Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 07:00

Dans les posts précédents, j'ai voulu m'amuser un peu avec les doudous offerts, mais je pense que les tricoteuses que vous êtes appréciez aussi de découvrir un modèle et comment l'ouvrage a pu être réalisé

Alors voyons ensemble la manière de tricoter cet Antoine

Le modèle est en anglais et il se tricoter en pièces à coudre, en aller retour donc

On commence par les pattes

J'ai choisi une laine poilue Myriade de chez Phildar, un 100% nylon, 96m aux 50g, soit 197m aux 100g, mais classée Worsted, du fait des poils

Elle peut se tricoter en aiguille 5,5 mais je l'ai déjà tricotée en 4mm

Et le modèle demande de la tricoter en 3,5 mm pour un effet plus dense vu qu'on va garnir le doudou et avec un aspect aéré, la garniture risque de partir

Elle est assez douce, mais la tricoter est une horreur, on ne voit pas les mailles

Tricoter sans regarder cela peut se faire, mais défaire ou récupérer une maille c'est très compliqué avec cette laine même si on y arrive, en regardant en transparence devant une lumière ou une fenêtre

Les dessous d’Antoine

Les 2 pattes se tricotent en miroir

J'aurais pu les tricoter en rond, mais sur une telle laine et un modèle pas si simple, autant coudre, la couture est facile par contre : pas besoin de faire joli, tout est masqué par les poils

On monte des mailles pour rajouter ensuite la patte

Je suppose que c'est une partie du ventre

Les dessous d’Antoine

A partir de là, cela se complexifie un peu :

On doit tricoter la patte arrière et la rajouter à droite de la partie ci dessus

Et on va tricoter un jacquard

Il y a une grille, bien faite, claire ... mais imprimée en petit

Et le modèle initial est un tigre orange avec des rayures noires et un ventre blanc

Je dois donc convertir cela en 2 couleurs : orange et blanc seront tricotées pareil

Arrivée à la fin de la grille, on doit refaire pareil depuis les autres pattes jusqu'au haut du dos

J'ai trouvé dommage d'avoir une couture dorsale

J'ai donc repris la grille en la descendant, ce qui crée une gymnastique mentale, mais surtout due au fait qu'il y a pas mal de rayures et je parfois je ne sais plus à laquelle je suis

Et compter les rayures dans ce pelage ...c'est compliqué

Ensuite il a fallu tricoter les pattes pour le intégrer dans l'autre sens

Sauf que j'ai l'impression que le modèle est faux car j'obtenais des pattes tournées dans le mauvais sens, le pied devant tourné vers l'arrière

J'ai donc repris les explications pour les premiers pattes mais inversées ( faisant un endroit quand il annonçait envers et tricotant envers quand c'était annoncé endroit)

Comme en plus il y a des rangs raccourcis pas évident de voir de quelle face je suis dans cette laine poilue

Sans compter que le début du confinement a coïncidé avec une certaine sidération du neurone 

Mais bon, on s'accroche et je finis par tricoter la tête et pour la queue je la fais en I-cord

Par contre, le queue est donnée pour être tricoté sans rayures, on j'en ajoute au peu au hasard visuel

Les dessous d’Antoine

A ce stade, j'ai une peau de bête, qu'il va falloir coudre

Voilà ce que cela donne avant couture

Les dessous d’Antoine

C'est clair pour les pattes, la tête et la queue mais cela semble plus compliquée de comprendre comment coudre le ventre

Les explications ne sont pas clairs, à moins que la sidération du neurone pour cause de prolongation du confinement ne soit en cause

On doit ensuite faire les yeux et feutrer le laine

je prends donc un reste de Plucky Feet vert fluo et de la  Cascade Eco+ noire, la Feet n'est pas censée feutrer mais on arrive à avoir un truc semi feutré

Les dessous d’Antoine

Puis il faut tricoter le museau, toujours avec la Cascade noire et un reste de Hedgehog orange, qui m'avait servi là

Les dessous d’Antoine

Il faut coudre les parties verte et rose sur les parties noires, avant de coudre les parties noires sur la bête et faire les oreilles en fourrure. il faut aussi rajouter un rond noir et une blanche pour montrer la réalité de l'oeil et le reflet de la lumière dedans. Mais avec ma laine cela faisait des couches trop épaisses et des yeux exorbités. j'ai donc brodé juste la partie noire au dessus des yeux verts

Les dessous d’Antoine

Les pattes arrières ne sont pas en jacquard, ce qui donne un aspect visuellement dodu, en date de poulet rôti

Les dessous d’Antoine

Il faut donc broder cela, et inventer le motif des rayures

Les dessous d’Antoine

Mais la date arrière parait encore dodue

Je pense que je n'ai pas compris la couture ou fait une erreur quelque part, ou que le modèle est mal fait

Donc il faut trouve une solution : je remarque qu'il y a trop de "tissu" dans le sous ventre

El pinçant cette partie, cela l'amincit

Donc je passe un fil et je serre et je fais un noeud, cela fait disparaître en un seul pli les 2 extrémités des parties de mon fil

Les dessous d’Antoine

Je tire et voilà ce que cela donne

Les dessous d’Antoine

Il n'y a plus qu'à faire un noeud serré, et rentrer le fil

Et hop

Mon avis : c'est un modèle visuellement très réussi, le tigre peut tenir debout si on fourre correctement les pattes, mais il est compliqué à coudre et comporte trop de couture, la couture n'est pas clairement expliqué

Si vous voulez un joli doudou, très réaliste et que vous avez de la patience, allez y, cela vaut la peine

si vous voulez un doudou vite fait bien fait, passez votre chemin

Le modèle est en anglais, payant : Mr Tiger

Le voici dans sa version originale

 

Les dessous d’Antoine

Partager cet article

Repost0

commentaires

mariekafer 11/05/2020 07:27

Wahou BRAVO c 'est très beau! bises et bonne journée

isa800 10/05/2020 18:50

Bonsoir ,

Tu t'es donnée beaucoup de mal pour ce "tigrou" mais ta ténacité est bien récompensée .
Bravo pour ce doudou poilu .
Amitiés.

Isabelle

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens