Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 11:22

Merci pour vos gentils mots du post précédent

Ce qu'il y a de bien ( et de moins bien ) dans la vie, c'est que rien ne dure, ni la peine, ni la joie.

Ils ne durent pas mais leur impression peut rester en nous durablement

Nous sommes libres de choisir ce que nous gardons dans les souvenirs, pour peu que nous acceptions d'y faire du tri et de ne pas tout garder,

Alors je garde l'émotion partagée et le sentiment profond que l'homme peut le meilleur

Et je continue la route

Cela n'a pas été super facile car le même soir, j'ai appris que mon petit avait eu un accident à la maison, en étant imprudent

Nul n'est indispensable, nul n'est à l'abri d'un accident domestique.

Mais on se sent plus facilement coupable quand on a l'impression qu'on aurait pu ou du être là.

Ah, cet orgueil des mères omnipotentes !

Note à moi même : répète après moi 20 fois " tu n'es pas une mère omnipotente, tu es une mère actuellement impotente"

Il me faut diminuer mon niveau "d'exigence" et me contenter de ce que je peux faire : me rétablir et faire des progrès

Mon petit Yamakazi va mieux, j'ose espérer qu'il va pour un temps préférer la terre ferme.

Et moi, je me ressource

Le matin, avant que ne commence le défilé des soignants et l'épreuve physique, je plonge dans le Beau

J'ai une belle vue sur la Canopée des pins

 

Canopée avec vue

En me contorsionnant dans le lit, je m'installe tête bêche et je regarde le soleil se lever sur la mer, dans un instant suspendu

Canopée avec vue

Et le midi, je discute avec ma voisine, Jeannette la Mouette

Canopée avec vue

Et je reçois des petits mots qui me font rire et qui me font réaliser que si chacun doit mener son combat seul, que si nul ne peut porter pour autrui sa croix, c'est malgré tout l'union qui fait la force

Ce sont ces mains tendues, ces regards bienveillants, cette gentillesse, cette écoute et cette confiance qui nous donne la force intime de vivre ce qu'il y a à vivre

Nous sommes comme des piles, rechargeables avec de l'amour, de l'humour et de l'attention

Nous donnons et recevons tour à tour

Goethe disait qu'on avançait dans la vie avec un sac pour donner et pour prendre

Je crois qu'on avance dans la vie avec des pinces crocodiles dans chaque main, pour se recharger de l'énergie des unes et des autres

Certes, cela rend le tricotage fort difficile...

J'ai repris le chemin des aiguilles, j'ai défait 30 cm faits par flemme de défaire 4 rangs

J'ai parlé aiguilles circulaires avec 2 infirmières qui tricotaient aussi

Bref, la vie tricotesque continue

Des bises à toutes

Canopée avec vue

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cloc 25/03/2017 10:50

quelle vue!! toutes mes pensées positives pour la danse des soins, qu'elle soit rythmée et pleine de sourires!

maryy 18/03/2017 21:00

Ce n'est pas de l'orgueil que de vouloir tout maîtriser pour nos enfants, c'est normal, ce sont NOS enfant, la chair de notre chair, la prunelle de nos yeux. Cela ne te rassureras peut-être pas mais même quand ils sont grands, adultes, partis du nid, on a toujours ce même ressenti, et comment pourrait-il en être autrement ?! Et si c'est ça être mère poule alors je revendique ! Et jusqu'à notre dernier jour nos enfants compterons toujours plus que nous même. Sinon bon courage, bon tricotage et salut à la mouette ! biz

Christine 18/03/2017 19:46

Merci pour ces nouvelles. Profitez de tous ces plaisirs qui vous rendent forte. Affectueuses pensées

mimitis 18/03/2017 14:14

Vue magnifique , continue de te soigner pour rentrer vite à la maison . Tricote un peu pour nous montrer encore de belles choses . J'espère que ton petit va mieux.
Bises et bon courage.

gilberte 18/03/2017 13:26

quelle belle vue vous avez c est magnifique .ca doit etre agréable de vivre la .meilleur santé gilberte

Dominique 18/03/2017 12:55

J'admire votre façon de vous exprimer, c'est un vrai régal de vous lire. Continuez à vous soigner, tricotez un peu si vous pouvez, vous le savez il n'y a rien de tel pour se vider la tête. Bon courage.

brigitte 18/03/2017 11:55

très bel article -émouvant -

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens