Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 12:55

Je n'ai pas réussi à me retenir de vous parler de cette nouvelle boutique de laine teinte à la main qui ouvre ses portes le 19 Juin.

Je vous ai promis de parler d'Ardelaine, j'ai 3 ouvrages finis qui attendent les photos pour être publiés, mais lorsque j'ai ouvert ma boîte à lettres et que j'ai vu les écheveaux, j'ai poussé un cri tellement fort qu'il me faut maintenant dire pourquoi.

Sophiedoz est une personne adorable que j'ai eu le plaisir de croiser à Paris en novembre dernier.

Son signe distinctif : elle avait les cheveux bleus. Autre signe distinctif pour moi : elle adore Madeline Tosh.

Aussi lorsqu'elle a débuté ses premières teintures, je l'ai suivie de près et j'ai passé commande de 4 écheveaux parce que j'adorais ses choix de couleurs bien saturés, mais semi solid, qui me rappelait fortement Madeline Tosh.

J'ai appris qu'elle envisageait d'ouvrir sa boutique.

Alors je suis contente de vous monter en primeur

Goth Diva, un beau violet

Dulcimer Yarns

Alpha, un beau rouge vibrant,

Le tout est un beau BFL Lace, superwash 670m pour 100g

Dulcimer Yarns

Elle propose plusieurs bases différentes et plusieurs teintes différentes :

 

“Doigts de fée” 100% superwash merino fingering 390m (426yds) / 100g 16,50 euros

“Nue” 100% superwash merino fingering single 357m (390yds) / 100g 16,50 euros

“Piédestal” 75% superwash Bluefaced Leicester 25% nylon 415m (453yds) / 100g 15 euros

“Doigts de fée DK” 100% superwash merino DK 235m (256yds)/115g 16,50 euros

“Ver luisant” 50% mulberry silk 50% superwash merino 390m (426yds) / 100g 22 euros

 

Vous pouvez donc choisir à la carte et elle vous les teindra sur commande.

Elle les poste mais vous pouvez aussi convenir d'un rdv pour une remise en main propre sur Paris.

Je lui souhaite beaucoup de succès

La boutique n'étant pas encore ouverte, je viendrais le 19 juin vous remettre un lien direct

En attendant voici les couleurs ,

DULCIMER YARNS :

à voir aussi sur son blog :

Prochaine vente sur Etsy : demain 18 h 

 

 

 

Dulcimer Yarns

Je me régale !!!

Bon, je vous parlerais bientôt d'Ardelaine et de mes 3 ouvrages finis ( et bientôt 5, si je continue à parler de laine )

Repost 0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 22:49

De retour de la fête de la laine, pleine d'élan et désireuse de faire mes propres écheveaux bien sains, j'achète un chou rouge, de l'Alun en pharmacie et de cherche des écheveaux non teint dans mon stock

Mon premier essai de teinture en colorant alimentaire m'avait bien plu.

J'ai mixé un demi chou rouge et récolté le jus qui sort d'un beau violet profond et je l'ai versé sur mes écheveaux de pure laine, trempé dans d'un bain chaud à 30% de leur poids en alun

Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle

J'ai ensuite ajouté un demi citron pour obtenir un beau rose fuchsia tandis que dans un autre mélange j'ai mélé le jus de chou à du savon ce qui a donné un beau bleu canard.

Le violet est bien intense et le rose est comme j'aime

Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle

Mais grosse déception, après rinçage j'ai obtenu cela :

Le chou couleur violet et couleur fuschia n'ont pas pris, seuls restent les taches de bleu canard.

Je sais que le chou ne prend pas bien mais le mordançage aurait du remédier au soucis et pourquoi le bleu canard est resté ?

Je n'ai pas chauffé le mélange laine + alun

....peut être est cela raison ?

 

Tentative de teinture naturelle

Alors de dépit, j'ai sorti mes boîtes de teinture acide. Je n'ai pas rincé mon alun mais j'ai rajouté directement le vinaigre. Sans doute était ce une erreur aussi car les couleurs n'étaient pas totalement conformes à ce que j'en souhaitais mais surtout après cuisson au micro ondes, au lavage les couleurs continuaient de dégorger

Voici le résultat

Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle

L'écheveau rouge et le violet sont en pure laine

Le derniers me semblent être du coton ( vendus comme laine par un particulier sans étiquette )

Je ne suis pas mécontente de mes effets semi solid obtenus par immersion sur les écheveaux violets tandis que les rouges sont très loin de ce que j'ai mis au départ

Bilan de la journée : 

il me reste un demi chou qu'il va falloir que je mange en même temps que mes désillusions sur ma future carrière comme teinturière au naturelle. Alors je me console en regardant les chatons nés récemment, eux sont très réussis

Tentative de teinture naturelle
Tentative de teinture naturelle
Repost 0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 15:32

Marjorie, naturaliste, nous a fait un merveilleux exposé sur les possibilités de la teinture par les plantes lors de la Fête de la Laine, au Beausset.

L'atelier avait lieu en plein air, à proximité des grands pins. L'avantage de la teinture naturelle c'est qu'il ne faut pas d'ustensiles dédiés, on se croirait presque dans notre cuisine.

On peut utiliser des casseroles en inox ou en cuivre mais il faut simplement éviter l'aluminium qui peut interagir.

On apprend la différence entre couleur (ce qui est perçu par l'oeil), le colorant (le liquide qui teinte) et le pigment (la poudre qui teinte)

 

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle
Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

On commence par aller cueillir ce qui est nécessaire, directement dans la forêt.

Ici du Nerpun Alaterne, ou prunier noir, dont on utilise les fruits murs, en les écrasant dans un mortier, puis on verse de l'eau chaude et on va utiliser ce "jus" qui va donner un beau jaune. On l'appelle aussi la Croix d'Avignon

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle
Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Ci dessous, de la Guesde, qui va donner de l'indigo : on va taper avec un maillet une feuille pour en faire sortir les pigments

Cela va révéler la chlorophylle verte, qui ne tient pas et disparaitra au premire lavage, tandis que le pigment d'indigo, oxydé et séché au soleil va peu à peu se révéler

Ici le beau foulard est teinté avec les 2 couleurs pré-citées

Le gros avantage des teintures naturelles, outre leur caracteur abondant et non toxique pour l'environnement et leur couleur douce, c'est l'absence de pouvoir mutagène donc cancérigène

Les vêtements teints avec gardent également les propriétés des plantes utilisées puisque les pigments restent longtemps actifs

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle
Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Par exemple, l'indigo repousse les insectes et les moustiques. Les restes d'indigo dans les cuves servaient de peinture appelé Bleu Charrette qui servait à peindre les charrettes mais aussi les cornes des boeufs en gardant ses propriétés anti moustiques. C'est aussi pour cela que beaucoup de volets dans le Sud Est ont cette coloration bleu lavande

La Garance Voyageuse, est une racine rouge qui contient de la Lazarine, un fungicide. Elle est séchée 3 mois pour concentrer les pigments, puis elle broyée. Pour l'utiliser, il faut la reconstituer avec un peu d'eau et laisser macérer au moins 3 jours pour libérer tous les pigments. Elle donne des rouges qui vont du brique à un jaune pâle

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Le chou rouge mixé donne un jus violet très intense

S'il est ajouté au citron, acide, il va tourner au rose fuschia et s'il est mélangé à du savon de Marseille qui est alcalin, il va devenir bleu canard

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Mais ces couleurs ne sont pas stables et pour retenir les piments, les tissus doivent être mordancés.

Il y a 2 types de mordants : le Fer ou l'Aluminium.

L'aluminium se présente sous forme de Sel d'Alun, issu de la roche de Boxite ou sous forme de cristaux, qu'on peut utiliser comme anti transpirant et quo'n peut trouver en pharmacie ou dans les magasins bio. Cet alun n'est pas toxique et son goût est salé, ce qui n'attire pas les enfants ou les animaux

Il faut compter en Alun 20 à 30% du poids de la laine ou de tissu à teindre, la quantité d'eau ne compte pas

On trempe la laine ou le tissu dans l'alun dilué avec de l'eau chauffée à 40° mais on peut aussi bouillir mais il ne faut pas remuer la laine sinon on la feutre, on peut laisser refroidir dans la casserole

On ajoute ensuite la laine dans la casserole avec la teinture, on laisse 1h à 60°. Au delà, les pigments sont dégradés.

Ici on voit le chou rouge mixé et la racine garance qui apparait marron terreux

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Le Fer permet de mordancer les Tanins, qu'on peut trouver dans les feuilles, les glands ou les écorces de chêne, dans le chataignier, le Noyer et va donner des couelurs gris, kaki ou même noir.

La galle du chêne ou Cecidomye qu'on peut trouver au pied des arbres ( qui est une excroissance tmorale de l'arbre qui a été piqué par un parasite. Et si cette galle est percée d'une petit trou cela veut dire que ces "oeufs" ont donné naissance à un insecte adulte qui a quitté le nid ) donne alors un noir violine, appelé Encre des Chevaliers

La gomme arabique ( sêve du cerisier ) peut même être utilisée pour "écrire" de manière définitive sur du tissu ou même un sac en cuir

Les Tanins sont anti fungicides

Ce Fer, peut se trouver dans de l'argile et on l'extrait en y versant du jus de citron ou du vinaigre, et on récolte le filtrat

On peut aussi le trouver sous forme de Sulfate de Fer, vendu dans les jardineries à 2€ les 5 litres pour lutter contre les Cyanobactéries mais on peut encore cuire des vieux clous dans du vinaigre et obtenir de l'Acétate de Fer

On l'utilise à raison de 1 cuillère à soupe par litre

Dans le bocal on voit différentes galles 

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Sur les photos dessous, vous voyez du Pistachier Térébenthe qu'on a écrasé avec un maillet sur une feuille.

En haut on ne voit que la Chlorophylle verte

En bas, le tissu a été trempé dans du fer dilué et lavé au savon de Marseille et donne un magnifique "appliqué" noir

On peut également utiliser des selles ou de l'urine comme mordants 

La plupart des couleurs obtenues en teintures nautrelles sont douces et légèrement non unies. Si on souhaite une couleur unie, il faut utiliser 1 à 2% de crème de Tartre à dissoudre et qu'on peut aussi demander gratuitement aux vignerons de la région. Cette crème va ouvrir les écailles de la fibre de laine et permettre la bonne fixation du pigment.

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle
Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

On peut également teindre avec de la cochenille, une cigale développée dans la région sur le chêne kermesse et qui donne un beau rouge vermillon. Mais il en faut 1kg pour faire 1g de pigment et cela a entrainé la fin de la cochenille.

Aujourd'hui on utilise la carapace du Dactylopus Coccus, une cochenille du Mexique, non comestible, qu'on retrouve pourtant sous la dénomination E120 comme colorant alimentaire dans les fraises Tagada, le saucisson par exemple.

Merci Marjorie pour cet exposé très complet et qui m'a appris beaucoup de choses que j'ai voulu vous retranscrire et qui donne  une furieuse envie de faire des teintures naturelles et de ne plus manger de saucissons.

Dans le prochain post, je vous montrerai mes expériences

Et voici comment mes enfants ont interprété ce topo sur les teintures : après avoir fini de colorier les feuilles mises à leur disposition, ils ont été ramasser les pierres et les ont peintes, et fait leur expostion. 

Tuto : Teindre avec de la teinture naturelle

Question technique : Arrivez à lire mes posts ?

Repost 0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 21:26

Il s'agit d'une manifestation gratuite qui s'est tenue sur 3 jours, avec des ateliers autour du thême de la laine dans une bastide perdue en pleine nature, sous un soleil magnifique

La fête de la laine au Beausset

On pouvait voir différents type de moutons

La fête de la laine au Beausset

Ecouter un berger nous faire part de son métier, assis dans les herbes, au milieu des fleurs

La fête de la laine au Beausset

Apprendre la fabrication de l'huile de cade

La fête de la laine au Beausset

Assister à la tonte d'un mouton 

La fête de la laine au Beausset

Voyager avec Estelle CLEMENT, une jeune bergère passionnée par son métier, autour de la brebis Brigasque, une espèce qui donne principalement du lait pour une production fromagère.

Mais devant la quantité de toison jetée, ils ont mis en place une filière de valorisation de la laine pour en faire des tapis.

Elle nous a fait suivre le parcours de la toison au fil : tonte, lavage, cardage, moulinage ou filage ( fuseau ou rouet ), tricot, crochet, tissage

La fête de la laine au Beausset
La fête de la laine au Beausset
La fête de la laine au Beausset
La fête de la laine au Beausset

On pouvait écouter la Vieille à Roue, un ancien instrument de musique, ou encore écouter des contes pour les enfants

 

La fête de la laine au Beausset

Il y avait également des ateliers sur le thème du feutrage et sur la teinture naturelle, à base de plantes.

Ardelaine, une société française implantée en Ardèche, participait activement à l'exposition. Comme j'avais eu l'occasion d'y aller avec les enfants cet été et qu'ils avaient déjà fait l'atelier feutrage, j'ai choisi d'aller avec eux et Cher et Tendre assister à la Laine couleur Nature.

Le prochain post sera pour vous parler longuement de cet atelier, mais le suivant sera pour Ardelaine, qui m'a beaucoup plu.

Et bien sur cette journée ensoleillée a été l'occasion de retrouver des tricopines et d'en rencontrer d'autres.

Voici des petites fleurs de saison pour celles qui auraient voulu être là

La fête de la laine au Beausset
Repost 0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 11:20

"Vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont l'appel de la Vie à la Vie". Khalil Gibran, Le Prophète

Mes enfants sont pleins de vie et me poussent vers la vie. Ces chatons, arrivés quelques jours après le décès dans la famille et le décès de la mère d'une amie, me rappellent que la vie se finit avec la mort, mais que la mort n'est pas la fin de tout, juste la fin d'une vie.

Nous ne faisons que passer, d'une porte à l'autre, La Vie et La Mort

Vie, Mort, Vie

Alors cet appel de la Vie , à vivre ma vie, je l'ai bien perçu et je vous propose de saisir la vie à pleine main.

 

Saisir la vie à pleine main

Bon, vous aurez compris que je faisais avec ce que j'avais à la maison

En voix off, la petite chatte me miaule que c'est La fête des Mères

Saisir la vie à pleine main

Alors pour toutes les mamans, je vous offre ces quelques roses de mon jardin, pleines de vie aussi

Saisir la vie à pleine main

Je suis un peu débordée mais je vous réserve quelques ouvrages à venir et quelques beaux reportages sur le thème de la laine, dès que j'aurais le temps de tout mettre en forme

Repost 0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:08

La mort parfois vous attend au détour d'un chemin mais la vie aussi peut aussi vous surprendre de manière inopinée.

Avec tous ces allers retours et les funérailles, j'avais quelques peu négligé ma maison et mes chats. Et les jours qui ont suivi ont été l'occasion de tout reprendre en main.

Et dimanche soir, ô surprise, en caressant la petite chatte, nous avons senti qu'elle avait un gros ventre et que quelque chose  bougeait dedans.

Il était difficile de s'en apercevoir car elle a de longs et jolis poils et qu'elle est assez sauvage. Elle avait juste un peu de ventre comme si elle avait forcé sur les croquettes.

Et Cher et Tendre de calculer la date éventuel de la portée sachant qu'il faut compter 9 semaines… donc ce sera pour cet été, il faudra y penser si on s'absente.

Je la trouvais quand même un peu grosse pour un début de grossesse….

Le lendemain, nous étions de sortie et en rentrant nous l'avons trouvée assez étrange, inquiète, s'arrêtant inopinément, crampée sur ses pattes.

Et dans la soirée, lorsque je me suis mise à changer la litière, je l'ai trouvée impatiente de me voir finir.

A peine avais je fini que je la vois sauter dans le bac, pousser, faire 2-3 gouttes et bondir plus loin ….. en projetant contre le muret puis à mes pieds, ce qui me semble être un rat tout mouillé et ensanglanté.

Un scud, projeté violemment.

C'était un chaton.

C'était un accouchement en direct….

J'ai d'abord cru à une fausse couche, mais le chaton mesurait quand même 9 cm.

J'ai aussi cru qu'il était mort vu la violence du jet mais il bougeait un peu

Comme elle ne se décidait pas à venir le lécher, j'ai fini par le ramasser et le nettoyer, enlever le gravier et l'essuyer. Il tremblait de froid.

Chat alors !!!

Il parait que les chattes savent instinctivement quoi faire.

Il parait ...

Il a fallu lui montrer.

Puis, nous l'avons installé dans un carton près de nous pour la surveiller. Nous avons veillé longtemps pour être sur qu'il n'y en aurait pas d'autres.

 

Chat alors !!!

Le petit truc noir au creux de son ventre, c'est son chaton.

 

 

 

Le lendemain, en revenant du travail, j'ai jeté un coup d'oeil à la boîte

 

Chat alors !!!

Oui, un second chaton, rayé...

Né le lendemain seulement.

 

Et me voilà avec 3 couples de jumeaux dans la maison :

mes petits gars, la chatte et son frère, nés le jour d'anniversaire de mon grand et maintenant les chatons.

…...Cela fait 3 jours qu'ils sont nés.

…...Et tous les jours, en rentrant, je vérifie qu'il n'y en a pas encore un autre

 

Repost 0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 11:12

J'ai beaucoup aimé ce gilet lorsque je l'ai vu pour la première fois : une marée de torsades, un joli col porté par une jeune fille longiligne.

J'ai renoncé à le faire en top down vu le contexte et bien m'en a pris puisque je l'ai déjà trouvé compliqué à suivre rien qu'en le faisant sans couture.

En effet, le centre des losanges dans le dos est en point de blé, l'extérieur est en jersey envers, sur 24 rangs,

les Seed Wishbone sont sur 8 rangs et le centre est en point de riz

les Right et Left Stitches Cross faits sur 4 rangs ne sont pas des torsades mais des mailles rivières croisées et bien sûr dans 2 sens différents

les Ear of Corn sont sur 2 rangs

et bien sûr je n'ai pas compris comment faire le skip qui dans ce cas skip ressemblerait à un slip

 

Cela monterait plus vite (aiguille 6,5) si on le faisait avec couture car chaque pan n'aurait que quelques motifs.

Gilet Aidez

J'ai abandonné l'idée de le tricoter avec des aiguilles 7 et de la Népal en rouge.

Trop lâche et je n'aime décidément pas le rendu de Drops.

En regardant le modèle, je vois maintenant que les manches sont ultralongues, de la même longueur que le corps : voilà pourquoi le mannequin était longiligne.

Il ne ferme pas du tout devant car il n'y a aucune boutonnière et les pans ne se chevauchent pas. Donc je risque d'avoir froid dans un pull à grosse laine.

Une couleur plus classique sera portée plus souvent et avec plus de vêtements. Il devra tenir à l'entretien et éventuellement passer en machine.

Autant souhaiter un retour sur le temps investi et avec ces nouvelles données,  je pars sur de la Récup de la Droguerie.

La Récup n'est pas chère mais bigre, elle est hyper rèche. Hop, on y ajoute fissa de la Plumette pour rajouter une illusion de douceur.

Je me suis amusée à le tricoter en bottum up et en y ajoutant les manches

elles vont se positionner ainsi ( cliquez sur la photo )

Gilet Aidez
Gilet Aidez
Gilet Aidez

Vu de près, on voit que j'ai mis les mailles sous les aisselles en attente sur le fil auxiliaire jaune et je tricote devant manche et dos dans la continuité

 

J'aime aussi voir comment des couleurs vont se mélanger pour donner tout autre chose

Ici de la Récup Tempête en Mer d'Iroise proche d'un bleu de Jeans et de la Plumette Frog sur la Tamise tirant sur du vert

Tricoté avec des aiguilles 6

Gilet Aidez

Voilà ce que cela donne en cours de tricotage sur une seule circulaire

Gilet Aidez

Je n'ai pas beaucoup modifié le modèle, juste ajusté sur moi : j'ai monté les côtés en aiguilles 5,5, j'ai fait les diminutions à la hauteur de ma silhouette et j'ai raccourci le corps.

J'ai ajouté 2 mailles aux manches car elles sont connues pour être trop serrées

J'ai même du défaire toute une manche et 12 rangs d'empiècement vu que j'avais omis ces 2 mailles au début de la seconde manche

Comme les manches et le corps sont de même hauteur, à la fin j'ai fait 5 rangs supplémentaires avant de faire le grafting sous les manches, un peu comme des rangs raccourcis , pour donner plus de jeu d'aisance

J'ai tenté d'inverser le jeu des k2tog et ssk mais je suis revenue au modèle initial sans rien modifier au modèle si ce n'est que j'ai fait 1 m au lieu de 2 avant les diminutions puisque je ne devais plus coudre

Et j'ai testé une nouvelle technique de blocage : les bras en l'air

Gilet Aidez

Et hop

 

Gilet Aidez
Gilet Aidez

Et porté

Gilet Aidez
Gilet Aidez

Verdict : Le modèle taille longiligne, ce n'est pas le mannequin. Parfait si vous voulez changer de silhouette.

J'ai du mal à dire si je trouve chic ou rustique sur moi. Il n'est ni l'un ni l'autre

Les manches restent limites. Il me manque des poches. Il est long et peu ample en bas.

J'ai encore l'air plus famélique malgré mes tentatives pour creuser une taille.

Je vais sans doute mettre une attache sous la poitrine pour lui donner une forme de col en V et tenter de féminiser le gilet

Bref, il m'a fait trop baver pour que cela soit le coup de cœur.

Et vous qu'en pensez vous ?

Si malgré mes dires, vous craquez pour le modèle, il est là

Gilet Aidez de Cirilia Rose

Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:31


De dire oui à la nouvelle formule d'Over-blog ?

Elle est plus conviviale, plus claire et je peux insérer directement les photos sans les télécharger via un site de téléchargement

...sauf que l'informatique et moi cela fait plus que 2 et que je dois tout réapprendre avec cette nouvelle interface, je ne suis pas habituée aux différents critères, j'ai perdu au passage la liste des anciens articles ( mais ils sont heureusmeent toujours là ).

Vos commentaires doivent être validés avant d'apparaitre et lorsque je vous réponds, j'ai le choix entre un mail mal paramétré ou je réponds directement sous votre commentaire sans savoir si vous avez un retour

Etes vous surpris de recevoir un mail au nom de stock.laine  ?

Recevez vous mes réponses à vos commentaires ?

On ne peut plus choisir les pages où on va, il faut les ouvrir les unes après les autres. Comme je publie régulièrement, je finis par noyer mes ouvrages et  mes tutos.

Donc je dois mettre des tags pour qu'on ait une trace et les retrouver facilement comme un index, donc je dois tager plus de 150 articles

Si vous savez comment faire pour organiser tout cela, je veux bien vos conseils

Voilà de quoi largement occuper mon unique neurone valide, mes minutes de temps libres.

Si je tricote quand même ? Oui, je galère tricote le gilet Aidez

Un petit aperçu ?

 

Mais qu'est ce qui m'a pris ?

C'est ma transformation sans couture de ces manches là

 

Mais qu'est ce qui m'a pris ?

La suite bientôt...

Et pour ceux qui s'inquièterait très gentiment de mon état

Ma foi, je blague et je blogue assidument, sans oublier la petite contribution lacrymale quotidienne

 

EDIT : Apparemment les newsletters ne passent plus

on si vous voulez me suivre, il faut vous réinscrire à la newsletter

Repost 0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 08:06

Quand on aime, on ne compte pas.

Yellowcosmo m'a proposé de retester pour elle soit un châle soit une étole.

J'avais choisi le châle mais une testeuse pour l'étole avait relevé une coquille mais n'était pas sure de n'avoir pas fait d'erreur. J'ai donc été missionnée pour vérifier. Aucune nécessité de le finir.

Vous me connaissez….

Ben non, je n'étais pas vraiment partie pour le finir. Tricoter une étole, c'est comme tricoter une écharpe, c'est juste répétitif.

En plus la laine choisie est assez spéciale : de la Tsumugi Silk de chez Habu, mon chouchou. Très spécial, Habu. Souvenez vous : du papier par exemple pour cet ouvrage en Contiguous.

Mais j'adore car résolument différent et jamais déçue par le rendu très chic. Un excellent rapport qualité prix. Il faut juste aimer tricoter du très très fin. Et ne pas s'énerver avec les cônes.

Et la Tsumugi a beau être de la 100% soie, c'est de la bourrette de soie, l'enveloppe, la soie sauvage qui est sèche au toucher, pas rêche du tout mais loin de ce qu'on peut imaginer de la soie lisse, froide et brillante. Celle ci est même tweedée.

Donc je me suis lancée parce que j'étais curieuse aussi de voir comment elle pouvait faire une feuille de ginkgo en la tricotant de gauche à droite.

Oui, sur le gilet, la feuille était tricoté de haut en bas

Sur le châle, la feuille était tricotée de bas en haut

Donc j'ai fais ma curieuse. Bilan, construction très simple et ingénieuse. Yellowcosmo est une vraie créatrice qui ne se contente pas de dupliquer une simple recette et de vendre des produits dérivés.

Mais j'ai stoppé car je n'aimais pas le contraste entre mes 2 couleurs et je pense que c'est un modèle qui nécessite une feuille plus claire que le reste. Pas de chance, j'avais choisi dans mon stock la plus claire de tous mes cônes.

Puis est arrivé ce qui est arrivé et l'avantage d'une étole, c'est que c'est répétitif. Et j'avais besoin de répétitif à tricoter. La dead line étant pour début mai, j'étais encore dans les temps pour rendre ma copie.

Donc au final, un modèle simple et élégant, qui est réveillé par ses rayures en biais et des jours bien placés qui s'écartent pour faire surgir 2 tiges de ginkgo.

Aiguilles 3,75 et fil dentelle Tsumugi Silk, couleur jaune vanille 33 et couleur caramel doré 34 ( attention pas de nom chez Habu, juste des numéros), 535 m pour l'un et 50m pour l'autre, un poids total de 68g. Aérien comme j'aime.

Et biensur, il n'y avait pas d'erreurs dans le modèle ;-)

Alors, hop (ne changeons pas les bonnes habitudes) voici les photos après ce long blabla

La version initiale avec la couleur 38, pour se faire une idée es cônes et de la finesse de la Tsumugi ( 411m pour 48g)

L'Etole Gingko

Des rayures qui s'écartent et le détail d'une feuille 

L'Etole Gingko
L'Etole Gingko
L'Etole Gingko
L'Etole Gingko

Et porté.

Aéré et aérien. Et après blocage, le tomber et le léger lustre de la soie. Je suis contente d'être allée jusqu'au bout de cette étole.

L'Etole Gingko
L'Etole Gingko

Modèle Ginkgo Stole, qui sortira en même temps que les autres modèles de la série Ginkgo, probablement en août.

Précisions : le modèle est en anglais comme tous les modèles de yellowcosmo. Un jour peut être, je lui demanderais l'autorisation de les traduire, mais juste pas maintenant.

Et dimensions bloquée : 1,85m sur 40 cm

Repost 0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 06:58

Yves Robert a fait un film, intitulé " Courage, fuyons"

2 mots pour résumer mon sentiment de la semaine passée à chaque fois que j'entendais "courage"

Fuir. 

Fuir le présent, démissionner de mes sentiments, donner congés à mes obligations, dire crotte aux soucis des gens, omettre la gentillesse, la politesse, les autres

Fuir ceux qui ne savent pas, fuir ceux qui savent et vous ramènent au sujet, fuir surtout ceux qui savent et ont déjà oublié que cela ne fait qu'une semaine, ceux qui ne comprennent pas vos réactions

Aboyer, ronchonner et s'irriter d'être comme ça

Alors trouver LA solution pour que cela passe socialement : Tricoter

Lorsqu'on tricote, les gens osent moins vous déranger

Prenez un air revêche si nécessaire, ou un air ahuri et faites répéter

Tricoter donne le sentiment social qu'on a le droit de se taire, empêche d'être irritée et limite les occasions d'être irritable et avantage non négligeable, de se sentir actif et maître des choses

Bon, ne nous cachons pas la vérité, dormir sur une seule oreille, manquer de concentration et de mémoire n'aide guère et la Lose-du-Tricot m'a touchée : impossible de savoir où j'ai mis ma pelote, la dernière, pour finir mon ouvrage. J'ai du la ranger avec mes autres neurones valides et mon humour.....

Obligée de partir sur autre un ouvrage, qui m'avait emballée mais avec plein de torsades. Oui, obligée, car après il fera trop chaud pour le porter.

Mauvaise idée de tricoter des torsades en ce moment, qui plus est en bidouillant pour le faire sans couture. J'ai même abandonné l'idée d'une adaptation en top down 

J'ai fait, j'ai défait, j'ai refait avec une autre laine et une autre taille d'aiguille, en alignant 4 rangs par ci, 4 rangs par là. Rapide, en plus, hein ....

Mais je suis contente car il m'a permis de retrouver le chemin de la sérénité et de moi même. Au fur et à mesure que le tricot prenait forme, j'ai retrouvé le fil de moi

J'ai cessé de fuir, j'ai quitté la phase du déni et osé affronté celle de la colère et de la tristesse. C'est libérateur.

J'ai beau la minimiser en disant que la souffrance est universelle et que c'est dans l'ordre des choses, que c'est une goutte d'eau dans la mer...... il reste à la vivre quand même, pleinement pour qu'elle prenne sens

Je n'ai jamais cru que le malheur pouvait apprendre le bonheur, il peut juste vous casser ou vous inciter à fuir les ennuis. Les épreuves n'ont qu'une vertu, celle de vous montrer ce qui est en vous, un peu comme un crash test de voiture, en révélant les points forts et les points faibles, les amis et les autres.

Alors merci pour votre soutien. Il a beau être virtuel, il est bien réel pour moi. 

 

Bon, c'est pas tout cela, mais du coup j'ai plein de choses à vous montrer parce qu'on est sur un blog de tricot et pas dans un journal intime

Et surtout qu'une des vertu du tricot, c'est qu'on peut le porter et le montrer

Allez, au prochain post, je vous montre le dernier test knit en Ginkgo de Yellowcosmo 

 

Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens