26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 21:52

Je vous avoue que j'ai eu du mal à traduire ce titre original

En français un Lobster, c'est un homard et Rock pourrait être un prénom ou bien le verbe danser le Rock and Roll

Cela donnerait :

Rock le Homard, si tant est qu'on nomme ces pauvres bêtes destinées à être mangées aussitôt qu'on leur ait serré la pince

Ou encore Faisons danser le homard

Ou encore faire référence à cette mythique chanson Rock Lobster, des B52's

Mais je préfère penser que le titre ait été plutôt inspiré par le nom de la pelote initiale tricotée par Yellowcosmo, couleur Blue Lobster

Ou encore que le motif de son gilet fasse penser à un homard

Rock the Lobster

Bon, je crois que je confonds le homard et l'encornet ...

Mais je sais reconnaitre un beau gilet

Alors quand Connie m'a contactée pour participer au test knit, j'ai dit oui

Du 3,5 cela ne me fait plus peur avec elle depuis le Juno.

Une fois encore c'est un top down, avec du jacquard qui se tricote en rond. On est pris dans le jacquard et on a l'imrepssion de progresser au fil des rangs.

Ensuite le corps étant tricoté en rod, ce sont juste des mailles endroit, parfait pour tricoter en automatique.

Il se tricote donc assez vite pour un modèle en 3,5

Son modèle comporte 2 grilles :

Soit avec la couleur sombre en bas comme sur la photo du pull blanc et bleu, soit la couleur sombre en haut et le motif sort totalement différent comme pour celui ci en noir et jaune

Rock the Lobster

Mon gilet à moi sera homard cuit

Rock the Lobster

Le principe est le même : je suis la grille et je ne tricote que 2 pelotes à la fois, un fil dans chaque main, cela va plus vite sur du jacquard en rond

C'est le choix de la laine auto changeante qui va faire tout le travail : de la Kauni effektgarn EQ qui se dégrade du rouge au jaune puis au vert et au bleu.

Le fait de la tricoter avec du noir va accentuer le contraste et va donner l'impression que mon jacqaurd est fait avec plein de pelotes différentes.

Comme je tricote l'empiècement en rond, mes variations de couleurs restent harmonieuses entre le devant le dos et les manches.

On attaque ensuite le corps, qui sera uni.

On fait ensuite les manches, unies aussi.

Du coup j'ai trouvé que cela donnerait beaucoup trop de contraste avec le corps tout foncé et j'ai décidé de refaire le motif "homard" sur les manches

La grille va en s'élargissant du col à la poitrine et le motif se rêpête. Je connais déjà la hauteur du motif homard. En essayant le col comme s'il s'agissait de mon poignet je constate que je peux faire 3 répétitions de homard

Il me suffit donc de tricoter mes manches jusqu'à obtenir la longueur qui me permettrait de rajouter un homard complet. Si besoin, je fais quelques diminutions entre l'aisselle et cette hauteur pour tomber sur le nombre parfait pour 3 motifs homard en largeur.

Et je suis la grille, mais cette fois dans l'autre sens : au lieu de faire des augmentations, je vais faire des diminutions.

Et comme ma laine continue à changer de couleur, je vais passer du jaune au vert

Rock the Lobster

Et là, je me suis amusée à reproduire le motif de la volute avec mon fil qui continue donc à être de plus en plus vert, sur l'autre manche

Rock the Lobster

Les diminutions sont donc masquées dans le motif et pas aussi régulières que sur des manches classiques, mais j'aime bien, cela change

Bien sur je fais les même diminutions sur les 2 manches, au même endroit.

J'ai tricoté le corps avec de la Eyre Light de chez Madeline tosh couleur Whiskey Barrel ( 60% Mérinos, 20% Soie, 20% Alpaca, 400m aux 100g, il m'a fallu 706m), une douceur terrible mais qui accroche si on a le malheur de prendre le fil par l'intérieur de la pelote

Mais c'est justement parce qu'elle accroche que je l'ai prise avec l'Effektgarn couleur EQ ( 100% laine, 600m au 150g, il m'en a fallu 225m )

Oui, il fallait des laines qui ne glissent pas, qui puissent feutrer un peu parce qu'on va STEEKER le gilet

Oui couper le pull pour y mettre la boutonnière.

J'avais déjà coper sans crainte pour mon Hela, mais couper un gilet qui se tricote en 6mm ce n'est pas couper une laine qui se tricote en 3,5 et qu'il faut aller acheter un peu loin ...

Mais je m'étais engagée sur le test knit

Alors j'ai coupé, j'ai fait ma boutonnière et tadam

Rock the Lobster

Et le dos

Rock the Lobster

Et en mode porté

Rock the Lobster

On est dans l'esprit du modèle, tout en étant totalement différent

Le tout est d'oser

A post suivant je vous montrerait les coulisses, le comment des modifications et les difficultés rencontrées

En attendant, voici le modèle, en anglais ( mais aussi traduit en italien), payant, par Yellowcosmo Rock the Lobster

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve que cette année, le homard se porte bien

Partager cet article

15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 01:42

Rohh là là ! Déjà 15 jours que je n'ai plus rien publié

il y a du relachement de ma part.

Allez vite, un tuto :

Alors toujours dans l'esprit de reprendre ses ouvrages durant l'été, je vais poursuivre sur le défaut majeur des ouvrages en top down : l'encolure

L'absence de couture fait disparaitre ce qui donne l'ancrage et la tenue à un ouvrage, au profit d'une grande souplesse et du confort, notamment pour des vêtements d'enfants. Mais cela peut poser parfois soucis sur un col déjà très ouvert au départ, sans rangs raccourcis à la nuque.

Ce n'set pas le cas de mon ouvrage : Celui ci contient du coton qui s'est un peu étiré à l'usage. Il me fallait redonner de la tenue

Tuto : Sauver une encolure qui baille

L'idée est de crocheter un rang de mailles serrées au crochet sur le premier rang de jersey, au ras des côtes. Bien entendu, cela se fait sur la face interne de notre ouvrage.

Le crochet permet d'aller vite.

Je prends donc un fil très fin, un fil de couture, en simple ou plutôt en double.

Je fais une boucle pour démarrer

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Regardez bien mon rang de jersey , en face envers il y a des vagues, soit arrondis vers le haut, soit arrondis vers le bas

Je prendre une vague arrondie vers le haut, sur le premier rang de jersey

C'est facile de repérer : c'est tout au ras des côtes.

Et je pique mon crochet dans cette vague ( sur mon crochet il ya déjà la première boucle )

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Je vais aller prendre le fil sur mon crochet

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et je ramène le tout à travers mes 2 boucles.

Cela me forme une nouvelle boucle et j'ai ainsi fait une maille serrée

J'en profite pour tirer dessus et arriver en regard de la vague arrondie que je veux

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et là je recommence.

Pour bien me repérer, je fais des mailles serrées à la même distance. Ici, j'ai choisi la base de la maille endroit dans mes côtes 1/1

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et je recommence jusqu'à faire le tour de l'encolure

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Pour vous montrer j'ai pris le même fil que ma laine qui donc est épaisse.

On peut améliorer cela en prenant un il plus fin : Ici, j'ai pris un fil de couture blanc, en double pour bien vous montrer les choses, mais je peux le faire avec un fil en simple et avec une couleur assortie

Ici, bien sur cela se voit d'avantage car ma nuque est plus haute que le devant de mon col, mais sur un pull, cela ne se voit pas.

Il ne faut pas trop serrer sinon on ne passe plus la tête.

Il ne faut pas le faire non plus trop lâche sinon cela ne sert à rien.

Pour trouver la bonne tension, je pose mon ouvrage sur la table et je respecte l'écartement naturel de mon ouvrage.

Et biensur j'eessaye avant de couper le fil.

Si ce n'est pas bien, c'est très facile de défaire et de refaire, le crochet monte vite : Pour reprendre mon col, il m'a fallu 15 minutes en faisant les photos en même temps. Cela peut sauver bien des pulls.

En plus, c'est invisible en face endroit comme vous pouvez le voir.

Cela évite de coudre un bout de tissu ( coudre sur de la laine n'est pas facile ). Bref, que des avantages !

 

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et sur ce même pull on peut voir la "couture" au crochet que j'ai faire pour transformer le gilet qui baillait aussi mais de l'encolure.

tuto sauver une boutonnière qui baille.

Alors je milite pour la sauvegarde des ouvrages qui baillent par l'encolure et les boutonnières.

Ne les laissons plus bailler, ne les laissons plsu dormir, sortons les de leurs placards !!

Cétait Systemeb depuis sa bulle estivale . A vous les studios !

Partager cet article

5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 01:09

 

N'avez vous jamais remarqué que lorsqu'on tricote une boutonnière, tout tombe bien, mais qu'après quelques temps, les bords semblent, par on ne sait quelle magie, s'écarter inexorablement, l'un de l'autre ....?

Non, biensur, la quantité de nourriture ingérée entre temps n'est pas en cause ...

Et que plus les boutons sont éloignés les uns des autre et pire est le phénomère ?

On doit appeler cela le Principe de la Techtonique des boutonnières.

En image, version Après

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et en version Avant ...

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Ne nions pas l'effet aggravant des bons petits plats, car force est de constater le même phénomène sur le maillot de bain, qui lui, n'a aucune boutonnière

Je vous propose donc un tuto, non pour retirer les bons petits plats, mais pour aplanir ce qui peut l'être.

L'idée maîtresse se résume à une ligne : transformer le gilet en pull.

Je porte souvent les gilets avec boutons fermés, sinon je tricote directement des gilets sans boutonnières.

Je vais donc "coudre" bord à bord les bordures avec un crochet en faisant des mailles serrées.

Ici ce sont des côtes 1/1.

Cela va me faciliter le répérage pour piquer mon crochet.

Je vais donc crocheter une maille serrée.

Ici mon ouvrage a débuté mais ce sera tout pareil qu'un début de travail.

Attention de débuter du bas vers le haut.

Je vais repérer une maille et prendre le brin arrière de cete maille, là où se trouve la pointe de mon crochet

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je vais aller ensuite prendre le pied de la maille endroit des côtes, mais je vais prendre sur la partie jersey, une demi maille qui forme un V en prenant juste le premier I

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je ramène le fil à travers les 2 boucles que je venais de prendre et cela va me donner ma maille serrée

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je recommence la manoeuvre et en faisant plusieurs mailles serrées à la suite, je fais apparaitre une chainette.

Je fais cette chaînette jusqu'en haut de mon gilet.

Il faut tirer la boucle assez pour arriver en regard, sinon c'est trop serré, cela plisse

Si on fait des mailles serrées à la fois aux mailles endroit et envers des côtes, cela va faire trop de mailles et cela va s'ouvrir comme un éventail. Je fait donc une maille serrée par hauteur de 2 rangs du corps

Donc moi je plie mon travail pour maintenir un bon écartement, assez d'élasticité mais pas trop

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et voilà ce que cela donne sur l'ensemble du gilet

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

C'est important de débuter depuis le bas du gilet car la chainette de mailles serrées fait des V qui vont être parallèles aux V du jersey endroit.

Si on débute de haut en bas, on aura une chainette à l'envers , qui se verra

On peut voir que la chainette a des V plus grands que les V du jersey, c'est pourquoi, il ne faut pas faire à chaque maille de chaque rang mais une maille un rang sur 2, donc crocheter au niveaux des mailles endroits de la bordure de côtes.

Bien sur la chaînette va se voir, mais cela sera un élément esthétique

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et voilà ce que cela donne sur la totalité du gilet

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et le voià en mode porté, rien ne bouge même quand on bouge !

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnièresTuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Grace au crochet, on a la ligne en quelques minutes, sans effort de régime !

Miraculeux, non ?

Mon truc, hélas, ne marche que sur les gilets en laine et pas les maillots de bain

Partager cet article

27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 01:04

Je vous avais déjà dit que je n'étais guère douée pour l'informatique. Une fois de plus, cela se confirme

Je vous avait préparé tout une série d'articles pour cet été, avec textes et photos, pour les diffuser tout le long de l'été, durant mon absence estivale

Or je viens de réaliser que j'avais oublié de les programmer pour être publiés ...

Donc vous aurez droit à un petit article tout frais, pour vous parler d'un message que j'ai reçu de Mmm qui me donnait le résultat de son filage de ma nappe dans le cadre de l'opération File moi un trésor

On rend les copies

En bonne débutante pleine de bonne volonté, j'avais joyeusement cardé mon mérinos pour le mélanger à la soie, recardé le tout jusqu'à le rendre tout mousseux

Puis j'ai teint le tout.

Comme je le trouvais raplapla après séchage, j'ai recardé le tout.

Or apparemment le Mérinos n'aime pas trop passer au cardage trop souvent, il bouloche.

Il m'avait semblé effectivement voir de ci de là de petites bouloches

On rend les copies

Et apparemment au filage, il vaut mieux privilégier les grands changements de couleurs et pas un faux uni comme je l'ai fait car le filage masque les couleurs en les unissant.

J'ai donc posé soucis à Mmm qui devait résoudre l'équation de rendre ma mèche filable et de la mettre en valeur sans en perdre son aspect faux uni

Je le voyais en fil dentelle, cela sera un fil bouclette, qui nécessite des tas de boucles de retord pour faire les zigouigouis bouclés.

Et Mmm a eu bien raison, grâce à son expérience le résultat est superbe.

Jugez donc, on voit les petites nuances

On rend les copies

J'adore, merci Mmm

Merci aussi de m'expliquer le pourquoi de mes erreurs car c'est comme ça que je progresse le mieux.

Je vous laisse aller découvrir son blog et vous donne rdv très prochainement pour des articles déjà prêts ( grmbllll, grmmblll )

Mmm

Partager cet article

18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 08:00

Parfois, les modèles déjà sortis font l'objet d'une nouvelle jeunesse et la créatrice en profite pour refaire des test knit

C'est le cas pour ce modèle de gilet pour petite fille qui va de 6 mois à 10 ans ( 12 mois, 18 mois, 2 ans, 4 ans, 6 ans, 8 ans )

Le modèle est sorti en avril 2013 mais il est remis au gout du jour par Julie de Lilicommetout.

J'avais déjà testé N e o n pour elle.

Je ne connaissais pas le modèle original et je n'avais alors pas de nièce, alors maintenant que j'en ai une, je postule pour du 12 mois.

Ce qui me frappe d'abord, c'est l'extrême lisibilité du modèle.

Julie tricote et cela se voit.

Dans le modèle, en rose, elle a ajouté ses notes pour expliquer ses astuces ou les options possibles de tricot par exemple manches tricotées à plat ou en rond.

Sa grande caractéristique, ce sont des ouvrages d'une grande sobriété et intemporels mais avec toujours cette petite touche de détails qui fait qu'on reconnait la tricoteuse qui fignole.

Mais elle tricote aussi souvent en bottom up, c'est à dire de bas en haut, comme dans les catalogues Phildar ou Bergère de France, mais sans couture.

Elle propose des modèles pour fille ou garçon et qui touche un large éventail d'âge, modèle économique, donc.

Je pense qu'elle plait à la tricoteuse qui tricote selon les catalogues Phildar ou BDF car elle en suit la construction, mais les fait aller vers du sans couture.

Et elle plait aussi aux adeptes du tricot anglais parce qu'elle en a le raisonnement et les détails des finitions, tout en écrivant ses modèles en français

Allez, on va découvrir ensemble.

Tout commence par un point semis, du jersey parsemé de maille envers en quinconce

Semis de Printemps

On y ajoute une bordure de mousse

Semis de Printemps

Mais également une bordure en dents de chat, qui ne roulotte pas

Semis de Printemps

On y ajoute 3 boutons pour fermer le haut

Semis de Printemps

Et on y fait des manches raglan avec une diminution intégrant des mailles ensembles et des mailles croisées

Semis de Printemps

On termine en y intégrant une I-cord

C'est très pratique l'I-cord, on peut y cacher les fils à rentrer.

 

Semis de Printemps

Mais ce n'est pas fini : on va faire des rangs raccourcis dans le dos et une partie des manches pour sur-élever le dos et éviter que le gilet ne bascule en avant et ne soit plus court derrière

 

 

Semis de Printemps

Le voici dans son intégralité.

Il y a eu un minimum de couture, juste quelques mailles sous les aisselles : je rappelle qu'on a tricoté le corps et les manches séparément puis on les a réunis sur une seule aiguille circulaire pour faire l'empiècement

Semis de Printemps

Si c'était à refaire, je choisirais de faire les manches plus larges car en circulaire malgré tout, je tricote un peu plus serré et j'ajouterais au moins 2 mailles et je ferais des diminutions tous les 8 rangs.

Je l'ai tricoté en aiguilles 3,5 et 3,25 pour l'ourlet avec 311m de Kaleido la Droguerie.

Le modèle en préconisait 350m et je pensais en avoir assez mais visiblement je n'ai pas bien mesuré et j'ai du en jeter une partie sans le noter

J'ai eu bien chaud jusqu'au bout puisqu'il en m'en est resté que 5cm après le rabattage !!

Le modèle préconise de la Physalis de Graine de Laine, qui est difficile à obtenir, mais on peut remplacer sans modification de l'échantillon par la Kaleido, 100% Bambou. Il m'a semblé que cela pouvait être plus frais pour un gilet de printemps en manches longues que de la laine.

Voici le modèle, il faut attendre mi juillet pour la sortie de la mise à jour : Semis de Printemps

Merci Julie, c'était un régal à tricoter ! Je recommande vivement

Partager cet article

7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 19:27

Voici le récapitulatif visuel de toutes les nappes échangées et transformés en écheveaux

Si vous cliquez sur le nom, vous pourrez découvrir l'univers de la fileuse

La nappe de Zazomarrons,

SWAP : File moi un trésor

Filée par Féedautomne

SWAP : File moi un trésor

Les magnifiques rollags de Mmm

SWAP : File moi un trésor

Filés par Lolatralala

SWAP : File moi un trésor

La nappe de Lolatralala

SWAP : File moi un trésor

Filée par Clairedesbruyères

SWAP : File moi un trésor

Les nappes de Clairedesbruyeres

SWAP : File moi un trésor

Filées par Zouzou

SWAP : File moi un trésor

La nappe de Zouzou

SWAP : File moi un trésor

Filée par Flora

SWAP : File moi un trésor

La nappe de Lululibellule

SWAP : File moi un trésor

Filée par Dan2lion

SWAP : File moi un trésor

Les nappes et rollags de Féedautomne

SWAP : File moi un trésor
SWAP : File moi un trésor

Filées par Esperluette

SWAP : File moi un trésor

Les tresses de Flora

SWAP : File moi un trésor

Filées par zazomarrons

SWAP : File moi un trésor

La tresse de Dan2lion

SWAP : File moi un trésor

Filée par Yavanna

SWAP : File moi un trésor

La nappe d'Yavanna

SWAP : File moi un trésor

Filées par moi ( cf les post précédents )

SWAP : File moi un trésor
SWAP : File moi un trésor

Et ma modeste nappe

SWAP : File moi un trésor

Filée par Mmm

Mais je n'ai pas encore les photos

la surprise sera totale, puisque je pars en vacances

Je suis curieuse de savoir ce qu'elle a pu faire avec ma nappe presque unie

En tous cas, merci Marie pour ce bel échange

Partager cet article

2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 00:12

Le colis étant reçu et ouvert, je vous montre ce que j'ai fait dans le cadre de l'opération File moi un trésor.

J'ai reçu ceci, d'Yavanna, des Ateliers de l'Arwen

J'ai filé un trésor
J'ai filé un trésor

Il y avait également des caramels au beurre salé pour la douceur mais surtout de bien belles paroles sur le choix des couleurs de la nappe

J'ai filé un trésor

Je me suis donc mise au travail.

J'ai commencé par la nappe bleu et verte dont je voulais garder le dégradé de couleur.

J'ai donc séparée ma nappe en 2 par le milieu, chacune étant à la fois verte et bleue.

J'ai fait 2 fils solitaires que j'ai ensuite retordus ensemble.

Mais je me suis amusée à faire des à-coup comme si je faisais un code morse, pour que le fil se vrille d'avantage et fasse comme un fil granité.

J'ai obtenu 67m pour 50g

J'avais d'autres photos, mais elles ont été perdues.

Voici donc la seule que j'ai, qui m'évoque le passage de l'eau à la feuille, donc le printemps.

Il y avait aussi des bouts de sari jaune pour évoquer les boutons des fleurs à venir, et des bouts plus sombres, comme un hiver qui partirait en lambeaux quand vient le règne du printemps

J'ai filé un trésor

Je me suis ensuite penchée sur la mèche rouge.

Entre temps j'ai vu les autres nappes et je les trouvais très très fantaisies par rapport à mon modeste dégradé.

J'ai donc réalisé que je raisonnais comme tricoteuse et pas comme fileuse :

Pour la tricoteuse, le fil est vu comme moyen d'aller vers l'ouvrage, il en faut donc assez pour finir l'ouvrage, donc le fil dentelle est inconsciemment une évidence.

Pour la fileuse, le fil peut être un moyen vers un ouvrage, mais peut être aussi une finalité en soi, une oeuvre finie.

Il me fallait donc sortir de mes habitudes et tenter un fil plus fantaisie. J'ai alors regardé ma nappe, elle allait de l'orange au rouge, avec des éclats de soie de sari jaune ou bleu violet.

Et j'ai pensé aux flammes du feu qui passait par ces gammes de couleurs, s'élevant vers le ciel, mais parfois en volutes, en ondulations et mes doigts, au lieu de tenter un fil fin et régulier, ont essayé de traduire ces flammes irrégulières.

Puis j'ai retordu avec un fil très fin en mérino 2 ply Adriafil, en m'amusant à faire ces zigouigouis en variant la quantité de fil que je distribuais pour le retord, parfois très rapprochés, parfois très écartés.

J'alternais en changeant le fil dehors - le fil dedans

J'ai filé un trésor
J'ai filé un trésor

J'ai ajouté des bouts de fil de 10 cm noir ou multicolores, qui devaient servir de frange décorative et qu'on m'avait donné dans un lot et j'ai fait tenir le tout grace au retord avec le petit fil rouge

J'ai ensuite bloqué mon fil pour lui garder cette tension / torsion permanente ( un peu comme chez le coiffeur lorsqu'on se fait une permanente )

Pour cela, j'ai trempé mon fil dans de l'eau, comme pour un ouvrage, au moins 20 minutes. J'ai mis un zeste de savon, puis j'ai rincé le tout.

Et là, scène de violence inouïe : je vais taper mon écheveau, préalablement attaché à des endroits stratégiques par des brins de fil différents, et le battre contre une surface pour étirer ce qui peut l'être, pour répartir les torsions, un peu comme lorsqu'on bloque un châle en tirant dessus.

Cela permet aussi d'enlever l'eau.

Puis je le laisse pendre, avec un poids au bout.

Une fois sec, voilà ce que cela donne :

J'ai filé un trésor

23m pour 50g. Rouge et orange, impossible à bien avoir la couleur qui est très proche de la couleur de la nappe.

Pour repérer les bouts, j'y ai attaché 2 petites fleurs et hop !

J'ai filé un trésor

Ils sont bien arrivés chez Dan2lion qui fait aussi de magnifiques bijoux rétros

Je vous invite à aller voir sa boutique en cliquant sur les liens.

J'ai filé un trésor

Ah, mais je vous vois venir, oh, tricoteuses que vous êtes !! Et je vous entends :

- "Mais que peut on faire un ce genre de fil de 23m ??"

Alors je vous propose de raisonner en fileuse :

Avec 23m d'un fil aussi varié en taille, on peut faire ça : 

J'ai filé un trésor

C'est un collier, porté par mon petit juste pour vous donner une idée.

Imaginez maintenant une jolie robe du soir noire à la place...... Si vous imaginez bien, alors vous êtes déjà un peu fileuse.

On va continuer à rêver encore un peu avec le prochain post qui va récapituler toutes les nappes et tous les écheveaux et je vous donnerais les liens vers les fileuses, qui pour la plupart ont des boutiques où vous pouvez vous approvisionner en matières premières ou en produit fini

Partager cet article

1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 12:54

Vous vous souvenez sans doute que je m'étais inscrite à l'opération File moi un trésor où il s'agissait de préparer une nappe de laine, d'en recevoir une autre et de la filer pour l'offir à une autre personne et enfin de recevoir un écheveau lui aussi préparé et filé par 2 personnes différentes.

J'avais donc préparé cette nappe, envoyée à Mmm

On m'a filé un trésor

Et en échange, j'ai reçu cette nappe de Yavanna, des Ateliers de l'Arwen

On m'a filé un trésor

Il y avait quelques douceurs pour moi mais surtout un joli message sur la signification du choix de ces couleurs

On m'a filé un trésor

Entretemps, Esperluette avait préparé une jolie nappe sombre pour moi et un autre plus colorée pour Lululibellule

On m'a filé un trésor

Chacune se mit au travail de son côté et le déballage fut aujourd'hui.

Voici donc ce que j'ai reçu de Lululibellule

On m'a filé un trésor

D'abord des douceurs, ne jamais négliger les douceurs, c'est si bon !

Il y a des biscuits à la farine de châtaigne et à la cannelle, un délice !

Un pot à la châtaigne qui va ravir Cher et Tendre qui risque de me le ravir.

Et aussi un savon artisanal avec de la lavande du jardin, mmm, j'adore la lavande !

Et maintenant allons aux 2 paquets.
La nappe sombre d'Esperluette de 123g s'est transformée en 100m d'un beau fil charnu grâce aux doigts de Lululibellule

On m'a filé un trésor
On m'a filé un trésor

Regardons de plus près

On m'a filé un trésor
On m'a filé un trésor

Miam, c'est un régal

On m'a filé un trésor

Merci Esperluette pour cette merveille !!!  

Ce sombre évoque la nuit et les couleurs qu'on y voit, comme un reflet des lumière d'une ville dans l'eau d'un fleuve.

Lullulibelle a parfaitement rendu ce que je voyais dans ta nappe. Bravo à toi Lululibellule !

Mais ce n'est pas fini, Lululibellule m'a aussi envoyé un second écheveau 100% de sa composition

On m'a filé un trésor

Ma photo ne lui rend que moyennement justice, car le rose est plus délicat.

J'adore ces petits plumetis blancs qui parsèment le fil, comme des flocons de neige !

On m'a filé un trésor

Voici la photo de famille où la couleur rose est plus proche de la réalité !

Je suis vraiment gâtée !

Et maintenant j'attends le déballage des autres colis avant de vous montrer ce que j'ai tenté de faire de mon côté.

L'année prochaine, c'est certain, je me ré engage !

Et je vais réfléchir à ce que je vais pouvoir faire avec ces merveilles où l'amitié, la passion du fil et la patience se sont mélés

On m'a filé un trésor

Partager cet article

30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 19:56

Juste une de ces choses, en français, c'est le nom du dernier ouvrage qui est tombé de mes aiguilles et qui est parti vers les épaules de la maîtresse de mes jumeaux.

C'était la même maîtresse que pour mon ainé et elle l'avait énormément aidé du fait de sa dyslexie. Elle m'avait reçue tous les 15 jours durant toute l'année scolaire à sa pause de midi pour faire le point avec elle et l'aider à progresser.

C'est donc pour moi une bonne raison de ne pas participer au cadeau commun de la classe mais de lui en faire un juste pour elle.

Mais une meilleure raison est qu'elle aussi est une tricoteuse à ses heures perdues.

Et LA raison suprême est qu'elle m'a dit qu'elle aimait la couleur, le voyant, l'orange, le rose, fuschia, le rose.

Oui, ce genre de couleur qui pique les yeux et vous les fait les fermer bien fort. 

J'ai décidé de lui faire un châle et le seul rose que j'avais en dentelle était un rose nommé Poupée, 100% Baby Alpaga, 50g, 400m, de chez Tricotin

Just One of Those Things

Ca a l'air d'un joli rose, doux et poudré, mais je ne sais pourquoi, arrivée chez moi, la dite poupée s'est un peu trop apprêtée et le rose vira vers le fluo

Just One of Those Things

Du coup, cela m'a semblé plutôt aller dans le bon sens. Mon idée était ensuite de teindre un voile violet par dessus pour atténuer ce rose tout en restant dans des couleurs intenses.

Le modèle est prévu pour 375m en laine fingering 3,75m.

Comme mon fil est une laine dentelle ce qui en diminue la taille malgré une même taille d'aiguille, je me suis dit que je pouvais sans soucis agrandir le châle et faire le corps en 3,75 et la bordure en 4mm

J'ai donc tricoté jusqu'à obtenir un hauteur de jersey qui me plaisait, environ 27cm, mais surtout 20g des 50g de la pelote.

Cela m'a donné 21 répétitions du motif au lieu de 12 répétitions

Et j'ai débuté ma bordure, qui m'a semblé bien plus longue, puisque cela fait presque le double des mailles

Et bien sur, je suis tombée à court de laine malgré seulement 46 rangs de motif de dentelle

J'ai du m'arrêter au rang 38 et il m'est resté 6cm de fil !

Donc, à quoi peut ressembler un ouvrage à qui il manque 8 rangs de motif ? 

A ça :

Just One of Those Things

Voici le motif initial, par Yellowcosmo

Just One of Those Things

Ma foi, je suis chanceuse !!

Il pend juste d'avantage que l'original puisqu'il est plus large ( 2 mètres contre 1,72m )

Le voici dans les détails

Just One of Those ThingsJust One of Those ThingsJust One of Those ThingsJust One of Those Things

Il est un peu dur à prendre en photo car il est très large et juste assez haut 30cm, contre 33cm pour le modèle d'origine.

De près on voit la dentelle mais pas tout le châle

De loin, on voir la forme mais pas les détails

Just One of Those ThingsJust One of Those ThingsJust One of Those Things

Et le voici en mode porté

Just One of Those Things
Just One of Those Things

C'est un modèle payant en anglais de Yellowcosmo, qui m'a été offert pour la réalisation d'un de ses test knit et que je n'avais pas eu l'occasion de tricoter encore.

Je pense que je me suis un peu compliqué les choses en le tricotant en fil dentelle.

J'aurais fini plus vite et avec toute la grille en restant en laine fingering-layette.

La grille m'a semblé compliquée car bien loin des grilles habituelles : je n'ai compris le motif entier qu'au bout du rang 23.

Mais c'est aussi cette différence qui fait son charme, on mélange de la dentelle avec une pointe de torsade et le modèle est très très bien expliqué,

Le motif n'est pas écrit, c'est une grille, et il se tricote sur les rangs endroits, les rangs paris étant tous tricotés en jersey envers.

Donc une fois de plus je recommande Yellowcosmo

Et voici le modèle d'origine :

Just One of Those Things

Just One of Those Things, sur ravelry

Je suis contente aussi d'avoir tricoté un fil de mon stash qui a été transfiguré par la teinture et me fait voir autrement mes fils moins aimés.

Et je suis contente malgré tout d'avoir choisi de la laine dentelle car le châle est plus aérien et peut se porter aisément aussi en été, ce qui n'aurait pas été possible en fingering.

Il a eu l'air de plaire, noyé dans la masse de cadeaux reçus. Verdict positif si je le vois à son cou.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Partager cet article

23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 22:11

Pour les 3 ans du blog, j'ai offert un modèle à la gagnante qui sera désignée par le sort.

Et le sort, par ici, relève de la dernière technologie, la plus pointue.

Un papier découpé en autant de candidates dans un plat, joliment réalisé par une amie et dont le motif de feuille est découpé dans une éponge et appliqué ensuite sur le plat

Et la gagnante est ....

Et bien sur l'intervention d'une main désintéressée par un propriétaire plus du tout désintéressé par le blog et qui se demande pourquoi il n'apparait jamais sur les photos.

Réponse :

- " Ah, mais mon Cher et Tendre, c'est parce que tu ne veux pas que je te tricote de pull "

- "Ah, tu veux que je te prenne en photo maintenant ?"

Alors allons y, pour sa 3ème participation :

Et la gagnante est ....

Alors avant que je ne vous montre la gagnante, sachez que malgré sa bonne volonté, Cher et Tendre ne rentre pas en totalité dans le cadrage, que sa main tremble d'émotion lorsqu'il zoome sur moi, et que nous allons sans doute nous en tenir là et que je demanderais volontiers conseil à Lafée pour améliorer les photos de ce blog

 

Alors tout cela était pour attendre la fin du roulement de tambour

 

And the winneuse is :

Et la gagnante est ....

Qui aura droit à une paire de pissenlit, modèle de chaussettes, à tricoter en 2,5 parce qu'elle en rêvait.

Un tel courage ne peut que s'applaudir !!

Sofichan, tu connais mon adresse sur Ravelry, envois moi ton mail parce que j'ai voulu te faire la surprise et te l'envoyer sur la wishlist et comme le modèle n'y était pas, je n'ai pas su faire et n'ai pas voulu me tromper.

Pour les curieuses, voici le modèle demandé par Sofichan : Chaussettes pissenlits

Merci à toutes pour votre participation, qui m'a fait découvrir certaines qui me lisaient en sous marin.

Merci de votre fidélité pour les anciennes. Merci et bienvenue aussi aux nouvelles.

Cela me fait toujours plaisir de vous lire à travers les commentaires et vous avez vraiment eu de très gentils motspour ces 3 ans.

A très bientôt pour 2 autres ouvrages déjà tombés des aiguilles et des tutos divers et variés.

Partager cet article

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog