Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 13:11

Un Grand merci pour vos mots qui me touchent, m'ont fait rire parfois

Pas facile de faire le grand écart entre les enfants pleins de vie et l'état de ma mère qui suit une pente contraire, petitement, par à coups, mais surement

Parfois je suis dans le déni, parfois j'essaye d'oublier et parfois je fais face et parfois je me réjouis quand je la retrouve

Je ne sais pas ce que je souhaite, que cela aille vite ou lentement. Les 2 sans doute. Et je pense que cela sera long mais autrement.

Je profite de ce temps de pause pour revenir aussi sur les projets tricotés que je ne vous ai pas montrés ici

Voici un projet que certaines ont déjà vu mais qui me permets de rester dans ma  liste pour ne rien oublier

C'est un projet qui m'a suivi durant mon été, et que j'ai plaisir à revoir puisqu'il retrace mes déplacements

C'est le Gloamin Tide, un tricot mystère ( oui encore ) dévoilé semaine après semaine, 6 en tout

La difficulté dans ces tricots mystères est de savoir comment associer les couleurs

Il fallait partir sur 3 écheveaux de 400m de fil fingering ( 400m pour 100g)

Ce sera de la Lilou

Gloamin Tide

Puis je me suis dit que ce serait l'occasion d'utiliser mes restes de mon étole, les 3 pelotons entamés de gauche faisant la première couleur

Gloamin Tide

J'ai tricoté 2 petits pelotons ensemble pour un effet rayé fondu et augmenter la quantité de fil

Un petit test, ok, ça va c'est assez fondu mais assez différent

Gloamin Tide

C'est donc parti, Indice 1, débutant sur le sol de chez moi

On tricote un premier triangle, avec des motifs de fleurs, qui hélas se fondent dans ma laine

Gloamin Tide

Second indice, on termine par une petite queue

Intriguante cette construction ???

Gloamin Tide

On continue avec une seconde pointe, aux mêmes motifs de fleurs

Cette fois ci, sur une table de Corée

Gloamin Tide

Petite balade en centre ville, avec entre les buildings un petit espace de verdure

Gloamin Tide

Et un petit gout d'Asie le long de la rivière

Gloamin Tide

Revenons au tricot

On tricote ensuite une seconde pointe, en faisant là encore un dégradé avec des motifs de fleurs qui se perdent encore dans ma laine changeante

Gloamin Tide

Cette fois ci, le bout de châle est sur un tatami japonais dans un salon décoré de poupées japonaises et de panneaux de papiers peints coulissants chez l'habitant d'une ville de banlieue de l'ile de Kyushu, au sud de Fukuoka

 

Gloamin Tide
Gloamin Tide
Gloamin Tide

Nous avions décidé de visiter plutôt le musée de la Bombe atomique de Nagasaki plutôt que celui de Hiroshima

Cela nous a permis d'éviter les inondations meurtrières

Triste mémoire, tant de morts et pourtant tant de résilience.

Aujourd'hui

Gloamin Tide

Hier

Gloamin Tide

Et partout ces petites grues faites par les visiteurs, symboles de paix

L'histoire des 1000 grues

Gloamin Tide

Nouvel indice, cette fois ci on va relier les 2 pointes

Gloamin Tide

Ah, ça y est je crois que je comprends comment on obtient un châle 

Gloamin Tide

Le sol est celui d'une yourte, sans fenêtre, sur l'ile de Yakushima

Cette île est patrimoine mondiale de l'Unesco : dans le climat tropical du Japon cette île est une exception : il y pleut dit on 35 jours par mois et la nature est luxuriante

 

Gloamin Tide

Le climat, et donc le paysage, sa faune et sa flore, diffèrent du nord au sud d'un pays ou d'un continent. Sur cette île, cette différence est notable du haut des montagnes parfois enneigées au bas des plages tropicales

Ces iles malgré tout volcaniques produisent des sources chaudes 

Certains font l'objet de jolis établissements et certains plus loin au sud, loin de l'aéroport ou du port, sont des sources ouvertes 24h sur 24h puisqu'en plein air : quelques pierres autour d'un bassin et de l'eau qui coule

A l'entrée qui est un recoin de plage, une simple boite où glisser le prix de 100 yens ( soit 80 centimes )

Une simple cloison de troncs de bois permet de séparer les hommes des femmes

Celui ci m'a permis de tempérer dans un eau bien chaude, face à l'océan dans une sentiment intense de calme et de communion avec la nature. 

Gloamin Tide

Le soleil couchant a fait arriver le village et j'ai pu côtoyer femmes et enfants

Sacrée plongée dans leur vie quotidienne, en oubliant qu'on ne porte rien sur soi

Le repas fut de coquillages au barbecue

( avec et sans coquille, un étrange gout de coque)

Gloamin Tide

Nouvel indice : Le châle se poursuit par le remplissage du centre 

Gloamin Tide

Et voilà, le centre est fini et mon voyage aussi

Gloamin Tide

Regardons de plus près ce centre : un motif de dentelle tout simple sur du mousse.

J'ai choisi de laisser un gros trou au centre, pour rester sur le motif à gros trous de dentelle

Gloamin Tide

Petit zoom sur la laine, pour montrer ses nuances

Gloamin Tide

Les laines sont de la Lilou Blue fingering 55% Bleuface Leicester et 45% soie, une base que j'adore, mousseuse et prenant bien les couleurs, dans le coloris Crème brulée

Et de la Lilou silkly fingering, 50% Merinos, 50% soie, coloris White Noise, Snow Leopard et Woodstack  pour aller du plus clair au plus foncé

Il m'en a fallu 907 m pour des aiguilles 3,75

Gloamin Tide
Gloamin Tide

Et voici le châle terminé

Gloamin Tide

Un tomber parfait avec la laine, avec un motif très féminin

Gloamin Tide

Mais il se porte aussi enroulé et le motif de fleurs et de trous trous ne se voit plus

Reste la laine, aux couleurs plus masculines et adopté par le Cher et Tendre

Gloamin Tide

Le modèle est en anglais, payant de Ysolda Teague

Gloamin Tide, qui signifie la marée du crépuscule, marée montante donc qui me rappelle donc cette plage sanctuaire sur Yakushima où viennent pondre les tortues 

Gloamin Tide

Et vous, avez vous un ouvrage qui raconte votre vie ? un souvenir particulier ? avez vous un sanctuaire intime que la vague du crépuscule vient recouvrir ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J’aime beaucoup cette petite escapade laineuse. J’ai aussi des tricots mémoires du temps. Ils m’ont surtout aider dans les moments douloureux malgré tout je les aime car chaqus jours passés sont un jours de gagner sur la maladie. C’est mon fil d’ariane .
Répondre
T
Merveilleux voyage : on se laisse emporter par la construction du châle au cœur de ce voyage au Japon. Très beu récit. Merci
Répondre
K
Très beau châle , bien que je n’aie pas tout compris dans sa réalisation complexe . (Cela ne peut pas se faire en commençant par la fin? ) ces coquillages ont une drôle de forme ... et je me baignerai volontiers ds ce trou d’eau chaude biz
Répondre

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens