20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 08:21

"Je me souviendrais d'Avril" en français

Ce joli nom plein de délicatesse est l'ouvrage que j'ai tricoté pour ma swappée Asdecoeur, qui vient de le recevoir et qui est ravie.

Elle souhaitait du rose et elle se tricote des châles.

Lorsque j'ai vu cet écheveau solitaire en Pimprenelle de Graine de laine, dans son rose délicat, je me suis dit qu'il serait parfait pour évoquer ce rose tendre du printemps d'avril.

Et le modèle, créé par Yellowcosmo, serait dans le ton.

En plus c'était son cadeau pour me remercier d'un test knit, alors j'ai trouvé amusant que ce cadeau devienne à son tour un autre cadeau

I'll remember April

Je n'ai malheureusement pas pensé à faire mes photos habituelles avec châle déplié, faute de temps et de volontaire. Il faut dire que la rentrée est olé olé et que j'ai des tas de commentaires en retard.

Donc le voici porté

I'll remember April
I'll remember April

Il n'est pas tout à fait identique à l'original parce que une fois de plus, j'ai été à court de laine, mais sans avoir fait de modifications, contrairement au Just One of Those Things

Habituellement, j'ai une marge de 30% de laine qui me reste.

Du coup j'ai repesé la bête : 97,2g et des poussières sur le peleton mais l'ensemble faisait 98g au lieu des 100g

Mais même si j'avais eu 100g, je n'aurais pas eu assez car il m'en a manqué pour 4 rangs entiers

Donc je me suis dit que j'allais adapter et vous en parler

Voyez vous déjà la différence avec la version de Connie ?

I'll remember April

Héhé, pas trop hein ?

Le motif se tricote sur 50 rangs et on rabat au 51ème, en face endroit , avec une manière de faire que je ne connaissais pas (du moins je le faisais différemment et je préfère la manière de Connie).

Les rangs pairs se tricotent en jersey envers.

Je ne peux vous montrer le modèle pusiqu'il est payant mais sachez que sur la grille il y a l'avant dernier rang qui est composé de pleins de jetés pour faire les trous trous et que je n'ai pas trouvé indispensable, sauf sur le moment où on fait 3m ens ( psso) pour cloturer le motif en pointe

Si je clôturais 2 rangs plus haut, je pourrais gagner un rang endroit mais aussi envers

Mais également le motif est répété presque à l'identique sur le rang 45, juste pour allonger le motif. Je supprime donc le rang 45 et 46.

Du coup je l'ai omis et replacé les ssk et k2tog au bon endoit en y casant donc les psso.

Donc en clair j'ai tricoté le rang 44, puis le rang 47, puis le 48 et rabattu.

Et je me suis finalement que ce n'est pas forcément si compliqué de modifier un patron de dentelle et que cela.

Et j'en profite pour monter les jolies photos de Asdecoeur

I'll remember AprilI'll remember AprilI'll remember AprilI'll remember April

Et en version déployée

I'll remember April
I'll remember April

Modèle I'll Remember April, en anglais, payant, par Yellowcosmo, aiguilles 4, 391m de Pimprenelle couleur Rose, 100% Merinos, Graine de Laine.

Et pour les plus curieuses, je porte un futur ouvrage à qui il manque les manches

Partager cet article

17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 23:20

Le colis est en route

Moi, je continue à tricoter, je fais, je défais

Je ne montre rien en attendant, je cultive le secret

Chut

Partager cet article

11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 09:18

Je prépare des petits secrets en ce moment que je ne peux vous montrer, d'où mon silence actuel

J'ai 2 ouvrages finis pour la rentrée des enfants qui attendent le feu vert des créatrices pour être dans la lumière

J'ai 2 autres test knit pour moi à débuter incessamment et à finir fin octobre.

Je suis en train de finir un pull dans le cadre du Pluckytember, le mois de folie pour les groupies des laines The Plucky Knitter, laine que j'avais utilisée pour mon Ginkgo Shawl et que j'avais adoré

Mais j'ai un Swap sur Ravelry que je peux vous montrer car il est fini 

Coulisses

Ah, oui ! J'ai oublié de vous dire que c'était un secret et que tant que la personne ne l'aura pas reçu, ce sera secret.

Il y a cependant sur ma photo le pseudo de ma swappée, le nom du modèle, la laine, la couleur, le poids de l'ouvrage. Peut être est ce vous qui me lisez si vous trainez sur Ravelry ?

Je vous le montrerais en temps et heure

J'aime ce swap, c'est ma 3ème participation

Pour la première année, j'avais eu l'occasion de tricoter un Henslowe pour Michemiche, ma voisine de département, qui est devenue depuis une chouette tricopine, au grand coeur (et aux beaux yeux verts)

La seconde année, j'ai tricoté un Song of the Sea pour Chocomilka

J'ai reçu un béret et un Cassis Shawl que je porte encore très souvent

Bref, c'est de l'amour et de l'amitié

Et de la patience aussi...

A bientôt pour la suite en blabla et en images

Partager cet article

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 08:07

J'aime la dentelle, mais un jour j'ai réalisé que j'aurais plus chaud en me tricotant un truc sans trou trous qui laissent passer la chaleur.

Un châle immense sans trou, tout en mousse pour s'enrouler dedans.

La reine des châles en mousse, c'est Veera Veramalki, avec son Color affection, son Line break ou son Different line

Sauf que je pense que Stephen West fait du classique non classique et pas ennuyeux ( parce que qui dit mousse dit ennuyeux et qui dit grand châle dit longs rangs )

Je me suis dit que ce modèle ci serait parfait

Dotted Rays

Il y a du mousse, des rangs raccourcis et aussi des trous qui me font penser à une construction comme l'empiècement de l'Enchanted Mesa qui m'avait rendue addictive.

Mais je me suis dit aussi que des rayures, comme sur son legging jaune, pouvaient être sympa et pouvaient animer ce châle faussement simple.

Le châle commence presque à l'angle de sa main en haut et on tricote des jetés qui vont augmenter progressivement le nombre de mailles. Mais ce châle est aussi asymétrique : il s'élargit plus d'un côté et chaque rangée entre les rangs de trous trous sont plus larges d'un côté

Pour cela, il fait des kfb en début de rang pour ajouter les mailles, il tricote le rang jusqu'au dernier jeté, fait demi tour en revenant au début, refait un rang en ajoutant un kbf, va jusqu'à l'avant dernier jeté, refait demi tour, refait un rang en ajoutant un kfb, va jusqu'à l'avant avant dernier jeté et refait demi tour etc

Plus il y a de jetés sur le rang, plus il doit faire d'aller retour avant de les tricoter tous, cela augmente donc le mousse entre les rangs de jetés

Plus on tricote de rangs en aller retour, plus on va ajouter de kfb qui vont donc ajouter de mailles pour faire les jetés, ce qui nous ramène au paragraphe précédant

On commence donc sur quelques mailles et on finit à plus de 500 mailles à la fin du châle

Il y a 2 rangs où on va introduire les jetés (trous trous) du châle

J'ai choisi de faire ces 2 rangs avec une couleur contrastée, pour animer le châle

Et cela m'a permis de comprendre comment c'était ingénieux

Dotted Rays

On a des jetés qui vont délimiter des bandes mais aussi des tranches verticales

Dans chaque tranche verticale on a un nombre de mailles mousse différent

La partie blanche à droite n'est tricotée qu'à chaque fois que je fais les rangs en blanc

Le châle comporte aussi une I cord au début et fin de rang au lieu des fameux 2 ou 3 mailles mousse de la plupart des châles et que je finissais pas ne pas aimer car cela plisse le châle.

Le châle se termine sur une I cord également.

Cela fait des finitions parfaites.

J'avais bien tenté d'ajouter de la dentelle vu qu'il me restait de la laine, mais finalement j'ai défait car j'ai préféré la version orginale.

 

Dotted Rays

Le modèle est en 2 tailles pour 2 tailles de laine

Soit de la fingering comme moi, à tricoter en 4, soit en Worsted à tricoter aussi en 4.

Pour la version worsted on s'arrête 3 bandes avant la version fingering.

J'ai utilisé 683m de (Vi)laine Malouines et soie ( 50% Merinos, 50% soie ) couleur En Attendant la Petite Souris pour le gris et de la Alice de Juno Fibre Arts ( 70% alpaga, 20% soie, 10% cachemire ) couleur Oyster, 97m, un reste de mon châle Follow Arrow

Je n'ai pas eu assez de Petite souris pour faire les 2 dernières bandes. Mais comme le mousse s'étire, notamment au blocage mon châle est assez long

Le voici avant blocage, il est déjà grand, pas loin de 1,50 sur 50cm

Dotted Rays

Mais c'est au blocage que cette laine déploie toute la soie qu'elle a en elle

Dotted Rays

Ah, zut, j'ai oublié moi aussi de déployer

 

Dotted Rays

Il est immense malgré les 2 bandes mousse manquantes : 2m d'envergure, 70cm de hauteur

Dotted Rays

Il drape parfaitement et j'adore la bordure en I cord contrastée

Dotted Rays

Et j'adore son aspect discrètement bicolore

Dotted Rays

Mais je vous avoue que ce que j'aime le plus dans mon châle en mousse, c'est qu'il soit tout plein de trous trous qui me rappellent la dentelle !

Dotted Rays
Dotted Rays

Le modèle s'appelle Dotted Rays ou rayons à pois en traduction Googlelisée.

Il est en anglais et payant.

Il est de Stephen West, que je trouve de plus en plus génial et portable, voire ma foi carrément classique et élégant.

Sur Ravelry : Dotted Rays

Dotted Rays

Partager cet article

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 06:46

Je déteste la rentrée à cause du tourbillon qu'elle entraine. On doit être en vacances un long moment et on doit d'un coup remettre la machine en marche frénétique forcée.

Je crois que je préfèrerais quelque chose de plus étalé.

Tout ceci pour vous dire que je n'ai pas trouvé le temps jusqu'à aujourd'hui de répondre à vos commentaires et de faire ce fameux sur le décorticage du Rock the Lobster.

Alors allons y.

J'aime bien comprendre comment marchent les choses, j'aime aussi, et peut être plus, comprendre comment elles ne marchent pas, parce que trouver une solution me plait. Je crois qu'on ne choisit pas son pseudo par hasard.

Le secret de mon homard, c'est une fois de plus le crochet. Et je voulais partager avec vous, cela pourrait vous inspirer et sauver des ouvrages.

Le modèle initial du pull nécessitait une découpe du devant, donc de l'empiècement et de relever les mailles pour faire la boutonnière.

Comme le modèle est bicolore, cette dernière doit l'être également

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Or mon encolure est multicolore, passant du rouge à l'orange puis au jaune.

En suivant le modèle, je me retrouvais avec du sombre en plein homard cuit.

En utilisant ma laine changeante, je me retrouvais avec du vert sur le homard cuit.

Je ne voulais pas non plus dérouler ma pelote jusqu'à retrouver la même zone colorée, qui n'aurait de toutes manière pas changé de couleur de la même manière vu le métrage à utiliser

J'ai mis des mois à trouver la solution finale avant de comprendre que, puisque la boutonnière me posait problème, il me suffisait de la supprimer. Ah comme j'aimerais que cette solution soit applicable à tout ce qui me pose problème...

Pardon, je m'égare.

Donc, je supprime la boutonnière mais comme Connie me fait steeker sur une dizaine de mailles, mon motif qui s'interrompt sur cette largeur, je ne peux donc pas recoudre mon gilet comme pour  mon truc de couture de gilet au crochet, mais par contre cette bordure peut devenir un vrai bord si je la rentre sur elle même comme un ourlet.

Il me faut donc sécuriser mon bord, qui certes a déjà ses rangs cousus en machine, mais qui s'effiloche joyeusement à cause du steek

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Au lieu de couper au plus ras d'une couture pas forcément droite, j'ai repéré la ligne droite en suivant une maille sur toute la hauteur et j'ai fait un rang de mailles serrées. Le crochet utilisé est environ la taille de mon aiguille ou un peu plus petit : si je tricote en 3,5 ou 3,75, je crochète en 3,5.

Voilà ce que cela donne, on devine la bordure de mailles serrées, plus nette sur la partie sombre

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Je vais devoir changer de couleur. Et là je vous montre un petit truc 

Arrivée à la zone de changement de couleur je fais bien attention à ne pas finir la dernière maille serrée avec du fil sombre mais introduire mon fil jaune sur le dernier jeté de couleur

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

En effet, le dernier jeté va former le haut de la maille suivante tandis que le premier jeté forme la base de la maille suivante

Je répète plus clairement : au crochet, une maille a une base et un rebord, comme lorsqu'on rabat au tricot

Au tricot, le geste qu'on fait donne la maille future, une seule maille, qui passe ensuite sur l'aiguille droite

Au crochet, il n'y a pas d'aiguille gauche ou d'aiguille droite, tout est sur le crochet.

Donc quand on forme sa maille, on la fait en décalé en Z : le haut de la maille est déjà sur le crochet puis on fait la base et on finit sur le crochet avec un haut de la maille suivante

Donc si on change de couleur après avoir fini sa maille, la couleur sera en Z.

Si on veut un changement net comme en tricot il faut tricher et changer de couleur entre le moment où on fait la base de la maille et le haut de maille suivant.

Voilà ce que donne ma méthode : une séparation nette

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Sur la photo vous avez 2 mailles en jaune

Vous voyez que j'ai 2 bases jaune et on voit que ce que j'ai sur le crochet va former le haut de ma prochaine maille jaune

Si je n'avais pas fait mon truc, j'aurais eu 2 bases jaunes et 2 hauts jaunes, donc en partant du crochet, 2 hauts, cela donne un haut noir qui aurait été décalé sur ma photo

C'est ce que j'appelle une maille en Z

Moi, je fais 2 bases jaunes et 3 haut jaunes

Mon truc évite donc ce défaut/détail qui ne se voit pas quand on crochète avec une seule couleur mais qui peut gêner les crocheteuses qui changent de couleur dans leur ouvrage

Mon truc marche aussi si on crochète en rond ou pour des granny : il permet un changement droit et pas en Z là où on le décide.

Allez, on continue le Lobster

Donc, j'ai résolu le changement de couleur foncé/ jaune. Il me restait à résoudre le reste de l'empiècement. Je n'allais pas non plus tout faire en jaune.

Alors j'ai plongé dans mon stock pour chercher des bouts de laine de même épaisseur et de même couleur que mon orange et mon rouge

Et je me suis contentée de faire les changements de couleurs là où je pensais que cela se faisait

Et tadam, voici ma bordure

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

C'est pas aussi parfait que je ne l'aurais voulu, j'ai fait et refait pour tester combien de rangs de tricot pour une maille serrée et je n'ai pas trouvé de ratio clair mais globalement comme en tricot on tourne aux environ de 3 sur 4 ou 2/3

Une fois que j'ai eu ma bordure des 2 côtés de mon gilet, j'ai cousu des boutons pressions en dessous.

Pour me simplifier la vie, j'ai utilisé des rubans de boutons pression, vendus en mercerie.

Je n'ai donc qu'à coudre les rubans comme je l'aurais fait avec une fermeture éclair

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Le soucis c'est qu'il "manque" un bouton tous les 3 boutons

Donc mon gilet baille un peu à ces endroits

Il me faut donc coudre des pressions individuels à ces endroits, grrr

Passons à la Volute sur le bras

 

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Il s'agit tout simplement de faire des mailles serrées au crochet sur la manches, librement.

On se contente de piquer son crochet dans une maille et de faire la maille serrée. Je ne pique qu'un brin et pas 2

J'ai utilisé un crochet de 3,5 pour mon ouvrage en 3,5

Mais je délimite les endroits où je veux que cela tourne avec des marqueurs

C'est un peu comme au ski, on plante des repères pour que le skieur tourne

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Et si la courbure ne me plait pas, je défais ma maille, cela ne laisse pas de traces

C'st très chouette le tricot et le crochet, c'est toujours réversible

( non, on ne prononce pas forcément le mot défaire )

Et ce qui est chouette, c'est en combinant crochet et tricot on arrive à sauver des ouvrages qui auraient croupi au fond du placard.

Celui ci a été débuté en janvier dernier et a trainé 2 mois prêt à être mis à la poubelle, pour cause de steek irréversible.

Ce survivant vous montre donc que rien n'est irréversible et qu'on a toujours à apprendre de ses erreurs, oh yé !

Et vous vous n'iriez pas voir au fond de vos placards ?

Tuto : changer de couleur au crochet et faire des volutes sur un pull

Partager cet article

26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 21:52

Je vous avoue que j'ai eu du mal à traduire ce titre original

En français un Lobster, c'est un homard et Rock pourrait être un prénom ou bien le verbe danser le Rock and Roll

Cela donnerait :

Rock le Homard, si tant est qu'on nomme ces pauvres bêtes destinées à être mangées aussitôt qu'on leur ait serré la pince

Ou encore Faisons danser le homard

Ou encore faire référence à cette mythique chanson Rock Lobster, des B52's

Mais je préfère penser que le titre ait été plutôt inspiré par le nom de la pelote initiale tricotée par Yellowcosmo, couleur Blue Lobster

Ou encore que le motif de son gilet fasse penser à un homard

Rock the Lobster

Bon, je crois que je confonds le homard et l'encornet ...

Mais je sais reconnaitre un beau gilet

Alors quand Connie m'a contactée pour participer au test knit, j'ai dit oui

Du 3,5 cela ne me fait plus peur avec elle depuis le Juno.

Une fois encore c'est un top down, avec du jacquard qui se tricote en rond. On est pris dans le jacquard et on a l'imrepssion de progresser au fil des rangs.

Ensuite le corps étant tricoté en rod, ce sont juste des mailles endroit, parfait pour tricoter en automatique.

Il se tricote donc assez vite pour un modèle en 3,5

Son modèle comporte 2 grilles :

Soit avec la couleur sombre en bas comme sur la photo du pull blanc et bleu, soit la couleur sombre en haut et le motif sort totalement différent comme pour celui ci en noir et jaune

Rock the Lobster

Mon gilet à moi sera homard cuit

Rock the Lobster

Le principe est le même : je suis la grille et je ne tricote que 2 pelotes à la fois, un fil dans chaque main, cela va plus vite sur du jacquard en rond

C'est le choix de la laine auto changeante qui va faire tout le travail : de la Kauni effektgarn EQ qui se dégrade du rouge au jaune puis au vert et au bleu.

Le fait de la tricoter avec du noir va accentuer le contraste et va donner l'impression que mon jacqaurd est fait avec plein de pelotes différentes.

Comme je tricote l'empiècement en rond, mes variations de couleurs restent harmonieuses entre le devant le dos et les manches.

On attaque ensuite le corps, qui sera uni.

On fait ensuite les manches, unies aussi.

Du coup j'ai trouvé que cela donnerait beaucoup trop de contraste avec le corps tout foncé et j'ai décidé de refaire le motif "homard" sur les manches

La grille va en s'élargissant du col à la poitrine et le motif se rêpête. Je connais déjà la hauteur du motif homard. En essayant le col comme s'il s'agissait de mon poignet je constate que je peux faire 3 répétitions de homard

Il me suffit donc de tricoter mes manches jusqu'à obtenir la longueur qui me permettrait de rajouter un homard complet. Si besoin, je fais quelques diminutions entre l'aisselle et cette hauteur pour tomber sur le nombre parfait pour 3 motifs homard en largeur.

Et je suis la grille, mais cette fois dans l'autre sens : au lieu de faire des augmentations, je vais faire des diminutions.

Et comme ma laine continue à changer de couleur, je vais passer du jaune au vert

Rock the Lobster

Et là, je me suis amusée à reproduire le motif de la volute avec mon fil qui continue donc à être de plus en plus vert, sur l'autre manche

Rock the Lobster

Les diminutions sont donc masquées dans le motif et pas aussi régulières que sur des manches classiques, mais j'aime bien, cela change

Bien sur je fais les même diminutions sur les 2 manches, au même endroit.

J'ai tricoté le corps avec de la Eyre Light de chez Madeline tosh couleur Whiskey Barrel ( 60% Mérinos, 20% Soie, 20% Alpaca, 400m aux 100g, il m'a fallu 706m), une douceur terrible mais qui accroche si on a le malheur de prendre le fil par l'intérieur de la pelote

Mais c'est justement parce qu'elle accroche que je l'ai prise avec l'Effektgarn couleur EQ ( 100% laine, 600m au 150g, il m'en a fallu 225m )

Oui, il fallait des laines qui ne glissent pas, qui puissent feutrer un peu parce qu'on va STEEKER le gilet

Oui couper le pull pour y mettre la boutonnière.

J'avais déjà coper sans crainte pour mon Hela, mais couper un gilet qui se tricote en 6mm ce n'est pas couper une laine qui se tricote en 3,5 et qu'il faut aller acheter un peu loin ...

Mais je m'étais engagée sur le test knit

Alors j'ai coupé, j'ai fait ma boutonnière et tadam

Rock the Lobster

Et le dos

Rock the Lobster

Et en mode porté

Rock the Lobster

On est dans l'esprit du modèle, tout en étant totalement différent

Le tout est d'oser

A post suivant je vous montrerait les coulisses, le comment des modifications et les difficultés rencontrées

En attendant, voici le modèle, en anglais ( mais aussi traduit en italien), payant, par Yellowcosmo Rock the Lobster

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve que cette année, le homard se porte bien

Partager cet article

15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 01:42

Rohh là là ! Déjà 15 jours que je n'ai plus rien publié

il y a du relachement de ma part.

Allez vite, un tuto :

Alors toujours dans l'esprit de reprendre ses ouvrages durant l'été, je vais poursuivre sur le défaut majeur des ouvrages en top down : l'encolure

L'absence de couture fait disparaitre ce qui donne l'ancrage et la tenue à un ouvrage, au profit d'une grande souplesse et du confort, notamment pour des vêtements d'enfants. Mais cela peut poser parfois soucis sur un col déjà très ouvert au départ, sans rangs raccourcis à la nuque.

Ce n'set pas le cas de mon ouvrage : Celui ci contient du coton qui s'est un peu étiré à l'usage. Il me fallait redonner de la tenue

Tuto : Sauver une encolure qui baille

L'idée est de crocheter un rang de mailles serrées au crochet sur le premier rang de jersey, au ras des côtes. Bien entendu, cela se fait sur la face interne de notre ouvrage.

Le crochet permet d'aller vite.

Je prends donc un fil très fin, un fil de couture, en simple ou plutôt en double.

Je fais une boucle pour démarrer

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Regardez bien mon rang de jersey , en face envers il y a des vagues, soit arrondis vers le haut, soit arrondis vers le bas

Je prendre une vague arrondie vers le haut, sur le premier rang de jersey

C'est facile de repérer : c'est tout au ras des côtes.

Et je pique mon crochet dans cette vague ( sur mon crochet il ya déjà la première boucle )

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Je vais aller prendre le fil sur mon crochet

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et je ramène le tout à travers mes 2 boucles.

Cela me forme une nouvelle boucle et j'ai ainsi fait une maille serrée

J'en profite pour tirer dessus et arriver en regard de la vague arrondie que je veux

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et là je recommence.

Pour bien me repérer, je fais des mailles serrées à la même distance. Ici, j'ai choisi la base de la maille endroit dans mes côtes 1/1

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et je recommence jusqu'à faire le tour de l'encolure

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Pour vous montrer j'ai pris le même fil que ma laine qui donc est épaisse.

On peut améliorer cela en prenant un il plus fin : Ici, j'ai pris un fil de couture blanc, en double pour bien vous montrer les choses, mais je peux le faire avec un fil en simple et avec une couleur assortie

Ici, bien sur cela se voit d'avantage car ma nuque est plus haute que le devant de mon col, mais sur un pull, cela ne se voit pas.

Il ne faut pas trop serrer sinon on ne passe plus la tête.

Il ne faut pas le faire non plus trop lâche sinon cela ne sert à rien.

Pour trouver la bonne tension, je pose mon ouvrage sur la table et je respecte l'écartement naturel de mon ouvrage.

Et biensur j'eessaye avant de couper le fil.

Si ce n'est pas bien, c'est très facile de défaire et de refaire, le crochet monte vite : Pour reprendre mon col, il m'a fallu 15 minutes en faisant les photos en même temps. Cela peut sauver bien des pulls.

En plus, c'est invisible en face endroit comme vous pouvez le voir.

Cela évite de coudre un bout de tissu ( coudre sur de la laine n'est pas facile ). Bref, que des avantages !

 

Tuto : Sauver une encolure qui baille

Et sur ce même pull on peut voir la "couture" au crochet que j'ai faire pour transformer le gilet qui baillait aussi mais de l'encolure.

tuto sauver une boutonnière qui baille.

Alors je milite pour la sauvegarde des ouvrages qui baillent par l'encolure et les boutonnières.

Ne les laissons plus bailler, ne les laissons plsu dormir, sortons les de leurs placards !!

Cétait Systemeb depuis sa bulle estivale . A vous les studios !

Partager cet article

5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 01:09

 

N'avez vous jamais remarqué que lorsqu'on tricote une boutonnière, tout tombe bien, mais qu'après quelques temps, les bords semblent, par on ne sait quelle magie, s'écarter inexorablement, l'un de l'autre ....?

Non, biensur, la quantité de nourriture ingérée entre temps n'est pas en cause ...

Et que plus les boutons sont éloignés les uns des autre et pire est le phénomère ?

On doit appeler cela le Principe de la Techtonique des boutonnières.

En image, version Après

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et en version Avant ...

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Ne nions pas l'effet aggravant des bons petits plats, car force est de constater le même phénomène sur le maillot de bain, qui lui, n'a aucune boutonnière

Je vous propose donc un tuto, non pour retirer les bons petits plats, mais pour aplanir ce qui peut l'être.

L'idée maîtresse se résume à une ligne : transformer le gilet en pull.

Je porte souvent les gilets avec boutons fermés, sinon je tricote directement des gilets sans boutonnières.

Je vais donc "coudre" bord à bord les bordures avec un crochet en faisant des mailles serrées.

Ici ce sont des côtes 1/1.

Cela va me faciliter le répérage pour piquer mon crochet.

Je vais donc crocheter une maille serrée.

Ici mon ouvrage a débuté mais ce sera tout pareil qu'un début de travail.

Attention de débuter du bas vers le haut.

Je vais repérer une maille et prendre le brin arrière de cete maille, là où se trouve la pointe de mon crochet

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je vais aller ensuite prendre le pied de la maille endroit des côtes, mais je vais prendre sur la partie jersey, une demi maille qui forme un V en prenant juste le premier I

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières
Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je ramène le fil à travers les 2 boucles que je venais de prendre et cela va me donner ma maille serrée

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Je recommence la manoeuvre et en faisant plusieurs mailles serrées à la suite, je fais apparaitre une chainette.

Je fais cette chaînette jusqu'en haut de mon gilet.

Il faut tirer la boucle assez pour arriver en regard, sinon c'est trop serré, cela plisse

Si on fait des mailles serrées à la fois aux mailles endroit et envers des côtes, cela va faire trop de mailles et cela va s'ouvrir comme un éventail. Je fait donc une maille serrée par hauteur de 2 rangs du corps

Donc moi je plie mon travail pour maintenir un bon écartement, assez d'élasticité mais pas trop

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et voilà ce que cela donne sur l'ensemble du gilet

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

C'est important de débuter depuis le bas du gilet car la chainette de mailles serrées fait des V qui vont être parallèles aux V du jersey endroit.

Si on débute de haut en bas, on aura une chainette à l'envers , qui se verra

On peut voir que la chainette a des V plus grands que les V du jersey, c'est pourquoi, il ne faut pas faire à chaque maille de chaque rang mais une maille un rang sur 2, donc crocheter au niveaux des mailles endroits de la bordure de côtes.

Bien sur la chaînette va se voir, mais cela sera un élément esthétique

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et voilà ce que cela donne sur la totalité du gilet

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Et le voià en mode porté, rien ne bouge même quand on bouge !

 

Tuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnièresTuto : Sauver un gilet qui baille entre les boutonnières

Grace au crochet, on a la ligne en quelques minutes, sans effort de régime !

Miraculeux, non ?

Mon truc, hélas, ne marche que sur les gilets en laine et pas les maillots de bain

Partager cet article

27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 01:04

Je vous avais déjà dit que je n'étais guère douée pour l'informatique. Une fois de plus, cela se confirme

Je vous avait préparé tout une série d'articles pour cet été, avec textes et photos, pour les diffuser tout le long de l'été, durant mon absence estivale

Or je viens de réaliser que j'avais oublié de les programmer pour être publiés ...

Donc vous aurez droit à un petit article tout frais, pour vous parler d'un message que j'ai reçu de Mmm qui me donnait le résultat de son filage de ma nappe dans le cadre de l'opération File moi un trésor

On rend les copies

En bonne débutante pleine de bonne volonté, j'avais joyeusement cardé mon mérinos pour le mélanger à la soie, recardé le tout jusqu'à le rendre tout mousseux

Puis j'ai teint le tout.

Comme je le trouvais raplapla après séchage, j'ai recardé le tout.

Or apparemment le Mérinos n'aime pas trop passer au cardage trop souvent, il bouloche.

Il m'avait semblé effectivement voir de ci de là de petites bouloches

On rend les copies

Et apparemment au filage, il vaut mieux privilégier les grands changements de couleurs et pas un faux uni comme je l'ai fait car le filage masque les couleurs en les unissant.

J'ai donc posé soucis à Mmm qui devait résoudre l'équation de rendre ma mèche filable et de la mettre en valeur sans en perdre son aspect faux uni

Je le voyais en fil dentelle, cela sera un fil bouclette, qui nécessite des tas de boucles de retord pour faire les zigouigouis bouclés.

Et Mmm a eu bien raison, grâce à son expérience le résultat est superbe.

Jugez donc, on voit les petites nuances

On rend les copies

J'adore, merci Mmm

Merci aussi de m'expliquer le pourquoi de mes erreurs car c'est comme ça que je progresse le mieux.

Je vous laisse aller découvrir son blog et vous donne rdv très prochainement pour des articles déjà prêts ( grmbllll, grmmblll )

Mmm

Partager cet article

18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 08:00

Parfois, les modèles déjà sortis font l'objet d'une nouvelle jeunesse et la créatrice en profite pour refaire des test knit

C'est le cas pour ce modèle de gilet pour petite fille qui va de 6 mois à 10 ans ( 12 mois, 18 mois, 2 ans, 4 ans, 6 ans, 8 ans )

Le modèle est sorti en avril 2013 mais il est remis au gout du jour par Julie de Lilicommetout.

J'avais déjà testé N e o n pour elle.

Je ne connaissais pas le modèle original et je n'avais alors pas de nièce, alors maintenant que j'en ai une, je postule pour du 12 mois.

Ce qui me frappe d'abord, c'est l'extrême lisibilité du modèle.

Julie tricote et cela se voit.

Dans le modèle, en rose, elle a ajouté ses notes pour expliquer ses astuces ou les options possibles de tricot par exemple manches tricotées à plat ou en rond.

Sa grande caractéristique, ce sont des ouvrages d'une grande sobriété et intemporels mais avec toujours cette petite touche de détails qui fait qu'on reconnait la tricoteuse qui fignole.

Mais elle tricote aussi souvent en bottom up, c'est à dire de bas en haut, comme dans les catalogues Phildar ou Bergère de France, mais sans couture.

Elle propose des modèles pour fille ou garçon et qui touche un large éventail d'âge, modèle économique, donc.

Je pense qu'elle plait à la tricoteuse qui tricote selon les catalogues Phildar ou BDF car elle en suit la construction, mais les fait aller vers du sans couture.

Et elle plait aussi aux adeptes du tricot anglais parce qu'elle en a le raisonnement et les détails des finitions, tout en écrivant ses modèles en français

Allez, on va découvrir ensemble.

Tout commence par un point semis, du jersey parsemé de maille envers en quinconce

Semis de Printemps

On y ajoute une bordure de mousse

Semis de Printemps

Mais également une bordure en dents de chat, qui ne roulotte pas

Semis de Printemps

On y ajoute 3 boutons pour fermer le haut

Semis de Printemps

Et on y fait des manches raglan avec une diminution intégrant des mailles ensembles et des mailles croisées

Semis de Printemps

On termine en y intégrant une I-cord

C'est très pratique l'I-cord, on peut y cacher les fils à rentrer.

 

Semis de Printemps

Mais ce n'est pas fini : on va faire des rangs raccourcis dans le dos et une partie des manches pour sur-élever le dos et éviter que le gilet ne bascule en avant et ne soit plus court derrière

 

 

Semis de Printemps

Le voici dans son intégralité.

Il y a eu un minimum de couture, juste quelques mailles sous les aisselles : je rappelle qu'on a tricoté le corps et les manches séparément puis on les a réunis sur une seule aiguille circulaire pour faire l'empiècement

Semis de Printemps

Si c'était à refaire, je choisirais de faire les manches plus larges car en circulaire malgré tout, je tricote un peu plus serré et j'ajouterais au moins 2 mailles et je ferais des diminutions tous les 8 rangs.

Je l'ai tricoté en aiguilles 3,5 et 3,25 pour l'ourlet avec 311m de Kaleido la Droguerie.

Le modèle en préconisait 350m et je pensais en avoir assez mais visiblement je n'ai pas bien mesuré et j'ai du en jeter une partie sans le noter

J'ai eu bien chaud jusqu'au bout puisqu'il en m'en est resté que 5cm après le rabattage !!

Le modèle préconise de la Physalis de Graine de Laine, qui est difficile à obtenir, mais on peut remplacer sans modification de l'échantillon par la Kaleido, 100% Bambou. Il m'a semblé que cela pouvait être plus frais pour un gilet de printemps en manches longues que de la laine.

Voici le modèle, il faut attendre mi juillet pour la sortie de la mise à jour : Semis de Printemps

Merci Julie, c'était un régal à tricoter ! Je recommande vivement

Partager cet article

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog