Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 00:37

C'est le nom d'une ville au nord de Taïwan, en Asie du Sud Est et signifie littéralement Eau Fraîche.

Rassurez vous, je ne le savais pas non plus avant de lire ce qu'en disait Yellowcosmo sur sa page du modèle.

Par contre j'en sais un peu plus sur le gilet Danshui qu'elle a créé.

C'est un gilet ouvert qui se tricote en 3,5 en top down sans couture, avec une jolie bordure

Danshui

On débute en montant des mailles provisoires et on créée le motif sur l'encolure au niveau de la nuque.

On met les mailles en attente et ensuite on reprend les mailles provisoires pour refaire l'autre coté de la nuque, le milieu étant le milieu de la nuque

Danshui

Comme je n'aime pas le montage provisoire des mailles qui va créer un décalage d'une 1/2 maille, je fais un montage des mailles classique mais en faisant des petits e avec mon il

En anglais on dit Back Loop Cast on ( si vous cliquez sur le lien, vous avez le type de montage en vidéo )

Ce montage permet de relever les mailles presque sans ce décalage.

Je l'utilise donc si je dois faire des motifs ou des côtes de chaque côté

Mais à vrai dire c'est mon montage de mailles préféré, ce qui veut dire que je l'utilise quasiment toujours

Danshui

On relève ensuite des mailles sur un bord de cette encolure tout en gardant les mailles de chaque côté et on va faire un top down classique, mais qui aura donc une jolie encolure, qui se poursuit tout le long du reste du gilet

Danshui

J'ai utilisé des aiguilles 3,5 sur les rangs envers mais du 3,75 sur les rangs endroits car en ce moment je tricote un peu plus irrégulier en aller retour

Rappelez vous j'avais utilisé ce truc ici

J'ai aussi glissé ma première maille pour une plus jolie bordure, mais je crois que ce n'était finalement pas nécessaire

La laine est de la Rowan RYC Cashsoft 4 Ply, 57% Laine, 33% Microfibre, 10% Cachemire en couleur Antique.

Il m'en a fallu 7,1 pelotes, soit 1280m ce qui est un peu supérieur à ce que j'ai l'habitude d'utiliser.

Je suppose que c'est du à l'usage des aiguilles 3,75.

Mais je ne regrette pas car cela régularise vraiment le tricotage, voyez 

Danshui

Il s'est un petit peu étiré lors du blocage pourtant non agressif.

Mais ma foi, pas autant que celui fait pour mon fils.

Et je l'aime bien.

Il est tout en douceur et délicatesse.

Je suis contente d'avoir pu le tester pour Yellowcosmo.

Je ne lui trouve qu'un seul défaut : c'est un gilet

Et moi, je réalise que je porte assez peu les gilets. Or contrairement au Wandering In the Souk, pas moyen de le modifier en pull, sauf à en faire un gilet en col V et motif en Y.

Tiens, cela me donne des idées....

En attendant, voici l'habituelle galerie de l'ouvrage porté

Danshui
Danshui
Danshui

Voici le modèle de Connie, en anglais et payant

Danshui

Danshui

Partager cet article

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 14:12

J'interrompt le déballage de mes cadeaux de Noël pour un flash info

Aujourd'hui, c'est la sortie de 2 modèles que j'ai testé.

Oui, l'actualité laineuse s'emballe

Je vais commencer par celui au titre évocateur, qui fait du bien autour de soi et en soi, le châle Tendresse, de Mam'zelle Flo 

Ce châle a une petite histoire.

Il s'agit d'une collaboration avec le site de vente de laine Purple Laine.

Flao devait créer un modèle avec leur laine dentelle et le modèle devait sortir aujourd'hui.

Il s'agissait donc de tester le modèle avant le 4 janvier, pour une date de départ de début décembre.

Un modèle de 800m de fil. Avant le marathon de Noël.

J'avoue que j'ai hésité. Cela faisait vraiment très très court.

Puis je me suis dit que cela faisait un bout de temps que je ne m'étais plus tricoté de châles triangulaires

Et aussi que cette bordure me faisait sacrément de l'œil

TendresseTendresse

Et puis cette année, je n'avais pas prévu de grosses pièces laineuses à offrir, donc j'ai dit ok, avec la possibilité de faire quelque chose de plus petit.

C'est un châle qui se décline en 3 tailles : S, M, L

Comme je n'aimais pas les petits châles, je suis partie sur une taille M.

J'ai aussi voulu faire ma maligne et mal m'en a pris

En effet, le modèle se tricote en 4mm avec de la laine Lace, c'est à dire dentelle, très fine

Le motif du corps est un joli point en étoile, donc aéré et moi, je voulais quelque chose d'un peu plus épais car je suis dans ma période châles épais.

Je suis donc partie sur de la fingering, en 4,5m

J'ai pris une valeur sure, 2 écheveaux de Alice, de Juno FibresArts, qui m'avaient servis pour mon Follow Your Arrow, une tuerie de douceur, avec ses 70% Alpaca, 20% Soie et 10% Cachemire.

Couleur Silver Orchid.

J'ai monté les mailles nécessaires et arrivée aux 2/3 de mon premier écheveau, il était évident que je n'aurais pas assez de laine

Logique : pour une taille S il faut 600m de fil, 800m pour une taille M et 1200m pour une taille L en Lace

Or si je suis en fingering et que je tricote avec des aiguilles plus larges, mes 800m ne suffiront pas.

J'ai donc défait.

Or comme j'avais perdu du temps, je me suis dit que j'allais faire avec un nombre inférieur à la taille S. Mais là encore je me suis aperçue que non seulement il allait me rester trop de laine, mais que la taille en dessous de S en fingering allait me donner une taille finale de S, donc trop petit pour mon objectif personnel.

J'ai donc encore refait et là j'ai montré le nombre de mailles du S.

Pourquoi je vous parle de tout cela ?

Parce que la construction du châle ne permet pas les ajustements de taille en cours de route.

Il est faussement classique :

il se tricote de la nuque en partant sur un nombre maximal de mailles et on descend vers la pointe en diminuant le nombre de mailles, par des rangs raccourcis. On donne un ainsi une forme de V

Une fois le V obtenu, on relève les mailles pour la bordure en dentelle, qui se tricote de la base de départ vers le rang de picots.

Et enfin on revient vers la nuque et on refait quelques rangs.

Cela ne pose pas de soucis pour une laine unique ou faussement unie mais mérite réflexion avec une laine très changeante en couleur, pour la répartition de ces couleurs

Tendresse

Ue fois ma bonne longueur décidée, le châle monte tout seul, le point est facile à mémoriser.

Tendresse

Et c'est là qu'un couac m'est arrivée au changement de pelote : mes 2 écheveaux pourtant achetées à la même vente, n'ont pas visiblement le même bain et je vois la démarcation.

Soit je défais tout depuis le début pour alterner les écheveaux, soit je passe outre.

Vu la construction du châle et vu le point je tente de passer outre, car la démarcation risque de ne pas être trop visible.

Pourtant comme ces écheveaux semblent identiques !

Tendresse

Mais je poursuis mon tricot et finalement comme la bordure est tout le long du châle, la différence se voit peu.

 

Tendresse
Tendresse

La différence se verra encore moins le châle porté

Tendresse
Tendresse

Le châle fait 72cm de haut et 1,82m de large avant blocage et 85cm de haut et 2,20m de large après blocage.

En utilisant une fingering et des aiguilles 4,5, finalement avec un S, j'obtiens un M.

 

Tendresse
Tendresse

Et finalement le changement de pelotes n'est pas si visible.

Tendresse

J'ai utilisé 160g soit 700m de fil.

Le modèle, Tendresse, est payant et en français

Cliquez sur le lien : Châle Tendresse.

Merci Florence pour ce test et ce joli modèle et pour le challenge , car finalement, j'aime les challenges.

Tendresse

Partager cet article

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 09:47

Commençons le déballage de Noël...

Qu'offrir à un végétarien qui a un bébé ?

Des fruits et des légumes ?

Des jeux pour jouer avec le bébé ?

Bah, les 2 mon capitaine !

Et pour cela, j'ai sorti mes crochets et j'ai fait le tour des modèles gratuits sur Ravelry, tous en anglais.

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Une petite carotte, en crochet 3,5 avec de la Supersoft de Holstgarn utilisée sur mon Echanted Mesa

J'ai rempli de mousse de garniture avent de refermer le bas de la carotte, en laissant mon fil visible pour la queue

Et pour les fanes vertes, j'ai utilisé des bouts de Coton Katia, utilisé sur un autre top Greensleeves

J'ai fait  des simples chainettes en passant mon fil dans les trous et en trochetant les 2 brins ensembles. 

Le modèle Carrot est gratuit mais en anglais (cliquez sur le lien).  

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Poivron ou potiron ?

Je ne sais pas trop mais le modèle d'origine était bien un potiron

Réalisé en coton Licorne, couleur coquelicot, une douzaine de mètres, avec un reste de coton La Droguerie vert d'un pull de mes petits, le Trooper

Modèle Pumpkin

En crochet 3 mm

5 fruits et légumes par jour

Là aucun doute, c'est bien une aubergine.

Réalisé avec un peu d'acrylique Pingouin Pingofine prise en double, crochet 4

L'acrylque c'est super pour les jouets en laine qui trainent par terre puis repassent en bouche, c'est résistant, passe en maine et sèche vite.

Modèle Eggplant

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Un champignon, débuté par le chapeau, un petit rang sur un seul brin, on rediminue vers le centre puis on fait le pied, on remplit et on ferme.

Fait avec un brin de laine blanche qui trainait par là, crochet 6

Puis avec de la Cascade Eco Duo couleur Pecan, en double j'ai brodé à l'aiguille à coudre le dessous.

Modèle inventé, mais si besoin je peux faire une fiche ( si je m'en souviens )

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Un Poireau, modèle également créé pour l'occasion par mes petits neurones :

Corhet 3,5 fil Pingofine de Pingouin

On commence par le bas, on crochète ensuite un tube qu'on remplit avant de fermer

On fait ensuite les feuille unes à unes, en crochetant juste un des 2 brins, à la moitié du tube

Comme on crochète en spirale, cela décale joliment l'implantation des feuilles

pour le bas, j'ai passé un fil en bouche dans un trou, repassé les 2 brins dans la boucle et tiré

Les explications sont sur ma page Ravelry, en anglais : Small Leek

si vous le souhaitez, je fais une fiche en français

5 fruits et légumes par jour

Et j'ai offert cela avec un assortiment de vinaigres balsamiques.

Ce cadeau a pas mal plu

La prochaine fois je ferais quelque chose qui soit plus à l'échelle.

Mais cela m'a permis de faire du crochet ludique, d'inventer au lieu de suivre, de finir aussi des petits bouts de laine de ci de là

Partager cet article

13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 11:28
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie

Quelques images de la marche républicaine de dimanche dernière, avec mes petits

Je dois vous avouer que les évènements de la semaine dernière m'ont secouée, d'où mon silence actuel.

Ils ont réveillé en moi la Républicaine, mais semé aussi un sentiment d'être profondément Française, moi qui me suis toujours définie comme une citoyenne du monde

Je me suis reconnue dans les valeurs de la France, j'aime cette France de courage qui sait dire non, qui sait se lever sans peur et qui affirme sa liberté de pensée et son union.

Mais aujourd'hui si je me tais, c'est parce que j'ai besoin de faire la part des choses, entre le martellement des images des médias et les questions sur la suite.

Je n'aime pas parler pour ne dire rien , si ce n'est aussi pour dire des choses drôles ou légères car il faut aussi de l'humour dans la vie.

Je n'aime juste pas hurler avec les loups

Hier j'ai été Charlie, avec toute la ville, avec tous les frères d'humanité en France et dans le monde.

Mais aujourd'hui je songe à ce qui a fait que de l'humain, on a glissé à l'exécuteur.

Je songe au parcours de ces 3 hommes et si je condamne formellement leurs actes et les choix qui les ont guidés vers la violence sans jamais faire machine arrière, j'ai pitié de leur vie passée, une vie faite de haine et de violence, de vide.

Je songe à tous ceux qui pour une raison ou une autre ne se sont pas sentis Charlie.

Qui ? Pourquoi ? Comment les faire se sentir faisant partie aussi du groupe, de la France ?

Quelle France pour nous tous ?

Quel est mon rôle là dedans ? Puis je à un moment influer sur les choses ? Ai je une valeur d'exemple ?

Mon blog n'est pas une tribune politique, juste mon espace personnel où parfois je glisse des réflexions personnelles.

Et je constate que malgré les évènements vous revenez me lire, moi qui me tais.

Et je réalise comme il est nécessaire que la vie continue, sans oublier, sans banaliser, mais qu'en parallèle nous devons aussi apporter de la douceur, de la joie, de l'humour, du lien

Et ça mon blog, en rengorge

Alors dès le prochain post, je reprends la plume et je vous montre mes trucs en laine.

Parce qu'on ne combat la haine que par l'amour.

Qu'on ne combat l'obscurantisme qu'en restant et en portant la lumière

Qu'on ne combat le désespoir qu'en incarnant l'espérance et la confiance.

Que les enfants d'aujourd'hui sont les hommes de demain. Qu'on doit les éveiller à ce qui se passe dans le monde mais aussi savoir semer en eux ce qui fera leur force intérieur face aux épreuves de demain.

Partager cet article

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 21:36
Liberté Egalité Fraternité

Force Courage Union

Je dis non à l'obscurantisme et je serais Place de la Liberté Toulon, demain 18h

Partager cet article

5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 19:14

C'est le nom du modèle du gilet de Yellowcosmo, que j'avais transformé en pull.

J'en avais parlé

Wandering in the souk
Wandering in the souk

Le modèle vient de sortir.

Le voici dans sa version origine, top down, en 3,5

Il est bien sur en anglais, avec une grille et des explications écrites aussi pour le motif dentelle

Cliquez sur le lien : Wandering in the Souk

Wandering in the souk
Wandering in the souk

Partager cet article

3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 13:13

Me voici en route pour Roubaix.

Le plus simple est de prendre le metro ligne 2 et de descendre a Roubaix Centre. Il faut compter 13 stations depuis la gare Lille Europe, environ 30 minutes. Une fois descendu, il faut encore marcher 10 minutes.

La facade a gardé son allure industrielle

La Piscine de Roubaix

Le musee de la Piscine est née de la volonté de renover ce vieux batiment - initialement une vraie piscine municipale - en un lieu de culture avec des expositions permanentes et des expositions temporaires.

La Piscine de Roubaix

Ce qui me frappe d'emblée, c'est le monde : Les gens viennent en nombre et en famille, avec parfois des enfants en bas âge et visiblement certains viennent de loin, si j'en juge par le regard perdu ou l'accent.

Tant pis pour l'exposition de Camille Claudel bondé, je cherche MON expo à moi

La Piscine de Roubaix

La structure du musée s'articule autour d'un bassin central, avec des coursives au premier étage, sans doute d'anciens vestiaires, et des cabines de douches au rdv, autour du bassin

Cela contribue à rendre une athmosphere très particulière, le regard ne se porte pas comme dans un musée habituel

Pour vir l'as^pect plus classique du musée, il faut aller dans la parite annexe, grande et lumineuse, où je suis eblouie par la lumiere qui illumine les oeuvres peintes

Je m'attendais à un petit musée, vide de monde, je découvre avec émerveillement un magnifique lieu de culture, visilbement connu et bien implanté

Ma déception viendra d'avoir oublié mon appareil photo et de mon téléphone, pas mal déchargé en prenant les photos précédentes

J'espère en avoir assez pour les petits poilus

Allons donc voir se lever le soleil sur le bassin

La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix

Le bassin d'orgine est bien plus vaste mais l'idee est restee et on deabule a proximite des oeuvres de marbre.

J'adore la sculpture car l'artiste a bataille contre la pierre pour rendre un ouevre de delicatesse et de douceur, autour de laquelle on peut tourner et qui ainsi revele d'autres facettes.

La sculture au contraire du dessin, de la peinture ou des photos ce n'est pas seulement ce qu'on nous donne a voir

et cela suscite souvent en moi l'envie de toucher...un peu comme les pelotes

La Piscine de Roubaix

En bout de bassin une oeuvre qui m'evoque la dentelle de mes châles

( désolée, on est sur un blog de tricot et pas de critique d'art, je reste dans mon domaine )

La Piscine de Roubaix

Je grimpe à l'étage pour chercher les petits bonhommes de laine

La Piscine de Roubaix

Il y a là 15 ou 16 m de petits soldats, mais si petits dans l'immense coursive que je les ai même cru presque cachés

La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix

Regardons les de plus près

La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix

IIs sont 780

La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix

Une oeuvres à 1000 mains

Voici 2 des 1000 mains, celles de MissOrangina, adorable tricoteuse que j'ai pu croiser en vrai.

C'est son compagnon qui a fait les photos qui ont été montrées sur Facebook le jour de l'inauguration.

La Piscine de Roubaix

Et encore 2 autres sur les mille.

Non pardon, il en manque une qui sert à tenir l'appareil photo

La Piscine de Roubaix

Petit zoom sur les différentes armées

La Piscine de Roubaix

L'Afrique, je crois

La Piscine de Roubaix

L'armée belge avec ses pompons rouges

La Piscine de Roubaix

Les casques à pointe marron de l'armée allemande

La Piscine de Roubaix

Les Poilus français

Je suis émerveillée de voir comment chaque soldat est différent, chacun avec son casque pourtant identique au départ.

Cette multitude de différences se transforme par la magie du nombre en une Mulititude, entité cohérente, mais entité par elle même.

La Piscine de Roubaix

Vue depuis la cabine de douche, où on peut voir comment les gens réagissent face à cette armée au ras du sol

La Piscine de Roubaix

Dans les cabines de l'autres côtés sont exposés d'autres petits soldats, cette fois ci dans des vitrines.

Le seul petit soldat à avoir des yeux

je crois même s'il y a comme une larme au coin de l'oeil.

Il regarde la phrase de Rudyard Kipling, que Délitmaille nous explique ici "Si quelqu'un veut savoir pourquoi nous sommes morts, dites-leur : parce que nos pères ont menti"

La Piscine de Roubaix

Le soldat Mondrian

La Piscine de Roubaix

Soldats en tenue de camouflage

La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix

Et mon soldat préféré, celui qui malgré lui parle de Nature, de fleurs, de renaissance et du cycle des saisons et de la vie.

La Piscine de Roubaix

Cette exposition a beaucoup plus aux enfants présents, personne n'a touché les petits soldats

La Piscine de Roubaix

Mon impression sur cette exposition ?

Tout d'abord j'ai été surprise de la place laissée à ces petits soldats

Tout nombreux qu'ils soient, malgré la longue gestation nécessaire, malgré le travail nécessaire, l'impression de les voir au ras de terre, dans un coin beaucoup moins passant du musée m'a donné l'impression que la laine avait encore une place dérisoire.

J'aurais aimé que les gens prennent conscience d'avantage de ce que cela a nécessité

Ces longs mètres de soldats semblent si courts rapportés à la taille de la coursive.

Puis petit à petit j'ai donné mon interprétation.

Quelle place a aujourd'hui l'armée dans nos sociétés pacifiées et en temps de paix ?

Que reste t il des soldats morts pour la Patrie ?

Comment vit on le passé dans un monde qui vit à 100 à l'heure et pour qui le temps a valeur d'urgence ?

N'est ce pas une nécessité que d'oublier la guerre pour avancer ? N'est ce pas une constance de l'Histoire de se répéter parce que les hommes n'ont pas de mémoire ? Parce que les sacrifices sont rarement utiles pour les générations à venir.

Ces petits soldats pour les enfants du musée ne sont pas une œuvre mais des jouets potentiels

Ces morts, même par millions, ne sont que des morts et plus des êtres vivants, avec une vie, une histoire, une famille, des espoirs ou des projets. Par leur mort, ils sont devenus dérisoires, même par millions.

C'est un choix que de porter la mémoire des gens et des évènements.

Ces petits hommes à ras du sol, sans armes, laminés par une guerre longue, humbles, nécessitaient donc qu'on aille et qu'on se penche sur eux.

Je vous recommande donc d'aller dans ce musée et de vous repaître aussi de la beauté de l'art et de l'horreur de la guerre.

Le meilleur et le pire des hommes en quelque sorte.

Partager cet article

3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 10:23

Profitant des vacances je suis montée à Lille dans l'idée de voir l'exposition de la Wool War 1, cette drôle de Petite Guerre en Laine, lancée par Délimaille/Anna.

Ce projet porté sur toute une année a été l'occasion de belles rencontres, racontée  et

Me voici donc levée aux aurores pour débarquer à Lille Europe. J'ai vécu quelques années dans cette ville dans le cadre de mes études et n'y suis plus retournée depuis des décennies.

Ce sera aussi l'occasion d'un petit pèlerinage.

Mandela a dit qu'il n'y a rien de tel que de revenir dans un endroit qui n'a pas changé pour mesurer comme soi même on a changé.

Alors en route.

Voici le quartier de la gare, flambant neuve, comme lorsque je l'ai vu sortir de terre. viblement les batiments vieillissent moins vite que les hommes

Lille

Je visite le centre ville et la vieille ville.

Voici la place Rihour et les restes du marché de Noël.

Lille
Lille

Ah comme j'aime ces facades et ces briques.

Le Nord, ce sont les corons et les mines de charbons mais cela a été aussi les plus grosses fortunes de France

Lille

Arriver dans une ville au second jour de l'année donne incontestablement l'impression de voir une belle endormie se réveiller d'une nuit d'excès, le soleil se lève à peine, les boutiques sont encore closes, les places sont vides. Mais peu à peu, les commerçants s'activent, sortent leur balais, installent les tables et chaises, les livreurs livrent.

Il est 9h passé mais j'ai l'impression d'être dans la chanson de Jacques Dutronc "Il est 5 h Paris s'éveille" et moi non plus je n'ai pas sommeil

Lille

La Vieille Bourse, encore close.

Je l'avais connue délabrée et close puis ouverte et toute rénovée.

La voici à nouveau close mais encore bien jolie.

Je me faufile pour le vérifier, oui, elle est encore splendide à l'intérieur. Décidément le temps ne fait pas que des ravages sur les hommes et les femmes.

LilleLille

Ah, LE Beffroi de Lille, symbole de la région, à proximité de l'Opéra

Lille

L'Eglise de la Treille, rénovée avec une résille métallique et des panneaux de marbre translucide laissant passer la lumière et classée Monument Historique.

Elle était fermée.

Lille

Me voici à battre le pavé le long des rues du Vieux Lille, à contempler ces façades plus hautes que larges, à visiter aussi les cours intérieures où se nichent des restaurants cachés.

Oh, c'est bien loin de mon Sud où on se met en terrasse pour voir (et être vu)

Lille
Lille
Lille

Et me voici à contempler des vitrines fort alléchantes

Lille

Je n'ai pas résisté à prendre quelques spécialités du Nord, les fameuses gaufres fourrées pour les enfants (et pour moi)

LilleLille

A qu'elles sont belles les vitrines

Lille

Mais le temps file et j'aurais à peine le temps de revoir mon ancien travail.

Il ne faut pas non plus oublier que je suis là pour voir la Guerre, celle qui reste inscrite sur les monuments tel un sacrifice

Lille

La suite en photos dès que le site daignera accepter mon téléchargement

Partager cet article

1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 22:12

Déjà 365 jours depuis les derniers vœux !!! Que le temps file !

Alors pour ces prochaines 365 jours ( j'ai vérifié, ce n'est pas une année bissextile ) je vais vous souhaiter

De la laine toute douce

Du tricot plaisir

Des tas d'ouvrages tous jolis et tous finis

Des tas de bavardages en tricotant gaiement

Des tas d'amitiés et de rencontres dans la vraie vie ou sur internet

De l'attention et de l'amour

La réalisation de vos objectifs

De la gaité dans vos vies

Mais surtout, je vous souhaite d'avoir la santé pour vous et ceux que vous aimez

Et pour cela je vous offre à tous cette petite plante que j'ai prise en photo

Oui, vous comptez bien, il y a bien 4 feuilles sur ce trèfle et il y a en a assez pour vous tous

2015

Ces tas de petits lutins ont accompagné un monsieur barbu et joufflu dans sa distribution de cadeaux

Le déballage de leur production va venir dans les jours/semaines à venir mais pour l'instant, je profite de mes vacances et de ma famille.

A très bientôt, pour de nouveaux articles et la réponse à vos commentaires que je lis avec plaisir mais honteusement en sous marin, me promettant d'y répondre, avant d'oublier.

Bonne année 2015 et grand merci pour votre fidélité sur ce blog.

Partager cet article

28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 14:55

Voici quelques temps que je n'avais pas fait de nouvelles boutiques de laines

J'avoue que vu l'état de mon stock, c'était préférable.

Mais voilà, ChristalLittleK est de passage dans le Sud et nous avions prévu de nous rencontrer.

Quoi de plus logique pour une rencontre que de se retrouver dans une boutique de laine ?

Ce sera Laine Center, une boutique située à Marseille, lieu de notre rencontre.

J'en ai profité pour vous faire quelques photos à l'arraché.

Laine Center

A vrai dire le mot de boutique n'est pas ce qui me vient à l'esprit lorsque je me retrouve devant :

Laine Center est un entrepot, situé le long d'une voie rapide, loin d'autres boutiques, mais à 5 stations de métro du centre ville.

On se dit qu'il faut sans doute vouloir acheter de la laine pour venir jusque là tant l'endroit semble désert.

Et lorsqu'on pousse la porte la surprise est de taille

Laine Center

L'entrepot est immense, et très lumineux, dans un immense espace uniquement rempli de pelotes

300m2 ! Un vrai paradis pour les lainophiles

Laine Center
Laine Center

Pour vous donner une idée de la taille, voici une vue depuis le fond de la boutique

Laine Center

On y trouve de la Phildar, de la Bergère de France, beaucoup de Katia, de Online, de Textiles de la marque

mais aussi de la Fonty, de l'Adriafil, Austermann, Cheval Blanc, Cigno Nero, Coats, DMC, Lammy, Lanas Stop, Lang, Rico design, Scheepjes, Schoeller et Stahl, SMC

Laine Center
Laine Center
Laine Center

J'ai aussi vu une armoire remplie de Noro

Laine Center

J'ai aussi repéré des merveilles de douceur avec de l'alpaga : Plassard, Sierra Andina et d'autres, doux et superbes.

J'ai repéré de la Filatura di Crosa aussi mais je me suis raisonnée en pensant que j'en avait encore la la maison, mais miam, 70% Cachemire, 20% soie, cela a été dur.

J'avoue que si j'avais été seule, j'aurais sans doute fait la razzia dans les rayons

Mais nouvelle année oblige, je suis dans les bonnes résolutions ( et puis maintenant je connais l'adresse )

Je recommande car les prix sont très corrects, je dirais moins chers qu'à Paris ou équivalent à la boutique Cat Laine.

Le choix est immense tant dans les marques que dans une même marque et pour une même qualité il y a beaucoup de choix de couleur.

On y trouve aussi des catalogues, principalement Katia et Phildar je crois et du matériel de tricot ( aiguilles et accessoires )

L'endroit est un peu frisquet en hiver mais très propre, les laines sont parfaites, on peut y flâner longuement sans être harcelée par les vendeuses.

Celles ci sont des tricoteuses / crocheteuses et sauront sans soucis aider.

Je recommande particulièrement Lanouchette, adorable et drôle

 

Laine Center

Mais je n'ai pas oublié que nous étions là pour rencontrer Christelle

Laine Center

Et nous avons fini autour d'un bon thé et de bons chocolats ( merci Savanasaa ).

L'après midi a passé bien vite et je viens à peine de m'en remettre

Ah que c'est dur d'être en vacances

Voici le lien pour la boutique Laine Center si vous souhaitez vous y rendre, c'est métro Malpassé.

Ils font aussi cours atelier de tricot et de crochet.

Ils sont ouverts le Lundi de 14h30 à 18h30 
du Mardi au Samedi de 09h30 à 13h et de 14h30 à 18h30 .

4 Bd Gueidon

13013 Marseille

Tel 04 91 06 50 50 

Laine Center

Partager cet article

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens