Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 08:56

Que tu es mort et je ne réalise toujours pas que tu es mort et moi pas.

Je sais que ton corps est poussière

Je le sais, je l'ai vu.

Je le sais parce que lorsque j'ouvre une porte parfois je pense que tu es derrière. Mais non, il n'y a rien.

Et souvent, il n'y a rien. Oui, toujours il n'y a rien, juste moi

Je le sais et pourtant, pour moi, tu vis.

Tu vis encore dans ces livres que tu lisais

Tu vis encore dans ces meubles dans lesquels tu prenais place.

Tu vis dans ce silence qui n'est pas vide, juste absence.

Tu vis encore, au détour d'un pyjama porté à ta place par mon ainé. La vue, la mémoire parfois me font défaut le temps d'une demi seconde, juste le temps pour me permettre de ne pas croire à ta mort.

Tu vis encore au travers de nous.

Tu revis au détour des souvenirs évoquées et ils sont nombreux.

Tu revis au jardin qui chante tes soins constants.

Ta mort au printemps c'est à chaque fois un rappel que vie et mort ne sont rien qu'un même aspect de La Vie, dont nous sommes une manifestation ponctuelle. Un rappel du temps qui passe et qui doit passer

C'est irréel parfois de n'avoir pas vraiment de chagrin, ou si peu, puisque non tu n'es pas mort et moi non plus.

C'est irréel et parfois ce n'est pas facile de comprendre pourquoi, comment on peut être à la fois dans le présent et le passé, vivre les choses comme si c'était hier et se dire que le temps passe parfois si vite.

C'est lorsqu'on donne sens à ce qu'on vit que la vie prend du sens.

Demain, cela prendra sens, demain je donnerai sens.

Aujourd'hui, je suis un peu encore dans le passé, la tête et le cœur un peu ailleurs.

Alors je suis juste bonne à regarder la nature.

La regarder et regarder toi qui vis et revis dans cette nature

2 ans, 2 ans déjà
2 ans, 2 ans déjà
2 ans, 2 ans déjà
2 ans, 2 ans déjà
2 ans, 2 ans déjà

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie 03/05/2015 19:50

quel beau message d amour...ceux que nous aimons ne nous quittent jamais ...ils ne sont plus là physiquement mais restent à jamais dans nos coeurs...et dans nos pensées......et la vie continue sans eux mais toujours avec eux ..amitiès

Fatjab 27/04/2015 11:58

De douces pensées, du courage, de la beauté. Le temps qui passe n'efface pas, parfois il adoucit les peines. Mais il en faut du temps.

kris69 27/04/2015 11:21

waouh!!
sans commentaire , c'est trop beau , trop vrai
avec toi

Pascale 27/04/2015 10:41

Quel beau message plein d'espérance.
Le printemps beau et douloureux à la fois, redit bien que rien ne meurt, tout prend seulement un autre aspect. Nos chers disparus sont bien vivants dans tout ce qu'ils ont été, dans tout ce qu'ils ont fait. L'amour ne passera jamais, ils sont juste de l'autre côté.
De tout coeur avec toi

Lydia 27/04/2015 09:21

"Rien n'est plus vivant qu'un souvenir." (Federico Garcia Lorca, poète espagnol)

mimitis 27/04/2015 08:30

2ans ou 45ans ils sont toujours présent tant que nous pensons à eux .
Bises Mimi

Sabine P. 26/04/2015 22:15

Que dire ! on est là. Bises.

lounatine 26/04/2015 19:02

Je t'envoie de douces pensées...

millierei 26/04/2015 16:59

Mes disparus sont toujours avec moi que ce soit au travers d'une plante offerte , d'un arbre planté ensemble , de photos .........
Ils sont là avec moi , en moi !
Mille pensées affectueuses ......

Nicmax 26/04/2015 13:05

Merci.

Helyette 26/04/2015 13:23

2ans,...8ans
les souvenirs sont toujours la, presents
on a l'impression qu'ils vont ouvrir la porte et on leur parle et on leur parlera toujours , les enfants grandissent, les petits enfants arrivent..... ainsi va la vie
bisous
helyette

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens