Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 17:06

Lors de mon dernier message, je pestais sur le modèle Majula, sur le rendu, sur le déroulement du test, bien que je trouvais la créatrice adorable lors de nos échanges et que je regrettais qu'ils soient si peu nombreux (les échanges, pas la créatrice, qui est au singulier )

Je dois aujourd'hui rendre à César ce qu'il lui appartient

Non point ses abattis à ce pauvre César, mais la vérité et rien que la vérité

Depuis mon post, la créatrice m'a envoyé le pattern et je peux confirmer qu'il y a maintenant sur le patron les explications de comment on fait le point dentelle

Et pour confirmer qu'elle est adorable, elle a eu la gentillesse de m'envoyer en plus un autre pattern en remerciement de mon travail

Je pense que c'était spontané car elle ne parle pas le français et ne lis pas mon blog

C'est une jolie surprise et je me dois me faire mon mea culpa :

J'ai oublié que derrière toutes ces créations, il y a des femmes comme moi qui ont une vie, peut être un métier prenant

Que nous ne sommes pas forcément pareillement libres de notre temps

Que nous sommes différentes et que si j'ai l'habitude de communiquer lors des tests, d'autres peuvent fonctionner autrement

Et que le tricot, même si le modèle est payant, reste une histoire de passion et de passionnées

Et qui si nous ne sommes pas toutes des professionnelles de la création, nous sommes animés des mêmes désirs de partager notre passion, de créer des modèles que d'autres vont avec la  même passion avoir plaisir à tricoter pour que d'autres, peut être encore, aient plaisir à les porter.

Que si ce n'est pas optimal sur le plan professionnel, cela peut s'arranger

Il n'y a pas d'école pour devenir créatrice et écrire un patron.

On apprend par l'expérience, donc par les erreurs

C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

Donc parlons du modèle qu'elle m'a envoyé

C' est un modèle top down, tricoté en 3,5 mixte

The Cosiest wifey ever ( qui veut dire, si je ne me trompe pas, la femme la plus douillette, confortable !)

The Cosiest Wifey ever

Il ressemble un peu au Ease mais avec un col haut mais drapé avec une pente d'épaule plus intéressante, pas un simple raglan

The Cosiest Wifey ever

Le bas des manches est joliment travaillé

The Cosiest Wifey ever

Et la forme est proposée en version droite ou en A

The Cosiest Wifey ever

C'est une jolie surprise

Et seconde surprise, Chatawak, qui me lit, entre détricotage du pull et découpe, m'a suggéré l'option 5 : me racheter l'ouvrage

Quelle surprise de voir que vous ne considériez pas ce pull comme totalement atroce et raté

Et là aussi nouveau mea culpa :

J'ai critiqué cet ouvrage car il ne m'allait pas sans penser que l'aspect Boxy, large, peut permettre d'aller à d'autres personnes qui ne portent pas de vêtements ajustés

Et l'effet fronce en bas peut convenir à celles qui aurait une silhouette en forme de A donc des hanches plus fortes que le haut

Donc retour à ce que je faisais avant  : parler d'un ouvrage en mentionnant ses points forts et ses points faibles et laisser à chacune décider si elle aime ou pas

Il partira donc chez elle dès demain pour vivre sa vie d'ouvrage-qui-sera-porté

Je suis ravie qu'il ne dorme pas dans mon placard, en forme de Majula ou de pelotes, mais qu'il soit monté, aimé

Et j'attends de recevoir une photo sur elle !!!

Cela m'ouvre toujours des perspectives de voir par les yeux des autres.

Merci Chatawak pour cette belle leçon de vie

 

Et pour vous donner des nouvelles de ma santé puisque certaines me questionnent, voici pile 6 mois que je me suis faite opérer

Aujourd'hui, je marche sans la canne sauf sur les terrains très escarpés des montagnes

Je conduis et je retravaille à mi temps ( un groooos mi temps qui doit être quasi un plein temps)

Je recuisine debout des vrais repas

Je monte les escaliers sans me tenir à la rampe, en enchainant

Mais j'ai encore du mal à les descendre

Je poursuis ma rééducation qui est passée de 4 fois par semaine depuis ma sortie à 3 fois par semaine

Comme je sature un peu, j'ai fait une pause de15 jours qui m'a permis de progresser encore plus et je passe la semaine prochaine à 2 fois par semaine

Je maudis toujours autant mon kiné lors des 5 dernières minutes car il force mais j'arrive presque à être symétrique

Je peux porter environ 5kg, mais j'ai encore besoin d'aide pour les trucs plus lourds

Il y a aussi pas mal de questionnements et d'envie de changements qui bouillonnent et que je ne peux réaliser physiquement.

Bouger me manque

J'ai donc le sentiment de me heurter encore à des portes fermées et c'est parfois frustrant

Je suis aussi super fatiguée, ce d'autant que je finis à peine de remettre d'aplomb ce qui devait l'être, on ne s'absente pas impunément de sa vie, de sa maison, de son jardin, de son boulot plus de 3 mois

Mais bon, lorsque je regarde en arrière, je vois bien le chemin parcouru, et je sens aussi l'envie de refaire du sport, l'envie de vivre, l'envie de tricoter

 

Alors je partage avec vous le sentiment que j'ai eu lors d'un mini séjour dans un ecovillage en Italie, partie pour me ressourcer dans la nature, au milieu de gens qui ont su faire de leur utopie une réalité concrète

6 mois avant, j'étais en haut des montagnes, blanches, avec un bâton en main, en Italie déjà

6 mois après, de nouveau en montagne, mais autre saison, autre bâton, en Italie encore

Qui sait ce que sera ma vie dans les 6 autres mois ?

A moi de rendre le prochain épisode passionnant

Et pour les yeux, quelques photos, faites sans retouches, sans noir et blanc, juste avec mon téléphone sur le télésiège, quelques heures avant.

 

The Cosiest Wifey ever

Impression lunaire

The Cosiest Wifey ever

J'aime l'impression d'être, tel l'oiseau, au dessus des choses

The Cosiest Wifey ever

J'aime ces images, je les savoure car je n'irais plus au ski de sitôt

( je sais, on est en été....)

The Cosiest Wifey ever

Changement de décor, de saison

Vue de la terrasse où j'étais encore il y peu, assise à crocheter

The Cosiest Wifey ever

Tout ceci est le fruit du travail de l'homme qui a rebâti à partir d'un village médiéval du XIIIème siècle abandonné

Le prix des locations financent les travaux

Nous mangeons ce qui est produit dans le potager et c'est délicieux

Mais rien à voir avec l'abondance des buffet sdes clubs et la frugalité qui s'en dégage est un rappel que nous ne pouvons avoir une expansion infinie dans un monde aux ressources finies

Et n'avoir pas faim en sortant de table nous rappelle notre surconsommation habituelle

The Cosiest Wifey ever

En route pour une petite balade

The Cosiest Wifey ever

La rivière nous appelle en bas, dans le trou

The Cosiest Wifey ever

L'eau est un délice ! Une fraicheur vivifiante; il fait bon s'y baigner.

Bon, ce post part dans tous les sens, mais j'avais envie de partager ces photos aussi parce que je songe à celles qui ne partent pas, ou pas toujours, à celles qui parfois sont coincées comme je l'ai été dans mon lit des semaines durant

Je m'étais promis que je remarcherai, que je retournerais dans la nature

Ce post, c'est un peu ma revanche sur les évènements de la vie

Et c'est un rappel que je ne suis rien devant ces montagnes immenses et éternelles

Que 6 mois ce n'est rien à l'échelle d'une montagne

Beauté, humilité et effort.

Portez vous bien !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mimits 30/08/2017 14:56

Merci pour ce partage ,contente de voir que tu vas mieux et fait encore plaisir avec tout tes jolis tricots . Bises et bonne journée.

Teeny Tiny 26/08/2017 09:50

Whoua, lorsque je te lis je suis en émoi Je ne te connais que depuis peu mais j'apprécie ta façon de penser et ta façon de "mordre" la vie Et oui de temps en temps Dame Nature nous rappelle à l'ordre et s'il faut souffrir dans sa chair, vengeons nous en affrontant avec force, la vie est belle lorsqu'on ragarde vers l'avant.
Pour le tricot, ben , cette mesaventure à une fin royal!!!
BisouxDoux

Chatawak 26/08/2017 01:06

Merci à toi de partager tes peregrinations tricotesques avec autant de franchise et d'authenticité :)
Ravie de te rendre ce "service " (en vrai la chanceuse dans l'histoire, c'est moi ! )

audrey 25/08/2017 18:30

Toujours aussi transparente dans votre analyse. Et ça fait plaisir de lire que, petit à petit, vous repartez à l'assaut des montagnes (tricotesques ou non!). Bonne continuation à la battante que vous êtes!

colette 25/08/2017 17:57

Bonsoir,j'ai pas tout lu à la lettre,mais ce pull correspond à mes attentes,une base du modèle? Oh!!!! oui,j'adore,voilà,pour moi,l'idéal.J'ai des bras qui tirent sur les manches,corps,forme guitare,donc parfait,sur mon mail ce serait cerise sur le gateau,de gros bisous

systemeb 25/08/2017 18:00

Je ne comprends pas votre commentaire ?

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens