Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 22:45

Il y a des avantages à habiter à Paris, comme il y a des avantages à habiter en province.

Lorsqu'on habite en province comme moi, il arrive parfois que l'équipe de sport locale soit championne d'Europe et championne de France.

Cette victoire se fête bruyamment aujourd'hui partout dans la ville, en rouge et noir, alors j'essaye de me mettre au diapason.

Paris Province

Bon, j'avoue, le rugby n'est pas ma tasse de thé.

La foule non plus d'ailleurs.

Non, moi, en ce moment, je m'enivre à la Crème de Cassis.

Pas celle du coin, mais celle de Montivilliers, en Normandie.

Savourez donc cette belle couleur du même nom.

En Marjolaine, de Graine de Laine, 58 % mérinos, 42 % soit 230 m pour 100 g, aiguille 5.

Paris Province

Graine de Laine est une marque de laine teinte à la main par Laurence de Froufrou et Capucine, avec des teintures écologiques. Elles passent toutes en machine.

Elle fait tout, de la teinture à la commercialisation, que cela soit dans sa boutique près du Havre, soit sur internet.

Mais dans cette dernière, les moindres ventes s'envolent dès qu'elles sont mises en ligne.

J'ai eu de la chance d'en attraper au vol et de faire le Hekla de Stephen West avec de la Physalis, ( 100% mérinos, 250m pour 100g, aig 3,5 à 4 ) et de la Badiane ( 75% mérinos, 25% soie, 400m pour 100g , aig 3 à 3,5 )

J'en ai profité pour essayer un montage des mailles en Tubular Cast On que je viens de découvrir et dont je vous ferais un tutoriel tellement je trouve cela simple et sympa.

Merci à Chantal de me l'avoir montré, je n'avais jamais rien compris sur internet.

Revenons à la Crème de Cassis et à la Graine de Laine.

Il n'est pas besoin d'être en province pour en profiter.
Je viens d'apprendre qu'il va y avoir une grande vente privée de Graine de Laine teintes spécialement pour l'occasion.
La vente aura lieu dans une maison privée à Clamart (92).

L'inscription se fait par un mail à rdvdusquat@yahoo.fr.
Tous les infos sont là : VENTE PRIVEE

Ah qu'il serait bon d'être parisienne même quand on est fière de nos sportifs !!

Peut être que s'ils féminisaient leur sport et couraient en portant un ballot de laine, je me joindrais à eux ??

Je ne serais pas Parisienne sur ce coup.

Mais par contre, pour rester en Province, je vous annonce que nous allons avec mes amies du tricothé du Var organiser une manifestation pour la Journée Mondiale du Tricot le Samedi 14 JUIN 2014.

Nous vous donnons rdv sur la pelouse en face de l'Anse des Pins au Mourillon de 14 à 17h.

Les tricoteuses, les crocheteuses, les débutants et débutantes sont les bienvenus pour promouvoir le tricot, le moderniser, le décomplexer.

Nous vous espérons nombreux pour tricoter ou apprendre à le faire, sous l'ombre des arbres mais face à la mer.

Vous pouvez aussi apporter votre ouvrage en cours si vous avez besoin d'aide, votre modèle si vous avez besoin d'éclaircissement. Amenez vos conjoints, vos enfants, s'ils n'aiment pas le tricot, la plage et les restos ne sont pas loin.

Je pense passer de 14 à 15h avec mon rouet pour faire une démonstration de filage.

En espérant vous y voir !

Paris Province
Paris Province
Repost 0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 20:06

Crossbow cela veut dire Arbalète en anglais

Non, je n'ai pas tricoté d'arbalète malgré mes gambades dans le domaine de la guerre avec la Wool War 1

Non, mon arbalète à moi est laineuse, douce est confortable comme peut l'être la Gilliat, une laine 100% Mérinos, 100% française, cardée pour plus de gonflant, produite par De Rerum Natura

250m par pelote de 100g, se tricotant entre 4,5 et 5,5

Crossbow

J'avais envie de l'essayer et elle m'a semblé parfaite pour le dernier test knit de Christelle, le gilet Crossbow.

C'est un gilet top down, sans couture, tricoté en 4,5, 981m pour une taille XS.

C'est un town down sans difficulté majeure mais s'y ajoutent des lignes de mailles glissées, faisant un jeu de croisement dans le dos et qui finissent par une ligne autour de la taille, le tout se détachant d'un fond de jersey envers.

Son autre point fort est un grand col fait de mailles relevées le long des devant et de l'encolure, ces mailles sont réversibles et on peut porter le col ouvert, refermé

On peut y mettre une pique.

Son allure globale est sportive, décontractée dit on en français

et moi j'avais envie d'un gilet plus urbain

Donc je suis partie sur cette couleur gris violet, appelée Aster et j'ai décidé de faire une seconde ligne à la taille pour rappeler le motif double.

Avec simplement un crochet, je crochète un rang de mailles serrées.

Ensuite j'ai décidé de fermer le gilet de manière plus pratique qu'avec une pique

Je pouvais bien sur faire des boutonnières, mais cela supposait des calculs et en plus d'avoir la même circonférence sous la poitrine, la taille et aux hanches là où doivent se faire mes boutonnières

J'ai beau être loin des canons des mannequins, je ne suis quand même pas un tube.

Donc je me suis dit qu'un ou 2 boutons devaient suffire.

Or il m'arrive que mon tour de taille varie, notamment si je devais par exemple passer près d'un marchand de Chantilly

Il fallait donc trouver une parade

Fermer de manière ajustable ? alors ma foi, pourquoi au lieu de changer les boutonnières, je ne changerais pas plutôt la place du bouton ?

Faire un bouton amovible ?

Mon point étant tricoté en 4,5 et comportant un jeté, il pouvait laisser passer un petit bouton de 1cm sans soucis

Il me suffirait de placer en regard un bouton plus grand, décoratif.

Ainsi c'est le petit bouton, placé derrière qui changerait de place.

Pour ce faire je prends un bouton qui me plait et je passe ma laine et je fais des tas de nœuds, des simples nœuds, mais à la suite les uns des autres, cela me fait donc un fil plus solide

Crossbow

Je fais cela sur la longueur de 2 épaisseurs de mon gilet avec 1mm de moins, puis je passe ma laine dans mon second petit bouton, celui qui va être derrière

Comme ma laine est épaisse, je m'aide aussi d'un crochet pour enfiler les perles

Crossbow
Crossbow

Une fois mes 2 brins de laine passés dans le petit bouton je fais un nœud, puis une série de nœuds mais en allant vers le gros bouton

J'ai donc 2 épaisseur de nœuds pour plus de solidité et plus d'épaisseur

Arrivée au gros bouton, je coupe mon fil, et hop !

Crossbow

Cela fait comme des boutons de manchettes.

Je le pose ensuite où je le veux sur mon arbalète

Crossbow

Le voici de dos

Crossbow

Et en version porté ouvert, sans bouton du tout

Crossbow

Voici le modèle d'origine

Crossbow

Et en détail son magnifique point du col

Crossbow

Krumel l'a tricoté sans bande dans le dos

Crossbow

Tandis que Bee-Lena l'a fait en version longue

Crossbow
Crossbow

Comme tous les modèles de Christelle, le modèle est en français et payant

il est ici : Crossbow sur Ravelry

Si je devais le refaire, je ne prendrais pas la peine de faire les diminutions / augmentations de taille, ce n'est pas utile me semble t il.

La Gilliat est facile à tricoter, monte vite et semble tout légère

Il ne m'a fallu qu'un peu moins de 4 écheveaux, soit 400g, pour un pull bien bien chaud

La laine peut s'acheter là De Rerum Natura, mais il faut attendre le retour de congés Materninté de Solenn d'ici l'automne pour pouvoir passer commande

Repost 0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 10:43

Avec mes copines de tricot, Michèle et Chantal, nous sommes allées à Marseille à la rencontre d'Anna/ Délitmaille pour faire Woolstock et préparer la Wool War 1.

Je vous l'ai longuement décrit au post précédent.

Mais avant de faire la guerre, nous sommes allées faire un tour à la boutique de la Droguerie que je ne connaissais pas.

Ici c'est comme à l'habitude le domaine des belles couleurs et des jolies matières.

La boutique n'est pas très grande mais on y retrouve tous les produits vendus à Paris.

Il me semble que les prix ne sont pas tout à fait les mêmes, ou alors ils ont monté récemment.

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Après le fameux comptoir en bois, on passe dans l'arrière salle avec toutes les perles et les boutons.

On accède ensuite à la mezzanine où sont rangés les laines de l'autre saison

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Nous arrivons ensuite, très raisonnablement chargées de laine, vers le point de rdv, un café où nous allons occuper longuement et joyeusement l'immense arrière salle.

Anna est déjà là, à côté de Fannie

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Nous sommes une douzaine et faisons les présentations. Il y a des Marseillaises, de Toulonnaises, des Hyèroises, des Cannoises. Des jeunes, des moins jeunes, certaines sont venus avec leur mari, d'autres avec leur enfant.

La Wool War 1 c'est d'abord une histoire de rencontres :

Il y a Christiane, qui est allemande et qui est entrée dans l'aventure en demandant, non si elle pouvait participer mais si elle avait le droit de participer.

Il y a Maman Canard, qui est venue avec la photo et la plume de son canard, embarqué symboliquement dans l'aventure.

Il y a Anne, venue de Dakar et qui a amené son jeune fils qui a participé avec nous

Il y a aussi Fannie qui nous a montré la photo de son arrière grand père, Clément, rentré dans les Zouaves

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Céline, nous a parlé de son arrirèe grand père, Henri qui a épousé son arière grand mère Pauline durant la guerre .

Elle a retrouvé les cartes postales que cette dernière lui a écrites et en a fait un joli livre qu'elle a ensuite distribué aux membres de sa famille.

J'ai lui les différentes lettres et j'ai soudain réalisé qu'elles étaient toutes écrites par Pauline et donc que c'étaient celles qu'Henry avait avec lui au Front. Elles étaient toutes avec lui, contre lui, nécessaire réconfort. Elles étaient allées au Front, et elles en étaient revenues, intactes et elles avaient été gardées dans la famille 100 ans !

J'ai été fort émue de les lire, témoignage d'amour, d'un particulier, mais témoignage de l'histoire d'une famille et témoignage du temps qui passe et de l'Histoire et de la Mémoire.

Céline, qu'on voit sur la photo, a fait là un hommage vibrant à la mémoire de ses aïeux.

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

La Wool War 1 c'est aussi et surtout Anna, à l'origine du projet.

Elle nous a raconté son parcours depuis le blog et l'affaire DSK.

Elle nous a parlé de ce projet, des attentes du musée et de la manière dont elle a appréhendé le sujet, sa visite des cimetières de la Somme, le choc en réalisant le nombre de croix blanches et en apprenant que sous chaque tombe, il n'y a avait pas un mais deux soldats !

Elle nous a appris qu'elle prévoyait de faire 1000 petits soldats, en n'oubliant aucune des armées qui ont fait cette guerre.

1000 soldats en laine, sans aucune arme, pour montrer non les batailles, les victoires, mais ces millions d'hommes, humains dans la masse, fragiles comme peut l'être la laine, les mains dans le dos, courbés vers l'avant, pliant sous le poids de cette guerre sans raison, ni ennemi.

Cette guerre mondiale, on la retrouve aussi à travers les stèles aux morts même à Terre Neuve, de l'autre côté de l'Atlantique.

Elle nous a dit que nous étions un peu plus de 500 tricoteuses et 1 seul tricoteur, Brestois. Nous venions de partout du monde, France, Europe, Monde. Notre armée de tricot est à l'image de l'armée de ces soldats de chair.

Certains étaient tricoteurs réguliers, d'autres se sont lancés dans l'aventure et ont appris pour l'occasion. Tous avaient leur raison de la faire cette guerre.

Alors parlons de cette guerre en laine.

Anna a sorti sa valise magique et nous a montré le Poilu ou le Tirailleur Sénégalais en entier.

Pour nous qui tricotions à la chaine des pantalons, des vareuses, des casques, des bretelles, des chaussures, des sac à dos, des besaces, tout cela est devenu réalité, d'un seul coup

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Elle nous a passé en revue les diverses troupes

Ici le tirailleur Sénagalais, qui sera dans la version finale, vraiment sénégalais

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Le soldat anglais

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Le Soldat Belge

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Le Soldat Allemand, avec son casque à pointe !!

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Ah, nous sommes toutes terriblement enthousiastes d'un coup ! Les appareils photos se déchainent

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Mais le meilleur est à venir !!!

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Dans sa valise, Anna a des tas de petits soldats tout nus qu'il faut maintenant habiller !

Moi qui ai toujours cru que l'opération inverse était plus excitante, me voilà toute émoustillée !!

Je crois bien qu'il y a une part du plaisir enfantin de jouer à la poupée qui revient !

Voici le poupon tout nu

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Il faut maintenant lui ajouter un pantalon.

Ce sera l'un de ceux que j'ai tricoté et que Chantal a ramené pour l'occasion

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Attention, c'est un peu vaudou cette histoire, il faut piquer dans le soldat, le pauvre !!

On ajoute ensuite les vareuses.

C'est amusant parce que chacune tricotant différemment, les vareuses ont des tailles variées, tandis que c'est Anna qui tricote seule les 1000 soldats et les habille.

Elle en est à 500 déjà !!

Donc voici mon soldat avec ce qui s'apparente à une robe de chambre qui faut maintenant fermer en cousant

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Ah c'est qu'on est studieuses

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Moi même qui déteste coudre, je m'y mets sans rien dire

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Mais attention, on rit aussi beaucoup

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

On lui coud la ceinture, puis les bretelles et on ajoute ensuite les chaussures.

C'est magique de transformer un rectangle en chaussure

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

On accroche ensuite le sac à dos puis la besace

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Ah ! mais c'est qu'il lui en faut des accessoires à ce petit Poilu !

Mais comme cela devait être terrible pour le grand Poilu de porter tout cela sur son dos ! Mon coeur se serre un siècle après.

Nous faisons les guêtres

Puis nous attaquons la touche finale : le casque

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Ah, il est fini mon petit Poilu, fin prêt à rejoindre les autres.

Il a fière allure debout car les bouts de laine se sont miraculeusement transformés en uniforme.

La lumière a baissé, il en a fallu du temps pour l'habiller.

Et dire qu'Anna en habille 15 par jour !!

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Allez, vite, vite il faut rejoindre les autres qui sont déjà en route

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Un dernier regard en arrière avant de n'être plus mon soldat à moi, mais un parmi d'autres

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Il rejoint maintenant les autres pour la photo de groupe

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Il y a aussi une toute nouvelle infirmière, non prévue au départ

Elle est magnifique

Bravo pour cette riche idée !

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Ah mon petit Poilu, je te repère encore dans la troupe, tu es tout derrière, un peu timide encore.

Je te donne rdv en janvier prochain pour l'expo à Roubaix. Je dois maintenant tricoter d'autres ceintures, bretelles, chaussures mais aussi sac à dos.

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

La guerre continue et les Woolstock aussi. Les autres dates sont à la fin de mon post précédent.

Ah, décidément j'aime la guerre en laine des femmes, elle est si douce et elle unit les hommes

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock

Céline a fait poser également une Canne-Bière et le fameux Porc de Marseille, mascotte des tricoteuses dissidentes du groupe de tricote Marseille, avec les Soldats d'Anna, pour qu'ils puissent garder un souvenir de cette après midi sur la Cannebière près du Port

Wool War 1, Délitmaille, Woolstock
Repost 0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 00:47

Y avait Woodstock, pour ceux qui y étaient en 1969

Y aura Woolstock, ce samedi 17 Mai 2014 et j'y serais.

Ah, non, à Woolstock, point de musique, cheveux longs et amour jusque dans la boue.

Non, Woolstock c'est du sérieux : de la laine, du tricot et des tricopines qui refont, le temps d'un après midi, un petit tour en arrière d'un siècle quand les hommes étaient aussi dans la boue, les cheveux plus courts et sous la musique des mitailleuses.

Woolstock, c'est les coulisses de la Der de Der

Woolstock c'est lorsqu'Anna, connue sous le nom de Délitmaille, va rencontrer ces vraies gens qui tricotent les gens en laine, pour qu'elle puisse raconter cette première guerre mondiale mais avec de la laine, de l'amour et de la poésie.

Une histoire de femmes d'aujourd'hui, qui tricoteraient comme les femmes d'il y a un siècle.

Des femmes d'aujourd'hui qui tricoteraient des petits bonhommes en laine pour se souvenir des grands bonhommes de chair et de sang qui portaient dans les tranchées les ouvrages tricotés par les femmes d'hier.

Ces femmes d'aujourd'hui, elles veulent pouvoir commémorer ces hommes fauchés dans la jeunesse, ces familles brisées par la perte d'un père, d'un mari, d'un fiancé, partis pour tenir dans un patriotisme impressionnant un bout de tranchée appelée la France.

Pour se rappeler aussi ces combattants anglais, ces tirailleurs sénégalais, morts dans ce qui fut la première boucherie mondiale.

Anna - Délitmaille, c'est un regard pointu sur l'actualité, qui a débuté avec les frasques de DSK

Mais c'est aussi un regard plein d'humanité et d'humour.

Début Janvier, Anna avait lancé un appel pour rechercher des volontaires pour tricoter ce qu'elle a appelé la Wool War 1.

En 5 jours, elle a été inondée de candidatures.

Je n'ai pas été prise mais Chantal, ma voisine de tricot m'a proposé de partager sa pelote. Nous devions tricoter ceci

Woolstock Marseille
Woolstock Marseille

Ce sont des petits pantalons des soldats.

A tricoter jusqu'à plus soif, parce que bon, la guerre, on le sait, ce n'est pas rigolo.

En aiguille 2, parce que, non vraiment, la guerre ce n'est pas drôle.

A coudre ensuite, parce que décidément la guerre ce n'est pas drôle et cela dure et vous connaissez mon aversion pour la couture. 

J'ai quand même fait ma brochette de 8 pantalons

Woolstock Marseille

Ils sont partis rejoindre les 9 de Chantal

 

Woolstock Marseille

Mais qu'est ce donc que ce fil bleu ?

C'est un fil envoyé dans chaque colis, chacune des tricoteuses devant se photographier à l'oeuvre avec, c'est le fil conducteur entre toutes.

Alors nous voilà, ensemble Chantal et moi, en train de tricoter

Woolstock Marseille
Woolstock Marseille
Woolstock Marseille

Samedi donc, nous allons nous réunir avec les autres tricoteuses des régions autour de Marseille pour tricoter d'autres petites pièces des soldats, pour également les assembler.

Voici un petit Poilu, tricoté par Délimaille qui sera également avec nous ce samedi

Woolstock Marseille

Si vous êtes de la région, si vous voulez venir participer, je vous donne RDV pour

SAMEDI 17 MAI
14h - 18h
Brasserie Les Danaïdes
6, square Stalingrad
Métro réformé - canebière
En contre-bas de la sortie arrière de la gare saint Charles

je pense que nous saurons nous reconnaitre...

Si vous avez des aiguilles de 2mm ou des aiguilles pour coudre de la laine, amenez les avec vous.

Ce qui m'a touchée également, c'est que c'est la petite fille de Chantal qui nous a prise en photo et que le regard des enfants est empreint de poésie.

Voici nos pantalons d'une drôle de guerre, vus par elle

Woolstock Marseille

A samedi , pour celles qui peuvent !

Sinon, juste après sur mon blog pour un photo reportage.

D'autres Woolstock sont prévus, toujours en présence de Délimaille-Anna :

Nantes le 31 Mai

Metz le 7 Juin

Roubaix le 14 Juin

Bordeaux le 21 Juin

Roubaix le 5 Juillet, le 9 Aout

Paris garede l'Est le 7 septembre

Lyon le 14 Septembre

et enfin Roubaix le 20 Septembre.

J'espère que nous serons nombreux un peu partout en France

 

Ceci se terminera par une exposition des petits bonhommes de laine, mis en scène comme elle sait si bien le faire, dans le magnifique musée La Piscine à Roubaix : Expo Swimming Wool, à partir de janvier 2015 

Les volontaires ont été recrutés en janvier mais Anna a refait une demande dernièrement et je ferais officiellement partie du prochain bataillon de tricoteuses.

Il y aura sans doute encore des demandes de volontaire d'ici septembre, je relayerais l'info le cas échéant.

Si voulez comprendre le phénomène, c'est sur le Blog de Délitmaille

Si vous voulez le lire dans les journaux, c'est par là et par là

Si vous voulez l'entendre à la Télé, c'est par ici

et si vous voulez de l'info en continu, c'est sur Ravelry ou sur Facebook

 

Woolstock Marseille
Woolstock Marseille
Woolstock Marseille
Woolstock Marseille

Ah, je suis bien émue de la faire cette drôle de guerre

Repost 0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 18:03

Je suis amoureuse d'Hekla.

Cher et Tendre n'a rien a craindre car ce n'est pas un grand blond venu de l'Est.

Hekla, c'est le nom de mon dernier ouvrage, celui que je vais vous montrer de suite tellement je l'aime alors que j'en ai quelques uns à vous montrer avant.

C'est pour vous dire comme je l'aime.

Hekla est un pull tiré du Westknit Book 5, un ensemble d'ouvrages laineux composés par Stephen West.

J'ai toujours été convaincue que derrière la provocation et l'improbabilité de ses ouvrages, il y avait une réelle créativité et quelque chose qui pouvait être repris par chacun pour le mettre dans son propre univers.

Et pour moi, Stephen West c'est de la haute couture en laine.

J'avais déjà tricoté son Enchanted Mesa et son Ombre Yarn Eater et je pensais pouvoir donner un ton Couture à ce pull plutôt sport.

Comme tout ouvrage de Stephen West, il se tricote avec des aiguilles un peu grosses, ici c'est du 4,5mm et techniquement c'est simple, bien expliqué, adaptable sa propre morphologie

Le modèle, payant et en anglais tient sur 3 pages et une fois de plus sa construction est simple et ingénieuse.

On commence par mesurer son tour de bassin et on convertit cela en mailles ( car biensur on aura fait un échantillon avant ) mais on ne va monter que les 2/3 de ces mailles.

On tricote ces mailles en faisant des rayures avec une laine contrastée en débutant par 5 barres de mousse.

Ce sera l'occasion pour moi d'utiliser de la Graine de Laine : pour le bleu Clair Physalis couleur Au coeur du Lagon, 950m, 100% Merino et pour le bleu plus foncé, Badiane couleur Tempête en Mer d'Iroise, 161m, 75% Merino, 25% Soie

Hekla

On tricote donc des rayures, mais parfois elles sont sur 2 rangs, parfois sur 1 rang, cela crée donc un effet plus fondu que des rayures classiques, accentué par le fait que mes laines ne sont pas unies mais avec des nuances plus ou moins claires.

Arrivée à la poitrine on va séparer en 2 l'ouvrage sur 20cm environ pour faire le col en V puis on va les retricoter ensemble mais en montant, entre les 2 parties, le 1/3 de mailles manquant au départ.

On continue les rayures irrégulières et finir par 5 barres mousse.

Comme mon jersey roulotte, j'ai l'impression de tricoter une paire de bretelles

Hekla

On va ensuite relever les mailles sur chacun des bords en tricotant quelques rangs en aller retour puis en rond

On gardera des mailles en mousse sur les épaules et sous les bras et on va diminuer en haut et en bas des manches.

Arrivé au coude, on rabat.

J'ai rajouté un rang de jersey envers après avoir relevé les mailles avec de la couleur contrastante pour mieux mettre en valeur la partie centrale

Hekla

Et on recommence de l'autre côté.

L'ampleur des manches va donner un pull chauve souris qui aurait plutôt l'air d'un oeuf

Hekla

C'est donc un ouvrage qu'on ne porte pas sous un manteau. Mais je pense qu'il est parfait en demi saison quand il fait frais le matin et il est assez large pour ne pas avoir chaud dans la journée.

Hekla

Je vous entends derrière votre écran "bof".

Ben, non pas bof parce que ce genre d'ouvrage, c'est comme sur les vraies chauve souris, ce n'est beau que quand c'est déplié. Tadam !

 

Hekla

Ah ? "re-bof" ?

Ah, zut, j'ai confondu avec Batman

On recommence, détail par détail

 

 

Hekla
Hekla
Hekla
Hekla
Hekla

Les manches sont suffisamment amples pour faire un joli tomber et pour être à l'aise dans les mouvements de tous les jours, sans que cela ne remonte

Hekla
Hekla
Hekla
Hekla

La laine est un peu sèche mais pas rêche, la définition des mailles est parfaite et se régularise terriblement au blocage et malgré l'absence de soie tombe très bien.

Je recommande donc la Physalis et la Badiane.

Pour en avoir, il faut aller dans la boutique de Froufrouetcapucine  et guetter les mises en ligne.

C'est aléatoire, et il faut vite cliquer si cela vous plait.

L'envoi est très rapide et parfait.

Si ce genre d'achat vous décourage, allez directement voir Laurence qui teinte elle même ses laines, dans sa jolie boutique à Montivilliers vers le Havre

Pour le modèle c'est Hekla, fruit d'une collaboration entre Stephen West et Cirilia Rose, qui avait crée le Gilet Aidez.

Voici Hekla dans sa version d'origine

Hekla

Moi, c'est clair, je suis définitivement Stephen Westée.

Et vous ? êtes vous Hekla-é ?

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 14:42

En français : doux petit papillon.

Voici le nouveau petit gilet que j'ai testé il y a quelques temps pour ChristalLittleK avec l'arrière pensée de l'offrir à ma petite nièce.

Il s'agit un gilet qui se tricote en top down, sans couture, avec du contiguous et qui présente un point papillon sur le haut du gilet.

Voici une photo du modèle

Sweet Little Butterfly

Le contiguous, j'aime bien, cela évite le raglan top down classique qui ne va pas aux bébés qui ont peu d'épaule

J'avais fait un tuto en image du Contiguous et repris les explications de sa créatrice, Susi Myers

Il se tricote en 3,5, nécessite entre 230 et 36mm pour une taille de 6mois à 2 ans.

J'ai testé du 6 mois et pris 199m pour finir les restes de mon gilet Juno, un fil 50% merino, 30% coton, 15% soie et 5% cachemire, de chez Colourmart, coloris Malwa, trouvé lors de mon escapade aux Petits Points Parisiens, un fil doux, et qui passe sans trop craindre en machine et léger pour l'été ou le printemps

Le point papillon du modèle se fait avec un fil qu'on va laisser "trainer" devant et qu'on va récupérer au dernier rang du motif, en face envers. Il se fait habituellement sur 10 rangs, là ce sera 6 rangs.

Mais ce papillon m'inspirait, et comme je l'ai tricoté au moment où Ucayali me tricotait le Shipwreck Shawl, j'ai voulu la soutenir en introduisant des perles dans mon ouvrage.

perles Toho 8/0 avec un crochet 0,6 pour mieux imiter le corps du papillon.

Alors petit tuto de l'enfilage de perle sur ce point :

On travaille normalement sur le rang envers mais je vous montre la face endroit pour comprendre les "fils qui traînent"

Sweet Little Butterfly

Avec mon aiguille je vais aller ramasser les brins de fils et remonter vers mes mailles en haut

Sweet Little Butterfly

Voilà donc ce que cela donne face envers tel qu'on doit le voir

Sweet Little Butterfly

J'approche alors mon crochet avec les perles sur la maille formée qui donc emporte les brins de devant.

Je vais tirer mon fil avec le crochet et passer les perles dessus

Sweet Little Butterfly

j'enfile les 2 perles sur la maille

Sweet Little Butterfly

Et je remets ma maille sur mon aiguille de droite et je poursuis mon tricot comme d'habitude

Comme mes perles sont à la base de ma maille, cela ne gêne pas pour tricoter en suite normalement

Sweet Little Butterfly

Je conseille vraiment de prendre de toutes petites perles parce que sinon cela a une épaisseur et on sent lorsqu'on s'allonge.

Dans mon cas la perle mesure 1mm et s'enfonce dans l'épaisseur du point papillon et ne blesse pas.

Ce gilet se construit donc un demi devant d'abord jusqu'à la hauteur des aiselles puis un demi dos ensuite, puis on finit pas l'autre demi devant. 

Sweet Little Butterfly

Enfin on réunit le tout pour faire le bas en faisant un point de tresse qui sépare les papillons du bas en jersey et on relève les mailles des manches qui sont légèrement ballon.

Si bébé est potelé, je conseille de rabattre très lache sinon c'est un peu serré.

On finit ensuite par une Icord sur toutes les bordures.

Dans un Icord classique on finit les 2 mailles ensemble en ssk, ici on le fait en k2tog ( 2m end ensembles ) ce qui va donner un jour, des trous trous, mais que je trouve adapté dans ce modèle. Personnellement j'ai préféré remplacer l'Icord de la boutonnière et de l'encolure par un rang de mailles serrées

Et voilà, après 47g d'effort

Sweet Little Butterfly

Et re-voilà

Sweet Little Butterfly

Et parce que je l'aime bien ce petit gilet qui se fait avec une seule pelote et qui est pleins de petits détails où la tricoteuse ne s'ennuye pas ( ne pas s'ennuyer sur une pelote, génial !)

re- revoilà

Sweet Little Butterfly
Sweet Little Butterfly

Et porté par ma petite nièce

Sweet Little Butterfly

Le modèle est ici, porté par un adorable bébé aussi, en 12 mois.

Sweet Little Butterfly, de Christelle Nihoul, en français, payant sur Ravelry

Sweet Little Butterfly

Mon tuto peut aussi vous servir pour enfiler des perles sur un ouvrage autre que celui ci, par exemple faire les yeux d'u animal etc

Repost 0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 08:38

Comme promis voici les explications en images des fameuses torsades, depuis les explicatiosn d'origine et mes explications pour les faire sans aiguilles auxiliaires ou ma méthode pour simplifier avec les aiguilles torses

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Comme le modèle est en anglais mais gratuit, je vais pouvoir vous le traduire :

Le motif se fait sur 4 rangs

Rang 1 et 3 : ( face envers )

2m end, *1m env torse, 1m end, 1m env torse, 2m end* , répéter de * à * jusqu'à la fin du rang

Rang 2 : ( face endroit )

2m env, *1m end torse, 1m env, 1m end torse, 2m env*, répéter de * à * jusqu'à la fin du rang

Rang 4 : (face endroit )

2m env, * glisser 2m sur une aiguille auxiliaire et le placer devant l'ouvrage, 1m end torse, remettre la m env sur l'aiguille de gauche et la tricoter env, 1m end torse pour la dernière maille présente sur l'aiguille auxiliaire, 2m env*

répéter de * à * jusqu'à la fin du rang.

 

Voici comment je fais en image, sans l'aiguille auxiliaire.

Sans aiguille auxiliaire le rang 4 se résume à : 

2m env, * 1m end torse, 1m env, 1m end torse, 2m env*.

Cela est donc plus simple à suivre, n'est ce pas ?

Sur mon aiguille de gauche vous avez, de gauche à droite, 3 mailles env qui comptent pour une maille lisière et 2 mailles du motif puis 3 mailles de côtes torses qu'on va croiser.

Appelons les A, B, C de gauche à droite

 

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Je suis donc sur le rang 4, face endroit, celui où on va croiser les fameuses torsades.

je ne vais pas glisser les mailles sur une aiguilles auxiliaire mais les tricoter directement comme si elles étaient déjà sur l'aiguille auxiliaire.

On me dit donc " 1m end torse, 1 m env, 1m end torse" en les croisant.

Je fais donc la maille endroit torse sur la maille A et piquant le brin arrière 

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Je forme ma maille. Je vais l'appeler Ad ( pour A sur l'aiguille droite ). 

Mais attention je ne la fais pas tomber de l'aiguille gauche = je la garde sur l'aiguille gauche et je vais donc avoir A sur l'aiguille gauche et Ad sur l'aiguille droite

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Je vais passer mon fil vers l'avant pour tricoter B en maille envers.

Je passe donc mon fil entre les 2 aiguilles

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Là je pique B normalement par le brin avant

Pour cela je pique bien mon aiguille d'arrière en avant et je vais obtenir Bd 

 

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Et je forme ma boucle normalement. Mais je ne relâche pas immédiatement B

Je vais donc avoir A, B et C sur l'aiguille gauche et Ad et Bd sur l'aiguille de droite

Je vais maintenant tricoter C en m end torse, et c'est là que je vais relacher A et B.

Mais je vais faire attention à C et en retirant mon aiguille je dois maintenir la base de C avec mon doigt

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Alors vite je récupère C avec mon aiguille gauche

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Et il ne me reste plus qu'à la tricoter torse.

Bon si vous n'avez pas l'habitude de croiser les mailles sans aiguilles circulaires cela peut vous sembler un peu obscur mais je vous assure que tricoter des torsades sans aiguille auxiliaire augmente radicalement la vitesse d'exécution, surtout quand on a beaucoup de torsades à faire, comme par ex sur le Pride and Prejudice 

Nul besoin de se balader avec une aiguille auxiliaire qu'on perd on ne sait où qu'on cherche toujours au moment de refaire sa torsade c'est à dire toutes les 3 mailles

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Mais pour les adeptes des auxiliaires, et il peut y en avoir, voici le tuto avec auxiliaire, mais modifié par moi

Le modèle dit donc

2m env, * glisser 2m sur une aiguille auxiliaire et le placer devant l'ouvrage, 1m end torse, remettre la m env sur l'aiguille de gauche et la tricoter env, 1m end torse pour la dernière maille présente sur l'aiguille auxiliaire, 2m env*

Je glisse donc B et C sur l'aiguille auxiliaire ( j'ai 3 mailles env sur mon aiguille de droite parce qu'il y a aussi une maille lisière ) Cette aiguille auxiliaire est celle qui n'est pas droite, un peu en zig zag

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Je tricote A en end torse et je la bascule normalement sur l'aiguille de droite

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Au lieu de remettre B sur l'aiguille de gauche pour la tricoter env comme dit le modèle, je me contente de tourner mon aiguille auxiliaire de 180°, comme pour un robinet

Et je tricote normalement la maille env à l'envers et je la passe normalement sur l'aiguille de droite.

Regadez bien la position de mon aiguille en zig zag sur la photo pour comprendre le mouvement

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Et pour finir, je tricote A en m end torse et je bascule sur l'aiguille de droite et je lache l'aiguille auxiliaire ( en pensant bien à là où je la mets pour ne pa la chercher 3 mailles plus loin )

Tuto  : Les torsades de côtes torses du Peggy Sue

Ce tuto avait été fait pour Nicole qui avait débuté un Peggy Sue en voyant le mien mais qui ne comprenait pas comment faire ces tosades.

J'espère qu'il va y avoir pleins de jolis ouvrages avec ce joli motif

Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 21:10

C'est le nom de mon dernier ouvrage, un gilet top down, tricoté en 4mm, un modèle gratuit de Linda Wilgus en anglais, qui va de la taille XS à 3X

C'est un petit gilet court à manches courtes, parfait pour les petits métrages.

Parlons de la laine : J'ai utilisé 622m de (Vi)laines MCN sport , 80% de Merinos, 10% Cachemire, 10% de Nylon, avec les initiales cela donne MCN.

Cette laine se tricote entre 3,25 et 3,75mm mais on peut sans soucis la tricoter en 4mm.

La couleur est Des Rubis à Chaque Doigt, un rouge avec , comme le bijou, des reflets, plus clairs, rose et blanc à plus foncé, marron ou écarlate.

Le gilet lui même n'est pas très complexe.

C'est un top down de base : on monte des mailles, on met 4 marqueurs et on fait des kfb ( augmentation barrée ) de chaque côté de ces marqueurs (donc 8 par rang) mais tous les 2 rangs.

Arrivé aux aisselles, on met les mailles des manches en attente, on tricote le bas et les manches, puis on relève des mailles pour faire les boutonnières en point de riz.

Le point fort de ce gilet est ce point de torsade, que j'ai choisi de débuter juste sous la poitrine.

Peggy Sue
Peggy Sue

Ce ne sont pas des torsades classiques, mais des côtes torses qu'on va croiser.

Je vous ferais un tuto de la technique, avec aiguille auxiliaire et sans.

Ces torsades, on les trouve déjà sur le col

Peggy Sue

Sur ce modèle de top down, trop classique, j'ai voulu gommer ce que j'appelle les défauts des tops down.

J'ai commencé par faire 6 rangs de torsades et pas 4 pour mieux voir et centrer le motif torsadé, puisque on croise au rang 4

J'ai alterné les écheveaux parce qu'avec une laine teinte à la main, cela minimise les risques de contraste trop important.

 

Peggy Sue

Pour cela, je tricote 2 rangs avec une pelote, 2 rangs avec l'autre. Cela va automatiquement doubler la longueur de ma pelote et me fait moins de fil à rentrer à la fin.

Comme les écheveaux ne sont pas strictement de la même longueur, j'enchaine la 3è pelote lorsque la 1ère est finie et la 4ème à la suite de la 2ème.

Mais mon petit truc à moi est de garder quelques mètres pour alterner aux manches avec les pelotes des manches ( attention, ces quelques mètres seront à répartir sur les 2 manches ) sinon on va avoir un corps joliment uni et des manches fort différentes pile là où on reprend les manches.

Pour les manches, j'alterne tous les rangs, mais on peut rester à tous les 2 rangs, et on pense à croiser les fils lorsqu'on change de pelote pour ne pas faire de trou.

Peggy Sue

J'ai ajouté des rangs raccourcis aux aisselles, selon la méthode de Yellowcosmo, qui vont faire pince poitrine et apporter de l'aisance.

Cela va dessiner un triangle qui part du mamelon à mon bout de fil vert et à la partie droite sous les aisselles, avant le que le corps ne se resserre. J'ai fait cela sur une base de 3 x 7 mailles

Peggy Sue

Et là je ne fais plus que des torsades, mais j'ai décidé d'allonger cette partie car le gilet taille court et qu'il me reste de la laine.

Peggy Sue

Pour les boutonnières, au lieu de relever les mailles et de faire des points de riz, j'ai préféré faire un rang de mailles serrées au crochet de 3,5mm, puis au rang suivant de faire (une maille serrée puis 1 maille en l'air) à répéter jusqu'à la fin et finir sur une maille serrée. Au rang suivant, je fais juste des mailles serrées.

Peggy Sue

Cela a pour but de faire des bordures plus rigides que du point de riz mais aussi de faire des espaces invisibles plus réguliers et rapprochés, parfait pour les boutons, sans me prendre la tête à calculer leur écartement.

Sur la photo, les espaces pour les boutons sont entre les barres horizontales de la bande de gauche, face au bouton.

Pour les boutons, inutile de les coudre un à un et de rentrer tous les fils.

Moi je les couds à la suite, avec un seul fil

Peggy Sue

Et je passe mon fil ( à couture, pas en laine) dans le pied des mailles serrées, c'est invisible et plus plat qu'avec de la laine, autorise donc des boutons plus petits, plus délicats. 

Peggy Sue

Pensez à prendre quand même des boutons qui passent entre les trous que vosu avez fait.

Si vous voulez des boutons lus grands, faites plus de rangs de mailles serrées et faites des boutonnières avec 2 amilles en l'air au lieu d'une.

Enfin, comme je trouve que les top down ont tendance à s'évaser du col avec le temps, j'ai fait un rang de mailles serrées à la base du col avec un fil très fin

Peggy Sue

Si vous voulez un tuto en image pour cette partie, dites le moi.

Cela laisse une certaine souplesse mais ne permet pas un étirement maximal, donc améliore la tenue dans le temps

Et de l'autre coté, c'est invisible

 

Peggy Sue

Bon, et le gilet dans tout cela ?

Ben il arrive...

Le voici fini

Peggy Sue

Et porté

Peggy Sue
Peggy Sue

Si c'était à refaire, j'aurais encre plus allongé le corps parce que je pensais rallonger encore plus les manches, mais cela aurait déséquilibré le gilet et surtout j'aurais fait des rangs raccourcis à la nuque. Car comme tous les top down, l'encolure est à la même hauteur devant ou derrière.

Je ne trouve pas cela joli, sauf si on décide de volontairement porter cela comme ça

Peggy Sue

Et en plus cela vous donne une idée en version pull.

Bon, à me lire vous allez trouver cela compliqué mais regardez le modèle d'origine, il est mignon aussi en version " de base"

 

Peggy Sue

Le modèle est ici, gratuit en anglais, Peggy Sue sur Ravelry

ou hors de Ravelry

Repost 0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 09:00

Le Muscari c'est un petite fleur, une bulbe, qui donne des petites grappes violettes et sort lorsque s'annonce le printemps mais c'est aussi le châle de Mam'zelle Flo que j'ai eu grand plaisir à Test knitter

Ce châle est au crochet. Oui, au crochet mais il ressemble à un châle au tricot, avec un corps plein, de forme triangulaire, qu'on crochète depuis la pointe en bas avec des mailles serrées

Ensuite on va crocheter la bordure en longeant les 2 bords du châle qui forment la pointe, sur environ 13 cm

Je crochète de plus en plus mais je vous avoue que les modèles ne me semblent pas toujours modernes ou bien je les trouve trop ajourés.

Alors lorsque j'ai vu ce châle, j'ai foncé malgré mon niveau moyen au crochet : je sais faire les mailles de base, apprises avec ma maman, mais j'ai toujours des doutes sur où piquer mon crochet et comment lire ma grille

Il faut dire que je ne faisais que des rectangles, pas très rectangles d'ailleurs

Au crochet, j'ai juste déjà fait un gilet papillon, qui malgré sa complexité apparente n'est que la reproduction d'un même point et un boléro qui n'est qu'un simple rectangle d'un point filet.

Je fais aussi des granny : en robe ou en accessoires, mais cela reste basique pour moi car je reste sur une forme de base, celle du départ de l'ouvrage

J'ai joué aussi avec les différents points pour modeler l'ouvrage mais là encore c'est juste un rectangle : Green Sleeves

Je voulais passer à un vrai ouvrage avec des augmentations. Un châle me semble parfait car la taille finale importe peu par rapport à un vêtement ajusté.

Ce modèle est parfait pour cela : la grille a une couleur différente à chaque ligne, l'oeil a moins tendance à s'égarer

En plus Flo nous indique avec précision où piquer le début du rang ( c'est toujours là où je me plante et que je décale tout ). Il y a des explications écrites et des grilles aussi.

Pour le corps, les augmentations sont placés en début et fin de rang, pour tout le reste, on fonctionne en automatique, très pratique comme ouvrage nomade

Les mailles pour la bordures sont des brides, des mailles en l'air et parfois des groupes de brides.

C'est tout !!

Et cela rend bien :

 

Muscari Shawl

Le modèle est faite en laine fine ( fingering ou layette, tricoté habituellement en 3/3,5) , crocheté en 4,5 mais je voulais un châle en coton

Donc j'ai pris de la fine milk cotton de chez Rowan, couleur Humbugs, 720m soit un peu moins de 5 pelotes de 50g

La protéine de lait apporte de la douceur au coton, mais aucune élasticité, j'avais donc un peu peur qu'il ne s'étende pas au blocage, mais non , il reste bien large et élastique grâce aux trous trous du motif

Muscari Shawl

Et le voilà porté version cintre

Muscari Shawl

Et en version bavette du soir sur moi

Muscari Shawl

Voici le modèle d'origine par Mam'zelle Flo, en français, payant sur Ravelry

Muscari Shawl

 

Muscari Shawl
Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 15:41

Pour tous vos gentils mots pleins de sincérité, d'attentive amitié.

Je parle peu de ma vie privée parce que c'est un choix mais ce que l'on est transparaît entre les lignes et comment taire ces évènements qui touchent chacun un jour, voire souvent ?

Je parle tricot parce que c'est mon loisir, voire ma passion

Je parle tricot aussi parce que durant ces dernières années, il a été tricothérapie

Je parle tricot parce qu'il est partage et transmission

Alors cela n'aurait pas eu de sens de ne pas partager ma manière de voir et d'aborder la mort.

Elle ne me fait pas peur, elle me rend juste triste.

Si ma manière d'aborder cette épreuve peut aider, alors parlons en.

Mais revenons aussi à l'autre partage, celui des nouveaux modèles. Ce sera le cas des prochains posts.

Mais là, je quitte l'ordi car j'ai bien souffert pour mettre au clair les tutos des paniers, c'est loonnnng. Qui a dit que tricoter était long ????

Allez, pour se faire du bien au corps et aux yeux voici les petites merveilles qui sont arrivés chez moi dernièrement

Un vrai printemps coloré

Merci
Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens