Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 08:37

Le tricot, c'est de l'amour.

Tricoter, c'est monter des mailles, donner vie à une oeuvre pensée par une personne, c'est tisser des liens entre soi et celui ou celle à qui est destiné cet ouvrage, mais c'est aussi tisser un lien durable qui sera transmis parfois de génération en génération.

Au delà du temps, tricoter, c'est aussi parfois tisser des liens dans l'espace.

J'en ai eu une belle preuve ces derniers temps.

Il y a un peu plus de 5 mois, Laféemoimême était venue sur le forum de Tricotin avec une demande singulière : elle avait retrouvé des notes et souhaitait qu'on l'aide à reconstituer l'ouvrage, parce que cela semblait être un ouvrage, et souhaitait le faire ensemble dans le cadre d'un KAL

La Brassière de Mamy Agnès

image piquée à Lafée qui en fait de toutes belles

Cela m'a emballée parce que je n'ai jamais eu le plaisir d'avoir un vieux grenier empli de merveilles et de souvenirs, un endroit où naissent les grandes rêveries.

Pour moi, c'était l'occasion de partir à la chasse au souvenir, comme je serais partie à la chasse au trésor.

Lafée vous a raconté sur son blog le déroulement de toute cette jolie histoire, qui pourrait se résumer au fait que nous avons fédéré autour de cette idée plusieurs tricoteuses, tricoté et montré nos ouvrages et retrouvé le modèle d'origine.

Elle y montre aussi une jolie galerie avec tous les ouvrages.

Ceci a abouti pour moi à cette jolie layette qui a été offerte au seul bébé que j'avais sous la main à l'époque 

La Brassière de Mamy Agnès

Tout ceci aurait pu s'arrêter là, si Lafée et moi n'avions pas eu le désir de porter plus loin ce devoir de mémoire

Comme ce modèle était introuvable dans sa version d'origine et qu'il n'était plus protégé des droits d'auteurs, nous avons souhaité le mettre au propre et le diffuser gratuitement.

Nous avons travaillé de concert pour en faire un modèle qui respecte l'esprit d'antan, mais qui soit présenté comme un modèle d'aujourd'hui, sans aucune couture.

Elle a donc joliment travaillé sur la mise en page du modèle et je lui ai proposé de le traduire en anglais afin de le mettre en ligne sur Ravelry.

Je me suis glissé quelques mois dans la peau d'une créatrice de modèle et j'ai pour une fois changé de côté de la barrière : j'ai demandé à d'autres personnes de faire un test knit.

Ce n'est pas un exercice très facile et je voudrais féliciter toutes celles qui prennent le temps de créer et de mettre en ligne un modèle. C'est très très chronophage et il faut vouloir le faire et les quelques euros que coutent un modèle n'est rien comparé au travail que cela donne.

Faire payer un modèle qu'on a créé, c'est n'est pas un moyen décent de gagner sa vie, c'est juste une manière de valoriser ce qu'on aurait porté et sorti de toutes manières. Payer c'est une manière de dire merci.

Donc je disais que j'ai cherché des test knitteuses en anglais et j'ai eu des réponses du Canada, de New York et Chicago mais aussi de Belgique.

Merci à Mehndi, Lilacia, Nele et les autres

Voici donc leur ouvrages

La Brassière de Mamy Agnès
La Brassière de Mamy Agnès

Ce joli bébé souriant est celui de Lilacia

Et je suis ravie de voir qu'elle sourit à à la vie et de voir qu'un ouvrage d'hier peut habiller les enfants d'aujourd'hui.

Le modèle a été mis en ligne par le travail acharné de Lafée.

Il est disponible en français et en anglais et il est gratuit.

Si vous le voulez, c'est par ici : Layette de Mamy Agnès. 

La Brassière de Mamy Agnès

C'est un joli modèle dont la taille change selon le numéro d'aiguilles que vous choissisez, allant de la naissance à 12 mois ( mais à cet âge on ne met plus de layette et il faut ajouter des boutons ).

C'est avec beaucoup d'émotion qu'elle et moi l'avons vu en ligne, avons compté le nombre de petits coeurs ( plus de 100 déjà !!)

Nous avons eu grand plaisir à travailler ensemble sans nous connaître dans la vraie vie, nous avons eu beaucoup de plaisir à retranscrire les mots d'hier pour les transmettre pour demain, pour garder une trace.

Un jour nous ne serons plus, mais nos ouvrages parleront de nous, parlerons pour nous.

Parce que le tricot, c'est de l'amour et du lien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tout chocolat 18/10/2013 19:12

J'ai oublié de vous féliciter pour ce patron extrèmement clair.

systemeb 31/10/2013 18:16

c'est fait, merci

maria 17/10/2013 00:05

Je repète ce que j'ai déjà dit: tu écris très bien, ton texte est très poétique, très beau! Et ton tricot est parfait... voilà quelqu'un de très douée!

systemeb 31/10/2013 18:16

tu es sensible à mon style, merci, je suis flattée de tes compliments mais point trop n'en faut sinon ma tête ne passe plus les cols de mes ouvrages !!!
;-)

marie laure 16/10/2013 16:03

je suis arriver en haut de la brassiere mais n arrive pa avec les diminutions merci de me venir en aide tres jolie histoire

systemeb 31/10/2013 18:15

c'est répondu !

titCaro 15/10/2013 20:38

Très belle histoire et très beau modèle de tricot! Bravo.
C'est génial de remonter dans le passé de cette façon

systemeb 31/10/2013 18:15

oui, remonter dans le passé et écrire un peu demain

millierei 15/10/2013 17:07

Un billet tout en émotion !
J'aime beaucoup cette passerelle entre les tricoteuses d'hier et d'aujourd'hui .
Un modèle bien enveloppant et intemporel , parfait pour protéger les bébés .
Bravo pour le tuto et le partage .

systemeb 31/10/2013 18:14

snif, je suis une romantique qui s'ignore

tata tricot 15/10/2013 11:44

Qu'est ce que c'est beau ! Je m'en vais mettre ce modèle dans ma librairie! Plein de bisous et merci pour cette jolie attention et ce travail acharné!

systemeb 31/10/2013 18:14

oh, merci pour ton enthousiasme, c'est fait et offert avec plaisir et on ton accueil est notre récompense

Tout chocolat 14/10/2013 22:07

Bravo les filles!!!!!!!!!!!!!!

systemeb 31/10/2013 18:13

merci tout chocolat

Lafée 14/10/2013 13:05

C'est très joliment raconté :)

systemeb 31/10/2013 18:13

je suis la reine des petites histoires du soir
tu as fait du bon boulot !!!

DIGITALE 14/10/2013 12:34

sNIF ! tRES BEL ARTICLE et tres bel échange. Je ne peux m'empècher de verser une petite larme .

systemeb 31/10/2013 18:13

snif, tu me fais renifler aussi

Pauligna 14/10/2013 12:15

Un post plein d'émotions pour nous présenter une très jolie brassière Un travaille en équipe plus que réussit, mille bravo!!!
Amicalement
Paula

systemeb 31/10/2013 18:12

merci Paula, ton soutien est précieux !

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens