Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 10:25

C'était il y a une semaine déjà. C'était il y a à peine 3 jours.

J'ai tout vécu.

Les allers retours sur 5 semaines, la réa, les phases de doutes et d'espoirs, le chagrin qu'on garde et celui qu'on partage, ceux qu'il faut soutenir aussi, les détails de la vie quotidienne, la nécessité de vivre chaque jour, de vivre au jour le jour et de, quand même, penser aux lendemains.

Cet amour qu'on donne parce qu'on sait qu'on ne pourra bientôt plus

Le jour où on sait que c'est fini, qu'il n'y aura plus d'acharnement

Et le dernier jour, lorsqu'on sait que notre au revoir a un goût d'adieu

Cet appel au milieu de la nuit, s'habiller, appeler tout le monde, ne pas trembler

Devoir l'annoncer à ceux qui sont venus trop tard

Le dire aux enfants

Courir les pompes funèbres, faire les démarches à la mairie, organiser les funérailles

Et oublier sa peine

Livrer sa peine et son amour dans un dernier hommage

Entendre félicitations vous avez bien parlé et se retenir de relever le contexte, juste sourire

Et le reprendre dans les bras, tout chaud encore et de se dire qu'une vie et un être pouvait tenir si peu de place et être si grand

Et reprendre le train et le cours de sa vie

Et essayer de faire se superposer toutes ces images avec celui qu'on a aimé, avec ces années passées, avec l'image que les autres ont eu de lui.

C'est juste irréel

C'est vivre le présent en ayant dans la tête les images du passé et se dire que l'avenir est maintenant à tracer, qu'il faut se relever, se remettre debout solidement et réinventer un monde où il aurait sa place encore sans être

Et fêter les anniversaires parce que la vie est là, quand même

Avoir des envies de tout changer, oser affronter le Suédois, ses meubles et ses boulettes 

Et apprendre qu'un ami a une récidive

Relativiser notre malheur

Et reprendre le chemin des aiguilles pour retrouver un semblant de quotidien.

Rien de compliqué, juste en automatique

Finir le nouveau Test Knit de YellowCosmo prévu pour début mai

Et penser à vous qui, derrière vos écrans, à travers les messages de sympathie, à travers vos visites quotidiennes, venez voir si je vais mieux.

Merci

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marzi 21/05/2013 18:27

Moh zut... J'ai raté ce message aussi... Je n'ai pas tout compris mais je te souhaite pleins de courage et j'espère que ton cœur s'apaise un peu depuis ton message.

Alba 08/05/2013 19:45

Je te souhaite tout le courage et l' amour de ton entourage nécessaires pour affronter cette épreuve.
Amicalement,

Agothtale 08/05/2013 16:24

De tout coeur avec toi, c'est tellement dur de traverser tout ça, même si je ne te connais pas "en vrai", je t'envoie toute mon affection. C'est tellement dur d'arriver à reprendre le chemin du quotidien, courage.

Thaddeus 07/05/2013 11:49

Tout est dit, respect. Il faut laisser du temps au temps...

millierei 06/05/2013 07:39

Mille pensées affectueuses .....

mimitis 05/05/2013 20:51

pense bien à toi courage .
bises Mimi

bygabs 05/05/2013 12:10

Tellement vrai....
Courage.....

doris 05/05/2013 11:47

Douces pensées.

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens