Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 09:42

Voici l'histoire d'un ouvrage tricoté durant le confinement et que je voulais poster juste avant ou pour le confinement

Mais la reprise du travail, intense, m'a pris tout mon temps

Je profite d'un jour pluvieux pour vous la raconter enfin et différemment du coup

Il était une fois, un petit coq que sa créatrice avait appelé Foggy Rooster, soit Foggy le coq, ce qui veut dire le coq brumeux

Partir avec un tel handicap dans la vie, c'est dur

Ce pauvre Brumeux, n'avais pas été gâté par la nature non plus : de 20 cm de haut, crête comprise, il ne faisait guère le poids - ni la taille - face aux autres coqs. Il avant cependant des pattes -et des ergots- de la même taille qu'eux, tenant fièrement debout quand même face au sort

C'est ce courage intérieur, qui devant l'adversité, le poussa un jour à faire son maigre bagage et à tenter l'aventure

Rooster le coq

Il n'avait pour lui que son espérance de jours meilleurs et une pauvre salopette de travail (attention, en Physalis quand même !) qu'il entretenait soigneusement, la rapiéçant autant de fois que nécessaire ( deux fois, j'ai compté) parce que attention, c'est de la Physalis de Graine de Laine, quand même !

Rooster le coq

Tournant le dos à son passé ( et au photographe par la même occasion), il sortit affronter la vie

La vie de dehors d'alors, durant le confinement, c'était peut être la mort

Mais n'est ce pas subir une mort lente que de rester comme on a été, plutôt que d'aller vers ce qu'on pourrait être, en Etant ce qu'on est alors ?

phrase de Maître Tortue, sage d'entre les sages

Rooster le coq

Marche par marche, vu sa taille, il eut fallu dire montagne par montagne, Brumeux quitta le monde carrelé et s'enfonça dans les herbes hautes

Rooster le coq

Sans direction claire, Brumeux hésitait

A gauche ? A droite ?

Quel serait son chemin ?

Quel serait son destin ?

Rooster le coq

Il médite aussi cette phrase d'un autre penseur :

"Aucun chemin ne mêne au bonheur, le bonheur est le chemin"

Brumeux alors continue, se délestant de questionnements sans réponse immédiate, posant une patte devant l'autre, prenant chaque jour comme il vient, heureux de vivre, heureux de n'être plus malheureux tout simplement

Rooster le coq

Et chemin faisant, faisant confiance à la vie, il savoure la joie du jour qui passe, celle de sentir le vent ébouriffer ses plumes, le soleil qui les dore, sentir aussi la faim, la soif, la fatigue, comme des signes que son corps est avec lui, le soutien

Et la vie, répondant à son appel lui fit signe par l'entremise d'un peu d'eau

Rooster le coq

Hum, qu'elle est fraiche cette eau de pluie, tombée littéralement du ciel

Ses pas, semblent l'avoir mené, ailleurs, après une lutte intérieure contre ses peurs, la solitude, l'incertitude et le désolement, une lutte contre cet ennemi intérieur qui n'est autre que lui même, qui avance souvent masqué avec d'autres noms Coronamachin, Confinementeur, MasqueoupasMasque, HydroxyChloroj'sais plus, ennemi qui l'empêche de continuer à se fuir pour enfin voir qui il est

Voyage initiatique au coeur de lui même, là où d'autres ont du renoncer à voyager physiquement pour habiter leur vie, leur quotidien pour l'aimer ou le détester

Bref, après tout ce tralala, Brumeux peut se reposer et poser son sac

Rooster le coq

Hummm, que la paille est douce ( bon elle pique un peu, mais on ne fait pas le douillet et puis une salopette en Physalis, cela limite les inconvénients de la paille)

Brumeux pique un somme

Rooster le coq

Se réveillant, Brumeux part explore les alentours et entend du bruit

Il se rapproche, observe et s'en va sous le pommier, ramasse un bourgeon fleuri et ...

Rooster le coq

Héhé, c'est que la poule rousse, nommée Nuggets par son éleveur, pas gâtée non plus par la vie se questionnait elle aussi

Nuggets quand on s'appelle une poule, est ce là un signe que nous sommes soumis aux lois du destin ? sommes nous prédestinés ? avons nous le droit de le changer ? notre nom détermine t il qui nous sommes et notre comportement ? Influence t ils le regard et le comportement des autres vis à vis de nous mêle ou est-ce notre comportement propre qui le détermine ?

Sommes nous des Sisyphes en puissance, condamnés à pousser ce rocher en haut de la montagne avant qu'elle ne dévale, libre seulement à la fin d'une tache toujours recommencée ?

C'est alors que Brumeux lui expliqua que selon le sage Sartre, il fallait imaginer Sisyphe heureux, heureux de se lever, de faire, libre dans sa tête, dans ses choix de faire ment ce qui lui est imposé

Nuggets l'écouta et c'est ainsi que Brumeux pu quelques temps après poster une photo sur Instagram #JesuisSisyphe, #avecWilliamShellerJesuismoiaussiheureux

Rooster le coq

Ainsi se termine mon histoire, sans mariage ni plein d'enfants, juste des poussins

Et Brumeux n'oublia pas non plus de continuer à fleurir sa Nugget's

Rooster le coq

Pour ceux qui voudraient tricoter leur propre Brumeux, voici le modèle 

Foggy Rooster

J'ai utilisé de la Myriade de Phildar, une laine poilue qui ne se fait plus, la même que celle d'Antoine le Tigre, moins de 50g / 96m

La salopette a nécessité 23g de Physalis coloris Pétale de Coquelicot, soit 58m

Les pattes, le bec la crête, la queue sont fait avec des bouts de fils, globalement moins de 10g

En aiguille 3mm, cela donne un coq petit. Je suppose qu'en tricotant avec une laine plus épaisse et des aiguilles en 5 cela donne un doudou d'enfant plus correct

Il est tricoté en morceaux à assembler et j'ai autant que j'ai pu tricoté en rond

Le modèle est en anglais et je n'ai pas fait de making off, pas de photos d'étapes

A bientôt pour d'autres ouvrages laineux plus classiques, le bestiaire tricoté faisant une pause méritée

Partager cet article

Repost0

commentaires

cemavi 04/07/2020 08:41

oh la la mais qu'est ce qu'il est beau !!!! j'adoooore !

cloc 10/06/2020 22:07

Une très jolie histoire et un bien beau héros :) Bravo pour tes talents de poètricoteuse!

Teeny Tiny 09/06/2020 07:46

Un belle histoire de cocottes moi qui me suis fait réveiller par le chant de la poule de la voisine qui pondait son œuf (moins cool pour moi )
BisouxDoux ????

mariekafer 08/06/2020 06:35

J'adore et bravo c est juste une très belle histoire BIZZZZ!

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens