Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2018 2 07 /08 /août /2018 17:29

Me voici de retour sur le blog après une pause estivale et une pause nécessaire

J'ai profité de la santé en partie retrouvée pour déambuler en Asie d'où j'ai rapporté un mélange de lin coton totalement divin

Le lin est magnifique, fluide et doux et  assoupli au tricotage par le coton

Je voulais en faire un petit haut d'été, léger mais respirant

J'aimais bien la dentelle de ce modèle, Tegna, qui se tricote depuis la dentelle du bas en aiguille 3,25

Tegna + Arisu = mon haut à moi

Mais j'étais en voyage avec juste une paire d'aiguille de 3,5mm et je me suis dis que comme il était peu ajusté, la différence en plus serait minime

Mais au final, sans doute aussi parce que je tricote ce fil lâche, à la fin du tricotage de la dentelle, je me suis retrouvée avec quasiment 30cm de plus sur les côtés ( je dis 30cm c'est à vue de nez, car je n'avais pas emporté de quoi mesure alors que j'avais fait consciencieusement un échantillon, allez comprendre )

Donc j'ai tout défait et je me suis repliée sur ce modèle ci-dessous, Arisu, qui trainait sur mon ordinateur, tricoté en 4 et dont l'échantillon semblait mieux correspondre ( toujours à vu de nez ) et dont la construction était identique

En plus en partant de la dentelle tricotée, je pouvais déterminer la largeur que je voulais et au lieu des 14 répétitions par face dans ma taille, je n'avais plus besoin que de 10 répétitions, ce qui collait pile au nombre de maille de cet Arisu

 

Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'aimais mieux la dentelle du premier et j'aimais bien le col du second et l'absence de manche du second semblait plus adaptée pour l'été

Le premier se tricote par la dentelle qui rétrécit puis il se tricote tout droit jusqu'aux emmanchures

On fait ensuite des rangs raccourcis pour le col avant de relever les mailles pour les manches

Pour le second, on tricote moins de rangs de dentelle, puis tout est tricoté droit avec juste une séparation u niveau du col en V

les emmanchures sont droites et on a des rangs raccourcis pour l'encolure de la nuque

Il est donc plus basique

Mais pour les 2, ils taillent court et moi, je voulais une dentelle qui se pose tombe plus bas sur les hanches

J'ai donc repris mes habitudes de bidouillage de modèles

J'ai donc monté pour ma taille les 10 fois 20 mailles du motif, que j'ai tricoté sur 48 rangs de la dentelle

Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'ai ensuite tricoté tout droit comme pour le Arisu, mais au bout de 10cm de jersey, j'ai réalisé que les diminutions de mailles du motif dentelle faisaient que c'était trop serré pour la poitrine

Mon option était donc de le modifier pour en faire un modèle cintré et ajouter des mailles en montant vers la poitrine

J'ai donc défait plusieurs rangs

Non, défaire n'est plus un soucis, et la laine est un tel plaisir que cela ne coute pas

Et après tout, mon plaisir est de tricoter, donc tricotons

Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'ai donc positionné les augmentations  à 1 maille du bord, jusqu'à avoir le nombre de mailles suffisantes pour la poitrine

J'ai même défait de nouveau car j'étais montrée trop haut ( ou bien je me vois plus large que je ne suis )

Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'ai ensuite débuté la dentelle du col

J'aimais bien ce V doublement ajouré qui rappelait le haut du motif dentelle du Tegna

Tegna + Arisu = mon haut à moi
Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'ai tricoté une dizaine de rangs, avant de m'apercevoir que je n'aimais pas ces emmanchures droites

J'ai donc défait pour creuser les emmanchures

Même pas mal car ainsi, cela me faisait moins de mailles sur les aiguilles.

Mais au bout de quelques rangs, j'ai défait pour repalcer le motif plus bas sur le décolleté

 

Tegna + Arisu = mon haut à moi

Pour ne pas me perdre, j'ai tricoté dos et devants rang par rang, ensemble mais chacune séparément avec sa pelote sur une même aiguille

ainsi, pas de soucis pour rester symétrique

Un fois l'emmanchure creuse, j'ai gardé le haut des manches tout droit car le fois de l'ouvrage et le tomber fluide du lin va donner forme

Tegna + Arisu = mon haut à moi

J'ai rabattu à 3 aiguilles

Au début, je m'étais contentée de glisser la première maille pour faire une lisière propre

Mais sur les emmanchures, elles roulottaient alors j'ai fait un tour du col juste sur la nuque et sur le tour des emmanchures avec un crochet de 3,25mm :

2 mailles en l'air, une maille coulée dans chaque maille lisière ( qui donc compte pour 2 rangs ).

Je vous ferais un tuto en images de ce point qui borde joliment

Tegna + Arisu = mon haut à moi

Et hop, après 300g et environ 432m

Tegna + Arisu = mon haut à moi

Un ouvrage tout personnel, qui peut être s'élargira avec le lin ( pratique aussi si je m'élargis aussi au fil des saisons ).

Car j'ai lu que le lin se détend et c'est vrai que je l'ai constaté pour mes ouvrages en lin pur : ici par exemple ou le décolleté est plus profond

Et j'ai laissé le col V un peu haut au car où il s'élargisse et abaisse le col

Tegna + Arisu = mon haut à moi

La laine est de la laine de Yuzawaya, achetée au Japon

Les modèles Tegna et Arisu sont en anglais et payants ( cliquez sur les liens )

Tegna + Arisu = mon haut à moi

Je vous ferais des posts sur mes voyages laineux et mes ouvrages mais toutes les photos sont sur l'ordi en ce moment j'ai des soucis avec internet à la maison

Quel plaisir de pouvoir de nouveau vous montrer mes bidouillages et mes voyages

Merci de votre patience et de votre fidélité sur ce blog, qui continue à vivre aussi grâce à vos visites quotidiennes

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 00:34

Emma est un petit haut d'été, qui vient de sortir aujourd'hui et que j'ai eu le plaisir de tester pour MarGuéNée, à ne pas confondre avec le pull d'hiver appelé Emma C

Il est proposé en taille enfant de 2 à 12 ans et en taille adulte femme de XS à 2XL

Il s'agit d'un petit top manches courtes, tricoté en aiguilles 4, pour un aspect dégagé, aéré

J'ai choisi de jouer sur cet aspect dégaugé pour en faire aussi un petit haut bien fluide

J'ai donc tricoté une laine contenant de la soie

J'avais un cône de pure soie, de métrage et de taille de fil inconnus, sans doute de la heavy lace ou light fingering

Mais pour n'avoir pas trop de transparence comme pour mon White Lotus, je l'ai associé avec un autre fil très fin, la Syros de Katia, une laine dite dentelle, en 45% Polyester, 28% coton, 27% acrylique à 280m pour 50g

Emma

La construction de ce haut est un top down en contiguous, selon la méthode de SuzieM dont je vous avais parlé là

On commence donc par monter des mailles mailles du dos et des manches et quelques mailles du devant

Emma

On tricote donc en rond

Mais on va augmenter d'abord par les mailles du devant et du dos, sans augmenter les mailles des épaules

Dans ce cas, les épaules sont constituées d'un motif de dentelle, qui reste donc constant en nombre de mailles

Et on augmente aussi le devant pour joindre les devant et former l'encolure 

Emma

Une fois ceci fait, on va tricoter en aller retour, le devant jusqu'à l'emmanchure

On met bien sur en attente les mailles du dos et des épaules

Emma

Puis on tricote le dos jusqu'à l'emmanchure, en laissant cette fois en attente le devant et les épaules

Emma

On plie ensuite dos et devant ensemble pour les tricoter en rond jusque vers le bas

On termine par des bordures de côtes

En images sur mannequin : 

Le dos avec ses côtes 1/1

Emma

L'encolure du devant

Emma

J'ai rabattu très lâche pour en faire un haut qui se porte large et fluide

Emma

Le motif dentelle s'arrête à la séparation dos et devant, avant de se finir par les côtes

Mais une testeuse l'a imaginé avec des manches longues ajourées

Emma

Sur les côtés, on a une maille envers qui imite une fausse couture

Emma

On finis par des rangs de côtes 1/1

Ma laine n'étant pas du tout élastique, la bordure ne resserre pas malgré des aiguilles plus petits en 3,5mm

Emma

Dans la version femme, il y a des rangs raccourcis devant et au dos, pour faire un arrondi sur le côté

Cela n'existe pas sur la version enfant et je ne trouve pas cela indispensable au rendu final

Donc si vous en savez pas faire de rangs raccourcis, vous pouvez juste faire les côtes et rabattre comme pour le devant

Emma

Et voilà le rendu final

Un top tout en simplciité

 

Emma

Dont le point fort est cette dentelle des manches, très féminine

Emma

J'ai un peu rallongé le corps, il m'a donc fallu 695m de fil pour chacune des laines ( soit un total de 1390m au lieu des 460m annoncés en taille XS

Emma

J'aime sa féminité, le tomber de la soie, qui plisse joliment

 

Emma

L'encolure étant large ( parce que j'ai rabattu large ) il bascule facilement pour découvrir une épaule

( oui, les moustiques ont aussi apprécié) 

Emma

Il est féminin, mais peut aisément être porté comme un pièce un peu androgyne, simplement féminisé par la dentelle

Emma

C'est un modèle qui taille large, pour n'avoir pas chaud mais qui peut être seyant pour celles qui aiment ne pas de sentir serrées sur le ventre.

Pour les femmes, le modèle est plus large de 25cm ( en comptant la criconférence totale du corps )

Emma

Pour les fillettes, il n'est plus large que de 10 cm ( soit 5cm de plus par face)

Emma

Si vous le préféré plus ajusté, il suffit de tricoter la taille inférieure selon le diamètre que vous souhaitez, le modèle étant en plusieurs tailles

Le modèle est payant, en français et une fois encore, les fonds sont reversé à la recherche contre le cancer

Emma

Partager cet article
Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 09:08

J'aime faire des tests knits :

J'aime ce moment partagé avec la créatrice, qui nous confie le fruit de sa réflexion et à qui on doit donner vie à notre tour, tout en surveillant ce qui ne serait pas clair, ce qui serait difficile à comprendre ou ce qui pourrai tête erroné

Et le plus souvent, ceci se passe dans une sorte de discrétion, de secret, un peu comme des parents qui discutent de leur enfant dans le secret d'une chambre à coucher, ou une cuisinière qui aidée de son aide, dans l'arrière cuisine, font et rectifient pour servir à table le meilleur

Dans les tests knits, il y des dead lines, ces délais à tenir avant de rendre sa copie corrigée

J'aime ce délai, j'aime ce challenge de les tenir

Parfois le délai et court et la pression, allée aux contraintes de la vie, rend le challenge difficile à vivre

Ces derniers mois j'avais baissé la voilure, fait un seul test à la fois car j'étais trop fatiguée

Et parfois, on rentre dans la cour des grands, dans le secret des dieux :

Une de mes créatrices chouchou, ChristalLittleK, m'a confié avoir été contactée par un créateur américain, Jared Flood qui avait remarqué son travail et lui proposait une association dans son opus Wool People

S'il crée ses propres modèles pour les tricoter avec sa propre laine, il collabore régulièrement avec des créateurs de divers pays pour proposer des modèles avec ses laines, avec un regard différent et le résultat est publié dans des Wool people chaque année

Publier dans Wool People est donc un grand honneur et un sacré challenge car sa diffusion est mondiale

Il fallait donc garder le secret et être à la hauteur

J'ai donc partagé le secret en petit comité depuis l'automne dernier et je peux enfin le partager avec vous, le Wool People 12 étant sorti

Shoal

Il s'agit d'un châle avec un corps en mousse et une bordure de dentelle, de fume triangulaire, assez grand et large

Il est proposé en laine dentelle ( lace ) ou en fingering pour plus de texture

Il se tricote en 4mm pour un aspect très aéré

J'ai utilisé de la The Plucky Knitter en laine Lace ( qui ne se fait plus ) 70% mérinos, 20% soie et 10% chameau, 686m pour 115g, un laine très chaude grâce au poil de chameau et douce et brillante grâce au mérinos et à la soie

Je l'avais déjà utilisée avec plaisir pour le châle Hizakura

Cette fois ci, la couleur sera rouge, Maneater, mais il tire aussi sur le framboise

On commence par la pointe en haut : on tricote une bordure de dentelle, d'une quinzaine de maille et on y ajoute une maille à chaque fois, qui sera tricoté en point mousse

Cela va définit une bordure et permettre de créer le corps en mousse

Shoal

Arrivé à la fin de la partie mousse, qui va relativement vite, on va débuter la dentelle 

Celle ci est une dentelle qu va demander de la concentration car le motif se fait sur 17 mailles et 12 rangs et se tricote autant au rang endroit qu'au rang envers

Mais surtout, le motif comporte des doubles diminutions centrées, soit au centre du motif, soit à ses bords

Et lorsque c'est au bord, cela modifie la position des marqueurs de séparation de motif.

Je vous avoue que cet automne, je me suis allègrement trompée plusieurs fois et que j'ai fait et défait 

J'avais trop peu de capacité de concentration 

Mais le temps améliore tout et j'ai profité de mes vacances à Bali pour le finir

Shoal

Le motif est une jolie répétition du motif de bordure et dessine comme un palmier

Comme le motif est sur 12 rangs mais qu'il se place en quinconce tous les 6 rangs, il est facile de s'arrêter quand on veux au rang 6 ou 12

Comme mon écheveau était plus court que ce qui était demandé, j'ai stoppé 6 rangs avant la fin et j'ai juste rabattu comme le demande le modèle

Comme je trouvais cela un peu brut, j'ai fait une bordure au crochet

 

Shoal

Pour cela, j'ai crocheté avec un crochet de 3,25m et j'ai fait 8 boucles par motif : 

je fais 5 mailles en l'air, puis je fais une maille serrée, 2 mailles plus loin que celle qui porte ma cordelette

Cela me fait un pont de 5 mailles, séparées de 2 mailles

Je trouve que cela reprend le motif de palmier

Shoal

D'autres testeuses ont juste rabattu comme prévu et bloqué le châle en forme de pointe

Je trouve cela très joli 

Comment le porter ? 

juste comme un triangle

Shoal

Ou bien en triangle dans le dos

Shoal

Le modèle nécessite 649m de fil en dentelle et 745m en fingering, dit le modèle

Perso, j'ai du raccourcir le modèle avec 686m de fil dentelle

Il me semble donc que cela doit se jouer sur la taille des aiguilles utilisées. Mais il est possible aussi qu'il m'ait manqué de fil parce que ma laine est une heavy lace.

Le patron se fait pour un châle en Lace, en 4 mm mais le rabattage en 5 mm.
En Fingering, il se tricote en 3.25  et en 3.75 pour le rabattage.

Le modèle est en anglais, payant, un joli modèle, qui méritait bien une telle reconnaissance

Shoal

Partager cet article
Repost0
20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 08:34

Il y a des traditions dont on hérite et il y en a qu'on instaure.

Pour ma part, j'ai instauré la tradition du Sweet Dreams : 

Sweet Dreams veut dire Doux rêves, mais attention, je n'instaure pas l'obligation de faire de beaux rêves tous les soirs .

Je retricote activement depuis 7 ans maintenant et J'ai avoué publiquement que je tricotais au bout de 18 mois

Ce coming out laineux, je l'ai fait à mots choisis, pour des oreilles averties : " Tu sais, je tricote ... Non, ne me regardes pas comme une mamie dépassée ou comme dans le Père Noël est une ordure"

Puis je l'ai avoué au travail, parlant de ma vie privée et de mon secret presque honteux

Comment donc est née cette tradition laineuse ?

Tout a commencé à l'occasion du départ en retraite d'une collaboratrice qui avait apprécié mes confidences laineuses

Je lui avais tricoté un châle, le My Heaven

Nous étions en petit comité au restaurant : 4 laino compatibles autour d'un repas qui m'ont dit qu'elles aimaient le châle. Il y avait là A. et C. qui poursuivaient leur chemin avec moi et qui espéraient en avoir un aussi lorsqu'elles partiraient à leur tour à la retraite. 

Quelques années plus tard, ce fut le départ d'A. Cette année là, j'avais découvert le châle Sweet Dreams, qui lui fut alors offert avec un petit poème illustrant notre travail commun, nos années ensembles

J'ai bien vu dans le regard de C. qu'elle n'avait pas oublié le restaurant, nos regards se croisant comme une promesse secrète

C'est alors que Ch. une autre collaboratrice est venue me voir plus, me confiant, les larmes aux yeux que tout était magnifique, le châle et le poème

J'ai été touchée par son émotion et je me suis fait la promesse secrète qu'elle aussi aurait un châle à son départ

Et je me suis dit que je ne tricoterais plus que des Sweet Dreams à toutes celles qui travailleraient avec moi et qui partiraient 

A à la fin du mois, c'est C. qui part à son tour pour un repos bien mérité.

Mais cette canaille ne m'a prévenue que 1 mois auparavant !

J'ai donc fini à toute allure le test knit en cours, avant de saisir mes aiguilles pour le châle.

Heureusement le Sweet Dreams est un châle qui se monte vite et en 3 jours, le voici prêt à être offert

C'est toujours étonnant de voir que ce modèle plait à des personnalités diverses

Sa dentelle a une délicatesse particulière et les perles ajoutent un peu de préciosité

C. n'en voulait pas, j'en ai glissé juste quelques unes

parce que je suis canaille à mon tour ;-)

 

Sweet dreams

Ce châle peut se tricoter avec des laines d'épaisseurs diverses et se présente en taille S, M et L.

Je l'avais tricoté en lace taille S, puis en fingering taille M

Me revoici à le tricoter en light fingering en taille L

J'ai oublié de prendre les mesures pour comparer

Sweet dreams

Ce châle est un crescent, on commence par le haut et on tricote en jersey en augmentant les bords de 6m tous les 2 rangs

On arrive rapidement à un grand nombre de mailles, donc il est plus large que haut et le motif de dentelle se fait sur 3 grilles différentes qui font respectivement 4 , 24 et 14 rangs

Cela va donc très vite et comme on poursuit les augmentations même dans la dentelle, la bordure se fait filigrane

 

Sweet dreams

Ici, je n'ai rien modifiée, un peu pressée par le temps

Mais on peut aisément augmenter sa hauteur en répétant les grilles de dentelle, notamment la seconde grille de 24 rangs

J'ai utilisé 380m soit 95g de Malicieuse Fingering, de chez (Vi)laines, une laine 70% mérinos 30% soie, coloris, Trouver l'écharpe du rouge gorge

Sweet dreams

C. n'est pas dentelle, ni frou frou, je voulais qu'elle puisse le porter un peu comme une écharpe, un petit accessoire facile à vivre et non comme un châle dentelle

Sweet dreams

Mais je voulais qu'il reflète ce que je suis, avec ses picots

Sweet dreams

Et je voulais qu'il matérialise la délicatesse de la relation humaine, des liens qu'on tisse, fait de pleins et de vides

De moment de présence, de noeuds de partage, de perles-caillou sur le chemin et aussi des moments-trou où nous ne travaillions pas ensemble

Sweet dreams

Un départ en retraite après une vie de labeur, consacrée aux autres, dans l'effort, le dévouement, cela doit être consacré

Alors, moi, je le consacre à ma manière, j'offre des Doux Rêves laineux à celles qui ont fait leur temps, en espérant que leur avenir soit plein de projets

Et vous, avez vous une tradition laineuse ?

J'oubliais, pour celles qui veulent, voici le lien vers le modèle : Sweet Dreams, de Boo Knits

Partager cet article
Repost0
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 11:07

Lors de mon post précédent qui parlait du gilet Emma C de Cocoknits, j'avais proposé de vous faire un tuto sur des boutonnières et des poches selon Cocoknits

Mais, un tuto, c'est austère à faire et à lire, et j'ai manqué un peu de courage ( et d'énergie ). Donc je vais le décaler un peu dans le temps.

Pour ce post, j'ai eu envie de vous montrer un ouvrage fini récemment et qui était dans les starting block pour apparaitre sur le blog

Il s'agit d'un ouvrage à la construction originale, majoritairement en point mousse, avec quelques rangs d'une dentelle assez facile

Sa construction permet de n'avoir que peu de mailles sur une aiguille, donc des rangs assez courts, ce qui permet de monter vite

Elle permet aussi de ne pas s'ennuyer dans la réalisation car on tricote quand même plus de 1600m de fil, soit quasiment le double de ce que j'utilise pour un pull court

Le modèle demande 1800m de fil, en aiguille 3,75

Or ce sont ces aiguilles que j'ai du abandonner lors de mon périple à Bali, les ayant oublié dans le bagage à main

Je me suis donc rabattue sur mes aiguilles 3,5, en tricotant un peu plus lâche

J'avais peur qu'en aiguille 4, non seulement ce sot trop lâche par une fingering, mais surtout de manquer de fil

L'ouvrage est une grande étole et son principal point notable est qu'il est dégradé

il faut pour cela choisir un dégradé de 5 écheveaux

Mon choix s'est porté sur des laines Lilou, majoritairement Silky Fingering, un mélange de 50% mérinos 50% soie ou de Blue Fingering 55% Bleu Face Leiceter et 45% Soie

Ces écheveaux ont été acheté par le biais du club mensuel de Lilou

Pour rester raisonnable, j'avais pris à chaque fois un écheveau unique ( ou presque )

Mais au final, j'avais fini par avoir un gros stock, dont je ne savais que faire : en effet, en pratique, il est difficile de se faire un châle de 400m tous les mois

Et les laines, font belles, étaient à la fois impressionnantes et un peu trop précieuses pour des pulls, chose que je tricote majoritairement, sans compter qu'un pull avec un seul écheveau, serait fort court

Cette étole avec 5 écheveaux de même tonalité était donc l'occasion idéale

Mon choix s'est porté vers la composition ci-dessous

Fading Point

De gauche à droite, appelés respectivement couleur 1 à 5 :

Couleur White Noise, en Silky Fingering

Crème Brulée en Blue Fingering

Pardise Cove en Silky Fingering

Poussière de Lune en Blue Fingering

Océan, en Blue Fingering.

L'idée de cet arrangement est de passer du bleu au gris pâle, en passent par le sable, avec au milieu, un écheveau qui contient du sable et du bleu

On commence par tricoter un triangle, avec des augmentations aux bordures et au centre, un peu comme un châle classique avec la couleur la plus sombre, appelée couleur 5

Fading Point

On introduit ensuite la couleur 4 , après quelques rangs qui alternent la couleur 5 et la couleur 4

Mais sur cette section, on passe à la forme d'un accent circonflexe : 

On continue  à augmenter au centre, mais on diminue sur les bords

Fading Point

Au moment d'introduire la couleur 3, le Paradise Cove, qui est bleu et sable, je réalise que le fond est blanc, avec des taches de couleur

Tandis que la couleur prévue en 1, à la fin est très bien assortie aux 2 premières

Fading Point

Du coup j'ai inversé ma couleur 1 et 3

Toutes les sections sont identiques : 

Des rangs en alternance avec le coloris précédent, puis des rangs dans le coloris en question, le motif de dentelle sur 8 rangs, puis quelques rangs du coloris

Avant de tricoter des rangs en alternance avec le coloris suivant et de recommencer la séquence

Fading Point

Comme c'est du point mousse, la seule concentration est de penser à faire les augmentations et les diminutions des bords et du centre, tout en gérant les alternances de couleurs, et pour cela, bien se repérer sur les face endroit ou envers, d'où la nécessité de marquer les faces avec un fil contrasté

La couleur 4, celle qui à mon sens se voit le plus lorsque l'étole est portée, sera chez moi un colis sable, doré

 

Fading Point

J'ai une impression de lever de soleil sur la mer

Fading Point

Cela monte relativement vite car avec le changement de couleur, tout est bien rythmé et on a épate d'arriver à l'étape suivante 

Me voici arrivée au dernier coloris, appelé le 1

Celui pour lequel j'avais le plus de doutes, car le bleu n'est pas de la même teinte que le bleu du début

Mais les taches beige s'accordent au coloris précédent

Fading Point

Et voilà le premier pan, déjà bien long

Fading Point

Il faut ensuite faire un second pan à l'identique

Fading Point

En fait, sur l'ouvrage, les pans se positionnent ainsi

Fading Point

Les mailles mises en attente sont reprises pour être tricoter et former des triangles qui complètent la forme de rectangle 

Fading Point

A ce stade, plus de dentelle mais de simples rangées de jetés

Et surtout un rythme plus rapproché de dégradé des couleurs.

On part du centre pour aller vers l'extérieur, avec des rangs qui pourrait se raccourcissent 

Fading Point

Une fois le premier petit triangle réalisé, on doit en refaire un second

A ce stade, j'ai quand même un doute pour ce coloris central, très présent

Il me semble rappeler le bleu de la bordure de départ

Mais il est très très moucheté, ce qui attire sur lui le regard, au lieu de montrer le dégradé en entier

Fading Point

Un fois l'étole, finie, la voici partie du blocage 

Avec mes aiguilles en 3,5mm, j'obtiens une étole  que je bloque aux dimensions de mes plaques : 2m40 sur 60cm

Fading Point

Le dégradé se dévoile

Fading Point

En version plissée, qui met en valeur les coloris mais aussi le motif de dentelle

Fading Point

Ah, parlons en un peu de cette dentelle : Au départ, 2 motif de fleurs doubles

Fading Point

Ensuite, seulement un motif simple de fleur, tout le long du dégradé de couleurs

Fading Point

Et la partie centrale, avec ses rangs de jetés

Fading Point

Et le voici entier sur cette chère Aubustine

Fading Point

Je craignais un peu l'aspect moucheté central, mais il semble se fondre avec le reste

Fading Point

Le dégradé initial

Fading Point

Ces couleurs m'évoquent un tableau 

Fading Point

Et je suis contente d'avoir osé des laines qui ne soient pas juste ton sur ton, d'avoir osé un peu de différence, de reliefs, de Speckeld

Fading Point

C'est une étole qui se suffit à elle même

Fading Point

Et qui peut se porter aussi en écharpe

Fading Point

Le Cher et Tendre aime beaucoup et la prendrait bien pour lui mais ces motifs de petites fleurs, il trouve cela trop féminin

Pour ma part, je trouve l'étole assez grande, longue et lourde et surtout, je trouve que ces coloris pâles ne sont pas moi

Ce qui me pousse à des réflexions sur ce que je tricote, mon temps libre, mon stock

Fading Point

Le voici dans sa version originelle

Fading Point de Joji Jocatelli

Fading Point
Partager cet article
Repost0
28 mars 2018 3 28 /03 /mars /2018 16:54

Il y a quelques temps de cela, Camille avait lancé un SOS sur Ravelry: elle faisait face à une infestation de mites

Celles ci, parce qu'elles avaient du goût, avait visé des ouvrages finis au lieu de manger les pelotes

Camille cherchait donc des laines de remplacement 

Or celles ci, teintes à la main, n'avaient pas le même rendu bien que le coloris soit identique

Donc plutôt que de retrouver une pelote, je lui ai conseillé d'essayer de réparer et tant qu'à faire de le lui réparer

Voici donc ce que j'ai reçu la semaine dernière 

SOS dentelle

Il s'agit d'une étole en Madelinetosh, coloris Turner

SOS dentelle

A première vue la mite était gourmande et on a un gros trou

SOS dentelle

Mais à y regarder de plus près, il y a avait un accroc et d'autres fils mangés

SOS dentelle

Je me suis penchée sur le plus gros trou

SOS dentelle

Pas de chance, il était à 20cm en partant du début de l'étole, impossible de défaire et retricoter

Il va falloir restaurer

C'est l'occasion de vous proposer de me suivre dans le travail de restauration, pas à pas

J'ai pris les photos au fur et à mesure, sans garantie d'y arriver

Il s'agit d'une étole au motif en apparence simple, avec des rangs envers entier

SOS dentelle

La première étape est de reconstituer la grille dentelle

Je me suis basée sur ce que je voyais mais par précaution, j'ai aussi demandé à Camille la grille qu'elle avait gardé

SOS dentelle

La seconde étape a été de reconstituer le rythme des rangs

Puis d'arriver à mettre sur une aiguille un rang de motif

SOS dentelle

Pour faire cela, en partant du bas, j'ai repéré des répétitions des diminutions 

puis j'ai essayé de reconnaitre les rangs

J'ai commencé vers le bas, pour ne pas prendre le risque d'augmenter le trou

Puis, une fois que je fus sure de bien repérer, je le suis approchée du rang entier le plus haut juste sous le trou

SOS dentelle

Regardons le trou de plus près 

SOS dentelle

Bon, c'est un peu flou car j'étais trop près, mais clairement ce n'est pas juste un fil de mangé mais plusieurs

Il ne s'agit pas juste de rafistoler mais de refaire la dentelle

La laine ne file pas trop car c'est une laine single, qui a un peu feutrée sur elle même, tenant le trou à peu près indemne, sans que les mailles perdues ne file

C'est une chance

SOS dentelle

Bon, maintenant il va falloir trouver de la laine pour boucher le trou

Et cela sans faire appel à une autre pelote

Donc pour trouver du fil surement identique, rien de mieux de d'en prendre, directement sur l'ouvrage : il me suffit de faire un rang

Je dois donc repérer où se situe le rang de rabattage

SOS dentelle

L'étole a un haut et un bas

Le sens des mailles diminuées ( ssk et K2tog ) me permettent de repérer le aout et le bas et j'ai cherché le bout de fil au début ou en fin de rang

Un autre petit truc pour chercher ce rang de rabattage est de chercher la rangée v que fait le rang de rabattage

SOS dentelle

Il faut ensuite chercher du côté du creux du V le bout de fil

Je défais et je récupère les mailles sur une aiguille

SOS dentelle

Voici le haut de l'étole avant que je ne défasse le rang de rabattage

SOS dentelle

Lorsque je finis de défaire le premier rang, je redéfais un second rang

Car souvent les gens rabattent en rang endroit

Mon idée est de rabattre en rang envers : ainsi faisant, je récupère l'équivalent d'un rang de laine

SOS dentelle

Ceci n'est pas très facile car la laine a feutré et elle colle, le risque est de casser le fil

Mais avec de la patience et de la douceur, on y arrive

Mon petit truc est de défaire les 2 rangs et de rabattre sur un rang mais SANS couper le fil de suite

Je tricote via le bout libéré, le reste étant encore rattaché à l'étole

Car je ne connais pas la taille de l'aiguille utilisée. Même si la taille est signalé sur le modèle, cette taille est indicative, la tension de tricotage et de rabattage peut être différents d'une tricoteuse à l'autre

Si je coupe, je perds le fil

Si je garde, je peux rectifier au maximal cette tension

Mais avant de commencer par le gros trou, je vais déjà réparer les petits, là où le fi a juste été mangé une fois

SOS dentelle

Avec une aiguille et mon fil encore rattaché à l'étole ( mais que cela ne vous perturbe pas, c'est comme s'il était encore rattaché à la bobine ou la pelote ), je vais passer l'aiguille dans la maille coupée

Et je vais faire un noeud bien solide, avant de cacher les 2 bouts

SOS dentelle

Je répare l'accroc et je reprends les mailles sur le rang solide et entier sous le trou

Je vais tricoter un rang du motif

SOS dentelle

Je tricote normalement

Mais lorsque j'arrive là où se trouve une maille, je vais faire un K2tog ou un ssk entre la maille que je crée-tricote à neuf, avec celle qui est entière sur le bord du trou, un peu plus loin que le bord 

Cette manière de faire créé du "tissu" et permet en même temps de le "coudre" au "tissu" en dessous

Je laisse le trou tel que parce que le feutrage le maintient bien sans l'agrandir

Maintenant j'ai fini de reconstituer le trou, en finissant sur un rang endroit, avec des jetés

Et je vais grafter 

SOS dentelle

Je vais grafter entre mon aiguille en bois, qui tricote et l'aiguille enfilée, dans le rang entier déjà repéré, au dessus du trou

SOS dentelle

Et hop !

SOS dentelle

il ne reste plus qu'à rentrer les fils

SOS dentelle

Je coupe le fil qui allait vers le reste de l'étole

Je rabats souplement le dernier rang de l'étole, pour utiliser un maximum de fil et ne rien perdre

SOS dentelle

Voici la face envers

SOS dentelle

Bien sur, il y a par endroit une sur épaisseur, qui correspond à la zone de "couture" de mon rafistolage avec la bordure du trou, mais je la pense suffisamment invisible

Et voici le haut de l'étole

Il manque un demi rang, mais c'est quasi invisible ( oui, mode je-m'envois-des-renoncules-depuis-le-post-précédent )

SOS dentelle

Voici en tout et pour tout ce qui a été retiré de l'étole

SOS dentelle

Le petit bout de fil restant sera à garder précieusement pour une éventuelle future réparation

Et en emballant le tout pour renvoyer à Camille, j'ai eu la curiosité de lire le modèle

SOS dentelle

La créatrice dit que son modèle est gratuit

mais que la contre partie est qu'on se doit de faire au moins une chose au hasard, pas pure gentillesse 

Cela pourrait être de mettre de sou dans un parcmètre pour la voiture d'à côté

Pour ma part, ce sera de réparer cette étole, qui était chère au coeur de Camille : elle lui a été tricotée par une personne qui ne tricotera plus

Il s'agissait très certainement d'un ouvrage unique

Merci Camille de m'avoir donné l'occasion d'utiliser un peu de mon savoir pour rendre le monde plus doux à vivre

Le modèle est le Strangling Vine Scarf, modèle gratuit, en anglais 

Les explications comprennent une grille et des explications écrites.

Si cette rubrique vous plait, je mettrais plus souvent des reportages pour mes bidouillages réparation, j'adore cela au moins autant que tricoter du neuf

Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 17:45

Le printemps, c'est le moment où la nature se réveille, quand tout prend un nouvel essor et quand soi même on se renouvelle, à partir de ce qu'il y avait au départ.

Lors du post précédent, je vous avais parlé du modèle Ranunculus que j'avais tricoté dans un mohair en lace avec manches courtes mais col large

Pour ce printemps, voilà que sur le même modèle, a poussé un col plus étroit, suivant la méthode de montage tubulaire à 1 aiguille de la créatrice

Ranonculus DK

Avec le printemps, voilà aussi que soudain poussent des manches longues.

Quelle surprise que de voir se rallonger les manches pour un printemps me direz vous ?

Aucune surprise vous répondrais je, que d'avoir besoin de manches longues quand le printemps tarde un peu

Ranonculus DK

La taille de fil a elle aussi pris de l'ampleur :

D'un fil lace à light fingering, me voici passée à un fil DK, qui se tricote habituellement en 3,5 à 4 mm.

Le rendu en est donc plus épais

Mais le modèle restant en aiguilles 6, le résultat reste dégaugé, aéré, aérien

La laine est de  la (Vi)laines, de la BFL ou Blue Face Leicester, une race de mouton à tête noire, dont la laine est un peu sèche ( pas rêche ), chaude et gonflante.

Pour ce printemps qui traine, et qui ne vient que d'un pas de seigneur, il fallait un coloris royal, un joli violet profond portant le nom très évocateur de "Pas besoin d'un Prince"

Ce violet est d'autant plus intense que le BFL, cela prend très profondément les couleurs

Ranonculus DK

Et bien sur le modèle a aussi été raloongé pour le corps

Ranonculus DK

Le motif de dentelle et de points texturés donnent une impression de semis de fleurs, qui le rend très féminin.

Oui, le méthode Coué pour faire venir le printemps, cela peut se tenter

Ranonculus DK

Et c'est qu'ainsi vêtue, je croise la route d'un prince, qui me tend une rose

Toutes celles qui comme moi ont rêvé sur la pub Impulse, soudain un inconnu vous offre des fleurs.. comprendront la référence...

Ranonculus DK

Mais que nenni, nenni noble prince !

Sachez que je porte haut Renunculus, qui signifie dans langage Latino botanistique : Renoncule

Et que je ne saurais accepter que des Renoncules

Ranonculus DK

Et sachez aussi Noble Principe que je porte aussi hardiment un coloris qui me fait dire que je saurais très bien m'offrir toute seule des fleurs, et à l'occasion m'en envoyer

Just renoncules, what else ?

Celles qui boivent du G. Clooney comprendront aussi la référence

Ranonculus DK

Alors si vous aussi vous êtes des princesses libres et libérées, n'hésitez pas à vous offrir des fleurs, à vous en lancer en ce joli jour de printemps

#Metooenrenoncule !!!

Rassurez vous, je ne suis pas sur les réseaux, je plaisante

Ranunculus : toujours le même modèle en anglais, payant, déclinable de la laine dentelle lace à Worsted

Voici la version manche courte, matière d'été

Ranonculus DK

En version manches longues, avec ou sans biais, en matières d'été

Ranonculus DK
Ranonculus DK

Et les version manches longues, worsted, qui va à pas mal de silhouette.

J'adore ces modèles polyvalents

Ranonculus DK
Ranonculus DK
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 22:37

Voici un nouveau test pour MarGuéNée,toujrous dans sa série accessoires tricot de l'Avent et toujours dans ma série Je tricote des bonnets pour Noël

Celui ci s'appelle Ni Ju, qui veut dire 20, comme la date du jour

Ni pour 2 et Ju pour dix, donc 20

Le modèle se tricote  en 4,5mm et en 3,5 pour la bordure de côtes 1/1

Il est poposé en taille XS pour les enfants, S, M ou L, soit un tour de tête de 43, 49, 54, 59cm

Le corps du bonnet est un motif dentelle relativement simple, qui se fait sur 4 rangs.

Le motif de dentelle est séparé de mailles envers

Il se tricote normalement en laine Aran 

J'ai fait la taille M en 4mm et non 4,5 à cause d'une coquille sur la version du test

Pour ce bonnet, j'ai utilisé 165m d'une laine DK, un écheveau esseulé Western Sky Knits, Twinkle DK

Cet écheveau, je l'avais acheté à une tricoteuse émérite à l'époque où je ne connaissais pas trop bien les laines et j'avais été fort marrie de voir que la laine contenait des petites paillettes

Or, moi, les paillettes, à mon âge, je trouve que cela ne pas pas trop sérieux

Et moi, le gris, en accessoire, cela me rend la mine triste

De plus, cet écheveau contient 250m, ce qui ne pouvait que servir à un accessoire

Or, je ne porte pas trop d'accessoires si ce n'est des châles

Vous imaginez donc que le gris à paillettes a fini dans un coin de mon stock

Heureusement, cet été, ma nièce est venue me voir et a bien aimé cet écheveau

Il faut dire que la jeune adolescente blonde est le casting parfait pour porter du gris à paillette

Je lui ai donc promis un bonnet 

Et j'ai plongé avec délice dans le monde des bonnets qui vous vident les pelotes achetées un peu contre nature 

Ce qui est bien dans la dentelle, c'est qu'elle se déploie

Avant 

Bonnet Ni Ju = 20

Après

Bonnet Ni Ju = 20

Le bonnet peut aller à diverses tailles de tête grâce à l'élasticité de la dentelle

Bonnet Ni Ju = 20

Au portage

Bonnet Ni Ju = 20

Bonne surprise, en tricotant cette laine, je l'ai trouvée d'une douceur extrême

Mais autre bonne surprise, non seulement les paillettes en se sentaient pas, mais elles finissaient, en apparaissant de ci de là au hasard des mailles, par faire comme ces flocons de neige qui se déposent et font briller les vêtements

Cela me donne envie de m'en faire un pour moi

Bonnet Ni Ju = 20

Bien qu'il ait de la dentelle, le bonnet passe bien sur la tête de mon garçon

Le modèle est mixte comme on peut le voir ci-dessous

Bonnet Ni Ju = 20

Il s'agit d'un modèle en français, payant, en promotion jusqu'à ce soir minuit

Ni Ju

Bonnet Ni Ju = 20
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 12:19

J'avais fait un article mais qui n'a pas été bien sauvegardé, alors je le recommence :

Dans le cadre du swap sur Ravelry, à mon tour j'ai été gâtée par CarineLM

Sacré Coeur shawl

Dans ce colis, il y avait des douceurs faites maison, avec un thé parfumé, qui fait dire que l'extase, cela se passe aussi au niveau olfactif

Sacré Coeur shawl

Il y avait aussi un petit carnet, joliment décoré

Sacré Coeur shawl

Ce carnet, il est juste parfait car il est tout simple et bien utile, tout ce qui me plait en ce moment, moi qui trie et jette un maximum ( et je n'ai pas fini )

Car il va le servir de Bullet Journal, un bien joli Journal d'ailleurs

Sacré Coeur shawl

Voici comment je l'utilise : comme une liste de course, tout en simplicité

Mais je coche la case quand c'est fait et à moitié lorsque c'est en partie fait et qu'il faut compléter

Cela me permet de laisser tout visible, moi qui barrais avec jubilation mais perdais du coup des informations

Sacré Coeur shawl

Une autre carte maison, à mon image, faite à l'étiqueteuse et qui semble contenir un ouvrage laineux

Sacré Coeur shawl

Ouvrons le

Sacré Coeur shawl

Humm, cela sent des troustrous et des picots, absolument, superbement et très Tout-moi-quoi.

Allez, on le déplie

Sacré Coeur shawl

La laine est une merveille :

C'est de la Coolree, 65% de soie et 35% de bébé chameau

Doux et léger donc

Et le coloris est Terracotta

Vous n'avez pas rêvé, en ce moment j'explore les coloris automnales, marron, orange

Et cet orange épicé a tout de suite fait tilt à CarineLM

Sacré Coeur shawl

L'écheveau lui aussi provient d'un cadeau de Minh,

C'est une jolie ronde

Zoom sur l'épingle

Sacré Coeur shawl

On peut voir de près le superbe travail de CarineLM, pour un résultat tout en délicatesse t d'une très grnade élégance

Elle est tombée pile poil sur ce que j'aime et que je porte volontiers

Le modèle est Sacré Cœur de Nim Teasdale.

Sacré Coeur shawl

Merci encore mille fois Carine pour ce magnifique cadeau

Une fois encore, pardon pour le délai pour cet article sur le blog mais voici quelques temps déjà que je délaisse le blog

En effet, mon vieil ordinateur me complique la vie pour aller sur le site d'over blog

Mon téléphone refuse de me télécharger correctement les images et tout s'efface

Et il me faut compter en moyenne 2h pour publier un article

Ce qui fait que je n'ai pas toujours cette disponibilité, à moins de faire des articles plus courts

Or plus court, reviendrait pour moi, à sortir du cadre du blog, et rentrer dans le domaine des images, tel Instagram ou Twitter

Je ne conçois le partage du blog que comme une trace de partage d'une expérience ou d'un savoir, une trace qui reste et qui puisse servir plus tard

S'y rajoute une certaine lassitude : que puis je vous dire sans me répéter ? sans vous parler une fois de plus de ma santé.

Or je poursuis encore aujourd'hui, à 8 mois de l'accident, les séances de rééducation chez le kiné.

Mais chouette, parfois je touche les fesses avec le talon ( Enfin, Chouette, est un mot d'usage et pas la réalité ressentie alors )

Mon corps aussi accuse un peu le coup des soucis de l'an passé et de cette année, et il faut remonter la pente.

Accepter d'être et d'avoir été, en espérant quand même redevenir.

Par ailleurs depuis cet été, mon quotidien est bousculé. Le décès d'une amie en juillet, suivi de près par le décès d'un collègue et ami, ce qui a entrainé une surcharge de travail et maintenant c'est un oncle qui va bientôt partir.

Le Cher a lui aussi appris le décès brutal d'un collègue et ami, lui aussi d'un accident de moto.

La mort est partout en ce moment, tout change, tout mute et il faut rester confiant, serein et positif. Ce n'est pas facile.

J'ai enfin l'impression d'y arriver. Accepter de laisser partir parce que c'est ainsi qu'est la vie. Associée fatalement à la mort.

Accepter le chagrin comme la joie, tour à tour mêlés

Accepter que des choses s'arrêtent, parfois brutalement, mais accepter aussi que la vie continue.

Accepter aussi que les choses changenet, soeint différentes dans leur forme mais identique dans leur essence.

Ne pas vivre pour oublier la mort, mais vivre parce qu'on n'est pas mort

Vivre pleinement, en conscience. En savourant chaque minute.

Savoir se hâter, savoir aussi s'arrêter et dire non.

Savoir aussi parfois se bousculer un peu.

C'est ainsi que je me suis retrouvée à remplacer ma sœur pour un voyage à NY pour Halloween, en espérant que je puisse marcher assez dans cette grande ville

Je pars donc demain en me prenant au jeu ( moi qui déteste l'idée d'un truc commercial ) et en faisant les déguisements des enfants et le mien

Je vais aussi faire un tour via Montréal pour voir mon oncle et lui dire au revoir et retrouver une partie de la famille et savourer un moment de partage.

Je vais aussi, hasard du calendrier, participer à la Parade des Zombies là bas

Ainsi va la vie qui continue de s'écouler.

Je vais avoir un peu plus de temps pour refaire des articles parce que ce blog continue

Merci de votre fidélité pour les lectrices anciennes et assidues

Merci et bienvenue aux nouvelles qui me découvrent.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 18:55

Voilà des années que je songeais à faire venir Aubustine chez moi 

Mais je ne l'avais pas fait parce que je voulais qu'elle ait sa place propre et ne voulais pas qu'elle encombre.

On est toujours trop encombrés dans la vie.

entre temps j'ai fait du vide et que je peux la caser

Et puis j'avais asseze de faire mes photos de blog en guettant le moment où j'aurais un photographe de bonne volonté sous la main, ce qui de facto retardait la prise des photos donc de la publication des articles, ben je me suis dit qu'une assistante devenait nécessaire

Une petite recherche un internet et la voici arrivée ce matin d'Angleterre

Aubustine et White Lotus

Si Aubustine a la taille mannequin, je crains hélas que sur le plan poitrinaire, elle ne soit pas aussi lisse que prévue.

La faute au transport sans doute

Du coup, je me demande si je vais la renvoyer chez elle ou pas mais en tout cas, c'est parti pour un petit essai

C'est l'occasion de lui faire essayer mon petit ouvrage en top down, contiguous

Rien de complexe, mais un petit ouvrage à porter ne été quand il fait bien chaud, en soie sauvage, acheté à l'occasion de mon voyage au Japon

C'est de la Tsumugito, de la marque Avril, assez proche de Habu

55g et environ 450 m, tricoté en aiguille 3 mm, couleur 19, blanc cassé

Aubustine et White Lotus

L'ouvrage commence par le haut, en contiguous donc on monte les mailles de la nuque, des manches et d'une partie du devant et on augmente d'abord le dos et les devants

Une fois la distance cou - épaule obtenue ( donc la carrure ), on déplace les marqueurs pour faire les manches

Aubustine et White Lotus

Et on augmente aussi les devants côté du centre afin de faire une pente en V pour le décolleté

Aubustine et White Lotus

Pour le décolleté, rien de compliqué, aucune bordure, juste le bord de l'ouvrage pour un maximum de simplicité ou d'épure

Aubustine et White Lotus

Le soucis de certains modèles de contiguous est de débuter les mailles de l'épaule trop loin par rapport à la pointe de l'épaule

Du coup la carrure est plus large mais tombante

Ici, on débute vers la fin de la clavicule et les mailles sont augmentées sur les manches mais selon un rythme plus proche de celui des manches cousues

Ceci est facilité par le fait qu'en contigouous, on augmente tous les rangs et on tous les 2 rangs comme en raglan 

Cela semble épouser mieux l'arrondi de l'épaule

Aubustine et White Lotus

Le point notable du modèle est la dentelle des manches

On augmente pour avoir un nombre suffisant pour obtenir de quoi tricoter le motif de Lotus

Oui, Lotus, comme mon Green Lotus

J'en ai fait une variation, version top down et non bottum up

Aubustine et White Lotus

La taille est dessinée par des diminution et des augmentations, mais c'est optionnel. Le bas se termine par un simple rabattage en rang envers

Aubustine et White Lotus

Bon je vous en parle comme si c'était un modèle sorti ou à sortir

Mais là encore, je me tâte à mettre en page mes notes

Je renvois aux calendes, mais peut être pas grecques, une publication des 2 modèles

.....

Mais ne désespérez pas !!

Car il y a des années de cela je vous avait promis de refaire le tutoriel du contiguous version photos, article qui avait sauté lors de la mise à jour d'over blog

Et comme mon ordinateur est tombé en panne, que j'ai cassé mon téléphone aussi, je n'avais plus aucun fichier

La seule solution était d'attendre que je refasse un ouvrage et donc des photos

C'est chose faite

Hélas, un peu à cause d'une mise à la machine de mon Avril in April, un de mes pulls préférés, porté et reporté

Il était fait en mélange de feuille de papier de lin et de fil mérinos cobweb

Le merinos a feutré progressivement, ce qui peu à peu l'avait rétréci ( et m'a donné l'impression de grossir d'été en été !!)

Il avait aussi changé de couleur, tout en restant chiné

Je n'avais rien remarqué 

 

Aubustine et White Lotus

Du coup, par chance j'avais encore un écheveau de Lin Shoshenshi de Habu, ma marque chouchou et le même mérinos

Donc j'ai refait à l'identique

Et j'ai refait les photos, quasi à l'identique aussi

L'article sortira donc dans quelques temps

Aubustine et White Lotus

Mais pour les photos portées, on va confier cela à Aubustine, la bien nommée

Aubustine et White Lotus

J'aime bien ce modèle parce que la manche tombe bien 

Aubustine et White Lotus

Un petit zoom sur la partie contiguous

Aubustine et White Lotus

J'ai refait une séparation avec pan devant et derrière, plus long derrière

Ce modèle est en anglais et gratuit

Avril in April

Aubustine et White Lotus

Donc expérience concluante pour Aubustine

D'ailleurs, pour la renvoyer, cela va être difficile car mes petits se sont déjà occupés du carton de la Damoiselle 

Aubustine et White Lotus
Partager cet article
Repost0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens