Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 00:24

Voici un modèle que j'ai testé et qui est déjà disponible

Il s'agit d'un modèle de MarGuéNée, qui comme vous le savez, créé des modèles polyvalents, pour les enfants mais aussi pour les adultes

Ce modèle est au départ une marinière

Un grand classique, me direz vous

Oolon, version femme

Mais si vous regardez de près et si je vous dit que c'est un modèle qui se tricote sans coutures, en top down, vous allez vous demander comment on peut caser des rayures sur le corps sans en mettre sur les manches ?

Et donc comment on peut faire cette encolure, qui est le point marquant de ce modèle ?

Héhé, si vous voulez les réponses, il faut acheter le modèle

Pour ma part, pas de marinière : je traverse une période monochrome, sans rayures.

Ce sera donc une version unie.

Mais le classicisme du modèle m'autorisait à oser tricoter des fils qui me déroutaient un peu

Voici un lot de Physalis couleur Encore un matin, un gris, bleu avec des taches turquoise, que j'avais en stock et que j'avais même songé à revendre, tellement je ne savais comment le dompter

Oolon, version femme

Alors pour tenter de l'apprivoiser, j'ai défait l'écheveau

Oolon, version femme

Le coloris me semble déjà moins impressionnant 

Concernant le modèle, on commence par tricoter la bordure de côtes (avec des boutonnières sur le devant et pas de boutonnière pour la partie dos ) avant de faire des rangs raccourcis

Ces rangs vont dessiner le creux de la nuque ou du bas du cou

Oolon, version femme

Ci dessus, c'est ce qu'on a sur les aiguilles

Ci dessous, voilà ce que cela donne site retourne le début en top down

Oolon, version femme

On tricote le devant jusqu'à l'aisselle et on recommence pour le devant avant de les réunir et de tricoter en rond le reste du corps

On tricote ensuite les manches en relevant les mailles sur le pourtour de l'épaule 

Mais on va faire des rangs raccourcis pour dessiner le haut de la manche

Comme ce modèle est ouvert sur le haut, le relevage des mailles, suppose qu'on relève sur les 2 bandes de côtes superposées l'une sur l'autre

Oolon, version femme

Et hop, ce relevage sur double épaisseur va unir les 2 pans, qui seront maintenus plus loin par les boutons 

Oolon, version femme

On débute les rangs raccourcis de l'épaule

Oolon, version femme

Et voilà ce que cela donne au bout de quelques rangs.

On peut finir les manches normalement

Oolon, version femme

Les rangs raccourcis dessinent parfaitement l'encolure

Oolon, version femme

Et l'épaule ( sans les boutons encore ) 

Oolon, version femme

Et voilà ce que cela donne

Oolon, version femme

C'est l'esprit marinière, mais non marin

Il s'en dégage un air de grand basique qui permet à la laine de montrer son potentiel 

A ce stade, il ne me restait qu'à tricoter les manches et le bas du corps

Mais hélas, fatigue oblige, j'ai fait une erreur

Le modèle enfant se tricote tout droit pour le corps, tandis que dans la version femme, il y a des diminutions et augmentations pour dessiner la taille 

Ces diminutions commencent au 20ème rang sous l'aisselle et moi, j'ai lu au 20ème cm sous l'aisselle

Je trouvais cela bizarre, mais comme le neurone solitaire de mon cerveau n'a pas trouvé alors d'interlocuteur, il a enregistré l'info, stocké la question et puis c'est tout

... Et j'ai fini le corps avant de réaliser mon erreur.

Oolon, version femme

Cela faisait tellement bizarre que j'ai tout défait pour refaire le corps, ce qui me sortait des délais du test

J'ai donc proposé à MarGuéNée de finir durant mes vacances

Voici donc le pull, fini au plus juste avec les 4 écheveaux en stock, soit 1000m de fil en DK en taille XS

Le modèle existe en version rayée, adulte ou enfant 

J'ai choisi la version unie ( il manque juste les boutons, gris paillette )

Oolon, version femme

Le modèle s'appelle Oolon

Il se décline de la taille bébé 3 mois à 2 ans, puis enfants de 2 à 12 ans et enfin femme de XS à  3XL

Il est payant et en français et comme vous le savez, les fonds sont reversés à la recherche conte le cancer

On peut le décliner avec les rayures initiales mais on peut aussi varier les rayures, changer leur rythme, changer les couleurs des rauyres

Ce modèle est une bonne base classique pour un gilet tout unique et personnel

Oolon est un personnage de Manga, de la série Dragon Ball Z

Mais je l'entend plutôt comme Oolong, le thé, qui fleur bon les voyages, l'exotisme et cela me donne envie de vous parler un peu plus d'une autre de mes passions

En effet, mon blog approche de ses 7 ans et cela fait 7 ans que je ne vous cause que tricot et parfois un peu de mes états ou parfois de mes états d'âme

Mais j'avais envie de changement, d'ailleurs

Depuis toujours, j'aime les voyages : les voyages au loin qui vont si bien ensuite alimenter mes voyages intérieurs

J'aime découvrir le monde tout autant que découvrir la France et ses régions

J'aime voir les gens et la tête qu'il ont, ou la tête qu'ils font

J'aime voir ce qu'ils font et comment ils le font

J'aime, comme un jeu des 7 différences, voir toutes les différences ou les nuances, tout autant que de voir ce qui peut nous rapprocher

J'aime cette déclinaison de l'Humanité, répartie sur la surface de la Terre

Cela se voit dans la culture, cela se voit dans l"assiette

J'aime voir comment peut cheminer l'ingéniosité de l'humain, comment à partir d'une seule et même finalité ( naitre, grandir, travailler, manger, dormir, aimer, enfanter, souffrir, mourir, bref, vivre une vie ) l'homme peut décliner tant de variantes 

C'est d'une richesse infinie qu'on peut concevoir à travers le temps L'histoire ( une autre de mes passions ) et surtout l'Espace, le monde.

J'aime voyager et grâce au Cher et Tendre, je peux aller au plus près des gens, sortir des sentiers battus et rebattus par les hordes de touristes, ce que je n'aurais jamais osée faire seule.

J'avais donc envie de vous entrouvrir mon album de voyage

Mais juste pour ce qui concerne de près ou de loin le tricot et aussi ce qui va dans le sens de mes valeurs, de ce que j'aime, ma vision de notre Terre

Pour commencer, même point de vue, mais élargissons le champ 

Oolon, version femme

On y découvre tant d'autres choses : toutes les belles plantes d'un jardin exotique et tropical et surtout cette lumière intense et chaude

Un même pull, placé devant la luxuriance d'un Alocasia, avec ses belles grandes feuilles

Oolon, version femme

Un même pull, vu de l'épaule, devant des plantations de rizières en terrasse.

Bali compte 2 volcans, dont un encore en activité.

L'homme va planter en terrasses ( dans le Midi, on dit en restanques ) et irriguer les terrasses avec l'eau venue de la montagne.

L'eau descend donc par la simple force de la gravité.

Et la nécessité (  avoir de l'eau) engendre l'ingéniosité ( irriguer sans énergie) et devient esthétique

Oolon, version femme

Et voici le pull, dans sa version, luxe tropical 

Oolon, version femme

Mais ne vous trompez pas, il ne s'agit nullement d'un hôtel de luxe, juste d'une location sur Airbnb à Bali, à Penebel, un coin perdu dans le centre de l'île, logé en pleine nature

Et si je publie les photos alors que je rechigne à parler de ma vie, c'est que j'ai promis de partager mon vécu sur place et je vous dirais plus tard pourquoi

Ce voyage en tête à tête était l'occasion de nous reposer après 2 ans physiquement difficile pour moi

Ce fut repos dans la nature.

Voici un de mes coins préférée, à déguster visuellement et quotidiennement tout ce dégradé de verts

Oolon, version femme

Mais à vrai dire, au fil de la journée, la chaleur s'est faite plus intense et je me réfugie vers la maison

Oolon, version femme

Et dès 9h du matin, il fait si chaud que je dois gagner mon endroit favori, à l'ombre

Oolon, version femme

Oui, vous voyez sur les aiguilles un test secret

mais chut, il ne sort qu'en juin et j'ai le grand honneur de le tester.

Restons sur le joli Oolon

Au prochain post, encore un peu de voyage 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Merci pour ce joli voyage... et bravo pour avoir si bien mis en valeur cette laine, que j'ai de mon côté mise dans un châle et moyennement bien assortie!
Répondre
S
mais si cela ne plait pas, alors tu peux défaire et refaire
L
=^..^=<br /> magnifique ce pull, j'aime beaucoup ce dégradé de couleurs, ces écheveaux m'auraient fait craquer aussi. Je ne sais pas faire un montage comme celui expliqué, c'est trop compliqué.<br /> bravo pour les différentes mises en scène dans la nature.<br /> bonne journée
Répondre
S
ah, mais l'expérience vient avec le temps et la pratique
A
Juste sublime! J en prends plein les yeux (tricot et voyage sont faits pour s entendre!). Merci
Répondre
S
merci

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens