Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 12:37

L'une d'entre vous a dit qu'elle préférait quand je parlais tricot... Ben, c'est bête, mais moi aussi, j'aurais préféré ne pas vous faire mal aux yeux avec mes histoires de santé.

Je voulais parler de la mort et du doux passage dans le tunnel. Tant pis. Y a trop de tabou encore. 

Je ne vais pas me taire surtout sur mon blog mais il y a des conditions pour confier des choses intimes même si elles sont   fondamenement universelles

Alors on va changer et parler culture et d'histoire, de la destinée humaine, de ces grands singes descendus de leur arbre un jour dans la grande vallée du Rift, quelque part en Afrique.

Et qui un jour, d'Australopithèque-notre-chère-Lucy, a glissé subrepticement vers la lignée des Homo ( pas le transgenre, l'autre Homo), c'était il y a 2,8 millions d'années.

Il est devenu Homo Sapiens, l'homme Sage, ou plutôt l'homme moderne

Puis il est devenu Homo Habilis entre 2,1 et 1,5 millions d'années. Il lui a donc fallu au moins 700 000 ans pour utiliser ses mains et fabriquer des outils, les bifaces, pour devenir acteur sur son environnement et ne pas se contenter de ramasser ce qu'il lui faut autour de lui. 

Puis il est devenu Homo Erectus entre 2 millions et 300 000 ans avant JC, c'est à dire qu'il s'est mis debout, libérant définitivement ses mains pour s'en servir, et prendre de la hauteur sur les choses. Pour se relever, il lui a fallu plus de 800 000 ans

L'homme de Tautavel ou Homo Heidelbergensis est le premier Homo à enterrer ses morts donc à être conscient des questions existentielles et à accorder la notion de dignité aux morts au lieu de les laisser mourir au bord du chemin, il a donc par extrapolation la notion de vie, de mort, d'accompagnement et donc d'amour et de sentiment d'humanité. C'était entre 450 000 et 300 000 ans avant JC, soit 2 millions d'années pour se vivre humain après l'être devenu physiquement.

Et ce n'est que 8000 ans avant JC que l'homme s'est sédentarisé cessant d'être un nomade vivant au jour le jour.

Il découvre alors l'agriculture er se met à produire ce qu'il mange et ce dont il peut avoir besoin, il travaille avec la nature qui l'entoure et découvre la valeur du temps meme s'il en etait déjà conscient.

De cueilleur, il devient bâtisseur et tout s'accélère alors.

Les villages apparaissent et les premières civilisations s'établissent dans le croissant fertile, l'actuelle Syrie et en Égypte vers 3000 avant JC.

Puis l'écriture apparaît qui permet de garder des traces mais surtout de transmettre. On quitte la Préhistoire pour l'Histoire

En moins de 1000 ans, l'homme va bâtir des civilisations qui durent encore aujourd'hui.

Et va créer un monde où la religion va façonner des cultures et des comportements.

Ce monde vivote et la population mondiale reste disparate et reste limité à 1 milliard d'habitants jusqu'à ce que surviennent il y a 150 ans à peine la première puis la seconde révolution industrielle.

En moins de 100 ans, apparaissent l'électricité, l'automobile, le téléphone, les antibiotiques et en moins de 50ans, l'homme double son espérance de vie, multiplie par 6 sa présence sur cette planète et grimpe jusqu'à la Lune, tout en redevant sur Terre un cueilleur qui cueille ce dont il a besoin dans les rayons des supermarchés.

Voici en quelques lignes raccourcis le parcours de l'Homme et son parallèle avec le temps nécessaire de chaque étape.

Et cette évolution est inscrite dans nos gènes : à la naissance, un bébé sait marcher avant d'oublier.

Il a fallu 800 000 ans pour qu'Homo s'érecte, il faudra à peine 1 an à 1,5 ans pour ses descendants.

Et moi, il m'a fallu une semaine pour me remettre debout ce midi.

Un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour moi.

Pour celles que cette longue tartine n'a pas rebuté, je vous invite à lire Yves Coppens pour ce qui est de là Préhistoire et découvrir la Taxinomie qui est la classification des espèces.

Et pour les autres, là vous avez vraiment maintenant le droit de dire que vous préférez quand je cause tricot, mais va falloir être patiente.

Fin de la minute - pardon, quart d'heure- culture.

À vous les studios

Partager cet article

Repost 0

commentaires

martichat 08/03/2016 17:33

Ton blog c'est ta liberté et tu as raison d'en profiter... J'espère que tu vas mieux et que cette 2ème étape n'est pas trop dure à franchir.

mousticetco 08/03/2016 09:12

Moi cela ne me gène pas, tu parles de ce que tu veux, c'est toujours un plaisir de te lire.

Valérie C 08/03/2016 07:04

Il n'y a pas que le tricot dans la vie ...!
Et je comprends comme ce retour à la station verticale a pu être une victoire pour toi ...

micheleD 07/03/2016 22:43

Merci pour ce moment où le temps peut-être "lent" et permettre de se poser et de le prendre.

Bravo pour l'énergie qui frappe de nouveau au carreau. Courage.

maryy 07/03/2016 22:04

Moi cela ne me dérange pas du tout que tu parles d'autres choses que le tricot. C'est ton blog, tu y fait donc ce que tu as envie et en ces périodes difficiles pour toi, c'est aussi (peut-être) un dérivatif à tes problèmes de santé. C'est bien, hein quand on peut enfin remettre les pieds parterre, soignes-toi bien et reprends vite des forces ... et ton tricot, biz

anne1348 07/03/2016 20:27

Prends soin de toi, profite de tout ce qui peut te faire du bien...et n'hésite pas à parler de ce que tu veux.
La remarque voulait peut-être dire que c'est mieux quand tu parles de tricot si c'est le signe que tu es loin des soucis, que tu vas bien...
Reviens-nous vite!

Sabine P. 07/03/2016 19:56

C'est ton blog, tu parles de ce que tu as envie, et moi j'aime bien !

sarvenaz 07/03/2016 19:36

J'aime bien te lire que ce soit de ceci ou de cela, même s'il n'y a pas trace de mon passage.

mireille95 07/03/2016 18:08

Tu n as pas a t rxcuser.ce que tu ecrit est sympa.Je ne sais pas ce que tu as eu mais je perçois que c etait doul,eureux.allez courage.lbientot e printemps arrive et tu pourr
as certainement te promener un peu au soleil.

Lily06 07/03/2016 17:56

Moi, j'aime te lire tout court, que ce soit de tricot, ou pas. Je ne laisse pas forcément de message, mais pense fort à toi. Je te souhaite un bon rétablissement Bao!!! Bisous

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens