Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 15:32

J5 et encore 48h sans boire ni manger.

Il est donc temps de me questionner.

Qu'allais je faire de ce corps qui m'était étranger ?

Ou bien la vraie question n'est elle pas :

n'est pas moi qui suis devenue étrangère à ce corps ?

À mon corps ?

Donc étrangère à moi même ?

Qui suis je donc au fond ? Corps, coeur, esprit ? 

Mon corps vient de me le rappeler.

Je sais lire et écrire, je sais même compter et parler des langues étrangères, je sais faire mon travail et je sais même tricoter des points compliqués, je sais surfer sur internet et mon esprit peut voler loin.

Mais ce n'est que peu de choses, car mon corps, lui, sait bien plus de choses encore

Il sait faire un bébé, il sait fabriquer du lait, il sait faire battre mon coeur, il sait aimer et détester, il sait transformer l'air, l'eau, la nourriture extérieure et donc le monde, pour le faire devenir moi.

Ce que je sais, j'ai du l'apprendre.

Ce que mon corps sait, il l'a toujours su, depuis le premier jour : comment grandir, comment se renouveler.

De nous deux, c'est mon corps qui est le sage.

On dit qu'une femme intelligente est celle qui sait faire croire à son mari qu'il est plus intelligent qu'elle

Je viens de réaliser que mon corps m'a fait le même coup.

Alors j'ai abdiqué.

J'ai abdiqué ma vie professionnelle, j'ai abdiqué ma vie sociale et familiale, j'ai abdiqué ma vie tricotesque.

J'ai abdiqué ma pudeur et mon orgueil.

Mais j'ai surtout accepté d'abdiquer la notion de temps, de maîtrise, de puissance.

Et cette abdication a été le début de la guérison et de la paix intérieure.

La douleur est là, je fatigue encore beaucoup mais je ne suis plus épuisée.

Mais j'ai retrouvé la notion de justesse.

J'ai retrouvé la juste mesure, nous ne sommes que les fruits de la Nature, il faut obéir à sa loi.

Aussi pressés serions nous, il faudra toujours 9 mois pour faire un bébé 

Je sais que j'ai de la chance, je sens mon corps qui prend son temps mais va dans le bon sens.

Tout reprend peu à peu sa place, la joie habituelle et le sourire

Merci à toutes pour vos petits mots.  

Vous vous doutez bien que je ne peux répondre à chacune personnellement, mais l'envie est là.

Et j'ai envie de partager avec vous ce bouquet offert, autre preuve d'amour, d'estime ou d'amitié qu'on me porte.

J'ai beau fantasmer sur la nourriture et être aussi sèche qu'un pruneau au fond de mon lit, je me sens grande de vous.

Merci

 

Mon corps et moi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mme PiNat 28/01/2016 16:33

Ah le lâcher prise....Le terme d'abdiquer me fait toujours un peu peur, je n'ose pas trop l'utiliser en fait mais je te sens courageuse et vraie dans tes écrits, c'est formidable. Prends confiance en ton nouveau corps, accepte les choses petit à petit et rebondis toujours plus loin ! Sage devise d'une clown sur ses roulettes ;-)

mimitis 28/01/2016 10:51

Prends patience cela va revenir petit à petit . Je t'envoies pleins de bisous et de courage .
Bonne journée.

machamaya 27/01/2016 20:32

Une brassée de bisous pour toi ce soir, en espérant que tu as pu faire un petit pas de plus encore aujourd'hui.

K. 27/01/2016 17:50

On t'envoie plein de courage pour t'accompagner mais on dirait que tu as fait un bon bout du chemin déja.
bises

nicou63 27/01/2016 09:39

encore un peu de temps et tu reviendras comme avant et on attends des nouvelles de tes ouvrages car tu vas repartir à fond dans des projets on t'attends passe une bonne journée toutes mes amitiés

Sanary 27/01/2016 00:42

Très émouvant. Je trouve que tu es pas mal en forme pour pondre ce texte. On reconnaît bien ta sagesse dans le lâcher prise.
Amicalement Louise

cloc 26/01/2016 22:27

C'est très simple et juste, ce que tu décris là. Et du coup beau et sage. Je te souhaite une joyeuse abdication, la lutte a parfois besoin de se reposer elle aussi...

Zloty 26/01/2016 21:41

Petit à petit, tu te remettras, prends bien soin de toi, nous sommes toutes là, juste à côté, pour penser à toi et à ton rétablissement. Bises

helyette 26/01/2016 21:36

Bisous ma belle ,prend bien soin de toi, repose toi
"step by step" hein?
ne force pas courage et a bientot bisous

Tricotam 26/01/2016 21:35

Contente de te lire plus sereine ou moins en colère, je ne sais, peut-être les deux .......... prends grand soin de toi :-)

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens