Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 06:22

En français, cela signifie "Suivez votre flèche 2" et non pas suivez vos 2 flèches, ce qui sur un plan déplacement risquait fatalement de poser problème.

Une flèche, soit. Votre flèche ? mais laquelle ? Et pourquoi 2 ? Parce qu'il y aurait eu une flèche 1 ?

Mais oui, souvenez vous.... L'an dernier à la même période, Ysolda Teague, une créatrice écossaise, créatrice du châle Ishbel, avait lancé son MKAL ( Mystery KAL) pour tricoter ensemble un même châle qui se déclinerait en 32 versions, avec des indices qui arriveraient au fur et à mesure, toutes les semaines, chaque indice comportant une version A ou B. En faisant son choix, on arrivait ainsi à un châle personnel.

Cette année encore Ysolda a donc rendu pour 1563 personnes dans le monde les lundis passionnants.

En route donc vers mon MKAL à moi.

J'ouvre la faille spacio temporelle pour vous résumer en un seul post 5 semaines de tricot.

Je suis partie sur une laine Eyre Light de Madelinetosh, 60% Merino, 20% Silk, 20% Alpaca, coloris Yarrow Bloom. une fingering avec 400m de fil pour 100g.

C'est une laine douce mais qui avec l'alpaca "accroche" un peu et il vaut meux dévider son fil par l'extérieur. C'était très utile par contre si on veut faire des steeks.

 

Follow your arrow 2

J'étais partie initialement pour un châle plus sombre mais hélas le motif ne serait pas ressorti

Follow your arrow 2

Le châle débute par un montage provisoire sur la bordure mousse pour une finition impeccable, ce que j'ai fait sur le morceau sombre et j'ai voulu tester mon montage classique sur le rose : peu de différence même si effectivement c'est un poil moins joli ( et j'ai oublié de défaire ensuite, mais cela ne se voit pas au final. donc ne vous prenez pas la tête si vous ne comprenez pas ce qu'il faut faire et faites comme d'habitude)

Il s'agrandit ensuite avec des augmentations intercalaires, penchées à gauche et à droite, à la fois à la bordure et au milieu

Cela m'a permis de réviser mes M1L et M1R et les P1L et P1R, moi qui les confonds toujours.

J'ai donc un indice 1B

On attaque ensuite le second indice, des mailles glissées par devant pour dessiner un motif de zig zag en surface.

Là il ne faut pas hésiter à lâcher du lest sur le fil en pensant que le châle devra être bloqué donc étiré

Indice 2B

Follow your arrow 2

L'indice 3 propose soit des mailles glissées à la verticale, soit un motif de chevrons mais en groupant les mailles par un enroulage du fil autour de ces mailles.

Ysolda appelle cela des cluster.

Je me suis dis que je n'avais pas beaucoup de châles avec un aspect texturé alors je suis partie sur les cluster.

J'ai mis des marqueurs pour bien me repérer, les cluster s'éloignant peu à peu de la bordure

Là une fois de plus j'ai mis pas mal de large pour enrouler mes fils en pensant à la suite, l'étirage final

Follow your arrow 2

Arrivée à ce stade, semaine 3, clue 3A, je m'amuse bien mais je suis dubitative. J'avoue ne pas trouver de vraie cohérence dans ce châle.

Il y a des motifs basés sur la flèche mais j'ai l'impression de faire un alignement, une juxtaposition de motifs.

Pour la suite, il me faudra quelque chose d'autres.

Et tout ce rose pâle, je ne sais pas, c'est joli, mais un peu fade.

J'attends donc la semaine suivante avec impatience

Follow your arrow 2

Semaine 4.

Indice A un triangle avec une bordure de jeté

Indice B un motif un peu bizarre qui me font penser à du pop corn.

Je commence à sérieusement manquer de dentelle et j'hésite avec la A mais il y a quand même très peu de dentelle et la B avec ses pop corn iraient bien avec mes cluster sur élevés.

L'avantage du KAL est qu'on tricote à plusieurs ( 1563 quand même ) et qu'il y a toujours des gens qui tricotent vite. Et certaines, comme ChristalLittleK embarquée aussi dans cette historie tricote vite et bien et poste dans la demi journée sa version 4B, les pop corn qui s'avèrent être un très joli bouquet de fleurs

Follow your arrow 2

Je trouve cela tellement joli que je pars là dessus.

Mais comme j'avais laissé mes marqueurs en place pour le Clue (indice) précédent j'ai tout naturellement débuté mon motif 10 mailles après la bordure, là où débutait mon motif précédent.

Or sur ce Clue, on débute dès la bordure.

Cela a donc décalé mes bouquets de fleurs qui devaient normalement s'insérer dans le creux, en parallèle du zig zag des chevrons.

Mon erreur de premier rang m'a fait lier le bas du bouquet à la pointe des Cluster et j'ai trouvé cela tellement chouette que j'ai laissé car cela me tracassait de ne pas lier les motifs entre eux.

J'avais donc lié mon indice 3 à mon indice 4 comme je le souhaitais et l'ensemble me semble cohérent

Follow your arrow 2

Par contre mon histoire de tout rose me tracasse, j'aimerais tonifier tout ce pâle et cet indice ne ne permet pas de le faire

Il me reste donc un indice qui sera le dernier

Donc il y a des chance qu'on y mette de la dentelle et j'aurais peut être le moyen de gratouiller quelques rangs pour changer la couleur et faire une bordure contrastée

Oui, cela semble jouable

Attendons donc le lundi suivant

Follow your arrow 2

Dernier indice, dernière semaine, un brin de nostalgie.

Bon, l'indice A fait un motif qui se tricote en perpendiculaire de mon ouvrage précédent et l'indice B est de la dentelle qui se poursuite dans la continuité.

Mais Ysolda déconseille de mettre 2 couleurs

Si je veux mettre en valeur le bouquet de pop corn, je ne dois pas faire l'indice A, trop proche des pop corn

Si je veux pouvoir élargir le châle, je dois faire l'indice B. Or je sais par expérience qu'un châle de 400m couvre juste les épaules s'il est triangulaire. Et à ce stade, il me reste un bon quart de mes 400m.

Je décide donc d'écouter mon instinct et d'ajouter une seconde couleur. Ma laine étant rose avec des filets de gris et de blanc, je vais mettre du blanc ( en fait il est beige ce blanc, mais je sais qu'il ressort blanc pour l'avoir utilisé sur mon Follow Arrow 1)

Je prévois donc de tricoter quelques rayures de blanc et de rose avant de faire ma bordure blanche

Or comme le fil descend vite à plus de 300 mailles le rang, je n'aurais même plus de quoi faire un second rang pour une rayure.

Je prends donc le risque de directement passer au blanc/beige

Follow your arrow 2

Le voici donc en 5B juste avant le rang de rabattage.

Oui, je sais , il a l'air bizarre comme ça, mais JE SAIS que cela va bien rendre, j'ai l'instinct laineux et l'ego démesuré 

Regardez de plus près

Follow your arrow 2

Ce motif fait penser au visage d'une renard inversé, moi je veux y voir un coeur et pourquoi pas des volutes arrondies et même fleuries

On va donc rendre cela fleuri en rabattant avec des picots, en montant 2 mailles et en rabattant 4.

C'est long, mais c'est beau.

Je vous montre ?

Follow your arrow 2

Comment ça on ne voit rien ? allez tadam

Follow your arrow 2

Non ?

Alors re tadam

Follow your arrow 2

Je vous sens dubitatifs ?

Re re tadam

Follow your arrow 2

Ah, mais oui, c'est parce qu'il y manque la Arrow, la flèche

Follow your arrow 2

Ou peut être qu'il y manque le zoom

allez on va zoomer alors

Follow your arrow 2

Zut, c'est un peu près, je recule un peu

Follow your arrow 2

Vue d'ensemble

Follow your arrow 2

Et comme d'habitude, la version portée, pour montrer qu'on peut porter cela dans la vraie vie

Follow your arrow 2

Si, si, dans la vraie vie tout le monde se promène avec une flèche et un châle

Follow your arrow 2

Au final il m'aura fallu 100g de Rose et 50g de Blanc, de la Alice de Juno fibres Arts.

Cela montre bien comment les derniers rangs mangent de laine : le blanc a pris a moité du rose qui semble pourtant plus important.

Alice, c'est ma laine chouchou pour châle, qui ma servie déjà pour le châle Tendresse et surtout pour le premier Follow your Arrow de l'an passé

 

Follow your arrow 2

Le modèle est en anglais, payant

Follow Your arrow 2

Je vais maintenant devoir attendre l'an prochain pour attendre les lundis avec impatience

En attendant ,vous pouvez adier la galerie des divers châles, avec les diverses combinaisons, la galerie s'étoffant au fur et à mesure que les châles se finissent

Partager cet article

17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 00:00

Je vais clôturer ce déballage Noëlesque par un petit accesoire.

Je ne fais jamais d'accessoires car j'en porte peu

Je préfère les pulls ou les châles

Mais mon entourage ne porte pas de châles et les pulls nécessitent d'être ajustés à la taille de la personne, que je n'ai donc pas sous la main, et surtout nécessitent un temps que je n'ai pas.

Or mon entourage porte aisément les accessoires laineux et semble les apprécier de plus en plus.

Ainsi ma soeur ne quitte pas son ensemble Télétubbies, son col de mohair et soie, mais a aussi découvert depuis Noël dernier les joies d'un mélange 50% Alpaga 7 fois plus chaud que la laine et 50% soie, infiniment plus doux et luxueux que le Phildar

Il faut reconnaître que mon entourage ne s'y connait guère en laine et ne comprend pas grand chose à mes explications très détaillées.

J'ai donc pour habitude de leur tricoter des ouvrages avec la laine qu'ils m'ont choisie, car je sais qu'ils aiment leur propre choix.

Mon frère m'a donc rapporté de la Loft et de la Shelter mais y a ajouté 5 pelotes pour lui de Cascade Eco Duo, un mélange 70% Alpaga et 30% Merino

La couleur Pecan lui plaisait beaucoup

Bandana Cowl

C'est très très doux effectivement.  

Je m'en suis servie pour broder le champignon pour ma nièce

Mais j'avoue que j'étais plus réservée sur le résultat de cette laine chinée

Alors j'ai préféré partir sur un accessoire plutôt qu'un pull entier car contrairement à ce que montre cet écheveau, le résultat donne des bandes, que j'ai préféré minimiser visuellement sur un ouvrage moins vaste 

Je suis donc partie sur le Bandana Cowl, un grand classique de col un peu masculin que j'ai un peu émoussé à la pointe en ne faisant pas d'emblée les diminutions centrées

Bandana Cowl

Le voici de profil

Bandana Cowl

C'est un modèle typé masculin, porté ici par mon ainé

Bandana Cowl
Bandana Cowl
Bandana Cowl

Mais il me semble être aussi portable au féminin

Bandana Cowl

Le col se tricote très rapidement en partant de la pointe vers le haut, avec des rangs raccourcis puis arrivé à l'équivalent de la hauteur de la partie arrière, on tricote en rond et on rabat.

Il m'a fallu moins d'une pelote en aiguille 5, soit moins de 180m

Le modèle est en anglais gratuit : Bandana Cowl

C'est une merveille de douceur qui n'a pas semblé plaire à mon frère.

Je trouve dommage de gâcher

si quelqu'une aime cette laine qu'elle me fasse signe, il m'en reste plus de 780m

Sinon je vais peut être le teindre, la base étant juste géniale.

Voici le modèle original

Bandana Cowl

Partager cet article

15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 23:29

Ainsi commencent toutes les histoires pour les enfants.

Celle que je voudrais vous raconter serait une histoire laineuse, faite de petits restes

Il était une fois....

D'où s'échapperait beaucoup d'amour

Il était une fois....

En forme de petit coeur, dont le tuto serait ici , sans couture bien sur, en aiguilles 2,75 pour le faire tout petit

Il était une fois....

Cette histoire raconterait la vie d'une petite fille du nom de Petite Rose, plantée dans un sol riche et gorgée de rayons d'un Soleil duveteux

Il était une fois....

Le-dit soleil serait au crochet, modèle tiré d'un livre

Il était une fois....

Et le sol serait fait d'un tapis à soulever, en fil Myriade de Phildar, un reste de gazon anglais

Il était une fois....

Elle grandirait avec de l'eau, de mer, ou bien elle dormirait veillée par sa bonne étoile crochetée, modèle tiré du même livre

Il était une fois....

Et elle rêverait, portée par son nuage, modèle inventé par Moa (si si, je peux)

Il était une fois....
Il était une fois....

Et tout ceci donnerait une jolie Petite Rose de mohair, crochet 2,5

Il était une fois....
Il était une fois....

L'ensemble de ces éléments sont fixés par une chainette au crochet, fixée au centre, pour permettre à Petite Rose d'y toucher à volonté

et ces élément peuvent reposer sur une attache pour ne pas s'envoler partout

Il était une fois....

Bien sur, tous ces éléments ont des touchers divers ( doux, rugeux, piquant, lisse) avec des matières diverses ( acryliques, mohair, yack, Angora, coton, mérinos, mélange synthétiques ) pour permettre à Petite Rose d'affiner son sens hautement esthétique et lui permettre dès le berceau de se préparer à devenir une spécialiste laineuse

Et bien sur tous ces éléments ont des couleurs variées et très tranchées pour permettre à Petite Rose de bien les distinguer.

Bien sur, tous ces éléments passent en machine pour permttre à Petite Rose de les machouiller allègrement entre 2 lessives de Maman Petite Rose

E si un jour Petite Rose en avait assez qu'on raconte son histoire Maman Petite Rose pourrait lui raconter des tas d'histoires avec du Soleil, des Etoiles, des Lapins qui se cachent dans l'herbe pour y chercher des carottes, ou des dauphins qui nagent dans la vaste océan, ou des avions qui planent au dessus des nuages.

Et si un jour Maman Petite Rose était aphone, elle laisserait jouer Petite Rose toute seule avec ce qu'il conviendrait d'appeler un livre d'éveil en laine.

Et si par hasard vous souhaitiez en faire un sachez, qu'il n'y a pas de tuto, puisqu'il est né de ma vigoureuse imagination et de mon savoir faire débridé, mais qu'il serait fort simple pour vous de ressortir tous vos vieux morceaux d'échantillons divers, de préférence de 12x12 cm, ou de les tricoter vous même en aiguilles 5, sur une vingtaine de mailles et autant de rangs, en faisant un rang envers avant d'enchainer sur une seconde couleur

Vous fermez à 3 aiguilles avant de coudre l'un des cotés

Vous faites 3 fois cela et vous cousez les feuilles 2 à 2 avant de tricoter quelques rangs mousse pour faire la tranche du livre et en y incluant les divers éléments décoratifs que vous aurez pris le temps de confectionner auparavant et de relier par une chainette au crochet.

Vous faites des petites attaches derrière chacun des éléments et vous faire un petit brin de fil sur la feuilel pour attacher ce lien

Et hop, c'est ainsi qu'on vide son placards de restes de laine et qu'on fait plaisir à de jeunes parents.

Et vous, lire une telle petite histoire vous tente ?

Partager cet article

5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 22:38

Roulement de tambour ....

RRRRRRR

RRRRRRR

Non, stoppez tout, car je n'ai pas encore fait mon petit discours :

Avant de procéder au tirage au sort, je voudrais vous remercier toutes d'avoir participé

Cela m'a fait un grand plaisir de lire vos commentaires, notamment sur mon petit blog riquiqui laineux et ringard, cela fait toujours du bien de recevoir des mots gentils

J'ai beaucoup aimé vous lire, vous qui partagez la même passion que moi

De lire au lieu de parler

De lire les habituées mais aussi d'entendre les silencieuses.

De vous découvrir

De lire vos anecdotes, connaître ce qui vous plait.

Je me retrouve entre vos lignes et cela me fait du bien.

Voilà, le discours, sincère, est fini.

Applaudissements d'usage.

Et maintenant tirage

Alors bien sur j'ai toujours une méthode super perfectionnée

Et l'heureuse gagnante est ...

Donc des petits bouts de papiers, que je mets dans ma main et que je secoue.

Le premier papier qui tombe sera considéré comme tiré au sort.

Perfectionné, je vous dis...

D'abord les dizaines ( donc 0 pour les commentaires entre 1 et 9 )

 

 

Et l'heureuse gagnante est ...
Et l'heureuse gagnante est ...

Le 1 !

Ce sera donc les commentaires entre 10 et 19

On attaque les unités

Et l'heureuse gagnante est ...

Donc le 14ème commentaire depuis le début est gagnant

Je vérifie : c'est le commentaire de Mimitis !!!

Mimitis, dis moi ce qui te ferait plaisir.

Pour toutes les autres, ne soyez pas décues, d'autres cadeaux pour l'anniversaire du blog et pour les 300 000 et 400 000 visites !

En attendant, sachez que Mimitis a un blog, que je vous invite découvrir : Mon Plaisir le Tricot

Partager cet article

4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 09:46

Oui, 200 479 visites et cela se fête

Je ne prétends battre aucun record, mais je trouve cool que mon petit blog riquiqui laineux et ringard puisse dépasser les 200 000 visites.

Comme je cours après le temps en ce moment ( et mon dieu, il court plus vite que moi ), je ne vais pas vous proposer un ouvrage tricoté

Je ne vais pas non plus vous offrir de la laine, il me faudrait passer à la Poste et en ce moment ce serait suicidaire sur mon planning

Alors comme j'ai aussi très envie de vous faire plaisir en un clic, je vais vous offrir un modèle de votre choix, à cliquer sur Ravelry.

Donc pour participer et gagner un pattern, mettez moi un commentaire sur ce que vous pensez du tricot, sur ce que vous aimez trouver dans mon blog

A vos marques. Prêts ? Partez !

Tirage demain soir à mon retour du boulot ( donc aléatoire )

Partager cet article

29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 00:22

Un grand merci pour votre patience devant la lenteur de mes posts et l'absence de réponse à vos commentaires, je vais m'y atteler. Je m'en excuse mais suis très prise en ce moment.

Voici donc la suite du déballage de Noël :

Une paire de mitaines tricotée en test knit et qui m'avaient fait de l'oeil par son aspect plissé.

Pour cela, j'ai choisi le Mohair des Fermes de France, un très joli mohair 75% et soie 25%

 

 

Mitaines PetiPli

Le modèle prévoit une seule couleur de laine, mais j'ai voulu un modèle bicolore, pour finir mon reste de pelote couleur Caraïbes, utilisé pour un ouvrage cadeau ici : Boléro des Caraïbes

La personne à qui la paire est destinée adore le bleu

La base est couleur Canard

Donc c'est parti pour des rayures faites un peu selon l'inspiration, mais tricotées ensembles pour aller plus vite et surtout bien garder la même alternance des rayures et aller au bout du bout de la pelote claire.

Les poils du mohair font que mes rayures sont assez fondues entre elles

Mitaines PetiPli

Le modèle prévoit 3 tailles, S, M, L à tricoter avec des aiguilles 3,5 et 4, en partant du poignet en jersey et se finit par des côtes 1/1 torses

Or la mesure se fait sur la paume.

Si comme moi vous avez un poignet fin, cela risque de flotter.

J'ai donc tricoté avec des aiguilles plus fines en 3 et comme cela restait large, j'ai omis les augmentations de la partie du poignet.

Je n'ai pas fait plus de modifications, comme c'était un test knit, mais surtout c'est un modèle destiné à être offert à des poignets quand même plus larges que les miens.

Arrivé à la partie main, tout se met joliment en place, les côtes permettent un ajustement parfait

Et franchement le mohair tient très chaud, tout en restant léger.

Allez je vous montre

Mitaines PetiPli

Ok, on ne voit rien, mais j'aime cette photo pour le dégradé de couleur, très Mer

Allez, je remontre

Mitaines PetiPli
Mitaines PetiPli

Ce que j'aime, c'est que en mode actif, les plis se forment tout seuls et font que les rayures se fondent en un dégradé successifs de couleurs

Mitaines PetiPli

Mais il y manquait LA note finale, LE détail qui m'a fait craquer sur ce modèle :

2 paires de petits pompons, à faire avec une fourchette en y mélant des brins de mes 2 fils

Les voici portées par sa nouvelle propriétaire

Mitaines PetiPli

Il m'a fallu moins de 183 m de fil, dont 44m de fil clair

Et voici le modèle, en français et payant.

Il est clair et très bien expliquée, comme souvent avec les modèles de Mam'zelle Flo.

C'est un modèle simple et qui monte vite, parfait pour un cadeau de dernière minute avec peu de fil.

PetiPli, par la douée Mam'zelle Flo, dans sa version originale

Mitaines PetiPli

Partager cet article

19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 00:37

C'est le nom d'une ville au nord de Taïwan, en Asie du Sud Est et signifie littéralement Eau Fraîche.

Rassurez vous, je ne le savais pas non plus avant de lire ce qu'en disait Yellowcosmo sur sa page du modèle.

Par contre j'en sais un peu plus sur le gilet Danshui qu'elle a créé.

C'est un gilet ouvert qui se tricote en 3,5 en top down sans couture, avec une jolie bordure

Danshui

On débute en montant des mailles provisoires et on créée le motif sur l'encolure au niveau de la nuque.

On met les mailles en attente et ensuite on reprend les mailles provisoires pour refaire l'autre coté de la nuque, le milieu étant le milieu de la nuque

Danshui

Comme je n'aime pas le montage provisoire des mailles qui va créer un décalage d'une 1/2 maille, je fais un montage des mailles classique mais en faisant des petits e avec mon il

En anglais on dit Back Loop Cast on ( si vous cliquez sur le lien, vous avez le type de montage en vidéo )

Ce montage permet de relever les mailles presque sans ce décalage.

Je l'utilise donc si je dois faire des motifs ou des côtes de chaque côté

Mais à vrai dire c'est mon montage de mailles préféré, ce qui veut dire que je l'utilise quasiment toujours

Danshui

On relève ensuite des mailles sur un bord de cette encolure tout en gardant les mailles de chaque côté et on va faire un top down classique, mais qui aura donc une jolie encolure, qui se poursuit tout le long du reste du gilet

Danshui

J'ai utilisé des aiguilles 3,5 sur les rangs envers mais du 3,75 sur les rangs endroits car en ce moment je tricote un peu plus irrégulier en aller retour

Rappelez vous j'avais utilisé ce truc ici

J'ai aussi glissé ma première maille pour une plus jolie bordure, mais je crois que ce n'était finalement pas nécessaire

La laine est de la Rowan RYC Cashsoft 4 Ply, 57% Laine, 33% Microfibre, 10% Cachemire en couleur Antique.

Il m'en a fallu 7,1 pelotes, soit 1280m ce qui est un peu supérieur à ce que j'ai l'habitude d'utiliser.

Je suppose que c'est du à l'usage des aiguilles 3,75.

Mais je ne regrette pas car cela régularise vraiment le tricotage, voyez 

Danshui

Il s'est un petit peu étiré lors du blocage pourtant non agressif.

Mais ma foi, pas autant que celui fait pour mon fils.

Et je l'aime bien.

Il est tout en douceur et délicatesse.

Je suis contente d'avoir pu le tester pour Yellowcosmo.

Je ne lui trouve qu'un seul défaut : c'est un gilet

Et moi, je réalise que je porte assez peu les gilets. Or contrairement au Wandering In the Souk, pas moyen de le modifier en pull, sauf à en faire un gilet en col V et motif en Y.

Tiens, cela me donne des idées....

En attendant, voici l'habituelle galerie de l'ouvrage porté

Danshui
Danshui
Danshui

Voici le modèle de Connie, en anglais et payant

Danshui

Danshui

Partager cet article

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 14:12

J'interrompt le déballage de mes cadeaux de Noël pour un flash info

Aujourd'hui, c'est la sortie de 2 modèles que j'ai testé.

Oui, l'actualité laineuse s'emballe

Je vais commencer par celui au titre évocateur, qui fait du bien autour de soi et en soi, le châle Tendresse, de Mam'zelle Flo 

Ce châle a une petite histoire.

Il s'agit d'une collaboration avec le site de vente de laine Purple Laine.

Flao devait créer un modèle avec leur laine dentelle et le modèle devait sortir aujourd'hui.

Il s'agissait donc de tester le modèle avant le 4 janvier, pour une date de départ de début décembre.

Un modèle de 800m de fil. Avant le marathon de Noël.

J'avoue que j'ai hésité. Cela faisait vraiment très très court.

Puis je me suis dit que cela faisait un bout de temps que je ne m'étais plus tricoté de châles triangulaires

Et aussi que cette bordure me faisait sacrément de l'œil

TendresseTendresse

Et puis cette année, je n'avais pas prévu de grosses pièces laineuses à offrir, donc j'ai dit ok, avec la possibilité de faire quelque chose de plus petit.

C'est un châle qui se décline en 3 tailles : S, M, L

Comme je n'aimais pas les petits châles, je suis partie sur une taille M.

J'ai aussi voulu faire ma maligne et mal m'en a pris

En effet, le modèle se tricote en 4mm avec de la laine Lace, c'est à dire dentelle, très fine

Le motif du corps est un joli point en étoile, donc aéré et moi, je voulais quelque chose d'un peu plus épais car je suis dans ma période châles épais.

Je suis donc partie sur de la fingering, en 4,5m

J'ai pris une valeur sure, 2 écheveaux de Alice, de Juno FibresArts, qui m'avaient servis pour mon Follow Your Arrow, une tuerie de douceur, avec ses 70% Alpaca, 20% Soie et 10% Cachemire.

Couleur Silver Orchid.

J'ai monté les mailles nécessaires et arrivée aux 2/3 de mon premier écheveau, il était évident que je n'aurais pas assez de laine

Logique : pour une taille S il faut 600m de fil, 800m pour une taille M et 1200m pour une taille L en Lace

Or si je suis en fingering et que je tricote avec des aiguilles plus larges, mes 800m ne suffiront pas.

J'ai donc défait.

Or comme j'avais perdu du temps, je me suis dit que j'allais faire avec un nombre inférieur à la taille S. Mais là encore je me suis aperçue que non seulement il allait me rester trop de laine, mais que la taille en dessous de S en fingering allait me donner une taille finale de S, donc trop petit pour mon objectif personnel.

J'ai donc encore refait et là j'ai montré le nombre de mailles du S.

Pourquoi je vous parle de tout cela ?

Parce que la construction du châle ne permet pas les ajustements de taille en cours de route.

Il est faussement classique :

il se tricote de la nuque en partant sur un nombre maximal de mailles et on descend vers la pointe en diminuant le nombre de mailles, par des rangs raccourcis. On donne un ainsi une forme de V

Une fois le V obtenu, on relève les mailles pour la bordure en dentelle, qui se tricote de la base de départ vers le rang de picots.

Et enfin on revient vers la nuque et on refait quelques rangs.

Cela ne pose pas de soucis pour une laine unique ou faussement unie mais mérite réflexion avec une laine très changeante en couleur, pour la répartition de ces couleurs

Tendresse

Ue fois ma bonne longueur décidée, le châle monte tout seul, le point est facile à mémoriser.

Tendresse

Et c'est là qu'un couac m'est arrivée au changement de pelote : mes 2 écheveaux pourtant achetées à la même vente, n'ont pas visiblement le même bain et je vois la démarcation.

Soit je défais tout depuis le début pour alterner les écheveaux, soit je passe outre.

Vu la construction du châle et vu le point je tente de passer outre, car la démarcation risque de ne pas être trop visible.

Pourtant comme ces écheveaux semblent identiques !

Tendresse

Mais je poursuis mon tricot et finalement comme la bordure est tout le long du châle, la différence se voit peu.

 

Tendresse
Tendresse

La différence se verra encore moins le châle porté

Tendresse
Tendresse

Le châle fait 72cm de haut et 1,82m de large avant blocage et 85cm de haut et 2,20m de large après blocage.

En utilisant une fingering et des aiguilles 4,5, finalement avec un S, j'obtiens un M.

 

Tendresse
Tendresse

Et finalement le changement de pelotes n'est pas si visible.

Tendresse

J'ai utilisé 160g soit 700m de fil.

Le modèle, Tendresse, est payant et en français

Cliquez sur le lien : Châle Tendresse.

Merci Florence pour ce test et ce joli modèle et pour le challenge , car finalement, j'aime les challenges.

Tendresse

Partager cet article

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 09:47

Commençons le déballage de Noël...

Qu'offrir à un végétarien qui a un bébé ?

Des fruits et des légumes ?

Des jeux pour jouer avec le bébé ?

Bah, les 2 mon capitaine !

Et pour cela, j'ai sorti mes crochets et j'ai fait le tour des modèles gratuits sur Ravelry, tous en anglais.

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Une petite carotte, en crochet 3,5 avec de la Supersoft de Holstgarn utilisée sur mon Echanted Mesa

J'ai rempli de mousse de garniture avent de refermer le bas de la carotte, en laissant mon fil visible pour la queue

Et pour les fanes vertes, j'ai utilisé des bouts de Coton Katia, utilisé sur un autre top Greensleeves

J'ai fait  des simples chainettes en passant mon fil dans les trous et en trochetant les 2 brins ensembles. 

Le modèle Carrot est gratuit mais en anglais (cliquez sur le lien).  

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Poivron ou potiron ?

Je ne sais pas trop mais le modèle d'origine était bien un potiron

Réalisé en coton Licorne, couleur coquelicot, une douzaine de mètres, avec un reste de coton La Droguerie vert d'un pull de mes petits, le Trooper

Modèle Pumpkin

En crochet 3 mm

5 fruits et légumes par jour

Là aucun doute, c'est bien une aubergine.

Réalisé avec un peu d'acrylique Pingouin Pingofine prise en double, crochet 4

L'acrylque c'est super pour les jouets en laine qui trainent par terre puis repassent en bouche, c'est résistant, passe en maine et sèche vite.

Modèle Eggplant

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Un champignon, débuté par le chapeau, un petit rang sur un seul brin, on rediminue vers le centre puis on fait le pied, on remplit et on ferme.

Fait avec un brin de laine blanche qui trainait par là, crochet 6

Puis avec de la Cascade Eco Duo couleur Pecan, en double j'ai brodé à l'aiguille à coudre le dessous.

Modèle inventé, mais si besoin je peux faire une fiche ( si je m'en souviens )

5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour
5 fruits et légumes par jour

Un Poireau, modèle également créé pour l'occasion par mes petits neurones :

Corhet 3,5 fil Pingofine de Pingouin

On commence par le bas, on crochète ensuite un tube qu'on remplit avant de fermer

On fait ensuite les feuille unes à unes, en crochetant juste un des 2 brins, à la moitié du tube

Comme on crochète en spirale, cela décale joliment l'implantation des feuilles

pour le bas, j'ai passé un fil en bouche dans un trou, repassé les 2 brins dans la boucle et tiré

Les explications sont sur ma page Ravelry, en anglais : Small Leek

si vous le souhaitez, je fais une fiche en français

5 fruits et légumes par jour

Et j'ai offert cela avec un assortiment de vinaigres balsamiques.

Ce cadeau a pas mal plu

La prochaine fois je ferais quelque chose qui soit plus à l'échelle.

Mais cela m'a permis de faire du crochet ludique, d'inventer au lieu de suivre, de finir aussi des petits bouts de laine de ci de là

Partager cet article

13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 11:28
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie
Avec Charlie

Quelques images de la marche républicaine de dimanche dernière, avec mes petits

Je dois vous avouer que les évènements de la semaine dernière m'ont secouée, d'où mon silence actuel.

Ils ont réveillé en moi la Républicaine, mais semé aussi un sentiment d'être profondément Française, moi qui me suis toujours définie comme une citoyenne du monde

Je me suis reconnue dans les valeurs de la France, j'aime cette France de courage qui sait dire non, qui sait se lever sans peur et qui affirme sa liberté de pensée et son union.

Mais aujourd'hui si je me tais, c'est parce que j'ai besoin de faire la part des choses, entre le martellement des images des médias et les questions sur la suite.

Je n'aime pas parler pour ne dire rien , si ce n'est aussi pour dire des choses drôles ou légères car il faut aussi de l'humour dans la vie.

Je n'aime juste pas hurler avec les loups

Hier j'ai été Charlie, avec toute la ville, avec tous les frères d'humanité en France et dans le monde.

Mais aujourd'hui je songe à ce qui a fait que de l'humain, on a glissé à l'exécuteur.

Je songe au parcours de ces 3 hommes et si je condamne formellement leurs actes et les choix qui les ont guidés vers la violence sans jamais faire machine arrière, j'ai pitié de leur vie passée, une vie faite de haine et de violence, de vide.

Je songe à tous ceux qui pour une raison ou une autre ne se sont pas sentis Charlie.

Qui ? Pourquoi ? Comment les faire se sentir faisant partie aussi du groupe, de la France ?

Quelle France pour nous tous ?

Quel est mon rôle là dedans ? Puis je à un moment influer sur les choses ? Ai je une valeur d'exemple ?

Mon blog n'est pas une tribune politique, juste mon espace personnel où parfois je glisse des réflexions personnelles.

Et je constate que malgré les évènements vous revenez me lire, moi qui me tais.

Et je réalise comme il est nécessaire que la vie continue, sans oublier, sans banaliser, mais qu'en parallèle nous devons aussi apporter de la douceur, de la joie, de l'humour, du lien

Et ça mon blog, en rengorge

Alors dès le prochain post, je reprends la plume et je vous montre mes trucs en laine.

Parce qu'on ne combat la haine que par l'amour.

Qu'on ne combat l'obscurantisme qu'en restant et en portant la lumière

Qu'on ne combat le désespoir qu'en incarnant l'espérance et la confiance.

Que les enfants d'aujourd'hui sont les hommes de demain. Qu'on doit les éveiller à ce qui se passe dans le monde mais aussi savoir semer en eux ce qui fera leur force intérieur face aux épreuves de demain.

Partager cet article

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens