Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 08:46

Ca y est ! L'exposition a démarré ce samedi 6 Décembre au

musée de la Piscine à Roubaix.

Ces petits soldats se sont mis en route, tous ensemble

formant un seul corps, voué à être abimé, mutilé par la

grande Guerre.

Ensemble mais si différents, des grands, des petits, des

gros, des qui sont ployés sous la charge, d'autres le nez au

vent.

Des hommes réunis sous différents drapeaux avec une

seule idée, vaincre.

Des petits bonhommes en laine mais qui figurent les

hommes et les femmes d'hier et d'aujourd'hui.

1000 mains ont participés à ce projet.

2 sont les miennes.

Mon petit soldat est noyé dans cette foule compacte, mes

petites bretelles, mes sacs et besaces, mes pantalons sont

quelque part dans cette action commune et cela me touche.

Je n'y suis pas encore allée mais voici un reportage d'une

autre paire de ces 1000 mains

Un joli travail, et en amont un travail phénoménal, une aventure laineuse et humaine fantastique.

Merci Anna-Délitmaille de m'avoir permis de participer.

J'irais voir par ma paire d'yeux.

L'exposition "l'Adieu aux Armes" dure 4 ans mais la participation d'Anna se clôture le 12 Avril 2015

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elisabeth 08/12/2014 23:48

Bonsoir,
Très émouvant, tant par ce que cela évoque, que par le travail que ça représente tout en solidarité.
L'illustration musicale est particulièrement bien choisie (en tout cas pour moi).
Mais pourquoi n'ont-ils pas leur fusil ?

systemeb 29/01/2015 21:46

bonsoir
je réponds avec retard mais il me semblait important de le faire : ils n'ont pas de fusil parce que l'idée n'est pas d'évoquer la guerre et le combat mais les tas de petits bonhommes derrière les conflits, fragiles, dérisoires

millierei 08/12/2014 18:48

De jolies photos qui nous donne encore plus l'envie d'y aller !!!!

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens