

Sauf que j'ai fait un montage provisoire et que mes picots, je les ai faits rang 1,5 et 9 sur une grille dentelle de 12 rangs

Mes picots se font en montant 2 mailles et en les rabattants (les 2) au rang suivant

J'ai été aussi loin que possible avec ma laine en respectant les 12 rangs de la grille et j'ai ensuite fait un grafting pour que rien ne se voit

J'ai offert le tout à ma Nièce Maouss Costaud.

Elle porte bien son nom parce qu'elle commence à peine la puberté mais me dépasse déjà de presque une tête !

Chaque fois que je la revois, elle pousse de plus belle et de plus en plus belle

J'ai fait des photos qui ont disparu dans le cassage de téléphone, donc ce sont des photos faites à l'arrache le soir et refaite par ma NMC ( acronyme de ma Nièce Maouss Costaud) qui visiblement ne tient pas encore de blog de tricot et ne conçoit pas encore l'importance vitale de détails laineux.

Ce qui au demeurant, est un indicateur rassurant de sa non fréquentation du net.

Mais par contre, elle est clairement Knitworthy, elle garde presque avec dévotion et avec beaucoup de soin ce que je lui tricote, elle se souvient presque pour mot de ce que je peux lui avoir dit lors de nos pérégrinations de par l'Hexagone, de nos balades aux sommets et dans le temps et les musées.

Le gilet Laurina sera pour elle un beau classique qui lui ira bien mieux qu'à moi

Mais revenons à notre Sumendixa

Le voici dans sa version plié

Sumendixa

On y voit la torsade, les picots

Voyons un peu mieux la dentelle

Sumendixa

Oui, c'est le même motif que mon châle Alpenglow

Le voici en mode porté "avé les picots" !

Sumendixa

Et il est juste assez long pour faire 2 tours de cou de jeune fille et tenir chaud malgré la dentelle

Sumendixa

Et parce que NMC devient de plus en plus jolie, je vous mets celle ci en plus

Sumendixa

Voici le modèle, en anglais et gratuit

Sumendixa

Repost 0
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 21:19

Allez, j'essaye de pondre un article sur ce format.

Je vous avais fait un tuto sur les épaules Saddle Shouders.

Voici la version application concrète

Donc on commence par faire des petites épaulettes qu'on la relier en tricotant le devant et le derrière de l'ouvrage, par le haut ( en top down)

Ici en face avant

Laurina

Et voici la version dos ( qui comprend aussi le col, relevé â la fin)

Laurina

Dans ce modèle, le devant se présente avec un col en V

Laurina

Il y a des pinces pour la poitrine et au niveau de la taille pour une silhouette en sablier

Laurina

Il existe une fausse couture sur les côtés, faite avec une maille envers

Laurina

Ce gilet pourrait paraître très classique mais il est féminisé par un motif dentelle qui débute dès l'épaulette

Laurina

Ce motif de dentelle se poursuit tout le long du bras

Laurina

Et le long de ce bras se dessine aussi une fausse couture de maille envers

Laurina

Une fois le tricot fini, on relève le long des devants et du col, des mailles pour dessiner un rebord en jersey endroit, qui va donc roulotter pour ajouter de la finesse à la bordure

Laurina

On ne voit pas trop les boutons chez moi car ils sont petits et ronds comme des perles

Certaines ont pris des boutons plus larges ce qui modifie l'aspect de la bordure

Ce gilet se tricote en 4 mm

Mon échantillon collait mieux en 3,75 ( et 3,5 mm pour les côtés du bas des manches ) et pour ce modèle féminin et classique, j'ai voulu une laine au coloris classique

J'ai pris de la Physalis, couleur Au cœur de la nuit, il m'en a fallu environ 1000m en taille XS

Le voici porté

Laurina

Avec la dentelle sur les manches

Laurina
Cela dessine un modèle classique, discret et féminin
Laurina

Mais cet ouvrage, tout compte fait ne sera pas pour moi : les épaules du Saddle Shoulders dessinent une silhouette plus carrée que la mienne ( moi, j'ai une silhouette cintre et pas l'armoire qui porte le cintre)

Je ne me sens pas à l'aise dedans.

Je pense qu'il ira mieux à ma Nièce Maouss Costaud

Laurina

Voici le modèle : Laurina de ChristalLittleK, fait en test mais depuis, le modèle est sorti

Il est en français et anglais comme tous les modèles de ChristalLittleK

Laurina
Laurina

Et il existe aussi en version enfant : Petite Laurina

Laurina
Repost 0
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 11:43
Des nouvelles

J'ai été silencieuse pour cause de vacances et d'inaccessibilité à Over-blog.

Mais grâce à Silvym et Calim, que je remercie, me voici de retour.

Pas sure de la manière dont je publie car l'application semble différente du site mais tant pis, on fait avec.

J'en avais un peu assez de parler de ma santé depuis l'an passé mais force est de reconnaître que cela a été long et que j'ai fait des rechutes en juin, septembre et décembre.

À chaque fois, il faut se relever et lorsque tout semble aller mieux, tout est à refaire.

Mais n'est ce pas comme le tricot ?

Faire et défaire pour mieux arriver à un ouvrage parfait ?

Je n'avais pas envie de me plaindre, je n'avais pas envie qu'on me plaigne. Alors je n'ai rien dit.

Me voici de nouveau clouée au lit.

7 clous pour être précise et une plaque, dans un seul genou.

Cela me permet d'apprendre ce nouveau sport qui consiste à se laver entre les orteils jambe tendue.

Tous les jours, j'améliore mon temps.

Ne parlons pas de la douleur, ni des inconvénients.

Parlons plutôt de la douceur de ne pas lutter contre le courant de la vie, de se laisser porter jusqu'au prochain gué.

Des changements de paysages que cela implique et des opportunités qui s'ouvrent.

J'en ai pour 3 mois encore ici.

Alors mon petit m'a offert une poterie qu'il a faite et qui résume en humour la situation.

À bientôt pour un nouvel article tricot

Repost 0
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 16:01
Shiryû

Ah, j'ai oublié de vous dire que le modèle est sorti

Shiryû

Le modèle est prévu pour les tailles grand préma, Préma, Naissance, 3, 6, 9, (12, 18, 24) mois

Sa créatrice est en train de finir les tests knits pour le proposer en taille 2 ans, 4 ans, 6 ans, 8 ans, 10 ans et 12 ans.

Cette version s'appellera Shunrei et sortira fin février début mars.

Le modèle est en français et payant, mais l'intégralité de la somme est reversé à la recherche contre le cancer

Repost 0
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 13:26

En Top down, vous connaissez sans doute les encolures avec raglan, en contiguous, en set in sleeves, avec des mailles relevées sur les bords du dos et des devants.

Mais connaissez vous les manches marteaux ?

ou Saddle Shoulders en anglais ?

C'est une forme d'emmanchures qui permet de faire des épaulettes.

Je vous montrerai prochainement les 2 ouvrages que j'ai fait avec mais parlons d'abord de cette technique avec un tuto

La construction est très intéressante.

On débute en tricotant les fameuses épaulettes.

 

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Ici, à droite de la photo, vous voyez l'épaulette telle que tricotée sur les aiguilles.

Les mailles sont encore sur l'aiguille.

La partie blanche en dessous est un montage provisoire, qui permet de  détricoter dans l'autre sens, sans avoir à relever des mailles.

Le montage n'est pas obligatoire dans une manche marteau.

Après avoir tricoté une première épaulette, on coupe le fil et on met en attente ( d'autres technique sont possibles sans forcément couper le fil, mais c'est plus clair à comprendre ainsi )

On tricote une seconde épaulette, sans couper le fil

Voici comment elles vont se positionner dans l'ouvrage

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

En partant de la seconde épaulette, celle qui est encore sur l'aiguille, on va tourner à 90° et relever des mailles sur un côté

Ce coté sera le dos de notre ouvrage

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Les marqueurs que j'ai mis ici servent à délimiter le motif de mon épaulette, mais comme elles sont à 1 maille du motif, vous pouvez imaginer qu'elles soient pile à l'angle.

Une fois les mailles relevées sur l'épaulette niveau dos, on va monter des mailles pour aller rejoindre l'autre épaulette

Cette partie qu'on va créer sera les mailles de la nuque

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

On va rejoindre l'autre épaulette et on va y relever des mailles, qui formeront le reste des mailles du dos.

option A (explication plus bas)

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Avec la photo ci dessus, vous comprenez comment l'ouvrage va se présenter

Mais voici ce que vous aurez à ce moment là sur vos aiguilles

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Vous aurez donc à remettre sur l'aiguille les mailles en attente sur l'arrête mailles ( on a bien sur tricoté le rang en les basculant sur l'aiguille )

Là, on tourne une fois encore l'ouvrage pour relever les mailles sur l'épaulette

Mais cette partie sera alors le devant de l'ouvrage

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Arrivée là, on va tricoter le devant.

Ici je vous montre le montage du Laurina, mon dernier test knit, qui pourra servir à celles qui le mettront sur leurs aiguilles

Ici on va tricoter quelques rangs du devant et faire l'encolure

 

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Ce que je n'ai pas montré c'est que sur cet exemple ci, au niveau de l'endroit où j'ai noté option A, on a fait quelques rangs aller retour dans la partie dos

( on n'a donc pas tricoté les mailles destinées aux manches, justes celles relevées sur les 2 épaulettes )

Le Laurina va ensuite vous demander de tricoter vers la toute première épaulette et d'y relever des mailles puis de tricoter quelques rangs pour le devant

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

A ce stade, la spécificité de l'encolure Saddle Souliers est terminée, on poursuit classiquement en top down

Bon, allez vous me dire, qu'est ce que cela apporte de faire des Saddle Shoulders ?

Ben, cela fait une emmanchures dont la pente n'est pas en biais comme un raglan, pas verticale comme si on relevait des mailles sur les pans des devants et dos

Cela donne une épaulette, sans couture dans sa version top down

 

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Cela pourrait un peut s'apparenter à une forme de contiguous

Voici un pull en contiguous avec une manche un peu marteau

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Vue de face : 

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Le pull vert est le Trooper 

L'avantage d'un montage provisoire pour l'épaulette est de n'avoir pas à relever de mailles pour tricoter dans l'autre sens

Cela permet donc de tricoter une encolure, sans aucune démarcation

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Au prochain post, je vous montre le Laurina que vous entrevoyez ci dessus.

Et pour vous convaincre que c'est sympa, le Saddle Shoulders, voici un autre modèle tricoté avec :

 

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau

Stillwater de Laura Aylor

Tuto : Saddle Shoulders ou Manches marteau
Repost 0
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 21:23

Je voudrais vous dire merci pour votre participation au concours.

J'ai lu vos petites histoires drôles et j'ai ri aux éclats et j'ai compati aux pieds cassés, aux spaghettis mal cuits, aux petites tristesses du quotidien.

J'ai aussi eu une pensée pour ces petits bonheurs que sont les premiers pas d'un enfant.

J'ai ri à vos comparaisons entre Galimordor et Gallinacés et j'ai réfléchi à ce grand mystère de l'humanité qu'est le fruit de la naissance du terrible alligator au Mordor.

Visiblement votre imaginaire dépasse le mien.

Et j'ai souri devant vos silences et vos timidités, vos pensées pour cette communauté de partage qu'est le tricot, qui fait du bien autour de soi et en soit.

Et je rappelle à quelqu'une qu'il est illusoire d'espérer un jour que je trouve la clé à cet autre grand mystère de l'humanité qu'est le point du châle de ma grand mère 

Merci car vous avez répondu à mon appel une fois encore.

Et moi, je vais avoir la joie de désigner une gagnante.

Bien-sûr toujours avec ma méthode ancestrale, celle d'al-zahr "hasard ou chance" ou plus récemment reconnu yasara, de l'arabe "jouer aux dés".

C'est parti

 

Résultat du tirage du Galimordor

C'est le 9 !.....

Et le 9 ème commentaire depuis le début est Mireille95.

Chère Mireille, le mieux est que tu m'envoies un message sur Ravelry pour te signaler.

Sinon envoies moi un mail à contactsystemeb@gmail.com pour que je t'envoies la marche à suivre en me précisant si tu es sur Ravelry

Repost 0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 22:03

Je vous propose à l'occasion de

1 . la nouvelle Année du Coq

2. du passage en 2017

3. parce que j'en ai envie

4. parce que je suis trop débordée et fatiguée pour pondre un article digne de ce nom

5. euh...faut une raison ?

( cochez la case souhaitée)

de vous faire un cadeau : je vous offre le modèle du châle Galimordor, à télécharger sur Ravelry 

 

 

Un Galimordor à gagner

Après tirage au sort, je contacterai la gagnante qui me donnera son pseudo sur Ravelry ou son mail.

Je lui enverrai un code à entrer sur un lien, le modèle apparaitra immédiatement dans sa bibliothèque sur Ravelry.

Ce code est à utiliser impérativement avant le 31 janvier 2017.

Il faut donc que la gagnante me contacte rapidement et télécharge immédiatement le patron.

Un Galimordor à gagner

Si vous n'avez pas de compte Ravelry, il faudra en créer un, sinon vous me donnerez votre mail, je vous envoie le modèle

Il s'agit d'un modèle exclusif qui n'est pas encore à la vente.

Il est en anglais.

Il se tricote en mousse, avec une forme triangulaire. 

Il débute depuis la nuque et possède un rebord avec une mini torsade et un motif central fait de mailles croisées.

Il nécessite 914 à 933m de fil Worsted ( environ 233m pour 115g)

Il est créé par Trelly Hernandez et mesure 1, 01 m de hauteur sur 2, 03 m de large.

Voici d'autres photos

 

Un Galimordor à gagner

Si vous n'aimez pas tricoter avec des aiguilles 6,  il est très aisé de le faire avec une laine plus fine, pour un rendu plus aérien.

Un Galimordor à gagner

Pour participer, c'est très simple, il suffit de laisser un commentaire ci dessous.

Racontez moi une anecdote qui vous a touchée, vous a fait rire, vous donne de l'espoir.

Cela peut être du tricot ou pas. 

Parce que sur ce coup, c'est vous qui allez écrire et moi vous lire.

Tirage au soir demain vers 21h.

Pensez à signer avec votre pseudo ravelry ou me dire que vous n'en avez pas.

Voici le modèle Galimordor

Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens