Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 10:32

Cette année encore, je participe au Swap

Puisqu'il a té livré et porté, je peux vous dévoiler et vous parler de ce que j'ai offert à une tricopine, Lolotte1409, dans le cadre d'un échange sur Ravelry.

Depuis quelques temps, me taraude l'idée du simple.

J'avais envie de sortir du cycle de la consommation.

Je fais la cuisine, je tricote, alors puis-je offir des cadeaux tout maison ?

Et comme pour les tricots, faire des cadeaux où transparaitrait le Fait Main mais comme valeur ajoutée et non pas valeur minorée.

Du "fait artisanal" et "fait main" et pas du "fait maison"

Faire que le le cadeau soit pensé et aimé de A à Z, comme nos ouvrages savourés mailles par mailles.

Offrir l'objet mais aussi offrir le temps qu'on y a passé.

Car le temps aujourd'hui est une denrée rare, la main d'oeuvre un luxe. Offrons ce luxe.

C'est donc un challenge. Ca me plait.

Donc on y va ...

Je commence par les douceurs :

Il a été l'occasion pour moi, de me mettre à faire des chocolats maison

Pour une fois, je vous expliquer comment faire du non laineux :

Pour cela, il faut prendre du bon chocolat

Ce sera celui de mon chocolatier, Puyricard

Et des moules en chocolat, en silicone pour mieux les démouler, pas besoin de gras.

Le chocolat, c'est simple mais il faut être précis

On le chauffe entre 45 et 50°C pour le faire fondre ( chocolat noir ) puis on le laisse descendre à 27°C avant de le réchauffer à 30° afin qu'il soit à la bonne température pour être moulé

Les températures sont un peu différentes pour du lait et moins encore pour le blanc

Swap : Summer Sling Tote

Ici, ce sont simplement des bouchées de chocolat au lait

On voit que bien que j'ai tapoté mon moule, mais pas assez, il reste par endroit des bulles d'air

Swap : Summer Sling Tote

Ci dessous, ce sont des chocolats au chocolat noir, fourrés de ganache

Le moule est différent et mine de rien, tout ces petites bouchées font déjà 200g !!

Et on voit que selon le moule l'aspect peut facilement paraitre professionnel même pour la débutante que je suis

Swap : Summer Sling Tote

Pour ces chocolats, je prends donc mon chocolat qui est remonté à 30°C et je le verse dans mon moule, quasi à ras bord pour chaque alvéole

J'attends un peu, puis je retourne le tout pour que cela dégouline

Cela tapisse les bord et dépasse.

Plus j'attends, plus la coque sera fine

Une fois que cela ne semble couler, je retourne mon moule et je mets au frigo pour 20 minutes minimum

Je les remplis alors de ganache maison ( mélange de crème fraiche et de chocolat )

Cette pate semi molle doit remplir l'intérieur du moule déjà chocolaté et je dois secouer pour aplanir le haut

Et hop, retour au frigo pour 20 minutes

Mais il faut que cela arrive à environ 1 mm du rebord, parce qu'il va falloir reverser du chocolat à 30°C pour fermer le chocolat, de façon à ce que cela tombe pile au ras du bord

Swap : Summer Sling Tote

Donc il est assez indispensable d'investir dans un thermomètre

J'ai acheté le mien dans une boutique de cuisine en centre ville

 

Swap : Summer Sling Tote

Voici les moules utilisés et en comparaison avec la taille d'un couteau éplucheur 

Swap : Summer Sling Tote

J'attaque ensuite les bouchées au rhum

Je fait une pâte avec du chocolat, j'y ajoute du lait en poudre et du rhum et je fais des boules

Une fois réfrigérées, elles sont plongées dans du chocolat à 30°C avec un cure dents et déposées, face avec le trou du cure dent en bas

Cela suppose donc que j'ai du chocolat plein les doigts

Swap : Summer Sling Tote

Je les mets ensuite en petits sachets de plastique

J'en ai trouvé à Retif

Je ne savais même pas ce qu'était cette boutique, c'est chouette de découvrir des boutiques même  des années après.

Les petites fleurs sont un petit lot de décoration que j'avais eu il y a un bout de temps

Swap : Summer Sling Tote

On glisse le tout dans une boîte pour les protéger.

C'est fou comme l'emballage peut tout changer.

C'est tout que du marketing finalement

Swap : Summer Sling Tote

Comme je suis à fond recyclage, je suis allée fureter du côté de la pharmacie et j'ai trouvé une boite de bonne taille

J'ai donc  sauvagement - oui sauvagement, sinon cela n'a pas d'intérêt -  arraché l'étiquette

Cela donc fait un carton dit abimé ( ou moche dans un langage moins fleuri )

Alors j'ai collé des autocollants reçus lors de mon passage à la pyramide de chaussures pour accentuer le côté abimé et j'ai fait des graffitis

Et j'ai détourné le mot Urgent Médical en Urgent Amical

Swap : Summer Sling Tote

La carte fut maison :

J'avais dans mon stock un tissu avec des jolis oiseaux

J'ai donc découpé un oiseau et je l'ai collé sur un carton Canson, ceux du cartable de mes enfants qu'on en achète 20 000 en début d'année et qu'il leur en reste 19 998 en fin d'année.

 

Swap : Summer Sling Tote

Pour que cet oiseau se pose il me fallait une branche,

Un petit tour dans le jardin a suffit

Mais le bois, cela ne tient pas avec de la colle, surtout si le morceau n'est pas plat

Qu'à cela ne tienne, il me suffit de coudre avec un petit fil

Swap : Summer Sling Tote

J'y ai ajouté une autre petite carte, pour une blague sur les Bateaux, les petits, les grands

Une jolie photo, une paire de ciseau, un autre carton ( et hop, plus que 19 997  cartons)

Swap : Summer Sling Tote

Et je l'ai cousu au string

Parce que dans ce swap, j'ai fait des strings

Et reçu des strings

Cela devenait une tradition

Et je me devais de poursuivre la tradition, parce que c'est un petit moment de rire et d'autodérision

Swap : Summer Sling Tote

J'ai aussi offert un African Flower

 

Swap : Summer Sling Tote

Mais en fait, c'est un mètre ruban

Swap : Summer Sling Tote

Il a 2 faces : L'un en cm et l'autres en inches, parfait pour les mesures des modèles en anglais.  

Et pour rétracter le ruban, il suffit d'appuyer sur la fleur jaune

Swap : Summer Sling Tote

Pour faire cela, j'ai crocheté 2 faces d'African Flower, puis j'ai fait un rang de brides autour d'une des faces et aussi un autre rang de mailles serrées car c'était un peu étroit et j'ai cousu le tout

Swap : Summer Sling Tote

J'ai juste laissé une fente pour le ruban, et j'ai même resserré d'avantage en cousant pour qu'on ne voit plus le bleu en dessous

Swap : Summer Sling Tote

Et il s'enroule, pour cela il faut appuyer sur la fleur jaune.

Mais on peut tout aussi faire la même chose et le garnir pour le transformer en porte épingle :

un exemple ci dessous

Swap : Summer Sling Tote

Ensuite le laineux.

Lolotte tricote très bien, très pro, très joliment fini, très vite

Elle fait plein de choses, mais elle ne crochète pas.

Alors j'ai voulu lui offrir un ouvrage en crochet

Son choix s'est porté vers un Summer Sling Sling Tote

Pour un sac, il me semblait plus logique de prendre du lin, du coton ou des matières résistantes.

Dans mon stock, j'avais du coton bio, Katia Eco Coton

Le choix s'est fait sur la couleur qu'elle aimait

Sauf que la laine est plus fine que celui du modèle qui se crochète en 5 mm

Avec mon crochet en 3,75, je n'allais pas aller loin.

J'ai donc tout défait et pris mon fil en double et pour que cela rende bien, j'ai sorti mon crochet 6 mm

J'ai monté les rangs, cela va vite, c'est simple et bien expliqué

Swap : Summer Sling Tote

Le modèle est en anglais et gratuit et il ne comporte que 16 rangs

J'ai donc seulement crocheté jusqu'au rang 13 et il m'en a fallu un peu moins de 4 pelotes

Swap : Summer Sling Tote

Je refais une seconde face identique et je vais ensuite les coudre ensemble

La couture est faite de manière volontairement visible et à plat mais elle participe à l'aspect visuel. 

Swap : Summer Sling Tote

Le modèle se termine par une bandoulière faite de 2 rangs de brides, cousues là aussi de manière visible et à plat

Swap : Summer Sling Tote

J'ai décidé de doubler le sac mais aussi la bandoulière

Swap : Summer Sling Tote

Pour cela je pose son sac et dessine le contour

Je découpe et je couds ensemble et retourne les coutures contre la face intérieure de mon sac

Swap : Summer Sling Tote

Mais je décide aussi de faire en fait 3 doublures, dont l'une avec des poches pour y mettre téléphone et clés

Ces poches sont cousues d'abord sur une face et les 3 faces sont ensuite cousues ensemble

Swap : Summer Sling Tote

Je couds à petits points pour que cela soit invisible.

Je pique dans mon tissu de doublure mais seulement au milieu de ma "laine" pour que cela ne soit pas visible en face endroit.

Et je pique quand c'est possible en long de ma piqure machine

Swap : Summer Sling Tote

Et je joins la bandoulière au corps du sac

Swap : Summer Sling Tote

J'ai choisi un tissu d'ameublement pour son côté plus rigide que le tissu habillement, pour que le sac ait plus de tenue

Et le voici porté par Aubustine

Swap : Summer Sling Tote

Mais le mieux, c'est quand même qu'il soit porté par Lolotte

Swap : Summer Sling Tote

Voici le lien vers le sac : ( cliquez plutôt directement sur PDF Direct )

Summer Sling Tote

Et vers le mètre ruban : C'est celui que j'ai utilisé, ( en anglais et assez touffu je trouve, mais on s'aide des photos )

African flower

Sinon, un autre tuto, qui me semble plus clair

African Flower Pin Cushion

J'espère vous avoir convaincue de faire maison pour plus que le laineux

Et j'espère que cet hiver, sous le sapin, il y ait plus de fait main et de recyclé

Repost 0
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 22:08

Le titre de ce post, Perdu dans le temps, convient bien à ma situation actuelle et je traduirais même par Dans les limbes du Temps tant je n'ai pas eu l'impression de gérer correctement ma vie ces dernières semaines

Alors j'ai paré au plus pressé et j'ai pris soin de moi

Et du coup, le temps laineux s'est réduit à un temps de production et non de partage

Donc les images du tuto du Contiguous se fera  ( comprenez par là que je ne m'en suis pas du tout occupé ) et je vous l'annoncerai ( mais en ce moment, c'est assez long de télécharger les photos)

Maintenant parlons tricot, ou plutôt crochet parce que je traverse une période crochet

Le crochet, j'en fais assez peu parce que je trouve que les modèles paraissent plus vieilllôts que ceux en tricot et du fait de la technique, c'est plus épais tout en ayant des trous trous, un vrai paradoxe.

Mais au début de l'été, je suis tombée en arrêt devant un châle au crochet, avec plusieurs couleurs et des noppes ( ou pop corn)

Comme il était gratuit et traduit en français, je me suis lancée

Parce que en anglais, j'ai toujours un doute entre le vocabulaire crochet l'anglais ou américain 

Pour Double Crochet ( DC) on peut soit faire des brides, soit des mailles serrées et je n'arrive pas à me rappeler dans quelle langue c'est la bride

Le modèle comporte des brides et des mailles serrées, il faut faire des augmentations en début et fin de rang comme sur une chale classique au tricot et aussi des augmentations au milieu, ce qui donne un châle triangulaire 

Comme il avait plusieurs couleurs, cela me semblait idéal pour y caser mes restes de Laine en (Vi)laines

Lost in time

Il y a là de la single, de la chaussettes, de la MCN, le tout en fingering 

Les couleurs sont, depuis la pelote jaune : Soleil, Capucine, Pamplemousse, Plaines d'automne, Les yeux de Barbie

Noir griffer le tableau noir, Doigts dans la porte, 

Noir oublier l'ardoise à la maison, bleu électrique, coquillages

J'ai pris un crochet taille 4 mm

Et une base foncée pour faire ressortir les couleurs et surtout parce que comme elles sont vives, j'avais peur du degorgement

Lost in time

On commence par quelques rangs de brides avec les augmentations 

le modèle est très bien écrit avec des explications écrites et aussi des schémas 

il y a des photos pour les étapes complexes

Après quelques rangs de brides en noir, je fais un rang de brides et un rang des mailles serrées dans une autre couleur

Au début j'ai inversé les coloris mais cela ne ressortait pas pareil

On fait donc 3 séries de ces 2 rangs, ce qui implique de changer de couleur à chaque rang,  d'où les fils qui pendouillent 

Ici ce seront les rangs noirs ( j'ai pris de la Ursula) et dégradés de rose orange

Puis on fait un rang de pop corn, en rouge

Puis on fait un rang avec des brides et des mailles en l'air pour faire un rang de coquille en bleu

 

Lost in time

On va ensuite faire 2 autres rangs de coquilles, mais pour le premier, en noir, on va piquer en cravatant la bride du rang en dessous

Cela va créer du relief

Et pour le second rang, en jaune, on va aussi cravater la bride du dessous et faire des pop corn

Cela va donner non seulement du relief mais aussi cela dessiner comme une guirlande et des pompons

Lost in time

Pour la pointe du châle, on continue à faire les augmentations

Lost in time

On recommence ensuite les mêmes explications : 3 fois rang brides et rang mailles serrées 

1 rang pop corn

1 rang placement coquilles et 3 rangs de coquilles dont 1 avec pompon

Ci dessous, mon rang jaune délimite la fin du premier motif et j'ai ensuite crocheté une répétition mais juste fait 1 rang de coquille sur les 3

Lost in time

Il faut dire que c'est sympa et que cela ne monte pas trop vite

Je suis encore un peu novice en crochet

Mais je m'amuse comme une folle avec ces couleurs qui parlent entre elles

Je les place selon l'humeur, comme un tableau que je peindrais, à chercher la couleur qui manquerait 

Mais le soucis des couleurs, c'est qu'elles parlent entre elles et que leur mélange ne correspond pas à une simple juxtaposition.

Voici quelques photos pour vous montrer comment l'ajout d'une nouvelle couleur peut bouleverser l'équilibre du reste, en bien ou en mal

D'ailleurs, quand on mélange les couleurs primaires entre elles, cela donne du marron, du grisâtre, du terne donc

Ainsi, à la fin de ma seconde répétition, j'ai mis du Pamplemousse un rose orangé pour faire la guirlande de pompons, mais avec le bleu Coquillage, il parait juste rose pastel tandis que le joli bleu vert Coquillage qui ressortait avec l'orange Capucine, semble d'un coup vert sale

Du coup, je tente de réveiller cela avec un bleu bien électrique

Lost in time

Hum, c'est du bien vif

Je ne sais pas si j'ai bien fait, mais je sens que ce châle a besoin de ce coup de peps

Du coup, je tente le jaune pour l'apprivoiser et lier cela aux parties déjà faites.

Regardez comment ce jaune vif éteint ce bleu vif :

Regardez le châle en cachant la partie jaune puis regardez le châle avec la partie jaune.

On ne perçoit plus les mêmes couleurs dominantes 

Je trouve cela instructif de les voir interagir entre elles.

Donc il ne faut jamasi négliger le potentiel d'une couleur qui ne nous plait pas

Lost in time

Les coquilles jaunes marquent la fin de ma 3ème répétition de motif et j'attaque une 4ème répétition.

Je mets du rouge parce que j'en avais envie puis je fais à nouveau du Pamplemousse pour lier avec la guirlande de pompons Pamplemousse.

Je remets ensuite du bleu vert pour rappeler les premiers rangs et je contraste avec de l'orange Capucine pour les coquilles de la 4ème répétition

Lost in time

Je m'amuse à faire en sorte de ne jamasi retrouver une même série de motif - couleur, histoire de ne pas faire de rayures

Entre-temps, je me suis dit que j'aurais tous les fils à rentrer et qu'il valait mieux que je bidouille

Pour cela, je crochète mon fil de début de pelote avec mes mailles pour les masquer ( comme dans les grannies)

Mais cela rend ma maille plus épaisse et avec les augmentations de début de rang, je suis parfois un peu paumée et je dois souvent défaire pour arriver comme il faut au milieu 

Je tene de limiter les dégâts mais mon chale n'a pas la bordure règlementaire

Lost in time

Qu'importe, je prends ce châle comme un apprentissage d'un chochetage plus complexe que ce que j'avais déjà fait auparavant.

Donc je persévère et je l'emmène avec moi voir l'Italie

Lost in time

Mais une fois là bas, je l'abandonne un peu pour un second projet car les rangs s'allongeant, la moindre erreur se paye en heures

Je dois donc comprendre mieux un diagramme et apprendre à reconnaître une maille, une augmentation 

Je finis par comprendre et je me hâte de le finir une fois de retour

Lost in time

Ci dessus la répétition 3

Lost in time

La rangée de pompons rouges délimite le début de la répétition 4.

Et ci dessous, les répétitions 5 et 6 avec la bordure.

Entre temps, j'ai refait un rang de pop corn bleu vif, pour rester dans la cohérence de l'ensemble

Lost in time

Au total, j'aurais fait 6 répétitions avant la bordure. Celle ci comporte des picots, très facile à faire

Les rangs sont longs : je n'en fais que 2 par soir à la fin !

L'idée de ce châle était aussi de finir les restes donc quand j'arrivais à la fin d'un peloton, j'enchainais sur une couleur proche, même en plein milieu de rang

Comme j'ai fini par finir mes pelotons, j'ai continué juste avec 3 couleurs : orange, bleu coquillage et noir Ursula

Lost in time

Puis je me lance dans le blocage

Ma crainte est le dégorgement de couleurs 

Donc j'ai lavé à l'eau froide, mis du vinaigre en grande quantité et du liquide vaisselle 

Le liquide vaisselle lave très bien, se rince bien et ne coûte rien. Je ne lave mes ouvrage plus qu'à cela. Fini le Soak ou l'Eucalan.

Par sécurité j'avais mis une lingette Decolor Stop mais ce fut inutile, l'eau est limpide

Lost in time

Essorage et séchage, voici la bête avec vue sur les répétions 4 et 5

Lost in time

Porté par Miss Aubustine pour montrer son ampleur : 

Il fait 72 cm de hauteur et 1,70cm de large

 

Lost in time

Mais j'ai surtout fait des pompons avec les coloris principaux pour ajouter à son aspect joyeux et ludique

Lost in time

Je l'aime beaucoup même si je le voyais plus coloré, plus vif

En fait c'est un châle de restes et je me suis faite avoir pour les couleurs qui s'entremêlent en s'éteignant un peu mutuellement.

Avec les mêmes coloris, j'obtenais ceci sur un bonnet 

Mais je l'aime bien comme ça aussi, il est plus discret

Le modèle s'appelle Lost in Time et en le relisant pour faire l'article du blog, je me suis aperçue que la créatrice a donné la séquence des couleurs

Pfff, pffff, pffff, Lost je suis.

Il est beau dans sa version d'origine

Lost in time

Lost in Time

Crochet 4 mm, un minimum de 700m de fil

Mais le modèle peut s'adapter à n'importe quel fil et n'importe quelle taille de crochet et vu sa construction, on peut faire le nombre de répétitions qu'on veut.

Dans les explications, il y a la version d'origine et la version en français.

Il faut aller dans le version d'origine pour trouver le lien pour la séquence des couleurs

Lost in time

Le châle d'origine étant fait avec des laines du commerce, aux coloris industrielles, il est parfaitement reproductible à l'identique.

Je vais continuer à trouver du temps pour vous faire des posts et mettre à jour les anciens articles

Repost 0
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 18:55

Voilà des années que je songeais à faire venir Aubustine chez moi 

Mais je ne l'avais pas fait parce que je voulais qu'elle ait sa place propre et ne voulais pas qu'elle encombre.

On est toujours trop encombrés dans la vie.

entre temps j'ai fait du vide et que je peux la caser

Et puis j'avais asseze de faire mes photos de blog en guettant le moment où j'aurais un photographe de bonne volonté sous la main, ce qui de facto retardait la prise des photos donc de la publication des articles, ben je me suis dit qu'une assistante devenait nécessaire

Une petite recherche un internet et la voici arrivée ce matin d'Angleterre

Aubustine et White Lotus

Si Aubustine a la taille mannequin, je crains hélas que sur le plan poitrinaire, elle ne soit pas aussi lisse que prévue.

La faute au transport sans doute

Du coup, je me demande si je vais la renvoyer chez elle ou pas mais en tout cas, c'est parti pour un petit essai

C'est l'occasion de lui faire essayer mon petit ouvrage en top down, contiguous

Rien de complexe, mais un petit ouvrage à porter ne été quand il fait bien chaud, en soie sauvage, acheté à l'occasion de mon voyage au Japon

C'est de la Tsumugito, de la marque Avril, assez proche de Habu

55g et environ 450 m, tricoté en aiguille 3 mm, couleur 19, blanc cassé

Aubustine et White Lotus

L'ouvrage commence par le haut, en contiguous donc on monte les mailles de la nuque, des manches et d'une partie du devant et on augmente d'abord le dos et les devants

Une fois la distance cou - épaule obtenue ( donc la carrure ), on déplace les marqueurs pour faire les manches

Aubustine et White Lotus

Et on augmente aussi les devants côté du centre afin de faire une pente en V pour le décolleté

Aubustine et White Lotus

Pour le décolleté, rien de compliqué, aucune bordure, juste le bord de l'ouvrage pour un maximum de simplicité ou d'épure

Aubustine et White Lotus

Le soucis de certains modèles de contiguous est de débuter les mailles de l'épaule trop loin par rapport à la pointe de l'épaule

Du coup la carrure est plus large mais tombante

Ici, on débute vers la fin de la clavicule et les mailles sont augmentées sur les manches mais selon un rythme plus proche de celui des manches cousues

Ceci est facilité par le fait qu'en contigouous, on augmente tous les rangs et on tous les 2 rangs comme en raglan 

Cela semble épouser mieux l'arrondi de l'épaule

Aubustine et White Lotus

Le point notable du modèle est la dentelle des manches

On augmente pour avoir un nombre suffisant pour obtenir de quoi tricoter le motif de Lotus

Oui, Lotus, comme mon Green Lotus

J'en ai fait une variation, version top down et non bottum up

Aubustine et White Lotus

La taille est dessinée par des diminution et des augmentations, mais c'est optionnel. Le bas se termine par un simple rabattage en rang envers

Aubustine et White Lotus

Bon je vous en parle comme si c'était un modèle sorti ou à sortir

Mais là encore, je me tâte à mettre en page mes notes

Je renvois aux calendes, mais peut être pas grecques, une publication des 2 modèles

.....

Mais ne désespérez pas !!

Car il y a des années de cela je vous avait promis de refaire le tutoriel du contiguous version photos, article qui avait sauté lors de la mise à jour d'over blog

Et comme mon ordinateur est tombé en panne, que j'ai cassé mon téléphone aussi, je n'avais plus aucun fichier

La seule solution était d'attendre que je refasse un ouvrage et donc des photos

C'est chose faite

Hélas, un peu à cause d'une mise à la machine de mon Avril in April, un de mes pulls préférés, porté et reporté

Il était fait en mélange de feuille de papier de lin et de fil mérinos cobweb

Le merinos a feutré progressivement, ce qui peu à peu l'avait rétréci ( et m'a donné l'impression de grossir d'été en été !!)

Il avait aussi changé de couleur, tout en restant chiné

Je n'avais rien remarqué 

 

Aubustine et White Lotus

Du coup, par chance j'avais encore un écheveau de Lin Shoshenshi de Habu, ma marque chouchou et le même mérinos

Donc j'ai refait à l'identique

Et j'ai refait les photos, quasi à l'identique aussi

L'article sortira donc dans quelques temps

Aubustine et White Lotus

Mais pour les photos portées, on va confier cela à Aubustine, la bien nommée

Aubustine et White Lotus

J'aime bien ce modèle parce que la manche tombe bien 

Aubustine et White Lotus

Un petit zoom sur la partie contiguous

Aubustine et White Lotus

J'ai refait une séparation avec pan devant et derrière, plus long derrière

Ce modèle est en anglais et gratuit

Avril in April

Aubustine et White Lotus

Donc expérience concluante pour Aubustine

D'ailleurs, pour la renvoyer, cela va être difficile car mes petits se sont déjà occupés du carton de la Damoiselle 

Aubustine et White Lotus
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:53

Depuis un moment, j'ai envie de m'alléger et de vider mon stock

Et dans mon stock, j'ai de la grosse laine, Aran, mais souvent en petite quantité, pas assez pour un pull, mais assez pour les accessoires

Or je ne porte quasiment pas de bonnet ou de gants à cause des chaleurs d'ici en hiver et ceux que j'ai déjà me suffisent

J'ai contemplé mes 2 pelotes de Ecologiste Aran, de chez (vi)laines, couleur Tresse à Fifi, 333 m à deux

La seule solution vue le métrage est de faire un petit châle ou coupler avec d'autres coloris pour agrandir

Mais je n'avais pas rien d'assorti dans cette taille de laine

Je tricote d'avantage des fils fingering, sport ou DK.

Alors j'ai un peu fureté et je suis tombée en arrêt devant le modèle Lichen, de Larissa Brown

Autumn Bloom ou Lichen

J'aime cet aspect aéré et les rangs de jetés en biais qui en font tout le charme

De plus, il nécessite 297 m pour des aiguilles de 6,5

J'en avais 333m

Cela semblait donc bon, quitte à le rallonger un peu si nécessaire

Mais impossible de mettre la main sur mes aiguilles 6,5

Tant pis, on part sur du 6mm et on tricotera un peu lâche

Ce modèle est en anglais, payant et propose la version en 3,75mm pour les laines plus fines

Je commence donc comme indiqué

Autumn Bloom ou Lichen

Je poursuis mais cette pointe me semble bizarre et arrivée à la moitié de ma pelote, je réalise qu'il me restera de la laine, je me décide à défaire et à suivre les indications d'une autre tricoteuse : monter directement les 2 mailles et suivre ensuite les explications et le faire plus long

Autumn Bloom ou Lichen

Je poursuis mon tricotage

En plus le motif est facile à retenir, ce qui me permet de l'emmener lors de nos sorties (f)estivales

Mais une fois rentrée à la maison et arrivée au même point de demi pelote, j'ai un doute : c'est pas beau comme début

Je vais défaire et refaire avec un montage Icord puisque le modèle inclus une Icord en début et fin de rang, sur 2 mailles

Autumn Bloom ou Lichen

Et on monte

Cela a l'air sympa

Autumn Bloom ou Lichen

Mais en poursuivant, je commence à me dire qu'il va être plus long que large

D'ailleurs il me restera plus de laine et si je persévère, il sera définitivement comme une écharpe

Autumn Bloom ou Lichen

Du coup, comme je le trouve un peu court : normalement il fait 37cm de haut en aiguilles 6,5 et le mien ne fait que 22cm environ avant blocage

Cela ressemble plus à une écharpe qu'à un châle

donc je vais bidouiller : je ne rabats que 35mailles au lieu des 44m

Cela semble rouler

Mais le couac arrive juste après la 4ème répétition :

En effet, le modèle fait doubler les mailles pour en rabattre la moitié

Si j'en laisse en ne rabattant que 35m, les 10m vont se transformer en 20 au tour suivant et au double encore au tour suivant, j'entame quelques m sur la 2ème pelote.

Mais c'est pire

Je pensais faire un châle qui fasse un croisant, c'est raté, avec cette croissance exponentielle, au mieux j'aurais un triangle

Retour en pelote

Bon cela fait 4 tricotage et défaisage et la laine tient le coup.

Mais gros doute de lose tricotesque : la laine est belle, la couleur est sympa, mais ses changements ne me permettent pas de voir les jetés.

Et en plus le châle ressemble à une écharpe à zigouigoui, que je ne sais ne pas porter par la suite

Autumn Bloom ou Lichen

Après 2 jours de perdus, j'abandonne et je défais tout

2 jours me direz vous, ce n'est rien

Ben, non 2 jours, c'est le délai qu'il me faut pour tricoter un demi châle en grosse laine  ou pour un châle entier avec du jersey

En effet, je change de modèle et je passe à Autumn Bloom, qui nécessite 340 m aiguilles 5

Je recommence avec ma laine jaune, mais décidément, elle n'aime pas les points dentelle

Autumn Bloom ou Lichen

Retour en pelote

Je réfléchis et me décide pour 2 écheveaux de Plucky Aran, couleur Jazz Age, de 183m chaque, soit 365m au total

La Plucky Aran est plutôt considère comme un Worsted, donc elle sera parfaite en aiguille 5

Je sais que je porte volontiers le violet même sombre : ici et ici

Ce sont les 2 écheveaux de droite, lot achetés alors pour faire un Esjan, mais je trouvais que cela manquait de contraste, donc on sacrifie

Autumn Bloom ou Lichen

Et c'est parti

Je profite que les enfants grimpent dans les arbres pour avancer

 

Autumn Bloom ou Lichen

La laine est somptueuse, 75% Merinos, 20% cachemire, 5% Nylon

Et la laine est bien retordue comme j'aime.

On débute la dentelle, qui se fait sur 8 rangs en commençant par 13 m

Le nombre de mailles varie selon les rangs car cela va faire des picots

Le modèle nécessite de faire 30 répétitions mais avec la première pelote, j'ai assez de laine pour en faire 36

Et avec le reste de fil, je vais relever les mailles à l'envers, histoire de ne rien couper

 

Autumn Bloom ou Lichen
Autumn Bloom ou Lichen

Une fois les mailles relevées, on va faire des rangs raccourcis

On commence par faire un rang envers, mais avec mon relevage, je dois commencer par un rang endroit

J'inverse donc les explications des rangs raccourcis mais je suis les explications

Ce qui est bien avec ce modèle, écrit en anglais, c'est qu'il donne la formule pour celles qui agrandissent le châle

il y a une formule mathématique ( très simple rassurez vous ) pour calculer combien on doit faire de répétitions dans les allers retours de rangs raccourcis afin de faire 0,45 de la hauteur totale

Pour ma part, avec 36 répétitions, j'ai 286 mailles et je dois faire 21 répétitions au lieu des 236 mailles et 17 répétitions

Lors des allers retours, on rattache les mailles du corps à la bordure de dentelle

Vous voyez, d'ailleurs qu'il y a peu de mailles et que cela monte vite

 

Autumn Bloom ou Lichen

C'est la partie 1, où on élargit de 2 mailles en plus des mailles tricotées ensembles

Une fois cette partie 1 terminée, lorsqu'il reste moins de 6 mailles à rattacher, on va passer à la partie 2, où on élargit de 3 mailles en plus des mailles tricotées ensembles

Cela va modifier la pente du châle, il sera moins creusé

Et ensuite on passe à la partie 3 pour rattacher les dernières mailles de la bordure dentelle au reste du corps du châle

Et on fait 8 rangs mousses, soit 4 barres mousse

Or, il se trouve que ma seconde pelote va se finir

J'accélère alors le rythme de rattachement du corps à la bordure : lorsqu'il me reste 27m (de chaque côté ) à rattacher, je vais élargir de 4 mailles au lieu de 3

Et cela sur 3 allers retours

Puis je vais élargir à 5 mailles au lieu de 3, sur 3 allers retours

Cela modifie une fois de plus la pointe de mon châle et je rabats un dernier rang en face envers

Ouf, j'adore quand je joue à yarn chicken et que je gagne.

Voici tout ce qu'il me reste de ma seconde pelote

Autumn Bloom ou Lichen

Et voilà ce que cela donne

Autumn Bloom ou Lichen

Après blocage

Autumn Bloom ou Lichen

La dentelle vue de plus près

Autumn Bloom ou Lichen
Autumn Bloom ou Lichen

Porté

Autumn Bloom ou Lichen

La laine est épaisse mais la bordure dentelle allège l'ensemble, qui reste suffisamment chaud sans être trop lourd

L'ensemble monte vite ( 2 jours ) et semble quand même suffisamment grand

 

Autumn Bloom ou Lichen

Il fait 1,55 m à la partie corps et 1,87m à la partie dentelle

et 42cm de haut dont 11cm de dentelle

aiguille 5, 2 pelotes soit 365m de fil

Et moi de me questionner sur ce que vont devenir mes 2 pelotes jaune Tresse de Fifi

Est ce que l'une d'entre vous seraient intéressées ? ou pourraient me donner des idées d'ouvrages à réaliser avec ?

Voici le lien pour Autumn Bloom, que j'aurais bien vu en jaune

Autumn Bloom

Par ailleurs, nous l'avons fait en mini KAL avec Machamaya, qui l'a fait en Malabrigo Rios, couleur Bobby Blue

Autumn Bloom ou Lichen

Elle l'a agrandit comme moi à 36 répétitions et a utilisé aussi 2 écheveaux. Elle a fait les rangs mousse à la fin ( moins que les 4 du modèle) mais elle a aussi modifié la pente en rattachant par 2 et puis 3 mailles

Et comme pour me confirmer que décidément les créatrices indépendantes sont adorables, Larissa Brown, créatrice du Lichen, le premier châle montré en début de post, m'a écrit un message sur Ravelry

Elle était désolée que j'ai eu un peu de mal avec le modèle et m'en offre un second !!!

J'aime quand la communauté laineuse montre son meilleur côté

Je pense qu'il importe que je réfléchisse bien à bon combo laine-modèle pour que chacun mettre en valeur l'autre

J'ai choisi mon modèle, mais je vous invite à découvrir son univers

Il existe parfois des imprécisions dans les modèles, mais je trouve ses idées de créations très ingénieuses sur une base simple et logique

Larissa Brown

Et en plus de créer des modèles laineux, elle écrit des nouvelles ( en anglais), voici son site

Repost 0
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 17:06

Lors de mon dernier message, je pestais sur le modèle Majula, sur le rendu, sur le déroulement du test, bien que je trouvais la créatrice adorable lors de nos échanges et que je regrettais qu'ils soient si peu nombreux (les échanges, pas la créatrice, qui est au singulier )

Je dois aujourd'hui rendre à César ce qu'il lui appartient

Non point ses abattis à ce pauvre César, mais la vérité et rien que la vérité

Depuis mon post, la créatrice m'a envoyé le pattern et je peux confirmer qu'il y a maintenant sur le patron les explications de comment on fait le point dentelle

Et pour confirmer qu'elle est adorable, elle a eu la gentillesse de m'envoyer en plus un autre pattern en remerciement de mon travail

Je pense que c'était spontané car elle ne parle pas le français et ne lis pas mon blog

C'est une jolie surprise et je me dois me faire mon mea culpa :

J'ai oublié que derrière toutes ces créations, il y a des femmes comme moi qui ont une vie, peut être un métier prenant

Que nous ne sommes pas forcément pareillement libres de notre temps

Que nous sommes différentes et que si j'ai l'habitude de communiquer lors des tests, d'autres peuvent fonctionner autrement

Et que le tricot, même si le modèle est payant, reste une histoire de passion et de passionnées

Et qui si nous ne sommes pas toutes des professionnelles de la création, nous sommes animés des mêmes désirs de partager notre passion, de créer des modèles que d'autres vont avec la  même passion avoir plaisir à tricoter pour que d'autres, peut être encore, aient plaisir à les porter.

Que si ce n'est pas optimal sur le plan professionnel, cela peut s'arranger

Il n'y a pas d'école pour devenir créatrice et écrire un patron.

On apprend par l'expérience, donc par les erreurs

C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

Donc parlons du modèle qu'elle m'a envoyé

C' est un modèle top down, tricoté en 3,5 mixte

The Cosiest wifey ever ( qui veut dire, si je ne me trompe pas, la femme la plus douillette, confortable !)

The Cosiest Wifey ever

Il ressemble un peu au Ease mais avec un col haut mais drapé avec une pente d'épaule plus intéressante, pas un simple raglan

The Cosiest Wifey ever

Le bas des manches est joliment travaillé

The Cosiest Wifey ever

Et la forme est proposée en version droite ou en A

The Cosiest Wifey ever

C'est une jolie surprise

Et seconde surprise, Chatawak, qui me lit, entre détricotage du pull et découpe, m'a suggéré l'option 5 : me racheter l'ouvrage

Quelle surprise de voir que vous ne considériez pas ce pull comme totalement atroce et raté

Et là aussi nouveau mea culpa :

J'ai critiqué cet ouvrage car il ne m'allait pas sans penser que l'aspect Boxy, large, peut permettre d'aller à d'autres personnes qui ne portent pas de vêtements ajustés

Et l'effet fronce en bas peut convenir à celles qui aurait une silhouette en forme de A donc des hanches plus fortes que le haut

Donc retour à ce que je faisais avant  : parler d'un ouvrage en mentionnant ses points forts et ses points faibles et laisser à chacune décider si elle aime ou pas

Il partira donc chez elle dès demain pour vivre sa vie d'ouvrage-qui-sera-porté

Je suis ravie qu'il ne dorme pas dans mon placard, en forme de Majula ou de pelotes, mais qu'il soit monté, aimé

Et j'attends de recevoir une photo sur elle !!!

Cela m'ouvre toujours des perspectives de voir par les yeux des autres.

Merci Chatawak pour cette belle leçon de vie

 

Et pour vous donner des nouvelles de ma santé puisque certaines me questionnent, voici pile 6 mois que je me suis faite opérer

Aujourd'hui, je marche sans la canne sauf sur les terrains très escarpés des montagnes

Je conduis et je retravaille à mi temps ( un groooos mi temps qui doit être quasi un plein temps)

Je recuisine debout des vrais repas

Je monte les escaliers sans me tenir à la rampe, en enchainant

Mais j'ai encore du mal à les descendre

Je poursuis ma rééducation qui est passée de 4 fois par semaine depuis ma sortie à 3 fois par semaine

Comme je sature un peu, j'ai fait une pause de15 jours qui m'a permis de progresser encore plus et je passe la semaine prochaine à 2 fois par semaine

Je maudis toujours autant mon kiné lors des 5 dernières minutes car il force mais j'arrive presque à être symétrique

Je peux porter environ 5kg, mais j'ai encore besoin d'aide pour les trucs plus lourds

Il y a aussi pas mal de questionnements et d'envie de changements qui bouillonnent et que je ne peux réaliser physiquement.

Bouger me manque

J'ai donc le sentiment de me heurter encore à des portes fermées et c'est parfois frustrant

Je suis aussi super fatiguée, ce d'autant que je finis à peine de remettre d'aplomb ce qui devait l'être, on ne s'absente pas impunément de sa vie, de sa maison, de son jardin, de son boulot plus de 3 mois

Mais bon, lorsque je regarde en arrière, je vois bien le chemin parcouru, et je sens aussi l'envie de refaire du sport, l'envie de vivre, l'envie de tricoter

 

Alors je partage avec vous le sentiment que j'ai eu lors d'un mini séjour dans un ecovillage en Italie, partie pour me ressourcer dans la nature, au milieu de gens qui ont su faire de leur utopie une réalité concrète

6 mois avant, j'étais en haut des montagnes, blanches, avec un bâton en main, en Italie déjà

6 mois après, de nouveau en montagne, mais autre saison, autre bâton, en Italie encore

Qui sait ce que sera ma vie dans les 6 autres mois ?

A moi de rendre le prochain épisode passionnant

Et pour les yeux, quelques photos, faites sans retouches, sans noir et blanc, juste avec mon téléphone sur le télésiège, quelques heures avant.

 

The Cosiest Wifey ever

Impression lunaire

The Cosiest Wifey ever

J'aime l'impression d'être, tel l'oiseau, au dessus des choses

The Cosiest Wifey ever

J'aime ces images, je les savoure car je n'irais plus au ski de sitôt

( je sais, on est en été....)

The Cosiest Wifey ever

Changement de décor, de saison

Vue de la terrasse où j'étais encore il y peu, assise à crocheter

The Cosiest Wifey ever

Tout ceci est le fruit du travail de l'homme qui a rebâti à partir d'un village médiéval du XIIIème siècle abandonné

Le prix des locations financent les travaux

Nous mangeons ce qui est produit dans le potager et c'est délicieux

Mais rien à voir avec l'abondance des buffet sdes clubs et la frugalité qui s'en dégage est un rappel que nous ne pouvons avoir une expansion infinie dans un monde aux ressources finies

Et n'avoir pas faim en sortant de table nous rappelle notre surconsommation habituelle

The Cosiest Wifey ever

En route pour une petite balade

The Cosiest Wifey ever

La rivière nous appelle en bas, dans le trou

The Cosiest Wifey ever

L'eau est un délice ! Une fraicheur vivifiante; il fait bon s'y baigner.

Bon, ce post part dans tous les sens, mais j'avais envie de partager ces photos aussi parce que je songe à celles qui ne partent pas, ou pas toujours, à celles qui parfois sont coincées comme je l'ai été dans mon lit des semaines durant

Je m'étais promis que je remarcherai, que je retournerais dans la nature

Ce post, c'est un peu ma revanche sur les évènements de la vie

Et c'est un rappel que je ne suis rien devant ces montagnes immenses et éternelles

Que 6 mois ce n'est rien à l'échelle d'une montagne

Beauté, humilité et effort.

Portez vous bien !

Repost 0
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 12:57

Je fais des test kit depuis 5 ans maintenant et j'aime cette hyperactivité autour de la création, suivre des instructions, tenir une dead line, échanger avec la créatrice et voir ensuite la galerie des divers projets des unes et des autres

Cela me donne l'impression d'être dans les coulisses, les arrières cuisines, les préparatifs d'une cérémonie ou d'un spectacle

Mais malgré l'envie, j'ai décliné plusieurs tests depuis l'an passé parce que je ne me sentais plus me mettre la pression pour un loisir alors que j'avais d'autres combats à mener

Je n'aime pas ne pas tenir mes engagements

Sauf que toute règles à ses exceptions

Depuis mon test pour HeletZel, Magellan, j'ai mieux cerné ce que j'aimais porter, ce que je portais de fait non stop, sans me prendre la tête le matin : un pull large, voire boxy, plutôt en jersey mais avec la petite note de dentelle qui féminise le tout, pour aller avec toutes mes tenues, en toutes occasions, détendu ou plus habillé.

De là est née l'idée du pull Green Lotus ( Je me tâte encore d'en faire ou non un modèle )

Mais je gardais en tête un pull vraiment boxy avec de la dentelle

Je ne pensais pas en avoir vu auparavant hormis le Tegna, mais que je n'aimais pas car trop court, trop été et la dentelle me paraissait trop simple

Et son caractère bottom up était un frein.

Alors quand j'ai appris que Marzena cherchait des testeuses pour son Majula, j'ai jeté mes principes aux orties et j'ai postulé

En plus la dead line était large, 2 mois....

J'ai postulé et eu l'accord positif

Mais j'ai appris après coup que Marzena fait ses tests par Facebook et je n'aime pas Facebook 

J'ai rejeté une fois de plus mes principes aux orties et j'ai ouvert un compte

Alors que je me suis inscrite via mon pseudo et mon mail laineux, quelle ne fut pas ma surprise de voir apparaitre en proposition d'amis tous mes contacts professionnels et associatifs liés à un autre mail.

Puis impossible d'aller de l'avant en mettant une photo de mon visage.

Je réalise que ma foi, malgré tout ce que j'ai jeté aux orties, il me restait des principes 

J'ai donc, la mort dans l'âme, annoncé que je me retirais du test

Silence radio de la créatrice

Mais nouvelle surprise 1 semaine après : je reçois le pattern dans ma boîte mail avec l'accord de faire le test par le mail.

Et comme mes principes me dictaient de tenir ma parole, ben, j'ai répondu oui

D'ailleurs comment d'ailleurs résister à ceci ?

Majula

J'adore cette couleur dorée

Mais j'avais déjà un pull boxy jaune

Donc j'ai sorti mes Précieux, de la primo Sport de The Plucky Knitter, couleur Bashful, qui dormait en attendant que le bon projet vienne l'éveiller

Le métrage disponible était parfait : 4 pelotes de 105g, 1048m.

Ce qui m'a plu, c'est cette dentelle complexe, qui me rappelait mes châles, tricotée en la rattachant au corps

 

Majula

J'aurais pu certes me contenter de bidouiller un rectangle large et rattacher un jolie dentelle

 

Majula

mais ce pull semblait avoir des rangs raccourcis et tomber parfaitement, à mi bras pour le corps et avait un joli col

Majula

Le Jersey du corps était l'occasion émettre en valeur la laine

Comme j'avais 3 pelotes d'un lot et 1 pelote d'un autre bain, j'ai alterné mes pelotes tout le long, en tricotant 1 rang puis l'autre mais sans croiser les fils pour éviter les démarcations.

Majula

La construction me semblait originale :

Je commence à tricoter 2 débuts de devant, avec les augmentations  puis je les rattache ensemble

Majula

Je tricote ensuite le devant jusqu'à l'emmanchure

Majula

Je relève ensuite les mailles pour faire le dos (en rajoutant des mailles pour la nuque )

Majula

Je tricote ensuite le dos

Voci ce que cela donne une fois plié, lorsqu'on arrive à l'emmanchure

 

Majula

Là, nouveau couac

La créatrice me demande de tricoter 12 cm d'emmanchure et cela me semble serré alors que j'ai le bon échantillon

Je lui fait un mot et elle me rassure : tout ira bien, c'est serré par ce que c'est un pull boxy qui tombe sur les bras et avec le blocage cela tombera bas

Comme sa réponse met plusieurs jours à arriver, il a bien fallu que je décide

Je me suis dit que comme j'avais visiblement des gros bras, que la construction quasi rectangle me permettait de faire grandir l'emmanchure, j'allais le mettre à mes mesures. 

J'ai donc fait 13,5cm

 

Majula

Puis je suis prise d'un doute

Certes ma convalescence fait que j'ai bon appétit, mais quand même mes bras ne sont pas si différents des siens, voire moins

J'ai bien le bon échantillon et il n'est pas précisé avec ou sans blocage, mais avec le blocage, je devrais avoir plus

Le modèle annonce 50cm de large, ce qui ne fait jamais que 6cm de plus que ma distance épaule-épaule

Ce qui fait déborder mon pull boxy de 3cm de plus de chaque côté

Or j'ai beau regarder les photos, son pull lui tombe plus bas que la moitié du bras, donc bien loin des 3cm que je peux avoir 

Et je ne peux espérer récupérer encore quasi 10cm de plus au blocage

J'ai comme un autre doute et je regarde le pattern de plus près

Elle demande pour ma taille 12cm, cela donne donc 24 cm

Or sur le schéma, le modèle annonce 25cm

Et je vois que les erreurs de calcul se retrouvent aussi pour les autres tailles en inches

Nouveau mail qui se résume à un "ah, oui, c'est 25cm, fais donc 12,5cm"

Hum, j'ai comme l'impression que tout le monde ne maitrise pas la création

Je continue et j'arrive à la partie dentelle

Majula

Nouveau doute, nouveau mail avec toujours des super silences radios de la créatrice :

La grille dentelle est superbe, bien détaillé, mais il y manque les explications pour certains points

Certes ils sont légendés, j'ai leur nom, mais pas comment on fait le point

Or j'ai assez de fait de dentelle pour savoir que le point en question n'est pas un point classique

Je suis donc coincée et en plus je réalise que la construction est inhabituelle : globalement  s'il n'y a pas de règle écrite, il y a un consensus pour rattacher la dentelle en fin de rang au corps parce que on commence à tricoter le devant de l'ouvrage

Or il est demandé de rattacher la dentelle en début de rang, ce qui fait qu'on tricote d'abord le dos

Nouveau mail à la créatrice pour lui demander de le spécifier sur le pattern et aussi pour lui suggérer des noms plus conventionnels pour les points.

Majula

C'est sur Ravelry que je trouverai la solution : 

En effet, il existe un modèle de chaussettes Vallmo socks comprenant le même point de dentelle, sous forme de grille, modèle par ailleurs gratuit et comprenant les explications détaillées de comment faire ( vidéo en anglais )

Je m'en inspire et j'ai fait des photos pour un éventuel auto en français si nécessaire pour les non anglophone

Parce que bon, la dentelle est quand même superbe même si j'ai quand même un super grosse impression que la créatrice, au demeurant toujours très gentille mais toujours aussi quasi mutique depuis le début du test s'est contenté d'apposer à l'envers la jolie grille à un pull boxy de sa création et qu'elle ne maitrise pas trop la dentelle ( pas même le terme ktbl pour maille torse ) et que lorsque je lui suggère des termes plus conventionnel de tricot anglais elle me répond qu'elle toujours écrit comme cela et que cela allait perturber ses habitués.

Majula

Je vais ou bout du bout de mes pelotes et voilà, les manches sont presque des manches longues

Majula

Je lui trouve un air un peu bizarre, mais, on connait la magie du blocage

D'alleurs je tire comme un dingue pour bien avoir l'effet boxy, comme on me le demande

Cela a pour conséquence d'élargir mon col

Majula

On connait aussi l'effet du blocage sur la dentelle

Majula

Hum, j'ai comme un doute - oui, j'en ai plein sur ce post ici, sur ce pull ci

donc photo pour l'allure générale

Majula

C'est très différent du Majula montré sur les photos

Mais prenons la pose comme elle, on ne sait jamais

Majula

C'est un peu mieux mais quand même cela ne tombe pas comme elle sur les bras 

Je l'essaye donc sur Machamaya

Majula

Je sais pas, ce n'est pas laid, mais ce n'est pas joli comme sur les photos

Majula

Prenons la pose pull boxy

Majula

Hum...

Finalement, bof ...

Il est quand même plus long, fallait il que je le bloque ne l'élargissant plus que je ne tire vers le bas ?

Et finalement je finis pas comprendre ce qui ne me plait pas

La dentelle se rattache au corps 1 rang sur 2

Cela va fatalement faire des fronces

Or un carré de 10cm x 10cm a rarement le même nombre de mailles et le même nombre de rang, quelque soit la taille des aiguilles utilisées

Majula
Majula

Cet aspect de fronce est parfait pour Shawl qui va s'élargir plus bas, mais pas pour un pull

Changer la taille des aiguilles n'y changera rien car il restera le ration de 2 rangs dentelle pour 1 maille du corps

Habituellement on relève 3 mailles pour 4 rangs

Donc pour approcher ce ratio, il faudrait faire ainsi pour limiter l'aspect fronce : 

On fait moins de répétitions du motif dentelle en allant vers le ratio 3 pour 4 mailles :

J'en ai fait 7, il aurait fallu en faire 6, en vérifiant que le nombre de mailles de la dentelle corresponde à celle su corps en 6 répétitions

On fait 2 mailles ensemble pour rattacher la premier rang de dentelle, oui 2 aller retours normaux puis 2 mailles du corps ensemble et 2 aller retour normaux

Au stade actuel du test, j'ai eu très peu de retour de la créatrice qui a sorti le modèle hier, quasi aucun échange avec les autres testeuses

Je ne saurais pas vous dire si le modèle a été modifié par rapport à mon exemplaire de test puisque je n'ai pas reçu de modèle sorti, ce qui est pourtant habituel pour remercier les testeuses

J'ai vu la galeries des ouvrages réalisés et parmi les pesteuses, celles qui ont fait ma taille signalent qu'il est trop petit 

Bref, vous l'aurez compris, pour la première fois, je ne conseille pas un ouvrage que j'ai testé.

Ce n'est pas lié à la créatrice mais à l'aspect professionnel du modèle

Mais voici quand même le lien pour celles qui veulent se faire leur propre opinion ( modèle payant et en anglais )

Majula

Quant à moi, je me tâte pour savoir ce que je vais faire de ce pull

La laine est superbe, douce, je peux donc la défaire

option 1 : je défais tout et je remets tout en pelote, tant pis pour le temps passé dessus

option 2 : je défait la dentelle et je fais un pull un peu large, tant pis pour la dentelle ( mais je trouve ce pull trop large ou pas assez )

option 3 : je coupe au ras de la dentelle et je transforme cela en châle dentelle tant pis pour le pull ( mais il me restera de la laine )

option 4 : je coupe au ras de la dentelle et je rajoute une autre couleur pour faire un pull et un châle bicolores

Qu'en pensez vous ?

Repost 0
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 13:40

Il n'y a pas que moi qui perd mes capacités, il y a aussi mon téléphone et mon ordinateur

Ce faisant, j'ai perdu mes contacts et aussi mes dossiers et mes photos

La seule chose que je regrette, c'est surtout les photos

Ma reconstitution m'a permis de vous retrouver des photos de certains ouvrages ou voyages ( désolée, elles ne sont pas toutes au point )

Le pull qui suit est un test pour ChristalLittleK qui est sorti l'an passé mais que je n'avais pas pu montrer ici

La laine a été achetée lors de ma visite chez Froufrou et Capucine et la couleur m'avait fait tiquer de suite

C'est un très beau vert, profond, avec des nuances

Cette Physalis, porte le nom de Thé Matcha

Ce thé, j'en ai vu un peu partout lors de mon voyage au Japon et je trouvais fascinant cette verdeur qui accompagnait les boissons, un beau vert pâle, mais aussi les plats, d'un beau vert Schreck

J'en ai ramené de quoi colorer les biscuits

Mais l'avoir en laine, quelle merveille !

J'ai donc sauté sur les 3 seuls écheveaux disponibles.

Mais 3 cela fait 750m et ce n'est pas suffisant pour moi et mes enfants deviennent grands et cela devient trop juste pour eux aussi.

Mais tant pis, on se lance d'autant que mon Petit, celui du Pull Vert et Bleu maman, veut un pull juste vert

Vous ne vous trompez pas, il aime le Vert, bien vert.

Il s'agit d'un pull top down auquel on ajoute ensuite un col.

Pour en avoir assez, j'ai donc fait le corps en vert et le reste en gris Orage

Pullman

Humm, ce beau vert, on en boirait, on en mangerait

Pullman

Ce pull simple en apparence s'orne de côtes 2/2 pour mettre en évidence les biscottos

Mais les côtes vont naitre peu à peu du jersey et dessiner une ligne en biais

Pullman

Mais sa vraie spécificité est sa construction avec des épaules qui mettent en évidence les épaules masculines

Pullman

D'ailleurs le pull se construit en faisant d'abord les 2 triangles des épaulettes, dont on relève sur l'épaulette gauche les mailles pour le dos.

On monte les mailles du dos, on relèves les mailles du dos sur la seconde épaulettes et on fait le devant

C'est la construction du Laurina avec les Saddleshoulders

Si le Laurina existe en version femme et fille, je dirais que celui ci est la version homme.

Il existe de la taille XXS à XXL

J'ai fait la taille XXS car elle correspond à un 10 ans.

Car oui mine de rien les petits grandissent et prennent des poses d'ado-montés-en-graine-nécessitant-des-tuteurs-pour-tenir-droit et on doit leur tricoter des modèles qui ne sont plus des modèles enfants

Pullman

Ce pull est taillé homme et si on peut le faire pour les enfants, je trouve qu'il siérait d'avantage à des gamins très costauds ( les miens sont musclés pourtant )

L'emmanchure est grande et le motif des rayures des manches se terminent bas sur les bras

C'est plus jolis sur des bras plus long

Et je n'ai pas résisté à l'enfiler, pour me dire que je rentre -encore - dans des pulls enfants

Et aussi parce que j'aurais bien voulu me faire un pull en thé matcha

Pullman

On appréhende mieux comment tombe le motif des manches et l'emmanchure qui reste large pour moi

d'où sans doute l'aspect petite crevette que cela donne à mes petits

Mais ils grandissent et cela change vite de toutes façons

Pour ce pull en taille XXS, j'ai utilisé 300g soit 750m de physalis vert et environ 60g de Physalis Ciel d'orage

Pullman

Voici le modèle : Pull Pullman

Voici ce que cela donne sur un ado, c'est bien plus seyant

Pullman

Et en lien ici pour une version homme très réussie :

Cliquez : Camaro

 

Repost 0
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 20:31

Je vous ai abandonné un long moment car je manquais de temps

Un ami et collègue est décédé brutalement et il a fallu faire face à l'afflux de travail.

Cela fait aussi fait écho aux obsèques dans le même mois d'une autre amie.

Je compte les morts depuis 4 ans et je commence à n'avoir plus assez de doigts, va falloir y mettre les orteils.

Ceci m'a donné une conscience encore plus nette du temps qui passe

Qui passe et qu'on ne retient pas.

Ce même temps qui passe et fait que les boutiques de laines disparaissent  les unes derrière les autres.

Il y a 4 ans de cela, c'est la petite mercerie près de chez moi, qui fermait boutique et soldait ses pelotes.

A cette époque, j'achetais encore pour découvrir et j'avais constaté que je n'avais pas de matières d'été, pas de coton.

J'ai donc sauté sur un lot de pelotes de coton en Katia,en couleur neutre

Plaid au crochet

Ainsi qu'un lot en couleur jaune beurre pâle

Plaid au crochet

J'imaginais assez aisément 2 petits hauts ou 2 gilets passe partout. Et même un 3 ème car j'avais acheté un gros lot en jaune

J'en ai donc offert la moitié à ma belle mère qui s'est empressée de le mettre sur ses aiguilles

Plaid au crochet

Et là, j'ai eu un doute sur la couleur de ma laine : beurre certes, mais pas toujours beurre frais

Alors je regarde mon étiquette : Katia dégradé Sun

Cela signifie que les couleurs forment un gradient ??!???

Je passe donc du jaune pâle à du jaune plus foncé

Dépitée, je laisse les pelotes dans coin où elles finissent un peu oubliées, délaissées par cette erreur de casting.

Puis l'an passé, j'ai eu mes soucis de santé et je n'avais guère la force tricoter.

Mais tenir un crochet était de l'ordre du possible

Alors je me suis dit qu'un granny, puis 2, lentement mais surement pourraient faire un plaid

Rien de compliqué, des brides, des brides et juste des petits pop corn

Plaid au crochet

C'était un joli beige pour un plaid passe partout

J'avais décidé de faire des carrés géants

Mais rapidement je vois que là aussi le terme Dégradé n'est pas anodin

Du noir apparait sur cette base beige.

Au début, l'idée était juste de m'occuper au fond de mon lit de convalescence mais je finis par réaliser que le rendu n'est pas fameux

Plaid au crochet

Alors j'essaye de faire les granny plus petits, juste sur 3 tours de bride

Plaid au crochet

Cela fera plus de couture mais c'est tellement plus agréable

Et les changements de coloris deviennent intéressants, on a plus envie de tricoter le granny suivant

Plaid au crochet

Mais si un grand granny fait 6 ou 7 petits, je me sens incapable de gérer la réalisation d'assez de carrés pour un plaid entier

C'est alors que je profite de l'opération Donne Moi ta Main où un tricoteuse va tricoter pour l'autre ce qu'elle n'aime ou ne peut faire

Un ouvrage contre un autre

Ou un ouvrage contre une gourmandise.

Je lance un appel et Ambrerevant et une autre crocheteuse répondent à l'appel contre des gourmandises

La quasi moitié de mes pelotes partent chez Ambrerevant qui est une grande crocheuse et 2 autre pelotes partent pour l'autre destinataire

Rapidement AmbreRevant me renvoie mes pelotes sous forme de granny.

Un énorme merci à toi pour ton aide !

Sans toi, ce plaid n'aurait pas eu d'existence.

Plaid au crochet

De mon côté, je continue à crocheter les miens, où j'ajoute aussi quelques autres pelotes de dégradés esseulées : une rose, une orange, un brun, 3 violet

Et je défais les gros granny

Plaid au crochet

C'est un travail de longue haleine, un granny par ci, un granny par là

Mais avec les coloris qui changent, j'ai souvent hâte de finir la pelote, un petit côté addictif, avant quand même de trouver cela lassant de refaire toujours la même chose.

8 mois près le début, j'arrive à avoir assez de granny pour songer à coudre le tout.

Plaid au crochet

Je relance alors la seconde crocheteuse car j'ai envie de finir cet encours

Je n'aime pas avoir plusieurs encours, surtout quand elles durent depuis 1 an.

Mais j'aimerait surtout l'offrir pour février, pour l'anniversaire des petits

Cette dernière m'annonce qu'elle a pris du retard et me prépare une surprise en sus

Ma fois, c'est sympa, même si je n'attend pas de surprise mais mes granny.

Puis avec l'accident, je laisse les choses filer.

Je ne reprend le plaid qu'au mois de juin et je relance une fois encore la seconde crocheteuse

Qui fera la sourde oreille tout en continuant à converser sur Ravelry.

Je ne regrette pas mon gourmand mais mes pelotes

Et j'ai aussi le sentiment d'une certaine trahison du contrat moral de sa part.

Tant pis, il faut le finir quand même.

Je confie les carrés à mon fils qui les dispose à sa guise

Plaid au crochet

Hummm, je trouve cela laid ...

Réessayons en mettant les granny par taches de couleurs semblables

Plaid au crochet

C'est un peu mieux, mais toujours aussi moche.

Ah, je pense à ces granny manquants !

Sans compter que mon fils, celui du Pull Vert et Bleu maman, finit par décréter qu'il n'aimait pas le motif, pas les couleurs

Je m'énerve un peu parce que c'est parce qu'il les aimait au départ que je me suis lancée et dedans

( oui, oui, moi j'ai le droit de trouver cela laid, mais pas lui, notez de pouvoir de la Toute Puissance Maternelle )

C'est alors que son jumeau, au courant de tout le processus se propose de le reprendre pour lui

Et nous décidons qu'il mettra les couleurs à son goût

Plaid au crochet

Je n'intervient pas, il semble savoir où il va

Plaid au crochet

Je me demande comment il va gérer maintenant la transition vers les couleurs plus sombres

Plaid au crochet

Ma foi, cela semble fonctionner, car il va suivre l'idée d'un gradient mais en plaçant les couleurs de droite à gauche puis de gauche à droite

Donc en zig zag depuis le haut vers le bas

Plaid au crochet

C'est déjà moins laid, mais je ne suis pas convaincue.

Mais sa disposition m'inspire

" Et si on faisait une bordure ? comme pour le plaid de papa ?"

Et mon petit sera formel, entre la pelote blanc, blanc cassé et crème, cela sera blanc maman, les autres couleurs sont trop proche des carrés.

Donc c'est parti pour crocheter 140 bordures en mailles serrées

Parce que oui, le plaid fait 14  carrés sur 10

Plaid au crochet

Aux angles, je fait 3 mailles en 1

Plaid au crochet

Puis je décide de limiter les fils à rentrer en crochetant les carrés ensembles, 4 par 4

Plaid au crochet

Cela me fait donc rapidement des groupes de 4, ce qui me permet de ne pas trop mélanger mes granny

Plaid au crochet

Et petit à petit, le plaid prend forme

J'avoue que j'aime beaucoup l'idée de cette bordure blanche qui unifie et lie l'ensemble au départ très disparate

Plaid au crochet

Le changement de couleur devient moins brutal grace à la bordure blanche

Plaid au crochet

Et la bordure blanche rend net les coloris foncés et montre les nuances et réveille les beiges.

Plaid au crochet

Voilà ce que cela donne avant la bordure blanche

Plaid au crochet

Et en comparaison avec la bordure

Plaid au crochet

Je commence le vrai assemblage des granny

Mes carrés sont faits de brides, soit l'équivalent de 2 rangs

Ma bordure est faite de mailles serrées, soit l'équivalent de 1 rang

Si je les couds ensemble, ma bordure passera à 2 rangs

Plaid au crochet

Mais afin d'avoir un effet graphique tout en restant plat, je fais une couture sur le rang envers ( donc une demi maille )

Plaid au crochet

Mes granny loin d'être carrés au départ, commencent à se mettre à angle droit même sans blocage

Plaid au crochet

Je couds des bandes dans un sens, puis je couds les bandes dans l'autre sens, en perpendiculaire.

 

Plaid au crochet

Puis je finalise par un tour de mailles serrées sur tout le plaid pour arriver à une bordure de la taille de mes coutures

Plaid au crochet

et hop !

côté beurre frais

Plaid au crochet

côté confiture sur le beurre

Plaid au crochet

Et côté pain trop grillé

Plaid au crochet

Et une petite avalanche de d'images

Plaid au crochet

Parce que bon, un ouvrage qui a nécessité 15 jours de couture, cela se montre

Plaid au crochet

Et un ouvrage qui m'a occupée de mars 2016 à juillet 2017, cela se montre aussi

Plaid au crochet

Et qui m'a accompagnée depuis la première convalescence à la seconde et que je termine lorsque je jette les béquilles, ben cela se montre aussi, comme une revanche sur la patience et le temps qui passe

Plaid au crochet

Ce n'est pas le plus exceptionnel des plaids, mais je suis contente d'avoir pu faire quelque chose de presque joli avec ces pelotes prises dans un petit coin des restes d'une vieille mercerie aujourd'hui fermée.

Et que mon petit, lui, adore

Parce qu'il a pu en suivre la genèse, parce qu'il a mesuré le temps que cela a pris, parce qu'il a positionné les coloris.

C'est un ouvrage d'autant plus précieux qu'il sait que cet ouvrage à été fait à 4 mains grâce à Ambrerevant

Ce plaid, c'est la patience et l'entraide

Il adore s'enrouler dedans

La preuve :

Plaid au crochet

Une manière de dire que c'est un ouvrage à 6 mains, pour oublier la défection des autres 2 mains

Et que lui, il tourne la page  (et le corps)

Plaid au crochet

Et ce qui me fait plaisir aussi, est que mon frère, voyant ce plaid, était persuadé que c'était notre grand mère qui l'avait fait

Ma grand mère qui tricotait alors et dont nous avons gardé peu de choses, mais le plus important : le souvenir

Plaid au crochet

Le souvenir et aussi la transmission

Parce que maintenant, la génération suivante aura un plaid à se souvenir ou transmettre

Qui sait ce qu'il deviendra peut être ?

Aujourd'hui posé sur un lit ou une chaise d'une chambre d'enfant, demain, il trainera peut être au sol de la chambre d'un ado au milieu des cours et de la musique

Ou peut être ira-t-il sur un canapé lit d'une chambre d'étudiante ?

Qui sait s'il recouvrira des amourettes futures qui ne se dira qu'à lui seul ?

Ou sera-t-il oublié dans un coin pour nourrir les mites ?

Ou sera-t-il sauvé de la poussière et de l'oubli un jour, pour  de nouveau être posé sur un lit d'enfant ?

Qui sait quel sera son destin ?

Lui comme nous ignorons tout de notre destin, ballotté au gré du temps qui passe

De ce temps qui passe sans qu'on puisse le retenir.

Ce plaid est un temps offert, pour symboliser un temps qui reste.

Sachons faire aujourd'hui les souvenirs de demain, tant dans la laine que dans la vie.

Repost 0
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 12:09

Merci pour vos commentaires du post précédent.

Je ferai un article sur mes petits trucs pour aider mon Grand dyslexique.

Mais pour l'instant, flotte un air de vacances

Et pour beaucoup d'entre vous, les vacances scolaires ont débuté aussi et sans doute avez vous jeté les cahiers de l'an passé au feu, ou peut être les avez vous intégralement gardé tel quel, en souvenir, des fois que

Voici ce que je fais et qui peut peut être vous donner des idées :

Depuis mon enfance, à la fin de chaque année scolaire, ma mère nous réunissait et nous faisait sortir nos cahiers.

Nous enlevions les protèges cahiers non abimés, les stylos et gommes qui fonctionnaient encore étaient remis dans la trousse pour le liste des fournitures de l'an suivant. 

Pas question d'acheter du neuf, si ce n'était pas cassé.

Les classeurs, les pochettes transparentes, tout était réutilisé en enlevant l'étiquette du nom.

Nous trions les cahiers que nous voulions garder intact et ceux qui pouvaient partir.

Mais pour une catégorie comme pour l'autre, un passage au contrôle maternel s'imposait :

En effet, il était bien rare qu'un cahier soit noirci de la première à la dernière page

Il arrivait même parfois qu'un cahier ne soit écrit que sur une dizaine de page.

Quel gâchis, surtout qu'alors, le recyclage était inexistant.

Un papier mis à la poubelle l'était définitivement.

Voici ce que mon Grand a fait comme tri de ses cahiers de lycée, gardés au cas où - qu'il n'a jamais réouvert entre temps -

L'école est finie !

Pour un cahier dont on décide de ne pas garder les cours, on va simplement arracher proprement la feuille écrite, une par une

L'école est finie !

Et hop !

Un cahier presque neuf, qui ne servira qu'en cahier de brouillon à la maison, de cahier de notes

L'école est finie !

Il faut juste faire attention car les feuilles en regard de celles arrachées  à la fin du cahier ) peuvent avec le temps s'envoler

Mais alors elles vont servir de feuilles de brouillon volantes

Lorsqu'on décide de garder les cours, avec un cutter, on va découper les feuilles vierges, en laissant une bordure d'au moins 5 mm, pour éviter justement la dispersion des cours

Les feuilles, découpées, rejoindront la pile des feuilles volantes.

A cette pile on va ajouter les feuilles vierges des copies doubles

Vous savez, ces feuilles dites copies simples et doubles, quadrillées.

Elles sont plus souvent utilisées en doubles, par peur de n'avoir jamais assez de lignes et qu'on ne remplit jamais car on sur estime souvent ce qu'on va écrire.

On va donc transformer ces copies doubles en copie simple

L'école est finie !

Et hop, sur la pile

Inutile de découper proprement car ces feuilles vont servir de brouillon, par exemple pour les dictées de l'an prochain, les exercices, les rédactions, les calculs

Mais rien n'empêche de couper tout cela au ciseau ou au cutter.

L'école est finie !

Et la pile monte assez vite.

En 20 Minutes, tout est trié

L'école est finie !

Enfin, je termine en triant les feuilles distribuées par les professeurs

Elles sont souvent imprimées sur une seule face

Celles qui sont imprimées en recto verso partent à la poubelle papier

Les autres vont servir de papier pour les dessins, de sous main pour d'éventuels découpes au cutter ou de sous main pour les moments peintures, pour listes pour les courses

De la pile initiale, voici ce que je garde

L'école est finie !

C'est loin d'être négllgeable, c'est plus de 60% de la pile initiale

Une fois noircies sur l'autre face, elles finiront à la poubelle papier aussi

Bon, me direz vous, si on les met directement à la poubelle papier, on les recycle quand même

Certes oui, mais cela nécessite énergie, transport et les encres des textes iront dans la nature

Ce que vous voyez des cahiers de mon Grand, extrapolez le aux plus de 700 000  bacheliers annuels, étendez le à chacune des classes en maternelle, primaire, collège

Convertissez cela en arbres et camions.

Donc autant retarder le processus

Vous allez aussi me dire qu'aujourd'hui, avoir tant de papier brouillon est inutile, on a des post it, on fait sa liste de courses sur son téléphone, on n'écrit plus ses textes sur un brouillon papier, on note directement ses contacts sur le téléphone

Que les devoirs à la maison n'existent plus, qu'on ne résoud plus de problèmes de baignoire qui fuit et que les seuls temps qu'on calculent pour des cyclistes sont ceux du Tour de France

Personnellement, j'utilise pas mal les papiers brouillon encore

Parce que la gestuelle de la calligraphie, le visuel du texte m'aident à réfléchir autrement que sur un écran d'ordinateur

Parce que dans mon métier, parfois je fais des dessins pour illustrer mes propos

Parce que je prends des notes quand je me renseigne au téléphone

Parce que j'aime torturer mes enfants en leur faisant des exercices à la maison

Parce que je peux imprimer mes patters sur leur face verso, vu que je tricote rarement 2 fois le modèle et qu'une fois tricoté, cela part à la poubelle 

Je note aussi sur papier mes diminutions, mes essais de bidouillages avant de tout remettre au propre sur ma page Project de Ravelry

Donc si j'ai déjà du brouillon tout prêt, je pourrais s'en servir, ce serait moins mauvais pour la planète que de sortir sa liste de courses sur papier brouillon que son téléphone rechargé par l'énergie électrique

Mais vous aurez quand même un peu raison parce que faisait ma mère, écolo avant l'heure, ne devrait plus être nécessaire aujourd'hui dans un monde fait de virtuel.

On ne devrait pas avoir tant de brouillon 

La réalité, hélas, se voit dans les cartables si lourds de vos enfants.

Comment faire pour diminuer toute cette masse papier ?

Si vous être professeurs, peut être faudrait il songer à diminuer les feuilles imprimées sur une face ? Ou ne pas demander aux parents dans la liste des fournitures des cahiers trop épais ?

Si vous être parents, peut être faudrait il apprendre à vos enfants à utiliser leurs feuilles simples pour prendre leurs notes en classe et réserver les feuilles doubles aux devoirs surveillés

Peut être faudrait il leur acheter ces stylos à encre effaçable d'un coup de gomme ?

Peut être faudrait il oser réutiliser un des cahiers recyclés et allégées de quelques feuilles pour des cours moins fréquents, comme des cahiers de TP - ceux qui ont des feuilles blanches dedans pour dessiner des schémas - pour pour du latin, de l'éducation civique

Bref, voici ma petite contribution pour faire du bien à la planète

Et vous, utilisez vous encore du papier ?

Avez vous d'autres trucs avec les affaire scolaires ? 

Et je vous rassure, le prochain post sera laineux

Repost 0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 09:35

Depuis un an,1 an, je fais du tri dans ma maison

Je donne, je jette, je répare et je m'allège.

Mais arrive fatalement un moment où on en a fini avec les objets, les vêtements et autre jouets cassés

Un moment où on en arrive à devoir trier dans les souvenirs.

Où ce ne sont plus les papiers froids des administrations qu'on tient entre les mains, mais un bulletin de notes, un résultat de prise de sang, une lettre d'un proche, une photo d'une personne déjà morte.

Et là, fatalement, les souvenirs remontent.

Qu'ils soient chargés de souvenirs heureux et amènent de la nostalgie ou qu'ils soient le réveil pénible d'un évènement passé, on se rend compte que les années n'ont fait que rajouter des souvenirs les uns sur les autres, un peu comme ces strates de terre que la vie dépose sur le monde et que les historiens explorent.

Rien ne se mêle, rien n'est trié.

Tout est encore là, intact, dès qu'on s'y replonge.

Et à un moment, on réalise qu'on ne peut tout emporter avec soi dans la tombe et que c'est trop gros pour être transmis tel quel à la génération suivante et que peut être même que cela ne les intéresse pas.

Après tout, eux même ont leur propre stock de souvenirs personnels.

Et si chacun devait porter en plus ne serait ce que les souvenirs de ses seuls propres parents d'une vie entière, ce serait intenable.

Un tri s'impose.

Alors il faut oser trier, et comme pour les objets cassés, oser jeter ce qui est cassé, et ne garder que ce qui fait du bien, ce qui sert, ce qui donne de la joie, de l'émotion constructive.

En triant, on réalise que le temps passe

On se rend compte aussi de la richesse de nos vies, à travers tous ces vécus et qu'il nous appartient de bâtir les souvenirs de demain.

On trouve des souvenirs qui nous pousse au bilan

Dans mon tri, j'ai retrouvé dans un vieux dossier, les bilans de ma première grossesse, et dans une vieille enveloppe des "photos"

Hier, aujourd'hui, demain

Ce sont les premières de mon Grand

Il y en avait une par mois et ces 4 là sont un raccourci de ces 9 mois.

Ces images à peine jaunies avaient 18 ans déjà.

18 ans à trainer dans une coin de ma maison sans que jamais je n'y touche

18 ans, d'encombrement et que dire du reste de ce que je pouvais garder ainsi ?

18 ans, déjà ...

et 18 ans plus tard, toujours cet émerveillement face à l'annonce de la vie future !

Il y a 18 ans, je m'en souviens encore comme si c'était hier

Je me souviens de mes sentiments à l'annonce de la positivité du test de grossesse, de l'émotion lors de la première échographie, des premières questions : serais je une bonne mère ?

Il y a 18 ans, et que tandis que mes yeux regardent ces photos mois par mois, je vois en superposition chacune des 18 années

Les premiers biberons, les premières risettes, les pleurs la nuit, la fatigue un peu, la joie beaucoup

Le 4 pattes, les premiers pas et les doigts malhabiles.

Je n'arrive pas à superposer cela avec ceux du grand gaillard actuel

Est ce là mon bébé ?

Est que celui qui vient de décrocher son Bac est bien le même petit gars qui noircissait si péniblement ses cahiers et récitait tant bien que mal ses tables de multiplication ?

Pourquoi je me souviens si bien du poupin si fragile et que les années qui ont suivi ont filé comme une flèche ?

J'étais ravie de lui voir souffler chaque année ses bougies d'anniversaire sans réaliser que chacune d'entre elle m'éloignait du bébé qu'il était resté dans mon souvenir.

Mon grand, mon premier

Celui avec qui j'ai tout appris du métier de maman et de mère

Celui avec qui j'ai tout fait la première fois et qui comme tout ainé, a essayé les plâtres de l'apprentissage de la parentalité.

Celui aussi qui s'est révélé si fragile et si costaud.

Je réalise que lorsqu'on devient parent, on signe sans le savoir un contrat avec la vie et avec notre enfant, contrat dont la fin arrive vers leurs 18 ans ou à la fin de leurs études. 

Quand je repense à lui, j'ai aussi le coeur qui se serre, car il n'a pas eu une enfance facile, il a eu une enfance Ortho comme je dis

Orthophoniste

Orthopédiste

Orthoptiste

Orthographe

Il n'a rien eu de grave, juste une Dyslexie, juste ce que l'OMS définit comme un handicap depuis 1993. Et une dysproprioception qui est souvent associée à la dyslexie ( 100% des dysproprioceptifs sont dyslexiques ).

La dyslexie, c'est un handicap qui ne se voit pas et qui bien que très connu, environ 1 enfant sur 10, est souvent banalisé et mal pris en charge alors que des solutions existent.

Sauf que ces solutions, il faut les chercher un peu sans bien comprendre ce handicap.  (Savez vous que si la dyslexie ne disparait pas, la dyspropriception peut disparaitre avec des corrections appropriées ?)

Ensuite il faut les faire appliquer parce que pour beaucoup, la dyslexie c'est encore juste une histoire de paresse et de travail supplémentaire.

Traite on de paresseux un unijambiste dans une course de personnes valides ? Pense-t-on qu'en le faisant courir encore et encore il améliorerait ses performances ? Pense-t-on qu'un myope sans lunettes aurait de meilleurs résultats en travaillant plus ?

Et pourtant, c'est ce qu'on impose aux enfants Dys.

Imagine-t-on qu'un sportif concourant en handisport est favorisé par rapport aux sportifs standart ou regarde-t-on l'exploit sportif au delà du handicap, voire même à travers ce handicap ?

Pourtant c'est ce que pensent certains enseignants qui rechignent à appliquer les mesures d'aide, c'est ce que disent les autres enfants et ce que finissent par penser le Dys lui même.

Mon grand est Dys et je suis fière qu'il ait fini sa scolarité sans jamais redoubler, ait passé son Bac S et intégré une école d'ingénieur en ayant passé un concours d'entrée.

Un enfant qui a 6 à l'écrit et 14 à l'oral de rattrapage.

Un Dys est toujours désavantagé à l'écrit et la différence est parfois criante.

Et c'est hélas sur l'écrit que l'école note

C'est donc un enfant que l'école a souhaité faire redoubler depuis la 6ème, orienter hors de la filière générale en 3ème, promis une fois encore au redoublement en 1ère, à qui on a annoncé l'échec au Bac au conseil de classe.

C'est un enfant que les écoles post bac IUT et DUT ont refusé et qui a réussi un concours via QCM d'école d'ingénieur, parce que les QCM jugent le savoir et la réflexion et non l'orthographe.

Je suis fière de son parcours car c'est un enfant qui ne rentrait pas dans les cases et qui pourtant a réussi juste à faire ce que d'autres font.

Un combat dérisoire mais si important parce qu'on ne doit jamais laisser les autres décider de sa propre vie.

Parce que je crois que l'administration n'a pas pris tout à fait la mesure du phénomène Dys et/ou qu'elle n'a pas les moyens d'aider tous les Dys.

Parce que je trouve inadmissible qu'un pays mette ainsi de côté 10% de sa population, sans chercher à investir en eux.

Or on le sait par les études, plus les Dys poursuivent leurs études, plus ils développent la capacité de dépasser leur handicap, et qu'ils ont aussi d'autres potentiels propres à faire valoir.

Nelson Mandela disait que la grandeur d'un pays se mesure à la manière dont elle traite ses plus petits.

Croire en quelqu'un c'est lui ouvrir les ailes.

Il y a 5 ans,  j'ai trouvé une piste à travers un commentaire fait suite à un article de FroufrouetCapucine sur la dyslexie qui m'a aidée, je me dis que peut être que la chaine peut se poursuivre sur mon blog.

Est ce qu'un article sur mes trucs pour aider mon fils dans sa scolarité vous aiderait ?

Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens