Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 11:37

Lorsque j'écris sur mon blog, il me semble parfois parler une autre langue : jeté, circulaire, surjet.

Parfois c'est le cas : top down, shawl ou cardigan

Parfois c'est encore plus abscons : ssk, kbf

Cette fois, ci, j'ai beau avoir donné un titre tout en français, je réalise qu'il peut sembler bien étrange 

De fait, je parlais du Japon

Le Japon est un pays formé de milliers d'îles, dont 4 principales qui s'étirent comme une virgule à l'est de la Russie et jusqu'à Taïwan : Hokkaido où il neige en hiver, Honshu l'île principale qui est une quasi une vaste métropole entre Tokyo et ses banlieues que traversent  ses cadres fatigués en Shinkansen, le TVG local , pour aller au travail et qui reflète cette notion que l'espace urbain au japon est précieux, que les logements sont petits et où se trouvent les principales villes connues : Kyoto, Kobe, Osaka, Hiroshima

Mais il y a 2 autres grandes îles, à la taille plus modeste : Kyushu à l'ouest de cette grande île, qui est au sud de la Corée

et bien plus au sud, Okinawa, plus tropicale avec ses plages de sable blanc 

J'avais déjà visité Honshu et Okinawa et vous avais fait un petit reportage photo des boutiques de laines de Tokyo, Kyoto et Osaka, mais un couac informatique n'en a gardé que ce reportage ci

Je m'étais promis de découvrir les autres aspects du Japon

Nous avons cette fois ci visité la 3ème ile, Kyushu, celle où se trouve Nagasaki ( oui oui la ville qui reçut la seconde bombe nucléaire) ce qui nous a évité de peu les tristes inondations dévastatrices de cet été 

La capitale de Kyushu est Fukuoka

Donc mon titre "Yuzawaya à Fukuoka" commence à s'éclaircir 

Fukuoka est une grande ville de cette île mais elle reste une toute petite ville, au charme et rythme provincial

Quelques cadres, bien moins pressés, peu de kimonos ou de tenues sorties tout droit des mangas mais beaucoup beaucoup de jeunes élégantes qui font les boutiques 

Et des boutiques il y en a beaucoup dans cette ville que traversent seulement 2 lignes de métro

Alors, je vais faire moi aussi les boutiques, et de laine

A Fukuoka, peu de choix laineux, une boutique de la Droguerie, française, et une seule boutique plus locale, Yuzawaya, que je repère grâce à Google map

Yuzawaya à Fukuoka

L'adresse de la boutique est Mina Tenjin

Juste Mina Tenjin

Alors me voilà sortie à la station de métro la plus proche 

Yuzawaya à Fukuoka

Petite orientation, la boutique serait proche de la poste principale

Ah, nous y sommes

Notez au passage la forme des voitures et le fait qu'on roule à gauche, comme en Angleterre ( mais les voitures ont un volant à gauche comme en France )

Yuzawaya à Fukuoka

En fait, Tenjin est le quartier et Mina est nom de tout le bâtiment ci dessus

et tout le bâtiment est dédié à des boutiques

Entrons dans l'ascenseur

Yuzawaya à Fukuoka

Puisque je sais qu'il y a dans ce bâtiment une boutique de laine mais que je ne parle pas japonais, je vais marcher par déduction

Je vais tenter le 7ème étage, l'enseigne avec les barres rouge et noire

Notez que j'aurais bien fait un tour au 8F dans ce qui semble être un salon de massage et dans le cours de yoga juste en dessous 

Notez aussi qu'il y a des toilettes à chaque étage, mais que selon son sexe, il faut choisir son étage ( surtout si on est un 4ème et 5ème étage où les toilettes sont à l'inverse de ce qui s'y vend )

Ah, la porte de l'ascenseur s'ouvre

Yuzawaya à Fukuoka

Ah, j'ai bien deviné

Par contre Yuzawaya est visiblement une chaine et je vais sans doute trouver des laines plutôt industrielles

RDV est donné avec le Cher et Tendre : il m'abandonne là 2h et va faire un tour avec les enfants

2h, c'est le minimum pour moi, entre découverte, déambulation, photos et achat ( dans  cet ordre ), surtout comme cela à l'air immense

 

Yuzawaya à Fukuoka

Mes premières photos sont toujours marquées sur sceau de l'émotion

J'ai toujours un choc laineux, visuel et affectif

Je suis comme un enfant dans une boutique de Noël, je ne sais où donner de l'oeil

Je reconnais là quelques cônes de jersey à crocheter, allez, on tente de se ressaisir et de prendre les infos 

Yuzawaya à Fukuoka

Vers le B2, tout une série de pelotes en bébé mérinos

Yuzawaya à Fukuoka

Ci dessus, quelques pelotes en vrac et vers le fond un coin pour les kimonos ( il y a des promotions mais le kimono et ses accessoires reste un vêtement de grandes occasions, donc onéreux )

Le couloir au dessus mène vers une toute autre boutique, celle des jeux vidéos, des disques et des mangas, ...un autre univers

Yuzawaya à Fukuoka

Dans le coin, derrière le bébé mérinos et le kimono, le coin des aiguilles et autres crochets

Yuzawaya à Fukuoka

Le choix est vaste, aiguilles droites, circulaires fixes, crochets dont des Tulip et des Clover

Mais aucune aiguille interchangeable et aucune aiguille Knit Pro, qui m'aurait permis d'acheter des tailles 7 et 8 japonaises, taille qui n'existe que là ba set qui correspond à du 4,25 et 4,75

Cela est bien pratique pour régulariser : parfois il y a trop d'écart entre le 4, le 4,5 et le 5mm

Yuzawaya à Fukuoka

Du bambou, en double pointe de grande longueur, et circulaire fixe en bambou.

Notez aussi que les tailles japonaises en correspondent pas à ce qui est habituellement vendu : aiguilles en 6,3mm et 6,7mm

Yuzawaya à Fukuoka

Des petites circulaires fixes en métal, coudées en 23mm

C'est une marque toute locale

Yuzawaya à Fukuoka

En tournant le dos au coin accessoires de tricot, je vois une table et des ouvrages

J'aurais presque envie de m'y assoir

Yuzawaya à Fukuoka

En face de cette table, un coin avec des laines importées, dont la Hooked, en restes de jersey, à crocheter

Yuzawaya à Fukuoka

Plus à gauche, un coin livre, entièrement en japonais

Yuzawaya à Fukuoka

Il me semble que l'univers tricot au Japon est plutôt petits accessoires Kawaï ( mignon), à caractère amusant et décoratif, avec un tendance plus crochet

Yuzawaya à Fukuoka

Il y a pas mal de modèles de gilet ou de pulls en crochet

Je ne sais si c'est culturel mais la température y est sans doute pour quelque chose : la nuit, il fait parfois encore 31°C et la climatisation est omniprésente ( la canicule en France, qu'est ce donc ?)

Yuzawaya à Fukuoka

Le résultat en est magnifique, avec des modèles en crochet de petite taille, souvent à moins de 3 mm

Yuzawaya à Fukuoka

On trouve quand même de la laine plus classique 

Ici de la merino Rainbow

Yuzawaya à Fukuoka

Et il y a un rayon Anny Blatt

Si si , Anny Blatt, sans les poils angora

Yuzawaya à Fukuoka

De la laine à chaussettes, de la marque Opal

Yuzawaya à Fukuoka
Yuzawaya à Fukuoka

La boutique semble immense mais en réalité, c'est juste un corner laine dans un grand magasin 

Il n'y a que quelques m2.

Sur les 2h, il me reste encore tant de temps !!

Et les quantités sont parfois manquantes pour un ouvrage entier

 

Yuzawaya à Fukuoka

J'aurais donc bien craqué pour l'ouvrage ci dessus, avec ses torsades et de noppes

Mais est ce raisonnable pour un ouvrage d'été d'être aussi épais ?

Yuzawaya à Fukuoka

Alors, je me tourne vers le coton ou le lin

Le mot Lin en Japonais est le signe juste devant le 100% qui indique la composition

J'ai fait le tour du corner en 30 minutes, alors, je vais trainer un peu à côté

Yuzawaya à Fukuoka

Ci dessous un beau mélange lin coton

Yuzawaya à Fukuoka

J'en profite alors pour observer également les tricoteuses, qui sont majoritairement très âgées.

Mais à les voir regarder les pelotes, toucher, réfléchir, les yeux dans le vague avec un léger sourire aux lèvres, je reconnais la passion qui m'habite aussi et qui n'a pas d'âge

Yuzawaya à Fukuoka

Pour tuer un peu le temps, et parce que j'ai peur de rater le Cher et Tendre, je furète dans le rayon tissu au même étage

Et les modèles titillent à nouveau mes envies de couture ( ma bibliothèque est plein de livre de couture japonaise )

Yuzawaya à Fukuoka

Je repars avec 3 coupons de lins ( 2 unis finiront en short pour les petits et celui imprimé sera une robe pour moi )

Le Cher n'étant pas encore là, la partie tissu étant écumée, les photos étant faites, je tourne de nouveau dans le corner et je réalise qu'il s'y passe une légère effervescence

Yuzawaya à Fukuoka

Ho ho, il y a par là quelques ouvrages faits mains et portés avec fierté

Yuzawaya à Fukuoka

Je me suis instantanément transformée en petite souris !

Les cris de bienvenu, se sont mués en cris de joie et de félicitations.

C'est même amusant de les entendre pleine de joies et de spontanéité dans un pays où la discrétion est de mise

Et j'ai vu la petite dame âgée faire un tour sur elle même sous les murmures admiratifs des autres 

Elles ont touché, palpé, regardé le point

Pas de doute, je suis tombée sur un tricothé !!!

Yuzawaya à Fukuoka

Un tricothé sans thé au pays du cérémonial du thé !?!

Alons, nous savons très bien que les clichés ont la vie dure 

Yuzawaya à Fukuoka

Pourtant, si , regardez bien, il y a du thé dans la bouteille en plastique

Yuzawaya à Fukuoka

Pas mal de fait main, crochet mais aussi couture

Yuzawaya à Fukuoka

Bon, il est temps de s'éclipser avant de me faire remarquer

Retour dans les bac.

Tiens, qu'est ce donc ?

On dirait des rubans de plastique ?!?

Yuzawaya à Fukuoka

Cela permet de faire des sacs, très populaires là bas, ainsi que les chapeaux de paille crochetés

Yuzawaya à Fukuoka

Finalement Le Cher et Tendra arrive

Mon butin fut toutefois très très raisonnable

Yuzawaya à Fukuoka

Un lot en promotion de lin coton, avec un toucher divin et un tomber parfait

Le coton adoucit le toucher du lin

Le lin ennoblit le coton et le rend lisse et brillant

Yuzawaya à Fukuoka

C'est celui qui m'a permis de faire mon haut précédent

Yuzawaya à Fukuoka

Et confirmation, le 7ème étage était bien Yazawaya

Sachez si vous allez dans la boutique qu'on vous proposera une carte de fidélité, pour une déductions de 15% selon les périodes de l'année.

La boutique étant présente dans 7 villes dont Tokyo et Osaka, cela peut être une bonne idée de la prendre

Celui de Tokyo est immense et présente bien plus de choix.

Puissez vous un jour peut être y aller

Yuzawaya à Fukuoka
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Comme je regrette de ne pas avoir connu cette boutique à Tokyo où j'ai eu la chance d'aller voir ma fille au printemps dernier ! Je n'ai même pas ramener de laines !!
Merci à vous pour cet article qui me permettra de visiter un grand magasin de laines si j'arrive à retourner à Tokyo !?
Répondre
A
Je lis toujours avec plaisir vos articles. Je pars au Japon en avril j’ai hâte d’y être surtout après avoir vu toutes ses photos. De plus je vous remercie pour l.aide que vous m’avez apporté
Répondre
M
je crois que l'amour du fil est international et je suis exactement comme vous dans n'importe quelle boutique où j'ai deux heures de temps pour tout "scanner" sans mari et enfants...il n'y avait pas de fils Noro ? j'ai adoré votre partage .merci pour cette belle visite….
Répondre
A
Merci pour ce beau reportage laineux du bout du monde!
Répondre
C
oh que c'est beau ce magasin !!!!
si on pouvait y aller !!!!!!!
merci de nous avoir montré cette si jolie boutique
bon aprés-midi
cloclo63
Répondre
G
Merci, c'est génial, me voici avec toi dans cet univers laineux japonais, le rêve
Répondre

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens