Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 13:40

Il n'y a pas que moi qui perd mes capacités, il y a aussi mon téléphone et mon ordinateur

Ce faisant, j'ai perdu mes contacts et aussi mes dossiers et mes photos

La seule chose que je regrette, c'est surtout les photos

Ma reconstitution m'a permis de vous retrouver des photos de certains ouvrages ou voyages ( désolée, elles ne sont pas toutes au point )

Le pull qui suit est un test pour ChristalLittleK qui est sorti l'an passé mais que je n'avais pas pu montrer ici

La laine a été achetée lors de ma visite chez Froufrou et Capucine et la couleur m'avait fait tiquer de suite

C'est un très beau vert, profond, avec des nuances

Cette Physalis, porte le nom de Thé Matcha

Ce thé, j'en ai vu un peu partout lors de mon voyage au Japon et je trouvais fascinant cette verdeur qui accompagnait les boissons, un beau vert pâle, mais aussi les plats, d'un beau vert Schreck

J'en ai ramené de quoi colorer les biscuits

Mais l'avoir en laine, quelle merveille !

J'ai donc sauté sur les 3 seuls écheveaux disponibles.

Mais 3 cela fait 750m et ce n'est pas suffisant pour moi et mes enfants deviennent grands et cela devient trop juste pour eux aussi.

Mais tant pis, on se lance d'autant que mon Petit, celui du Pull Vert et Bleu maman, veut un pull juste vert

Vous ne vous trompez pas, il aime le Vert, bien vert.

Il s'agit d'un pull top down auquel on ajoute ensuite un col.

Pour en avoir assez, j'ai donc fait le corps en vert et le reste en gris Orage

Pullman

Humm, ce beau vert, on en boirait, on en mangerait

Pullman

Ce pull simple en apparence s'orne de côtes 2/2 pour mettre en évidence les biscottos

Mais les côtes vont naitre peu à peu du jersey et dessiner une ligne en biais

Pullman

Mais sa vraie spécificité est sa construction avec des épaules qui mettent en évidence les épaules masculines

Pullman

D'ailleurs le pull se construit en faisant d'abord les 2 triangles des épaulettes, dont on relève sur l'épaulette gauche les mailles pour le dos.

On monte les mailles du dos, on relèves les mailles du dos sur la seconde épaulettes et on fait le devant

C'est la construction du Laurina avec les Saddleshoulders

Si le Laurina existe en version femme et fille, je dirais que celui ci est la version homme.

Il existe de la taille XXS à XXL

J'ai fait la taille XXS car elle correspond à un 10 ans.

Car oui mine de rien les petits grandissent et prennent des poses d'ado-montés-en-graine-nécessitant-des-tuteurs-pour-tenir-droit et on doit leur tricoter des modèles qui ne sont plus des modèles enfants

Pullman

Ce pull est taillé homme et si on peut le faire pour les enfants, je trouve qu'il siérait d'avantage à des gamins très costauds ( les miens sont musclés pourtant )

L'emmanchure est grande et le motif des rayures des manches se terminent bas sur les bras

C'est plus jolis sur des bras plus long

Et je n'ai pas résisté à l'enfiler, pour me dire que je rentre -encore - dans des pulls enfants

Et aussi parce que j'aurais bien voulu me faire un pull en thé matcha

Pullman

On appréhende mieux comment tombe le motif des manches et l'emmanchure qui reste large pour moi

d'où sans doute l'aspect petite crevette que cela donne à mes petits

Mais ils grandissent et cela change vite de toutes façons

Pour ce pull en taille XXS, j'ai utilisé 300g soit 750m de physalis vert et environ 60g de Physalis Ciel d'orage

Pullman

Voici le modèle : Pull Pullman

Voici ce que cela donne sur un ado, c'est bien plus seyant

Pullman

Et en lien ici pour une version homme très réussie :

Cliquez : Camaro

 

Repost 0
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 20:31

Je vous ai abandonné un long moment car je manquais de temps

Un ami et collègue est décédé brutalement et il a fallu faire face à l'afflux de travail.

Cela fait aussi fait écho aux obsèques dans le même mois d'une autre amie.

Je compte les morts depuis 4 ans et je commence à n'avoir plus assez de doigts, va falloir y mettre les orteils.

Ceci m'a donné une conscience encore plus nette du temps qui passe

Qui passe et qu'on ne retient pas.

Ce même temps qui passe et fait que les boutiques de laines disparaissent  les unes derrière les autres.

Il y a 4 ans de cela, c'est la petite mercerie près de chez moi, qui fermait boutique et soldait ses pelotes.

A cette époque, j'achetais encore pour découvrir et j'avais constaté que je n'avais pas de matières d'été, pas de coton.

J'ai donc sauté sur un lot de pelotes de coton en Katia,en couleur neutre

Plaid au crochet

Ainsi qu'un lot en couleur jaune beurre pâle

Plaid au crochet

J'imaginais assez aisément 2 petits hauts ou 2 gilets passe partout. Et même un 3 ème car j'avais acheté un gros lot en jaune

J'en ai donc offert la moitié à ma belle mère qui s'est empressée de le mettre sur ses aiguilles

Plaid au crochet

Et là, j'ai eu un doute sur la couleur de ma laine : beurre certes, mais pas toujours beurre frais

Alors je regarde mon étiquette : Katia dégradé Sun

Cela signifie que les couleurs forment un gradient ??!???

Je passe donc du jaune pâle à du jaune plus foncé

Dépitée, je laisse les pelotes dans coin où elles finissent un peu oubliées, délaissées par cette erreur de casting.

Puis l'an passé, j'ai eu mes soucis de santé et je n'avais guère la force tricoter.

Mais tenir un crochet était de l'ordre du possible

Alors je me suis dit qu'un granny, puis 2, lentement mais surement pourraient faire un plaid

Rien de compliqué, des brides, des brides et juste des petits pop corn

Plaid au crochet

C'était un joli beige pour un plaid passe partout

J'avais décidé de faire des carrés géants

Mais rapidement je vois que là aussi le terme Dégradé n'est pas anodin

Du noir apparait sur cette base beige.

Au début, l'idée était juste de m'occuper au fond de mon lit de convalescence mais je finis par réaliser que le rendu n'est pas fameux

Plaid au crochet

Alors j'essaye de faire les granny plus petits, juste sur 3 tours de bride

Plaid au crochet

Cela fera plus de couture mais c'est tellement plus agréable

Et les changements de coloris deviennent intéressants, on a plus envie de tricoter le granny suivant

Plaid au crochet

Mais si un grand granny fait 6 ou 7 petits, je me sens incapable de gérer la réalisation d'assez de carrés pour un plaid entier

C'est alors que je profite de l'opération Donne Moi ta Main où un tricoteuse va tricoter pour l'autre ce qu'elle n'aime ou ne peut faire

Un ouvrage contre un autre

Ou un ouvrage contre une gourmandise.

Je lance un appel et Ambrerevant et une autre crocheteuse répondent à l'appel contre des gourmandises

La quasi moitié de mes pelotes partent chez Ambrerevant qui est une grande crocheuse et 2 autre pelotes partent pour l'autre destinataire

Rapidement AmbreRevant me renvoie mes pelotes sous forme de granny.

Un énorme merci à toi pour ton aide !

Sans toi, ce plaid n'aurait pas eu d'existence.

Plaid au crochet

De mon côté, je continue à crocheter les miens, où j'ajoute aussi quelques autres pelotes de dégradés esseulées : une rose, une orange, un brun, 3 violet

Et je défais les gros granny

Plaid au crochet

C'est un travail de longue haleine, un granny par ci, un granny par là

Mais avec les coloris qui changent, j'ai souvent hâte de finir la pelote, un petit côté addictif, avant quand même de trouver cela lassant de refaire toujours la même chose.

8 mois près le début, j'arrive à avoir assez de granny pour songer à coudre le tout.

Plaid au crochet

Je relance alors la seconde crocheteuse car j'ai envie de finir cet encours

Je n'aime pas avoir plusieurs encours, surtout quand elles durent depuis 1 an.

Mais j'aimerait surtout l'offrir pour février, pour l'anniversaire des petits

Cette dernière m'annonce qu'elle a pris du retard et me prépare une surprise en sus

Ma fois, c'est sympa, même si je n'attend pas de surprise mais mes granny.

Puis avec l'accident, je laisse les choses filer.

Je ne reprend le plaid qu'au mois de juin et je relance une fois encore la seconde crocheteuse

Qui fera la sourde oreille tout en continuant à converser sur Ravelry.

Je ne regrette pas mon gourmand mais mes pelotes

Et j'ai aussi le sentiment d'une certaine trahison du contrat moral de sa part.

Tant pis, il faut le finir quand même.

Je confie les carrés à mon fils qui les dispose à sa guise

Plaid au crochet

Hummm, je trouve cela laid ...

Réessayons en mettant les granny par taches de couleurs semblables

Plaid au crochet

C'est un peu mieux, mais toujours aussi moche.

Ah, je pense à ces granny manquants !

Sans compter que mon fils, celui du Pull Vert et Bleu maman, finit par décréter qu'il n'aimait pas le motif, pas les couleurs

Je m'énerve un peu parce que c'est parce qu'il les aimait au départ que je me suis lancée et dedans

( oui, oui, moi j'ai le droit de trouver cela laid, mais pas lui, notez de pouvoir de la Toute Puissance Maternelle )

C'est alors que son jumeau, au courant de tout le processus se propose de le reprendre pour lui

Et nous décidons qu'il mettra les couleurs à son goût

Plaid au crochet

Je n'intervient pas, il semble savoir où il va

Plaid au crochet

Je me demande comment il va gérer maintenant la transition vers les couleurs plus sombres

Plaid au crochet

Ma foi, cela semble fonctionner, car il va suivre l'idée d'un gradient mais en plaçant les couleurs de droite à gauche puis de gauche à droite

Donc en zig zag depuis le haut vers le bas

Plaid au crochet

C'est déjà moins laid, mais je ne suis pas convaincue.

Mais sa disposition m'inspire

" Et si on faisait une bordure ? comme pour le plaid de papa ?"

Et mon petit sera formel, entre la pelote blanc, blanc cassé et crème, cela sera blanc maman, les autres couleurs sont trop proche des carrés.

Donc c'est parti pour crocheter 140 bordures en mailles serrées

Parce que oui, le plaid fait 14  carrés sur 10

Plaid au crochet

Aux angles, je fait 3 mailles en 1

Plaid au crochet

Puis je décide de limiter les fils à rentrer en crochetant les carrés ensembles, 4 par 4

Plaid au crochet

Cela me fait donc rapidement des groupes de 4, ce qui me permet de ne pas trop mélanger mes granny

Plaid au crochet

Et petit à petit, le plaid prend forme

J'avoue que j'aime beaucoup l'idée de cette bordure blanche qui unifie et lie l'ensemble au départ très disparate

Plaid au crochet

Le changement de couleur devient moins brutal grace à la bordure blanche

Plaid au crochet

Et la bordure blanche rend net les coloris foncés et montre les nuances et réveille les beiges.

Plaid au crochet

Voilà ce que cela donne avant la bordure blanche

Plaid au crochet

Et en comparaison avec la bordure

Plaid au crochet

Je commence le vrai assemblage des granny

Mes carrés sont faits de brides, soit l'équivalent de 2 rangs

Ma bordure est faite de mailles serrées, soit l'équivalent de 1 rang

Si je les couds ensemble, ma bordure passera à 2 rangs

Plaid au crochet

Mais afin d'avoir un effet graphique tout en restant plat, je fais une couture sur le rang envers ( donc une demi maille )

Plaid au crochet

Mes granny loin d'être carrés au départ, commencent à se mettre à angle droit même sans blocage

Plaid au crochet

Je couds des bandes dans un sens, puis je couds les bandes dans l'autre sens, en perpendiculaire.

 

Plaid au crochet

Puis je finalise par un tour de mailles serrées sur tout le plaid pour arriver à une bordure de la taille de mes coutures

Plaid au crochet

et hop !

côté beurre frais

Plaid au crochet

côté confiture sur le beurre

Plaid au crochet

Et côté pain trop grillé

Plaid au crochet

Et une petite avalanche de d'images

Plaid au crochet

Parce que bon, un ouvrage qui a nécessité 15 jours de couture, cela se montre

Plaid au crochet

Et un ouvrage qui m'a occupée de mars 2016 à juillet 2017, cela se montre aussi

Plaid au crochet

Et qui m'a accompagnée depuis la première convalescence à la seconde et que je termine lorsque je jette les béquilles, ben cela se montre aussi, comme une revanche sur la patience et le temps qui passe

Plaid au crochet

Ce n'est pas le plus exceptionnel des plaids, mais je suis contente d'avoir pu faire quelque chose de presque joli avec ces pelotes prises dans un petit coin des restes d'une vieille mercerie aujourd'hui fermée.

Et que mon petit, lui, adore

Parce qu'il a pu en suivre la genèse, parce qu'il a mesuré le temps que cela a pris, parce qu'il a positionné les coloris.

C'est un ouvrage d'autant plus précieux qu'il sait que cet ouvrage à été fait à 4 mains grâce à Ambrerevant

Ce plaid, c'est la patience et l'entraide

Il adore s'enrouler dedans

La preuve :

Plaid au crochet

Une manière de dire que c'est un ouvrage à 6 mains, pour oublier la défection des autres 2 mains

Et que lui, il tourne la page  (et le corps)

Plaid au crochet

Et ce qui me fait plaisir aussi, est que mon frère, voyant ce plaid, était persuadé que c'était notre grand mère qui l'avait fait

Ma grand mère qui tricotait alors et dont nous avons gardé peu de choses, mais le plus important : le souvenir

Plaid au crochet

Le souvenir et aussi la transmission

Parce que maintenant, la génération suivante aura un plaid à se souvenir ou transmettre

Qui sait ce qu'il deviendra peut être ?

Aujourd'hui posé sur un lit ou une chaise d'une chambre d'enfant, demain, il trainera peut être au sol de la chambre d'un ado au milieu des cours et de la musique

Ou peut être ira-t-il sur un canapé lit d'une chambre d'étudiante ?

Qui sait s'il recouvrira des amourettes futures qui ne se dira qu'à lui seul ?

Ou sera-t-il oublié dans un coin pour nourrir les mites ?

Ou sera-t-il sauvé de la poussière et de l'oubli un jour, pour  de nouveau être posé sur un lit d'enfant ?

Qui sait quel sera son destin ?

Lui comme nous ignorons tout de notre destin, ballotté au gré du temps qui passe

De ce temps qui passe sans qu'on puisse le retenir.

Ce plaid est un temps offert, pour symboliser un temps qui reste.

Sachons faire aujourd'hui les souvenirs de demain, tant dans la laine que dans la vie.

Repost 0
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 12:09

Merci pour vos commentaires du post précédent.

Je ferai un article sur mes petits trucs pour aider mon Grand dyslexique.

Mais pour l'instant, flotte un air de vacances

Et pour beaucoup d'entre vous, les vacances scolaires ont débuté aussi et sans doute avez vous jeté les cahiers de l'an passé au feu, ou peut être les avez vous intégralement gardé tel quel, en souvenir, des fois que

Voici ce que je fais et qui peut peut être vous donner des idées :

Depuis mon enfance, à la fin de chaque année scolaire, ma mère nous réunissait et nous faisait sortir nos cahiers.

Nous enlevions les protèges cahiers non abimés, les stylos et gommes qui fonctionnaient encore étaient remis dans la trousse pour le liste des fournitures de l'an suivant. 

Pas question d'acheter du neuf, si ce n'était pas cassé.

Les classeurs, les pochettes transparentes, tout était réutilisé en enlevant l'étiquette du nom.

Nous trions les cahiers que nous voulions garder intact et ceux qui pouvaient partir.

Mais pour une catégorie comme pour l'autre, un passage au contrôle maternel s'imposait :

En effet, il était bien rare qu'un cahier soit noirci de la première à la dernière page

Il arrivait même parfois qu'un cahier ne soit écrit que sur une dizaine de page.

Quel gâchis, surtout qu'alors, le recyclage était inexistant.

Un papier mis à la poubelle l'était définitivement.

Voici ce que mon Grand a fait comme tri de ses cahiers de lycée, gardés au cas où - qu'il n'a jamais réouvert entre temps -

L'école est finie !

Pour un cahier dont on décide de ne pas garder les cours, on va simplement arracher proprement la feuille écrite, une par une

L'école est finie !

Et hop !

Un cahier presque neuf, qui ne servira qu'en cahier de brouillon à la maison, de cahier de notes

L'école est finie !

Il faut juste faire attention car les feuilles en regard de celles arrachées  à la fin du cahier ) peuvent avec le temps s'envoler

Mais alors elles vont servir de feuilles de brouillon volantes

Lorsqu'on décide de garder les cours, avec un cutter, on va découper les feuilles vierges, en laissant une bordure d'au moins 5 mm, pour éviter justement la dispersion des cours

Les feuilles, découpées, rejoindront la pile des feuilles volantes.

A cette pile on va ajouter les feuilles vierges des copies doubles

Vous savez, ces feuilles dites copies simples et doubles, quadrillées.

Elles sont plus souvent utilisées en doubles, par peur de n'avoir jamais assez de lignes et qu'on ne remplit jamais car on sur estime souvent ce qu'on va écrire.

On va donc transformer ces copies doubles en copie simple

L'école est finie !

Et hop, sur la pile

Inutile de découper proprement car ces feuilles vont servir de brouillon, par exemple pour les dictées de l'an prochain, les exercices, les rédactions, les calculs

Mais rien n'empêche de couper tout cela au ciseau ou au cutter.

L'école est finie !

Et la pile monte assez vite.

En 20 Minutes, tout est trié

L'école est finie !

Enfin, je termine en triant les feuilles distribuées par les professeurs

Elles sont souvent imprimées sur une seule face

Celles qui sont imprimées en recto verso partent à la poubelle papier

Les autres vont servir de papier pour les dessins, de sous main pour d'éventuels découpes au cutter ou de sous main pour les moments peintures, pour listes pour les courses

De la pile initiale, voici ce que je garde

L'école est finie !

C'est loin d'être négllgeable, c'est plus de 60% de la pile initiale

Une fois noircies sur l'autre face, elles finiront à la poubelle papier aussi

Bon, me direz vous, si on les met directement à la poubelle papier, on les recycle quand même

Certes oui, mais cela nécessite énergie, transport et les encres des textes iront dans la nature

Ce que vous voyez des cahiers de mon Grand, extrapolez le aux plus de 700 000  bacheliers annuels, étendez le à chacune des classes en maternelle, primaire, collège

Convertissez cela en arbres et camions.

Donc autant retarder le processus

Vous allez aussi me dire qu'aujourd'hui, avoir tant de papier brouillon est inutile, on a des post it, on fait sa liste de courses sur son téléphone, on n'écrit plus ses textes sur un brouillon papier, on note directement ses contacts sur le téléphone

Que les devoirs à la maison n'existent plus, qu'on ne résoud plus de problèmes de baignoire qui fuit et que les seuls temps qu'on calculent pour des cyclistes sont ceux du Tour de France

Personnellement, j'utilise pas mal les papiers brouillon encore

Parce que la gestuelle de la calligraphie, le visuel du texte m'aident à réfléchir autrement que sur un écran d'ordinateur

Parce que dans mon métier, parfois je fais des dessins pour illustrer mes propos

Parce que je prends des notes quand je me renseigne au téléphone

Parce que j'aime torturer mes enfants en leur faisant des exercices à la maison

Parce que je peux imprimer mes patters sur leur face verso, vu que je tricote rarement 2 fois le modèle et qu'une fois tricoté, cela part à la poubelle 

Je note aussi sur papier mes diminutions, mes essais de bidouillages avant de tout remettre au propre sur ma page Project de Ravelry

Donc si j'ai déjà du brouillon tout prêt, je pourrais s'en servir, ce serait moins mauvais pour la planète que de sortir sa liste de courses sur papier brouillon que son téléphone rechargé par l'énergie électrique

Mais vous aurez quand même un peu raison parce que faisait ma mère, écolo avant l'heure, ne devrait plus être nécessaire aujourd'hui dans un monde fait de virtuel.

On ne devrait pas avoir tant de brouillon 

La réalité, hélas, se voit dans les cartables si lourds de vos enfants.

Comment faire pour diminuer toute cette masse papier ?

Si vous être professeurs, peut être faudrait il songer à diminuer les feuilles imprimées sur une face ? Ou ne pas demander aux parents dans la liste des fournitures des cahiers trop épais ?

Si vous être parents, peut être faudrait il apprendre à vos enfants à utiliser leurs feuilles simples pour prendre leurs notes en classe et réserver les feuilles doubles aux devoirs surveillés

Peut être faudrait il leur acheter ces stylos à encre effaçable d'un coup de gomme ?

Peut être faudrait il oser réutiliser un des cahiers recyclés et allégées de quelques feuilles pour des cours moins fréquents, comme des cahiers de TP - ceux qui ont des feuilles blanches dedans pour dessiner des schémas - pour pour du latin, de l'éducation civique

Bref, voici ma petite contribution pour faire du bien à la planète

Et vous, utilisez vous encore du papier ?

Avez vous d'autres trucs avec les affaire scolaires ? 

Et je vous rassure, le prochain post sera laineux

Repost 0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 09:35

Depuis un an,1 an, je fais du tri dans ma maison

Je donne, je jette, je répare et je m'allège.

Mais arrive fatalement un moment où on en a fini avec les objets, les vêtements et autre jouets cassés

Un moment où on en arrive à devoir trier dans les souvenirs.

Où ce ne sont plus les papiers froids des administrations qu'on tient entre les mains, mais un bulletin de notes, un résultat de prise de sang, une lettre d'un proche, une photo d'une personne déjà morte.

Et là, fatalement, les souvenirs remontent.

Qu'ils soient chargés de souvenirs heureux et amènent de la nostalgie ou qu'ils soient le réveil pénible d'un évènement passé, on se rend compte que les années n'ont fait que rajouter des souvenirs les uns sur les autres, un peu comme ces strates de terre que la vie dépose sur le monde et que les historiens explorent.

Rien ne se mêle, rien n'est trié.

Tout est encore là, intact, dès qu'on s'y replonge.

Et à un moment, on réalise qu'on ne peut tout emporter avec soi dans la tombe et que c'est trop gros pour être transmis tel quel à la génération suivante et que peut être même que cela ne les intéresse pas.

Après tout, eux même ont leur propre stock de souvenirs personnels.

Et si chacun devait porter en plus ne serait ce que les souvenirs de ses seuls propres parents d'une vie entière, ce serait intenable.

Un tri s'impose.

Alors il faut oser trier, et comme pour les objets cassés, oser jeter ce qui est cassé, et ne garder que ce qui fait du bien, ce qui sert, ce qui donne de la joie, de l'émotion constructive.

En triant, on réalise que le temps passe

On se rend compte aussi de la richesse de nos vies, à travers tous ces vécus et qu'il nous appartient de bâtir les souvenirs de demain.

On trouve des souvenirs qui nous pousse au bilan

Dans mon tri, j'ai retrouvé dans un vieux dossier, les bilans de ma première grossesse, et dans une vieille enveloppe des "photos"

Hier, aujourd'hui, demain

Ce sont les premières de mon Grand

Il y en avait une par mois et ces 4 là sont un raccourci de ces 9 mois.

Ces images à peine jaunies avaient 18 ans déjà.

18 ans à trainer dans une coin de ma maison sans que jamais je n'y touche

18 ans, d'encombrement et que dire du reste de ce que je pouvais garder ainsi ?

18 ans, déjà ...

et 18 ans plus tard, toujours cet émerveillement face à l'annonce de la vie future !

Il y a 18 ans, je m'en souviens encore comme si c'était hier

Je me souviens de mes sentiments à l'annonce de la positivité du test de grossesse, de l'émotion lors de la première échographie, des premières questions : serais je une bonne mère ?

Il y a 18 ans, et que tandis que mes yeux regardent ces photos mois par mois, je vois en superposition chacune des 18 années

Les premiers biberons, les premières risettes, les pleurs la nuit, la fatigue un peu, la joie beaucoup

Le 4 pattes, les premiers pas et les doigts malhabiles.

Je n'arrive pas à superposer cela avec ceux du grand gaillard actuel

Est ce là mon bébé ?

Est que celui qui vient de décrocher son Bac est bien le même petit gars qui noircissait si péniblement ses cahiers et récitait tant bien que mal ses tables de multiplication ?

Pourquoi je me souviens si bien du poupin si fragile et que les années qui ont suivi ont filé comme une flèche ?

J'étais ravie de lui voir souffler chaque année ses bougies d'anniversaire sans réaliser que chacune d'entre elle m'éloignait du bébé qu'il était resté dans mon souvenir.

Mon grand, mon premier

Celui avec qui j'ai tout appris du métier de maman et de mère

Celui avec qui j'ai tout fait la première fois et qui comme tout ainé, a essayé les plâtres de l'apprentissage de la parentalité.

Celui aussi qui s'est révélé si fragile et si costaud.

Je réalise que lorsqu'on devient parent, on signe sans le savoir un contrat avec la vie et avec notre enfant, contrat dont la fin arrive vers leurs 18 ans ou à la fin de leurs études. 

Quand je repense à lui, j'ai aussi le coeur qui se serre, car il n'a pas eu une enfance facile, il a eu une enfance Ortho comme je dis

Orthophoniste

Orthopédiste

Orthoptiste

Orthographe

Il n'a rien eu de grave, juste une Dyslexie, juste ce que l'OMS définit comme un handicap depuis 1993. Et une dysproprioception qui est souvent associée à la dyslexie ( 100% des dysproprioceptifs sont dyslexiques ).

La dyslexie, c'est un handicap qui ne se voit pas et qui bien que très connu, environ 1 enfant sur 10, est souvent banalisé et mal pris en charge alors que des solutions existent.

Sauf que ces solutions, il faut les chercher un peu sans bien comprendre ce handicap.  (Savez vous que si la dyslexie ne disparait pas, la dyspropriception peut disparaitre avec des corrections appropriées ?)

Ensuite il faut les faire appliquer parce que pour beaucoup, la dyslexie c'est encore juste une histoire de paresse et de travail supplémentaire.

Traite on de paresseux un unijambiste dans une course de personnes valides ? Pense-t-on qu'en le faisant courir encore et encore il améliorerait ses performances ? Pense-t-on qu'un myope sans lunettes aurait de meilleurs résultats en travaillant plus ?

Et pourtant, c'est ce qu'on impose aux enfants Dys.

Imagine-t-on qu'un sportif concourant en handisport est favorisé par rapport aux sportifs standart ou regarde-t-on l'exploit sportif au delà du handicap, voire même à travers ce handicap ?

Pourtant c'est ce que pensent certains enseignants qui rechignent à appliquer les mesures d'aide, c'est ce que disent les autres enfants et ce que finissent par penser le Dys lui même.

Mon grand est Dys et je suis fière qu'il ait fini sa scolarité sans jamais redoubler, ait passé son Bac S et intégré une école d'ingénieur en ayant passé un concours d'entrée.

Un enfant qui a 6 à l'écrit et 14 à l'oral de rattrapage.

Un Dys est toujours désavantagé à l'écrit et la différence est parfois criante.

Et c'est hélas sur l'écrit que l'école note

C'est donc un enfant que l'école a souhaité faire redoubler depuis la 6ème, orienter hors de la filière générale en 3ème, promis une fois encore au redoublement en 1ère, à qui on a annoncé l'échec au Bac au conseil de classe.

C'est un enfant que les écoles post bac IUT et DUT ont refusé et qui a réussi un concours via QCM d'école d'ingénieur, parce que les QCM jugent le savoir et la réflexion et non l'orthographe.

Je suis fière de son parcours car c'est un enfant qui ne rentrait pas dans les cases et qui pourtant a réussi juste à faire ce que d'autres font.

Un combat dérisoire mais si important parce qu'on ne doit jamais laisser les autres décider de sa propre vie.

Parce que je crois que l'administration n'a pas pris tout à fait la mesure du phénomène Dys et/ou qu'elle n'a pas les moyens d'aider tous les Dys.

Parce que je trouve inadmissible qu'un pays mette ainsi de côté 10% de sa population, sans chercher à investir en eux.

Or on le sait par les études, plus les Dys poursuivent leurs études, plus ils développent la capacité de dépasser leur handicap, et qu'ils ont aussi d'autres potentiels propres à faire valoir.

Nelson Mandela disait que la grandeur d'un pays se mesure à la manière dont elle traite ses plus petits.

Croire en quelqu'un c'est lui ouvrir les ailes.

Il y a 5 ans,  j'ai trouvé une piste à travers un commentaire fait suite à un article de FroufrouetCapucine sur la dyslexie qui m'a aidée, je me dis que peut être que la chaine peut se poursuivre sur mon blog.

Est ce qu'un article sur mes trucs pour aider mon fils dans sa scolarité vous aiderait ?

Repost 0
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 08:26

Merci à vous toutes d'avoir joué le jeu et posté vos commentaires

J'ai bien souvent souri

Voici le moment du tirage au sort

Toujours la bonne vieille méthode avec un dé multi faces

Tirage au sort du jeu des 6 ans du blog

On a lancé

et hop !

Tirage au sort du jeu des 6 ans du blog

Regardons de plus près

Tirage au sort du jeu des 6 ans du blog

Mais oui, c'est bien le 4

Le commentaire 4 a été posté par Audrey qui gagne de le modèle de son choix 

Audrey, tu peux me contacter via Ravelry ou sur le mail contactsystemeb@gmail.com pour le recevoir 

Pour toutes les autres participantes, merci d'avoir partagé avec moi un peu de votre vécu, de votre passion.

Ici, les projets ne manquent pas, mais je me force à prendre mon temps, à ne pas multiplier les activités, à les finir avant de commencer un autre, et aussi de ne pas me hâter pour pouvoir commencer un autre.

Non à la polyphagie, oui au fait de savourer

C'est la condition que je me donne pour prendre soin de moi.

Mais rassurez vous, des articles, j'en ai en stock et ils seront publiés

 

 

Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 22:30

Alors, je sais bien qu'il fait une chaleur à tomber et que le tricot que je vais vous montrer ne sera pas sur vos aiguilles de suite, mais sait on jamais ...

Depuis que je tricote, je n'ai jamais tricoté un pull d'homme

Parce que le Cher et Tendre n'en veut pas

Les petits, ben ce sont des petits donc ce sont des pulls d'enfants

Quant au grand, ben justement, il est grand, donc puis lui demander s'il veut du fait main, par maman, c'est quasiment lui dire 2 insultes à la suite dans une seul phrase

Donc en 6 ans, aucun pull homme sur ce blog, sans trop de regret car un pull homme, il faut dire que cela prend du temps, que souvent ces hommes ont des goûts super classiques de modèles super classiques dans des couleurs ultra Surtout-qu'on-ne-me-repère-pas-dans-la-foule

Mais je ne sais pourquoi, sans doute parce que mon grand est devenu grand, à la question rituelle et annuelle, "veux tu que je tricote un pull ?" la réponse a été oui

Dans la foulée, cachant ma joie, je l'ai entrainé dans ma réserve laineuse pour lui faire palper mes Précieux.

Du coup, son choix s'est porté vers une laine gris bleue. Mais j'avais anticipé : pour ne pas dépérir d'ennui, je lui ai proposé une laine qui se tricote vite, en 6, semi unie pour faire resortir la jolie couleur sur du jersey ( parce que n'oublions pas le fameux Surtout-qu'on-ne-me-repère-pas-dans-la-foule )

Ce sera de la Valériane, 100% Merinos superwash, coloris Tempête en mer d'Iroise, de chez Graine de Laine

Mon premier pull pour homme

C'est une laine Aran, 160m pour 100g

C'est la grande soeur de la Physalis que j'aime tant et qui a été un temps commercialisée et qui je pense, ne se fait plus

J'en avais 7 pelotes, soit 1120m

Cela me semblait un peu juste pour un pull homme et je lui ai proposé de prendre l'autre lot de 8 pelotes, couleur les Galets d'Etretat, mais ce gris là ne l'inspirait pas

Donc j'ai croisé les doigts très fort avant de les décroiser pour tricoter

Le modèle est évident : C'est le même que celui du post précédent, celui du duo mère-fils

Parce que pour vendre l'ouvrage à mon grand, il fallait non seulement un modèle comme ce qu'on trouve en commerce, mais portable, et qu'il ait vu de ses yeux vu

Je ne sais pas si vos hommes sont ainsi, mais les miens sont incapables de se projeter dans l'ouvrage fini

Le Cher et Tendre trouve toujours atroce ce qui est sur l'aiguille et est toujours surpris du résultat final

Donc partir de la pelote, c'est partir de plus loin encore, et l'imaginer sur lui, c'est quasi impossible

Donc le grand a dit ok pour le Ease

J'ai tricoté une taille XS pour moi en 5,5mm, donc pour lui, vu les mesures, je suis partie sur une taille M aiguille 6 et j'ai inversé l'ordre des M1L et M1R préconisé aux raglans et au col car je trouvais qu'au col le type d'augmentation recommandé n'était pas joli

Mais je me suis aperçue que ce n'était pas joli et surtout que le col et le reste allaient être trop larges

Donc, pas d'hésitation, je recommence en taille XS et je fais les M1L et M1R recommandés aux raglans ( mais je garde ma modification du col )

Mon premier pull pour homme

Voilà ce que cela donne avec des M1L AVANT les marqueurs et des M1R APRES les marqueurs

Mon premier pull pour homme

Voilà ce que cela donne avec des M1L APRES les marqueurs et des M1R AVANT les marqueurs

Mon premier pull pour homme

J'ai suivi le modèle taille XS pour le nombre d'augmentations, mais c'était un peu court pour l'emmanchure

J'ai donc augmenté ensuite tous les 4 rangs au lieu de 2 et j'ai stoppé quand j'avais la bonne hauteur

Mon premier pull pour homme

J'ai ensuite tricoté le corps tout droit au lieu du cintrage de la taille et je n'ai pas non plus tricoté le bas avec le nourrelet

Pour les manches j'ai diminué tous les 8 rangs ( si ma mémoire est bonne )

Les côtes sont des côtes normales et j'ai ensuite fait le col

Et hop !

Mon premier pull pour homme

Cela a été offert à mon grand pour son anniversaire et il m'a fait plaisir de l'accepter ET de poser pour le blog :

C'était certes son premier pull, mais comme il fêtait ses 18 ans, c'est son premier pull d'homme

Et c'est aussi mon premier pull d'homme.

Fière je suis, de mon nouvel homme dans la maison et de son nouveau pull

 

Mon premier pull pour homme

Et il ne l'a plus quitté durant 1 semaine, découvrant les joies d'un vêtement vraiment chaud

Je suis récompensée de ces années où il ne voulait rien,  en le voyant savourer aujourd'hui cet ouvrage tricoté en Précieux

C'est suffisamment large pour le mettre avec les vêtements ou les Tshirts sans réfléchir le matin et son col large et haut est un plus pour cacher les cols qui baillent

Mais il est assez large pour ne pas gratter, ne pas tenir chaud 

Parce que les hommes n'aiment globalement pas les pulls chauds

Et divine surprise, il ne m'en a fallu que 6 pelotes sur les 7, soit 960m et 600g.

Mais cet article ne s'arrête pas là ....

Parce que le Cher et Tendre m'a demandé de lui faire le même pull que le grand.

Ben oui, maintenant qu'il a vu ce que cela donnait ...

Sachez que le Cher et Tendre est grand et costaud et que je l'avais ainsi nommé un peu par dérision parce qu'il est solide comme un roc, c'est mon pilier à moi.

Sauf qu'avec le temps, ma foi, si Tendre il est resté, Chair il est devenu

Et que des laines en stock dans les couleurs qu'il affectionne ( particulièrement les couleurs Surtout-que-personne-mais-personne-etc-etc ) dans sa taille, je n'avais pas sauf un autre lot de Valériane, couleur Galets d'Etretat

Mais je n'avais que 8 écheveaux, soit 1280m....

Mais si j'ai réussi à tricoter un pull pour mon grand qui porte du M avec seulement 960m, soit 6 des 7 écheveaux en stock, je pouvait tenter de tricoter du XL, limite XXL avec mes 8 écheveaux

Et au pire, je bidouillerais avec l'autre écheveau Tempête, ce qui m'amènerait à 1440m

Donc je tente

Mon premier pull pour homme

Mais il n'aimait pas ce gris

Le concept de la laine semi unie, il ne conçoit pas

Mais j'insiste, sur la base du "tu es toujours surpris du résultat"

Il voulait un pull près du corps alors je démarre en taille XS et j'augmente en lui faisant essayer

Et mon calcul de faire une taille XXL avec adaptation semble marcher

Mon premier pull pour homme

J'ai quand même un peu triché pour en faire un pull non droit mais en A : j'ai ajouté 1 maille de chaque côté  soit +4 mailles par rang

Et cela à 2 reprises entre les emmanchures et le bas 

Cela fait augmenter de 4 mailles par rang soit 8 mailles en tout

Comme je tricote en 6mm, ces 8 mailles font aisément 4 ou 5 cm de plus sans que cela ne se remarque puisque je n'augmente visuellement que de 2 mailles sur chaque face et chaque flanc

Pour le col, il n'aimait pas du tout ce grand col donc il m'a demandé un col camionneur, comme sur le Gaston

Hum... le col est trop serré pour y coller un col camionneur mais s'il aime ...

Mon premier pull pour homme

J'aime beaucoup le raglan

Mon premier pull pour homme
Mon premier pull pour homme

Pour le bas, il ne voulait pas de côtes

En plus, les côtes cela resserre en bas et accentue les bedons bedonnants

Donc j'ai fait un ourlet pour le bas du corps et les manches

Mon premier pull pour homme

Comme en est en top down cet ourlet va nécessiter d'être soit cousu, soit d'être rabattu, ce qui entraine une sur-épaisseur

Et parfois si on rabat serré, cela donne un ourlet trop resserré

J'ai donc cherché un tuto pour faire quelque chose de souple et invisible

Je n'ai pas trouvé, alors je vous ai fait un tuto, à voir dans le prochain post.

Mon premier pull pour homme

J'ai fait un long post parce que je n'avais pas fait d'article depuis un certain temps et j'avais envie de reprendre la plume

Voici quelques jours également que le blog a fêté ses 6 ans, cela méritait un article digne de ce nom.

Le rythme se calme pour moi :

Mon grand a fêté ses 18 ans, le bac est fini, nous attendons les résultats et nous savons où il serait pris s'il avait son bac

Mon grand a son premier pull d'homme

Mon Cher a aussi son premier pull

Toute la famille est habillée sur le même modèle qui est bidouillé ( Abate et Ease )

Donc comme à mon habitude, je vais vous faire un cadeau pour fêter mon blogniversaire

Je vais offrir à l'une d'entre vous le modèle au choix

Soit Abate pour les enfants

 

Mon premier pull pour homme

Soit Ease pour les adultes

C'est un modèle femme qui se porte avec ou sans col et qui comme vous avez pu le constater, peut servir de base pour être transformé en modèle homme ( mais je précise qu'il faut savoir bidouiller )

Mon premier pull pour homme
Mon premier pull pour homme

Le modèle est sorti depuis longtemps mais je pense que c'est un modèle bien classique qui mérite d'être tricoté

Il n'y a aucune erreur dans ce modèle en écrit en anglais, mais assez facile, c'est un top down fort classique

Pour participer, il suffit de mettre un commentaire ci dessous

Dites moi si vous avez déjà tricoté un pull pour homme ou quelle est la réaction de vos hommes à vos ouvrages ou encours. Ou encore si vous n'avez pas d'homme, ce que vous voudriez tricoter mais que vous ne tricotez pas faute de personne pour le porter ensuite.

Le tirage au sort aura lieu mercredi 28 juin dans la journée

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sans participer au tirage au sort, il suffit de le préciser

A vos claviers.

Et juste pour le plaisir des yeux, les 2 pulls de mes 2 hommes de la maison parce que quitte à tricoter mon premier pull homme, autant en tricoter un pour chacun de mes hommes

 

Mon premier pull pour homme
Repost 0
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 13:01

N'avez vous jamais remarqué qu'il y a peu d'ouvrages pour les petits gars ?

Ni d'ouvrages duo père fils ?

Et encore moins d'ouvrages mère fils ?

Voici l'occasion de vous montrer un ouvrage tricoté il y a quelques mois en arrière, alors que j'étais hospitalisée.

Je n'avais alors pas trop envie de tricoter du compliqué, voire pas trop envie de tricoter tout court.

Alors pour me motiver, j'ai tricoté un de mes précieux :

De la Plucky Traveler Aran, une laine 65% Mérinos, 15% Yak et 20% Soie à 201m pour 115g

De la douceur, de la chaleur et du brillant

Dans une couleur classique, Wintry Mix, un gris très pâle, mais rendu sombre et chiné par la présence de Yack. 

Cette laine est juste une merveille de douceur et les coloris sur le yak très intéressants

Ces derniers temps, les doigts me font mal lorsque je tricote un peu trop. Donc exit les aiguilles trop fines.

Il me fallait aussi un modèle simple et intemporel sans aucune prise de tête.

J'avais envie de me faire un modèle classique semblable au pull tricoté mon mon petit, l'Abate

Cela tombe bien car sa créatrice, Alicia Plummer l'a fait en version adulte : Ease, qui signifie Facilité, Aisance.

Il est vrai qu'il ne présente aucune difficulté majeure

C'est un top down qui se tricote en aiguille 6, avec des raglan tout simple et se termine avec des côtes en aiguilles 4 et un grand col

C'est EXACTEMENT le même modèle que l'Abate, qui est la version enfant de  2 à 10 ans

Ease se décline de la taille XS qui pourrait convenir à un 12 ans, jusqu'à la taille L.

Vous pouvez aisément bidouiller en extrapolant d'un modèle à l'autre

J'ai préféré le tricoter en aiguilles 5,5 et les côtes en 4,2 ( taille d'aiguilles japonaises ) à cause du rendu de ma laine.

Son allure est celui d'un sweat qu'on aurait piqué au conjoint, mais avec un cintrage autour de la taille et lui aussi à cet effet boudiné juste au dessus des côtes, spécifique du modèle.

Ease

J'aimais son allure androgyne et le grand col avec la cordelette, mais j'aimais moins les manches ultra longues et les côtes longues et bien basses

Donc j'ai fait des modifications

Tout d'abord, j'ai modifié le raglan, pour faire 4 mailles de mousse

Ease

Le modèle met des marqueurs autour de 2 mailles centrales et augmentent par des M1L et des M1R à l'extérieur de ces 2 mailles.

J'ai gardé les explications identiques mais j'ai mis 4 mailles de mousse et augmenté avant et après ces mailles mousse

En tricotant en circulaire, faire ses mailles mousse équivaut à faire un rang endroit et le rang suivant envers. J'ai donc fait les maille envers sur le rang des augmentations

J'ai ensuite fait le cintrage à la taille en l'adaptant à ma morphologie

Ease

Et sur le côté, j'ai gardé l'idée de la mousse, mais sur 8 mailles.

Les diminutions se font à 2 mailles du point mousse et sont des 2m end avant le marqueur et des ssk après le marqueur

Ease

J'ai ensuite tricoté les manches mais sans les faire longues au point d'être portées retournées car je n'avais pas tant de fil que cela.

J'ai aussi fait des diminutions pour qu'elles ne soient pas trop larges.

Puis j'ai tricoté le bas en côte jusqu'à ce qu'il ne me reste plus de fil, en essayant de calculer pour avoir le même nombre de rangs de côtes entre les manches et le corps.

Ensuite j'ai relevé les mailles pour tricoter le col et le coudre par le rebord et avec un reste de fil j'ai fait la cordelette en prenant 4 fois la longue voulue et en la twistant sur elle même comme un écheveau.

Voilà ce que cela donne.

Ease
Ease

J'ai utilisé 460 g de fil soit 804m

Ce métrage est celui préconisé si on veut faire le modèle sans le col.

Mais j'ai préféré prendre l'excès de fil en bas du corps et des manches pour le haut.

Je n'aurais jamais porté un gros pull d'hiver épais mais aussi ouvert en haut

 

Ease

Du coup, j'ai quasi le même pull que mon fil qui porte son Abate et nous posons pour un duo de pull mère fils

Le cintrage n'est pas visible au premier abord mais il est réel  et le rend plus seyant, tandis que le boudin au dessus des côtes met en valeur la morphologie petit bassin gros bedon des enfants

Note à moi même : On voit sur cette photo qu'il a déjà grandi en 2 mois, les manches sont déjà limites et seront trop courtes pour l'hiver prochain, j'aurais du faire la version manches longues chez les enfants, m'en vais le rallonger

 

Ease

Ces photos ne sont plus d'actualités et c'est plutôt agréable de regarder en arrière car j'y vois mes progrès.

Le déambulateur, cela sert à marcher, à s'assoir pour les photos du blog, mais ci dessous, un autre usage trop peu méconnu du public et du personnel des hôpitaux 

Ease

Oui, on peut s'en servir comme écheveaudoir !

A très bientôt pour la suite de ce pull Ease

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 20:08

Tout d'abord un grand merci pour vos nombreux commentaires à l'occasion de mon Green Lotus.

Je ne m'attendais pas à tant de réponses, aussi positives.

Ensuite est venu le temps de la réflexion, à peser le pour et le contre d'en faire un modèle

Le contre : En ce moment, je suis super fatiguée, au point de dormir parfois dès 17h, au point d'annuler des sorties prévues de longue date, de ne pas répondre aux mails de suite, ni d'aller sur internet longtemps.

Ensuite, la vie quotidienne reste chargée, avec tout ce qu'il y a encore à remettre à plat, sans compter que je fais de la kiné pendant 1h30 tous les jours

Et je reprends le travail et mes activités associatives la semaine prochaine  et que cela suppose aussi des réunions et des travaux préparatoires.

Donc question 1 : penser à moi ou à mes loisirs ?

J'ai aussi rencontré un obstacle immédiat et très limitatif pour moi : mettre la grille dentelle nécessite de le faire avec une grille sur ordinateur

Et vous connaissez mon niveau informatique ... ce qui fait une grosse question 2

Cela m'a forcée à me plonger dedans, ce qui m'a permis déjà de pouvoir réaccéder au blog via mon petit portable et mon téléphone pour vous écrire cet article, pour le reste, je cherche encore mais cela devrait être gérable, c'est du matériel.

Question 3 : Je vais ensuite réfléchir à transposer la grille, à la développer en plusieurs tailles, à faire les rangs raccourcis sur le motif. Aurais je ensuite l'énergie/envie de gérer les tests knits ? Puis l'étape de la mise en ligne sur Ravelry ?

Bref, autant d'étapes qui ne se feront pas du jour au lendemain et qui vont nécessiter de l'investissement personnel

 

Mais le Pour tient en 3 lignes également:

- J'ai toujours aimé le partage et je ne veux pas être bloquée en cela par un soucis matériel quelqu'il soit, un soucis matériel ayant le plus souvent une solution pratique. C'est une question de liberté et d'autonomie

- Jusqu'alors, j'ai tricoté en suivant les explications, puis j'ai tricoté en bidouillant pour que cela m'aille, j'ai ensuite tricoté en transformant les modèles,

En tricotant j'ai appris des choses de moi : la patience, la persévérance. J'ai appris qu'en construisant, on se construisait, qu'en tricotant, on pouvait tricoter du lien et de l'amour, tricoter un peu de douceur pour le monde

En modifiant les modèles, j'ai commencé à développer ma créativité, j'ai laissé une porte ouverte au hasard, à l'erreur et la correction, à l'intuition, tous ces processus que la vie quotidienne ne permet pas de développer

En créant de rien, sans filet, en puisant en moi des idées, des envies, en mobilisant ma réflexion pour les concrétiser, je perçois que se développe une partie négligée de mon esprit, et que germe quelque chose -si je puis dire- de plus grand que moi, qui me dépasse

Quelque chose qui, comme avec un enfant, aura ensuite sa propre vie, sa propre autonomie en dehors de moi, de mon contrôle

J'aime bien cette idée, d'être simple vectrice, un passeur de vie

- Enfin, c'est un échange sur internet avec une autre créatrice qui m'a ouvert les yeux :

Elle m'a fait réaliser que si l'une et l'autre étions incapable de déchiffrer nos notes respectives, nous pouvions quand même comprendre la même grille de tricot

Nous étions porteuses d'un langage commun alors que nous le parlons pas la même langue, n'avons pas la même culture, vivions à l'autre bout de la planète

Ce langage commun, nous unit malgré les différences.

Car qui dit langage commun dit communication, donc échange et partage

Mais dit aussi dialogue

Et dit aussi transmission.

Ecrire mon ouvrage, c'est permettre à d'autres de le faire aussi, de le faire vivre, sous une autre forme

C'est permettre de transmettre mon -petit- savoir et ma -grande- passion.

C'est contribuer avec un rien à ce monde, mais y contribuer.

C'est ce qu'à cette étape de ma vie que je veux vivre : la transmi

Ne croyez pas que j'en attende un grand succès, c'est le processus qui me plait, c'est passer de ce que je fais dans mon petit coin, à l'ouverture, passer du Je au Nous.

Donc ma condition à moi même est de prendre mon temps, pour que cela reste un plaisir et un loisir.

Et comme si mon moi intérieur avait déjà pressenti ma réponse à mes réflexions, il m'a fait mettre sur les aiguilles un autre ouvrage 

Tiens, on dirait un autre Lotus, Blanc cette fois ci ...

Lotus ou pas Lotus ?
Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 20:17

Je vous ai abandonnées quelques temps pour savourer le plaisir de ne pas faire plusieurs choses en même temps ( ou du moins, pas trop de choses en même temps )

Gérer le retour à domicile sans avoir l'appui total, la maison, le jardin, les enfants, les chats et leur redonner un aspect à peu près normal, tout en poursuivant la rééducation quotidienne et rattraper tout ce qui était mis en pause durant presque 3 mois, bref, reprendre ma place.

Puis j'ai resavouré le plaisir de ne m'occuper que de moi, et de débrancher d'internet durant 1 semaine.

Mais je ne suis pas restée inactive. Et j'ai fait un ouvrage dont je vais vous conter ici la gestation.

Qui a commencé sur mon lit d'hôpital par un échantillon de Pashmina de Madeline Tosh

Hésitation entre Antler en blanc et Gasshopper en vert.

Green Lotus

Ce sera vert, je traverse une période verte.

J'avais envie d'un pull un peu large, un peu boxy, simple mais avec des bordures en cotes torses, pans séparés, mais que j'ai tricoté en parallèle sur la même aiguille avant de les joindre pour tricoter en rond

Green Lotus

Le corps se tricote en jersey, en aiguilles 3,75

Donc du tranquille, sans prise de tête

J'ai donc pu l'emmener avec moi pour prendre l'air avec l'un de mes petits qui était un peu souffrant

Green Lotus

Comme la laine est de la Madelinetosh, j'ai préféré alterner les rangs car les couleurs sont parfois très variables.

Il n'y a rien de pire pour moi que de devoir alterner sur un ouvrage en rond, car il n'y a pas de début ou de fin pour y cacher le changement de fil, que je croise-consciencieusement-pour-ne-pas-faire-de-trous-comme-au-jacquard

Sauf que j'ai beau faire attention, j'ai toujours tendance à soit tirer un peu plus ou un peu moins

Et la jointure se voit

C'est alors que Machamaya, grande tricoteuse devant l'éternel, me donne le truc : ne pas croiser les fils, juste se contenter de tricoter en changeant de pelote

Voici ce que cela donne : j'ai isolé 4 mailles entre mon aiguille, au centre de chaque côté des 4 mailles, je change de fil

Au dessus de l'aiguille, sa méthode

En dessous, la mienne où je croise pourtant de mon mieux en faisant attention à la tension et où 1 rang sur 2 se voit une maille plus grande 

Green Lotus

L'avantage est non seulement esthétique côté face, mais aussi du côté pile, où disparait le croisement de fil

Donc, disparition aussi d'une zone de tension, mon changement est aussi élastique que sur le reste de l'ouvrage 

Green Lotus

Puis j'arrive à la partie haute.

Je suis une adepte du top down mais aussi de la dentelle

Et j'avais en tête de faire un ouvrage avec de la dentelle à l'encolure.

Le motif que je voulais, une fleur qui s'ouvre, m'évoquait un lotus.

Mais il ne pouvait se réaliser que de bas en haut

J'ai donc fait un bottom up

Puis m'est venue l'idée de tenter un truc que je n'avais pas encore fait : la création

Avec un modèle, accessible à une débutante un peu culottée ou une tricoteuse Phildar compatible mais qui pourrait intéresser aussi une tricoteuse chevronnée

Avec un peu de ma touche, donc de la dentelle et de l'adaptable pour s'adapter à toutes les morphologies.

Me voici à bidouiller la dentelle, la créant au fur et à mesure, en notant, en raturant, en défaisant selon l'aspect que je voyais naitre sous les aiguilles

Green Lotus

Et je plonge dans l'encolure, en U, mais sans couper le fil, donc rangs raccourcis et tant qu'à faire, dans la dentelle.

Donc me voici plongée dans une création, doutant un peu au fond de mes capacités, en riant certes, mais parfois jaune.

Pour que cela soit adaptable à chacune, pour vous faire oser le bidouillage, il me fallait proposer un modèle simple pour commencer sans cintrage à la taille, mais qui serait optionnel

Et des manches sans emmanchures, mais avec gousset

Ce qui permet d'élargir ou rallonger si on veut le corps et d'élargir éventuellement les bras

Et on pourrait placer la dentelle là où on veut dans la mesure du motif

Et voilà ce que cela donne

Green Lotus

Le dentelle se termine par une bordure de côtes torses 1/1, mais on ne relève pas les mailles : grâce aux rangs raccourcis, il suffit de les reprendre entre le devant et le dos

Green Lotus

La dentelle forme un V en bas mais les rangs raccourcis dessinent un U en haut

Green Lotus

Pour ma part, je le voulais à porter avec aisance, tranquille, donc large

Je pouvais aussi le tricoter plus long à porter en tunique sur des legging 

Green Lotus

Mais on peut l'imaginer avec un cintrage

Green Lotus

Je porte habituellement du S, mais je tricote souvent en XS pour l'élasticité de la laine

Pour ce modèle, j'ai tricoté un M, à porter large

Du coup, j'ai demandé à une amie qui fait ma taille en hauteur mais qui porte du M en 42 à la poitrine et 40 en bas de l'essayer

Green Lotus

Le cintrage se fait automatiquement et elle n'est pas serrée au ventre

De dos

Green Lotus

Elle adore la fente en bas, qui peut bien sûr être plus haute encore pour l'aisance, les pans pouvant également être de hauteur différente pour gagner en aisance si le bas et plus large que le haut du corps 

Green Lotus

La dentelle est élastique, apportant un peu de jeu si nécessaire, alors que nous avons plusieurs tailles d'écart

Green Lotus

Le pull sur elle devient sexy

Green Lotus

Le seul bémol serait que pour elle, j'aurais fait une emmanchure plus large

Green Lotus

Mon Green Lotus vous plait il ?

Pensez vous que cela vaille la peine que j'en fasse un modèle et donc que je me lance dans un calcul pour d'autres tailles ?

Si oui, de quelles tailles ?

Seriez vous prête à acheter ce modèle s'il est payant (et en anglais aussi du coup) ou bien seule la version français et gratuite sera tricotée ?

Oui, je sais, la seconde est mieux pour vous, mais si je passe du temps dessus, autant faire les choses bien et vous accompagner dans le Service Après-Vente d'où rémunération

L'autre option est de mettre juste la grille en ligne et chacune se débrouille pour sa propre taille

Et donc question subsidiaire, quel est le maximum de prix que vous estimez correct ?

Pour info, le pull est en 3,75 mm et m'a pris pile 2,72 écheveaux de Madelinetosh Pashmina, laine qualifié de Sport, soir 313 g de fil et 895m.

Je m'en remets à vos avis.

Repost 0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 07:00

Depuis quelques temps, j'ai envie de tricoter mes laines en stock et aussi de tricoter des modèles en stock afin de dépoussiérer mes armoires réelles et virtuelles.

Je suppose que comme moi vous avez des modèles coup de coeur, que vous achetez d'un clic, avant de les oublier car vous n'avez pas la laine sous la main, ou que vous avez changé d'avis à la sortie d'un autre joli modèle.

Et le premier attend en vain.

Je voulais le faire pour mon fils, qui aime le vert vif.

Dans mon stock, les verts vifs ne correspondaient pas : soit pas le bonne taille de fil, soit pas la bonne composition, trop fragile pour les enfants remuants.

Alors je me suis décidée à lui acheter la laine adéquate pour le mettre sur mes aiguilles.

La mettre DE SUITE sur mes aiguilles

Ce sera de la Malabrigo Rios, un laine 100% Mérinos superwash, en Wosted, 192m pour 100g, à tricoter avec des aiguilles entre 4 et 5.

Ce modèle, Abate de Alicia Plummer, paru il y a quelques années,  m'a plu pour son apparente simplicité, avec des petits détails intéressants, qu'on va détailler ensemble.

Abate

C'est un pull top down, qui se tricote normalement en aiguille 6, mais je trouvais cela gros pour des enfants.

Alors j'ai sorti mes aiguilles 4,5.

J'ai monté le nombre de mailles requis en 10 ans, vu qu'en top down on peut ajuster et que souvent le col baille avec le poids. Et j'ai tricoté jusqu'à avoir les mesures en taille 10 ans.

Abate

Les augmentations se font de chaque côté de 2 mailles raglan, avec des M1L et M1R

Le col démarre comme un col en V

On augmente peu à peu jusqu'à avoir assez de mailles pour fermer le V, en ajoutant quelques malles quand même devant pour ne pas avoir un V trop pointu.

Abate

Ce col est l'un des points fort de ce modèle : 

On tricote le pull et on reprend les mailles du col pour le tricoter vers le menton, et on finit par un rang envers pour marquer le pli.

Abate

On fait de chaque côté du centre un jeté et 2 mailles ensemble ( K2tog ou ssk) pour délimiter 2 trous qui serviront à passer une cordelette faite avec la même laine

Cela donnera un col de sweat shirt

Abate

Et on tricote 5 rangs pour fini l'ourlet et le coudre

On peut ne pas coudre mais rabattre les mailles, ce que je n'ai pas fait car c'est visible et trop épais.

Je n'ai pas cousu non plus, j'ai juste passé mon fil dans le haut d'une maille envers et dans la maille de l'ourlet.

Cela donne une couture moins visible et qui coulisse, qui est souple, ne se voit pas et ne fait pas de sur-épaisseur

Abate

Le bas du pull est un classique tube, mais son autre point notable est qu'on va sur les derniers centimètres passer à des aiguilles plus fines avant les rangs de côtes 1/1

Le modèle demande de passer des aiguilles 6 à des aiguilles 4 pour le bas jersey et les côtes

Moi, je passe des aiguilles 4,5 à 4 pour le jersey et 3,75 pour les côtes car je ce changement me semble plus doux visuellement pour des enfants déjà grands et longilignes alors que j'aurais maintenant une grosse différence pour des enfants plus petits au joli ventre rebondi.

Et à vrai dire on ne voit guère la différence de changement d'aiguilles.

Abate

Cela va donc donner un effet resserré au bas du corps qui imite bien les sweat-shirts shirts

Abate

J'aime bien la Malabrigo Ríos pour sa douceur et j'adore son choix de couleurs, souvent très intenses et vibrants

Ici, c'est une nouvelle couleur dite Appel Green, Pomme Verte, qui à mon sens tire un peu vers l'anis

Mais ce que je reproche, c'est que les bains sont parfois très très variés.

Et bien que mes écheveaux soient du même bain, on note une différence de couleur, atténuée car j'alterne vers les derniers rangs.

Mais je reste fascinée par la couleur et le prix est raisonnable : il m'a fallu 3,4 écheveaux en taille 10 ans, soit 653m

Abate

J'adore cet empiècement et toujours zéro couture

Abate

Pour que cela soit joli, il faut faire attention à bien relever les mailles du col, et je conseillerai au niveau col d'inverser les consignes des M1L et M1R ( n'inversez pas au niveau raglan, c'est moins beau )

Ainsi, le relevage peut être plus aléatoire si vous débutez, sans que cela soit miné de trous ou de barres et reste joli

Abate

Je craque vraiment pour ce grand col terminé par sa cordelette, qui change un pull tout simple

Ne soyez pas surpris avant de le tricoter, l'encolure est trèèèès large

Abate

Cette encolure, elle est très pratique pour les enfants : elle évite de se poser la question le matin de ce qu'on met en dessous

Elle monte assez haut pour qu'ils n'aient pas froid mais sans que cela leur colle et nous évite les " ça me gratte, maman !", les "j'ai trop chaud avec" et donc les "j'enlève le tout" et au final qu'ils prennent froids de partout

Cela va aux gros costauds mais aussi aux petites crevettes ou aux demoiselles aux cous graciles.

La cordelette, faite avec le fil du tricoté, et torsadé comme un écheveau, permet de resserrer plus ou moins le col

Le voici fini et porté 

( version non bloqué car fini avant l'accident )

Abate

Je n'ai fait des côtes de la même hauteur que le col, plus passe-partout, car mes enfants sont grands, mais j'aime beaucoup la version petits bouts, avec un plus gros ventre, des manches longues qu'on retourne pour le porter plus longtemps

Abate

Le modèle est en anglais, et payant,

Je n'ai pas noté d'erreur dans ce modèle, comme on reproche parfois aux modèles de cette créatrice.

Il est facile à comprendre même pour des tricoteuses non habituées à l'anglais car sa construction est basique

Il taille de 2 ans à 10 ans.

Et il se tricote en 6 mm, donc ça va très vite pour habiller des enfants qui grandissent vite

D'ailleurs, pour mon petit, le pull commence déjà à être court depuis.

Heureusement, il me reste de quoi le rallonger pour l'hiver prochain !

J'aurais peut être du faire les manches plus longues finalement.

Et je suis ravie d'avoir tricoté un modèle en stock sans augmenter le stock laineux.

Abate, de Alicia Plummer

Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens