Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 13:16

En anglais cela veut dire éclosion, épanouissement, ce qui semble être de saison.

Mon Blossom est de saison, mais il n'est pas de l'année.

A vrai dire cela a même été un boulet que j'ai trainé durant presque 4 ans.

En effet, lorsque j'ai repris le tricot, j'ai découvert internet, les forums et de fil en aiguille, les ventes en ligne et le tricot avec des aiguilles circulaires.

Il y a pas 5 ans, mais cela me semble déjà une éternité, un virage important dans ma vie.

Durant mon voyage au Pays du Laineux, j'ai découvert Kim Hargreaves, une créatrice anglaise qui travaillait pour le site et les laines Rowan et qui a fini par ouvrir son site pour vendre ses propres modèles.

En les feuilletant en ligne, mon coeur a fait bing car les modèles étaient intemporels et féminissimes.

J'avais alors acheté ses catalogues, bien beaux, sur papier glacé.

Les explications sont en anglais fournis avec une traduction en français sur des feuillets à part, mais on peut acheter les originaux pour un prix bien moindre

Je me suis dit que comme je me débrouillais bien en anglais, je tricoterais directement en anglais, c'est pareil, n'est ce pas ?

Et puis j'ai pas envie de mettre des sous dans le tricot, nan mais ho, ça va pas la tête ? déjà que ces catalogues ils sont vachement plus chers que les autres ....!!!!

Ah, présomtueuse novice, que sais tu des embuches qui croiseront ton chemin !?! Que sais tu des transformations qui vont advenir en toi au fil de ton parcours ?

Que ton inconscience soit aussi ta force, et puisse la patience croiser ton chemin pour que tu arrives à bon port !

A l'époque, je ne savais pas trop lire un modèle, je n'avais pas souvent pratiqué le Phidar ou le Bergère en Maternelle Tricot et si je ne comprenais pas, je zappais et je finissais à la sauce, selon les images.

Bien sur, les résultats étaient à la hauteur, ce qui a contribué à ce que je finisse par me détourner d'une activité aussi longue que peu satisfaisante ....

Revenons à Kim Hargreaves.

Elle fait des explications pour un tricot en morceaux à coudre, comme pour Phildar et Bergère de France, je suis donc en terrain sinon connu, au moins familier car le top down, je ne connaissais pas encore.

Forte de mon impatient orgueil, j'ai longuement scruté les images et j'ai fini par me lancer en me disant qu'il me suffisait de retirer les mailles des coutures pour convertir des explications en aller retour en un tricot circulaire.

Kim Hargreaves aime les petites petites aiguilles pour ses ouvrages et pour changer elle fait des modèles avec des grosses, grosses aiguilles. Le grand écart ne lui fait pas peur.

Alors Novice Première (moi donc) s'est dit qu'en bonne novice, elle saurait être prudente

J'ai donc tricoté le Calm, en aiguillles de 8.

Et je l'ai bidouillé pour le tricoter en circulaire.

Pas de grosses difficulté pour la conversion, grosse satisfaction. Jubilation à tricoter une laine plus luxueuse que ce que j'avais l'habitude.

Mais le modèle était facile à adapter, juste 3 tubes et un col un peu travaillé

Pour le second, j'ai tenté le Blossom. En 2,75...

A l'époque, tout ce qui était en dessous de 4mm me semblait microscopique.

Ah ! Novice Première, que ne réalises tu pas que ta victoire sur ta colline ne te permet pas encore de grimper le Killimanjaro ?

Mais ce gilet d'été me tentait bien et j'ai voulu tricoter le devant et le dos ensemble pour éviter les coutures. J'ai donc fait les calculs pour supprimer mes mailles lisières et je suis partie.

Ce modèle commence par le bas, par une bordure à picot ( déjà mon amour du picot ), mais qui se constitue d'une bande de mousse

Blossom

Rien d'insurmontable et la laine conseillée, la Fine Milk Cotton de Rowan, m'émerveillait sous les doigts, c'était du coton, mais adouci, ramolli par de la protéine de lait.

Ah, cela change de l'acrylique !

Novice Première, si tu savais que tu n'es qu'alors au débuts de tes découvertes et que tu entrouves à peine les portes d'un monde de merveilles, que le silence s'imposait

Je termine ma bordure et je relève les mailles pour faire le corps.

Notez la finesse des aiguilles. 2,75, quand même

Novice Première, silence tu dois faire,

vanité, point ne te sied

Blossom

C'est super joli, le motif fait de jetés et de 2 mailles ensemble semble assez facile.

Sauf que cela se complique super vite, parce qu'il faut y ajouter des boutonnières, des diminutions en début et fin de rang et surtout, le motif dentelle se fait sur une douzaine de rangs qui composent des rangs de dentelle séparés de rangs de jersey, et que si les premiers rangs de dentelle débute face endroit, les autres débutent face envers, et que on commence par 1 maille endroit.

Or si je fais une diminution en début de rang, je perds ma première maille endroit et je décale mon motif

Et si je fais cela en plus en face envers, mon motif finit vite par être décalé

Donc au bout d'un certain nombre de diminutions à la taille, je suis noyée, je compte et je recompte les mailles, mais c'est ardu car il n'y a pas toujours le décompte des mailles à avoir, des fois c'est indiqué en début, parfois en cours de travail et des fois à la fin d'une section.

Sans compter que les explications de la ligne X disent de faire comme les explications de la ligne  Y, qui parfois renvoient à la ligne A.

Ce n'est point donné à tous de parler le Kim Hargreaves couramment.

Des fois je n'ai pas assez de mailles alors j'en ajoute en fin de rang ou carrément à la taille, ce qui me fait parfois un gros trou

Des fois j'en noie 2 ensemble

Comme je jongle à assembler les 2 devants avec le dos, je commence à perdre pied, et lorsqu'elle dit qu'il faut continuer le rythme, je ne saisi plus s'il faut le faire 5 fois en plus ou 5 fois en tout.

J'appelle à l'aide et Toutchocolat, qui tricote du Kim sans difficulté me vient en aide car elle l'a en français.

Mais je devrais dire qu'elle l'a en Français tricotesque et ce n'est pas du français.

Je ne savais pas parler cette langue car j'ai très peu tricoté de patrons, et le tricot en reste là.

Et en plus je ne vois plus que ce gros trou qui n'a pas à y être

Novice Première, pour toi le temps de l'épreuve vient seulement de débuter.....

Les ressources intérieures tu dois trouver.

Blossom

Comme je n'aime pas rester sur un échec, dans l'automne qui a suivi, j'ai repris un modèle de Kim en grosses aiguilles, 8 et 15mm, avec les devants et le dos identique pour le faire sans couture.

(Oui, entre temps, je l'ai appelée par son prénom, elle m'est devenue familier, j'en devient même familière)

J'ai donc tricoté le Brad

Et c'est là que j'ai compris que Kim faisait exprès de compliquer : le motif du Brad est une sorte de point godron, 2 rangs endroit, 2 rangs envers

Et Kim nous demande de tricoter envers en face endroit et endroit en face envers

C'est également difficile avec ses modèles d'avoir une vue d'ensemble pour modifier vu que les explications sont presque ligne par ligne.

Il faut faire pour comprendre où elle nous mène.

Impossible de modifier facilement 

Dégoutée, je délaisse l'ouvrage, et je ne veux plus causer à Kim

Novice Première, tu découvres que rien n'est ce qu'il parait vriament, les choses autant les les hommes .....

2 ans plus tard, comme je n'aime pas les encours qui trainent mais que j'estime que j'ai trop tricoté en 2,75 pour défaire, j'ai repris l'ouvrage, j'ai photocopié les explications, les ai découpées et assemblées ligne par ligne pour ne pas jongler visuellement d'une partie à l'autre

J'ai voulu profiter des vacances pour l'avancer enfin.

Notez qu'à l'époque je pouvais encore passer des petits ciseaux et du métal dans la salle d'embarquement

Blossom

Mais je n'ai guère avancé que l'autre pull, trop occupée à regarder les gens dans ces trains de 3ème classe au milieu du Sri Lanka

Finalement a fallu un KAL ce printemps 2016 sur Ravelry, merci Minh, pour m'encourager à le finir enfin, soit 4 ans après.

Novice Première, tu prends enfin la mesure que si la quête est une lutte intime, le chemin de la quête se fait avec les autres

Voici donc où j'en étais arrivée

 

Blossom

Pour me refamiliariser avec le motif, j'ai tricoté les manches ( les 2 en même temps quand même, n'abdiquons pas si vite la difficulté ), puis j'ai attaqué les devants à pente qui m'avait tant bloquée autre fois, et j'ai fait un petit grafing du col au lieu de coudre classiquement 

Blossom

Je n'ai pas eu de difficulté particulière à faire les emmanchures et cela me ravit car cela me permet de mesure mes progrès depuis le début.

Novice Première, là est la source de la sagesse,

patience, pratique et humilité sont tes alliés

Ensuite, il a fallu coudre les manches

Cela m'a pris une soirée entière, pff, là aussi apprentissage de la patience

Continues Novice, tu deviens déjà moins Novice !

Blossom

Les tricoteuses qui l'ont fait disent que le modèle taille un peu court et petit et effectivement si l'empiècement est bien, je le préfère porté sans bouton, ouvert

Blossom

Ce n'est pas choquant mais je trouve les épaules peu ajustées 

Blossom

Je ne suis pas mécontente de mes coutures

Blossom

Et j'ai réussi à coudre pour masquer le trou à la taille, vers le pli du coude, là où j'avais créé des mailles manquantes

( ne riez pas, on l'a toute fait de créer des mailles sans chercher où on l'a perdue, persuadée que non, non cela ne se verra pas)

Blossom

Au final, c'est un joli gilet d'été, à porter fermé sur une robe ou ouvert sur robe ou pantalon.

Je ne regrette pas de l'avoir fini car il m'a appris la persévérance et la progression par l'expérience.

Je suis contente d'avoir vaincu l'obstacle qui était autant en moi que sur les aiguilles

Toutefois, je ne suis pas convaincue d'avoir la carrure pour lesmodèles de Kim

Ceux-ci restent bien jolis

Vous pouvez donc aller les voir sur son site KIM HARGREAVES ou sur Ravelry : Kim  Hargreaves

( Oh, elle a créé 1575 modèles !!)

Blossom tiré du livre Misty

Misty n'est plus en vente 

Cet article a été écrit par moi mais relu et commenté in petto par Maître Tortue que je remercie vivement, il est la voix de la sagesse en moi 

ou la voix de ta schizophrénie, Novice Première, y as tu songé ???

Partager cet article
Repost0
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 22:14

En français, cela se traduirait par champs de fleurs

Et c'est bien nommé

C'est un bonnet tricoté en 2,75mm pour les côtes et 3,25mm pour le motif en jacquard sur un motif pas si compliqué mais qui tire son charme du changement des couleurs contrastantes

Sur un fond de couleur principale, on va faire quelques rangs dans une couleur contrastante, quelques rangs avec une autre couleur contrastante et finir sur quelques rangs d'une 3ème couleur contrastante

Le rythme des rangs est précisé dans le modèle mais vous imaginez parfaitement qu'on puisse mettre ce qu'on veut, le motif unifiant le tout

Cela est donc un parfait modèle pour finir les restes

Et on risque de vous dire que vous aviez de bien beaux restes

Comme c'est un bonnet, vous n'aurez pas besoin de grand chose à chaque rang

Le seul bemol dans ce modèle est qu'il est en taille unique et qu'il taille serré : 50cm de tour de tête et 24cm de hauteur.

Je pense que la créatrice Yellowcosmo a, non seulement, une petite tête mais elle doit serrer un peu la tension de son jacquard

Donc pour éviter cela, 2 solutions

- Vous tricotez comme prévu avec les aiguilles recommandées mais pour le jacquard vous utiliserez des aiguilles d'un quart ou d'un demi numéro de plus

Donc pour ce modèle en 3,25mm vous passerez aux aiguilles 3,5mm

Vous tricotez en rond mais par l'intérieur :

Je m'explique : lorsqu'on tricote en circulaire, on fait un tube et on tourne à l'extérieur de ce tube dans le sens des aiguilles d'une montre ( pour les Parisiens, je dirais on prend le Périphérique Extérieur)

Ici, on va tricoter un tube par l'intérieur dans le sens contraire des aiguilles d'une montre ( et pour les Parisiens, on prendra donc le Périphérique Intérieur)

Or quand on fait du jacquard en rond, on suit le motif par devant et les fils suivent à l'arrière

En tricotant normalement, les fils sont donc plus près du centre (pour les Athlètes je dirais qu'ils sont à la corde) donc c'est plus serré

En tricotant par l'intérieur, on continue à bien voir le motif mais les fils courent plus loin du centre et vont donc moins serrer

- Et j'ai un 3ème truc très perso (oui, j'avais dit 2 mais j'ajoute, c'est un jour faste) : je glisse mon petit doigt lorsque je passe mon fil pour tricoter la maille. Cela crée un petit obstacle, mon fil passe par dessus et va donc demander plus de longueur pour arriver à la maille

Car si cela n'a pas trop d'importance sur 1 ou 2 mailles, au delà cela va jouer, notamment sur les fils un peu élastiques qui s'étirent au tricotage et reviennent et resserrent ensuite

Voici le modèle de Yellowcosmo

Fields of flowers

voici le mien en 3mm pour les côtes et 3,5mm pour le motif avec un total de 243m de fil

En noir : Solitaire fingering de chez (Vi)laines, couleur griffer le tableau noir, 35g et 128m, le reste de mon châle M

En rose vif : un reste de mon Doodler (zut que je n'ai pas montré ici, et encore un article à venir donc) en Lilou, couleur Dragonfruit, 12g et 46m

En rose pale : Solitaire fingering (Vi)laines, couleur Pamplemousse au sucre, 10g et 37m

En jaune : Solitaire fingering (vi)laines, couleur Dans les plaines d'automne, 9g et 33m.

Comme vous le voyez, il faut très peu à chaque fois, parfait pour les petits bout et s'il n'y a pas assez, vous changez de  couleur, cela ne se remarquera pas.

 

Et le voici porté par mon fils pour les photos

Fields of flowers

Il mesure 22 cm de large sur 24cm de haut mais va sans soucis sur les têtes des enfants, la mienne et aussi celle du Cher et Tendre

Fields of flowers

On s'approche pour mieux voir

Fields of flowers

Pour ceux qui ferait une taille plus grande, il suffit de suivre le modèle et de prendre des aiguilles plus larges encore

Si vous avez déjà tricoté des bonnets, basez vous sur les aiguilles que vous utilisez d'habitude pour un bonnet qui vous va bien (en comparant avec le nombre de mailles du modèle bien sur )

Le modèle est en anglais avec des explications écrites mais aussi une grille, il est payant

Et il est de Yellowcosmo : Fields of Flowers

Et une dernière photo par derrière car je l'adore

Fields of flowers
Partager cet article
Repost0
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 18:00

Lors de mon voyage au Japon, j'étais allée visiter la boutique de Habu à Kyoto ( cela me rappelle que j'ai des photos à montrer des boutiques visitées là bas ) et une fois de plus je suis tombée sous le charme.

Habu, c'est mon trip à moi, mon exotisme.

Habu casse mes codes. 

C'est de la laine qui n'en est pas, du tricot bizarre qui donne toujours bien, mais qui ne donne pas du tricot.

J'avais donc tricoté de la soie et mais aussi du bambou hyper fin et aussi du lin sous forme de papier

Me voici partie pour tricoter du mérinos avec un ouvrage qui m'a fait tout de suite de l'oeil, le Belle.

J'ai donc pris du N-80 ( oui les laines sont des codes chez Habu ) qui correspond à du Merinos Wrapped in Silk, c'est à dire du Mérinos enroulé de soie, couleur 5, un mélange de rouge bordeaux et de gris.

Pour cet ouvrage, il m'en fallait 549m soit 600 yards, à doubler, donc 1098m ou 1200 yards et à tricoter en 5,5

J'ai donc choisi un cône entier de 1000m et je me suis suis dit que comme le modèle avait l'air de tailler grand, j'aurais juste à bidouiller et raccourcir un peu le modèle d'origine qui est grand.

 

Belle

Le fil est très fin :

Je compare les 2 brins tricotés ensemble avec un fil fingering (ou layette) qui se tricote en 3 à 3,5 en moyenne, qui est au bas de ma photo

Belle

Comme vous le voyez, ce fil n'a aucun "ressort", aucune élasticité : Le fil de mérinos n'est pas vrillé, c'est le fin fil de soie, comme un fil à coudre, qui va enrober le mérinos.

C'est assez fastidieux à tricoter, un peu comme du lin

Finalement j'ai été à cours de fil

Par chance j'avais un petit peleton de 28g soit 171m, histoire de me faire gagner encore du métrage, couleur 2, un violet avec des reflets gris, c'est le fil du milieu sur la photo du dessus

Pour que cela soit harmonieux, je décide de faire des rayures de chacune des couleurs jusqu'à ne plus avoir de ma première couleur et finir avec la seconde.

Le modèle est simple, il faut tricoter en circulaire un rectangle de 1,5 m de diamètre.

Arrivé au niveau du début des rayures, on tricote en aller retour pour faire une ouverture. 

On ferme ensuite le haut du rectangle sur une grosse moitié.

Vu mon fil, j'ai chois la fermeture à 3 aiguilles et pas le grafting. C'est plus rapide et cela améliore la tenue, bien utilsé vu le modèle et sa construction

Belle

Donc on a le trou pour la tête en haut du rectangle et un trou sur un bout d'un des côtés, là où j'ai mes rayures

Ce trou sera une manche.

Pour le bas, je vais faire les côtes du bas du corps.

Comme je n'avais plus de fil, j'ai utilisé un fil fingering, un reste de (vi)laines Solitaire, couleur Un Après Midi dans la Bruyère, dont la couleur était proche

Il m'en a fallu 128m soit 35g

Belle

Normalement on fait un tube en côte 1/1 mais j'ai préféré resserrer un peu car la fingering en 5,5 c'est super aéré

J'ai donc pris des aiguilles en 5 et à mi hauteur, je suis passé en cotes 1/2

Belle

Il me reste donc une manche à faire et pour cela je vais coudre une partie du bas du rectangle et avec le reste des mailles faire la mini manche.

Je décide de n'en faire qu'une des 2 car l'équilibre de l'ensemble me semble meilleur

Belle

Il est tout beau mon Belle, non ?

Mais si, je vous assure que le modèle est sympa

N'oubliez pas que Habu casse les codes et celles qui font des designs avec ces laines ont aussi tendance à casser les codes, c'est le cas de la créatrice du modèle, Julie Weisenberger.

On a donc un rectangle

Mais on va le porter selon ses 2 diagonales : l'une sera l'axe tête hanche et l'autre diagonale de rectangle sera pour les bras.

Donc on tricote un rectangle, mais on va porter un losange.

Cela va avoir pour action que le tomber sera en biais

 

Belle

Comme mes ouvertures tête/hanches/manches sont excentrées, cela va faire des plis, qui vont participer au charme du modèle

Belle

On le voit mieux de face et on voit que mes manches sont de même longueur et j'aime cette asymétrie

Belle

Ce biais apporte une ampleur que j'aime beaucoup

Belle

Je bouge aisément dans ce vêtement, qui semble également bouger tout seul

Belle

Cette ampleur me rappelle celui du Hekla et le biais du vêtement la déconstruction du Enchanted Mesa.

Et je suis ravie que mes rayures semblent être faites exprès

Belle

Le modèle est en anglais, payant

Belle de Julie Weisenberger.

Le voici dans sa version originale, avec les 2 manches, plus aérée

Belle

En cousant plus ou moins large au niveau du col, il peut se porter plus sexy aussi, plus casual, moins habillé, moins dadame.

Un modèle simple à tricoter, facilement personnalisable.

Ce ne sera pas mon dernier ouvrage de Julie Weisenberger !!

Belle
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 00:00

Quand j'étais plus jeune, je n'aimais pas l'hiver. Il y faisait sombre, il y faisait froid. Brrrr

Mais lorsqu'on apprend à faire contre mauvaise fortune bon coeur, un vrai bon coeur, on trouve toujours dans l'adversité de quoi s'apaiser et se réjouir malgré tout. Tel un condamné des Dieux poussant son rocher, songeant à Camus, on imagine alors Sisyphe heureux et on trouve le chemin du bonheur et de la joie.

Ainsi en est il de mes hivers.

S'il y fait sombre, j'allume la lumière en songeant à ma chance d'être dans un pays et une époque où il me suffit de tourner l'interrupteur.

S'il fait froid, j'allume le chauffage, mais surtout surtout, je me tricote des pulls bien chauds et enveloppants et je me réjouis de les porter en me disant que j'ai bien de la chance d'avoir le temps de tricoter et bien de la chance de ne pas habiter un pays trop chaud.

En hiver, la Nature s'endort aussi, en ayant soin de laisser pousser les mauvaises herbes au jardin, maigres, brins qui s'élèvent dans un ciel bas, pour couvrir avec peine un sol dénudé.

Katya Grobacheva est une Russe, vivant dans les grandes Steppes du Khakassia en Sibérie et j'aime comme elle lie tricot et nature et je perçois qu'elle aussi trouve de la poésie dans ces mauvaises herbes d'hiver.

Hiver se dit Winter en anglais

Mauvaises herbes se dit Weeds

Le tout donne Winter Weeds. Et ce Winter Weeds est un ouvrage qui traduit ce que Katya veut mettre dans son tricot.

Regardez donc sa bannière, j'adore, elle évoque la Russie, le passé parfois chargé d'épreuves de l'histoire mais aussi le rapport à la terre, la place de l'humain dans cet espace, ainsi que le travail comme vecteur d'élévation

Winter Weeds

Mais cette bannière, je ne l'ai découverte qu'une fois que je suis tombée en arrêt devant son ouvrage qui mettait en scène ces fameux Winter Weeds

Winter Weeds

C'est donc un gilet qui se tricote de bas en haut, avec le dos qui se tricote en même temps que les devants. On tricote les manches en rond et on joint le tout sur une seule aiguille à l'emmanchure pour faire ensuite le raglan vers le col.

Il se tricote en aiguilles 5 après un montage de mini côtes qui roulottent en bas exprès en aiguilles 4,5

Comme je ne suis pas une fille de la campagne mais une fille de la ville, comme je ne vis pas au milieu des grandes plaines mais près de la mer et comme surtout je ne suis pas fan des couleurs neutres et surtout que dans mon stock de grosse laine j'avais surtout une Plucky Aran Rustic couleur Technicolor Teal, un beau bleu vert inrendable sur les photos, ben j'ai tricoté coloré

Winter Weeds

Le motif se fait avec des croisements de 2 mailles, à faire sans aiguille auxiliaires et les ronds sont des noppes, très rigolo à faire : on tricote sur quelques mailles des augmentations puis des diminutions et on se retrouve sur le rang de départ. Comme il y a pleins de rangs et pleins de mailles, cela fait une boule.

Ma laine et l'échantillon s'accommodaient mieux d'aiguilles 4,5 ( et montage en 4) et cela monte très très vite.

Le modèle est en anglais et assez facile. Le motif est commun pour toutes les tailles, ce qui change c'est le nombre de mailles entre la fin du motif et les aisselles et le nombre de mailles entre les cotés du motif et la bordure de jersey.

Le motif dépasse la partie dos, donc on met des marqueurs pour le repérer pour la suite.

Par contre, ce qui est perturbant c'est que la grille du motif ne s'arrête pas à la bordure de jersey, on a donc 2 jeux de marqueurs

L'autre soucis, c'est que ma laine est une Aran et faire des noppes avec une Aran vous donne des boules d'environ 1,5 cm de large mais aussi en diamètre, le tout dans le dos.

Et comme je bouloche beaucoup mes ouvrages, cela donnerait des frottements de petites boules sur des grosses boules dans le dos. Bof...

Donc j'ai décidé de fermer ce gilet comme je le fais souvent, par exemple le Juno, le Margaux, le Hela.

J'ai gardé exactement les spécificités du modèle à savoir le fond du motif en jersey envers qui contrastaient avec les grandes bandes de jersey endroit.

Sauf que j'ai transformé mon dos en devant et réuni mes 2 bandes de jersey endroit, juste en tricotant en rond.

Puis j'ai tricoté les manches en mesurant la longueur de mon bras. Et j'ai réuni les 3.

Voici le devant transformé en dos

 

Winter Weeds

Et voici le devant

Winter Weeds

Comme on peut le voir, cela passe bien mais c'est du coup assez chargé et dans une laine aran épaisse, je me suis dit qu'il fallait alléger le col.

J'ai donc repris l'idée du jersey endroit qui roulotte : au milieu du devant j'ai simplement tricoté en aller retour et suivi les diminutions des raglans

Et sur le dernier rang, j'ai replié la moitié des mailles du col et avec une 3ème aiguille j'ai tricoté ensemble la première et la dernière maille du col, puis la seconde avec l'avant dernière, puis la 3ème avec l'avant avant dernière etc

Winter Weeds

Et j'ai ensuite tricoté la bordure dans le dos en tricotant ensemble ma dernière maille du col en faisant un ssk avec une maille du dos comme dans le modèle.

Comme je voulais que cela resserre, j'ai tricoté uniquement avec 1 maille sur 2 du dos, d'où un côté un peu plissé

Il fallait que cela ait de la tenue car cela pèse lourd et va tirer sur l'encolure.

On voit ce que j'ai fait en transparence au col

Winter Weeds

Et hop !

Winter Weeds

Hum, comme je le prévoyais le poids de la laine, 500g, 755m utilisés, cela étire.

J'ai anticipé pour le col en V mais là où je n'ai pas su anticiper, c'est que cela allait faire un peu tomber mon emmanchure de l'aisselle, donc que mes manches allaient rallonger d'autant.

Ce n'est pas ultra dramatique, on va juste attendre que mes bras s'allongent un peu mais cela me convainc une fois encore que le bottom up ( tricot de bas en haut) ce n'est pas ma tasse de thé.

Allez je vous montre porté.

Voici la partie que je préfère : le contraste jersey endroit jersey envers

Winter Weeds
Winter Weeds

Voici le col

Winter Weeds

Et le tout porté

Winter Weeds

Hum, elles sont ien longues ces manches, va falloir que je roulotte les manches

Et en attendant que mes bras poussent, j'ai trouvé un autre truc pour masquer la longueur.

Et hop, rien dans les mains, tout dans les poches

Winter Weeds

La laine est de la Rustic, de The Plucky Knitter que j'ai réussi à acheter en déstash, 100% Laine, 151m pour 100g, couleur Technicolor Teal

Cette couleur est magnifique mais impossible à rendre en vrai, car il n'est pas bleu mais bleu vert, avec des reflets changeant comme l'eau d'une piscine

Winter Weeds
Winter Weeds

Voici le modèle Winter Weeds pour celles qui veulent le faire en gilet. Le modèle est en anglais et payant, le motif est une grille

Winter Weeds
Winter Weeds

Par contre pour moi c'est clair, la Aran, c'est trop épais

Si je devais refaire ce serait avec un mélange équivalent alpaga plumée pour la légèreté tout en ayant le bon échantillon

Et vous, aimez vous les mauvaises herbes d'hiver ?

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 23:55

Je continuerais à vous distiller des images du Japon peu à peu, mais là, j'avais trop envie de vous montrer un ouvrage laineux

Il s'appelle Apsara

Les Apsaras sont des nymphes, des déesses de la mythologie hindoue, représentées comme danseuses ou musiciennes

On les retrouve représentées notamment sur les murs des temples Khmers, notamment Ankor Wat au Cambodge

photos du site artphotoasia.net
photos du site artphotoasia.net

photos du site artphotoasia.net

Aujourd'hui les danseuses de chair incarnent ces nymphes de pierre, le plus souvent pour des tourisques.

image du net / royal ballet of Cambodia
image du net / royal ballet of Cambodia

image du net / royal ballet of Cambodia

Mais pour moi, Apsara c'est un pull qui reprend le motif ogival

Apsara

Puis il s'étendrait plus haut par du jersey, interrompu seulement par 2 barres mousse un peu au dessus des aisselles

Apsara

Et qui se terminerait avec un col en V sur lequel on relèverait des mailles pour faire une encolure

Sauf que, soit parce que la photo du modèle n'était pas bien visible, ou moi pas les yeux en face des trous lors de la lecture, soit encore parce que je le voulais comme ça, je n'ai pas fait de col en mousse mais un col qui roulotte, donc juste en jersey

 

Apsara

Le voici dans sa totalité

Apsara

Le motif se poursuit dans le dos aussi

Apsara

Il se tricote sans couture, de bas vers le haut, en commençant par le motif du bas avec des aiguilles plus larges en 4 mm puis on diminue la taille des aiguilles.

J'ai fait cela en 2 étapes, 3,75mm pour arriver à du 3,5 mm à la fin de la grille et éviter les cassures.

Le corps est droit, sans diminution.

On arrive à la barre de mousse et là on tricote chaque côté du V séparément mais on fait des rangs raccourcis à l'épaule.

Pour ma part j'ai fait une répétition de rang raccourcis de moins, je trouvais que cela montait trop haut pour moi

J'ai donc fini avec 20 mailles au lieu de 15 en XS.

On tricote ensuite les mailles du dos, avec des rangs raccourcis aussi.

On rabat ensuite les mailles des épaules.

On peut aussi faire un grafting mais je préfère le rabattage à 3 aiguilles qui a plus de tenue si le pull est un peu lourd.

C'est le cas de mon pull car il se tricote en 3,5 avec une laine sport.

J'ai utilisé 1257 mètres de Primo Sport, couleur Decorum Dictates, de The Plucky Knitter.

J'ai eu un effet de pooling, qui m'a obligée à défaire 15cm du corps et alterner 2 pelotes ce que je déteste faire si c'est en rond, parce que la jonction se voit. Il parait que non , mais moi, je la vois.

On fait ensuite les manches en relevant les manches puis on fait des rangs raccourcis.

Perso, j'aurais attaqué direct les rangs raccourcis sans faire 2 rangs de jersey car cela décale l'endroit où on fait ces rangs sur la manche, et cela se voit un peu, surtout sur une laine non unie.

Mais là je pinaille. J'ai aussi modifié les manches en bas car normalement elles s'évasent doucement.

Je les ai laissées droites, en restant en 3,5 et j'ai intégré la grille du motif.

Pour ce faire j'ai noté la hauteur du motif et j'ai tricoté ma manche en jersey jusqu'à ce qu'il me reste la hauteur du motif à tricoter.

Dans mon cas, taille XS, c'était rang 50, juste après le rang de la dernière diminution.

J'ai ensuite suivi la grille, en tricotant cette grille du dernier rang vers le rang 1

Apsara

Et le voici porté.

Je suis contente d'avoir modifié la hauteur du V et le col

Apsara

Celui ci normalement doit se rabattre sur les barres mousse et non le V et être en mousse.

Le bas est large et le corps est droit et normalement le modèle se porte un peu large

Mais bien que mon échantillon soit parfait, j'ai un modèle qui moule ?!?

Apsara

Voici les manches modifiées et comment elles tombent par rapport au motif du corps

Apsara
Apsara

Mais pour moi Apsara est une révélation.

Ok, il est beau, mais n'avez vous pas remarqué qu'il se démarque des autres ouvrages ?

Pourquoi ?

Parce que c'est le premier de mes pulls dont le bas ne roulotte pas et cela sans que ce soit des côtes, des rangs de mousse ou du point de riz !!

Regardez bien, le motif est joli mais il dissimule surtout une alternance de rangs envers et endroit qui imitent les côtes et évitent le roulottage !!

Génial, non ?

Apsara

Rien que pour cela e vous le recommande vivement, à mettre dès que possible sur vos aiguilles.

Comment ?

Je ne vous donne pas les références comme je le fais d'habitude ?

Ah, mais où ai je la tête ?

C'est un test knit, de Yellowcosmo, son style est typique avec cette délicatesse et ses torsades de mailles croisées.

Et comme la phase de test n'est pas terminé, il faudra compter sur une sortie en décembre.

Je viendrais vous prévenir.

Comme d'habitude c'est un modèle en anglais mais comme d'habitude aussi très très clair avec Yellowcosmo sauf pour la partie du col, mais il y a des photos.

Et il sera payant aussi mais le prix en vaut vraiment la peine.

En attendant le voici porté par elle

Apsara

Et juste une précision, j'ai rallongé la grille de 2 rangs n°1 supplémentaires et j'ai fait en tout 6 rangs de côtes 2/2 torses sur le reste de la manche.

Alors, serez vous Apsara cet hiver ?

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 11:24

Sable Rapide ou sables mouvants si cela s'écrit en un seul mot

Voilà le nom du dernier ouvrage qui est tombé de mes aiguilles.

Sans doute allez vous reconnaître sa créatrice ?

C'est un top down, qui se tricote en 5,5 mais je trouvais cela gros, donc je l'ai tricoté en taille M1 pour obtenir du S, avec une laine 53% soie et 47% coton aiguille 4,5 en rang envers et aiguilles 5 en rang endroit, vu qu'avec cette même laine j'avais une irrégularité sur un autre ouvrage : Summer lace wrap cardigan

C'est sans doute du au fait qu'elle n'est pas élastique et ne rattrape pas les différences de tension

Il m'a fallu 703m, de Rowan Silk Cotton, couleur Rêverie

Il a des larges pans légèrement arrondis

 

 

Quick Sand

Il est manches 3/4

J'ai fait une bordure contrastée car je le trouvais trop uni dans mon choix de couleur, un violet un peu terne

Quick Sand

Il est plus long derrière que devant, grâce à des rangs raccourcis

Quick Sand

On augmente le devant et le dos tout en faisant des diminutions vers les côtés, pour garder un dos droit et un devant qui s'élargit

( désolée pour les photos pourries je n'ai plus que mon téléphone pour faire les photos )

Quick Sand

Il a une encolure très nette mais que j'ai modifiée en faisant une Icord et pas 1 maille mousse et relevage de mailles, tricot un rang et rabattage

Cela me semblait trop épais sur une laine déjà épaisse.

Du coup, j'ai prolongé l'Icord par une Icord en rabattage et fini par un mini grafting sur les 3 mailles

Quick Sand
Quick Sand

Grace au roulottage, l'Icord ne se voit pas et fait quelque chose de plus discret que des bordures côtes ou point de riz

Quick Sand

Et dernier indice très reconnaissable, il a une encolure qui s'élargit avec des rangs augmentations.

Reconnaissez vous la patte de Heidi Kirrmaier ?

Quick Sand

Comme l'ouvrage est lourd, pour avoir une encolure qui tienne surle long terme, j'ai monté mon premier rang avec une aiguille en 3, c'est un peu serré, du 3,5 serait très bien mieux

Voici mon ouvrage entier

Quick Sand
Quick Sand
Quick Sand

Le voici porté avec les manches normales

Quick Sand

Et le voici en mode porté, avec manches retournées.

Le tomber de la soie le rend élégant, le coton le rend facile porter et pas trop chaud pour l'été

Quick Sand

Le modèle est ici : Quick Sand, en anglais et payant

Quick Sand

Et il existe en version aiguille 3,5 : Fine sand

J'ai donc fait  une version intermédiaire entre les 2

Quick Sand

Et il rappelle fortement le VitaminD

Quick Sand
Partager cet article
Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 00:17

Cette année j'ai eu envie d'anticiper, de me tricoter un truc pour l'été chaud qu'on parfois par chez nous et aussi de tricoter un peu mon stock.

J'avais envie de lin.

Un lin qui tombe bien, à tricoter en rond pour éviter les coutures, couleur Sable, aiguille 4, de la Droguerie.

Certaines n'aiment pas ce fil, rigide.

Mais moi si, j'aime cet aspect tissu du commerce que cela donne, et aussi ce tomber typique du lin.

La tunique Yapadnom Yapludsaison

J'avais 400m de fil, trop peu pour un ouvrage, donc il me fallait donc une autre couleur.

Il me restait du lin bleu, couleur Seychelles que j'avais tricoté pour Freecolors, à l'occasion d'un swap et j'avais bien aimé la couleur, visible là : Top en Lin pour FreeColors

Mais il ne m'en restait que 262m.

Je devais donc faire des rayures

Mais je ne suis pas rayures, cela ne va pas avec ma garde robe et surtout j'avais peur que les rayures n'utilisent pas tout mon stock de bleu.

Et puis je me disais que le lin en 4 donnait un ouvrage aéré, donc transparent, accentué par la couleur du fil

Donc j'utiliserais bien le bleu en haut pour n'avoir pas à porter un vêtement sous mon vêtement.

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Je fais une encolure arrondie, avec une Icord de 3 mailles

Et pour bien séparer les 2 couleurs, tout en rappelant l'encolure, je fais une tresse verticale qui est un peu saillante

tuto de la tresse verticale

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Vous allez me demander comment je peux être sure que j'aurais assez de bleu pour finir ?

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Ma foi, comme d'habitude : je commence par le haut

Oui, parce que c'est un top down et même un Contiguous qui commence à l'encolure et la nuque en aller retour

On augmente tous les rangs par une maille sur les faces avant et arrière vers l'épaule.

Puis on monte des mailles devant pour avoir le même nombre de mailles devant derrière pour fermer et tricoter en rond.

Puis on augmente côté manche

Donc je me suis inspirée d'un ouvrage qui m'allait bien, le Avril in April, pour n'avoir pas à faire de calcul.

Mais ce modèle a un col carré, donc pour faire l'arrondi, j'ai augmenté d'une maille tous les rangs endroits de chaque cité de l'encolure et j'ai monté d'autant moins de mailles à la fin.

Pour le féminiser, j'ai fait la version avec des manches un peu bouffantes et avec des trous trous, mais sur mon coloris rien ne se voit ( sauf Cher et Tendre qui me dit qu'on a l'impression de trous faits par maladresse tricotesque , sic ! )

Pour être sure d'utiliser tout le fil bleu, j'ai tricoté jusqu'à la hauteur qui me plaisait ( donc sous la poitrine ), mis les mailles en attente et relevé des mailles pour l'encolure et fait une Icord, et j'ai fini ma pelote avec les manches, avec Icord aussi en finition.

Autant dire qu'il ne me restait guère de bleu.

voici la version originale, carrée, avec un bord de côtes

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Voici sa version col arrondi Icord

La tunique Yapadnom Yapludsaison

La tresse verticale fait toujours un rang en dessous assez irrégulier, et cela malgré mes efforts

L'absence d'élasticité du lin n'arrange rien

Mais je laisse, cela anime mon ouvrage plein de jersey uniforme.

Il est près du corps parce que tricoté à l'identique en 4 et pas en 4,5 comme dans le modèle

Du coup, j'ai voulu le faire plus large sous la poitrine

J'ai donc augmenté d'une maille de chaque côté tous les 8 rangs, de manière moins visible, par des augmentations levées

Tuto augmentations levées

La tunique Yapadnom Yapludsaison

J'ai longuement fait et défait le bas pour trouver la longueur qui me plaisait, sans compter les erreurs d'aiguilles

Je voulais utiliser tout mon coloris Sable mais cela ne rendait pas bien

J'ai voulu une Icord pour le bas, mais cela roulottait

Donc j'ai simplement rabattu en face envers, le lin ne roulottant pas ou peu

Au final, j'ai utilisé pour une taille XS2 modifiée 262m de Lin bleu seychelles et 200m de Lin sable, donc 462m

Si j'avais utilisé tout mon gris (400m) j'aurais sans doute eu besoin de bleu et je ne suis pas sure que j'aurais pu caser harmonieusement les 62m de fil bleu via des rayures.

Donc clairement, le top down sauve les restes.

Le modèle Avril en April de Reiko Kuwamura est un magnifique modèle en plusieurs tailles, en Top Down Contiguous, parfaitement ajusté sur l'épaule.

Il est en anglais et gratuit.

Ma version tunique peut se porter sur un pantalon ou une robe

La tunique Yapadnom Yapludsaison
La tunique Yapadnom Yapludsaison

Le modèle d'origine est ici Avril in April, en laine et manches mi longues, mais qu'on peut bien sur rallonger ou raccourcir

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Et il inclut la version à volants Avril in June

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Mais le modèle propose aussi la version gilet, Avril in August

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Pour moi ce modèle est une base fantastique pour plein de variations et avec une telle variation pull et gilet et auant de noms de mois dans un mêem mois d'avril, cela ne peut s'appeler que Yapadnom Yapludsaison, d'où mon titre

Prenez bien vos mesures car le modèle est Japonais, donc parfois près du corps.

Pour ma part, je ne doute pas que je le referais avec encore des modifications.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 23:15

C'est le nom d'un modèle né de la collaboration d'une designeuse, ChristalLittleK, et d'une teinturière de laine

C'est un modèle que je viens de finir de test knitter et qui sortira à la vente vendredi soir sous forme de kit ( laine + modèle )

Puis sous forme de modèle seul pour le tricoter avec la laine de votre choix.

Il se tricote en 3,5

Sa construction est originale.

C'est un gilet en top down, sans couture

On commence par monter les mailles du dos, on fait des rangs raccourcis pour former le biais des épaules puis le dos jusqu'aux aisselles, puis on va reprendre les mailles des épaules pour tricoter un devant jusqu'à l'aisselle et ensuite l'autre devant jusqu'à l'aisselle

Là on remet devant, dos , devant sur une seule circulaire et on fait le reste du corps, jusqu'en bas.

On relève alors les mailles pour faire l'encolure en côtes 2/2 et la patte de boutonnage.

Margaux

On relève ensuite les manches pour les travailler en rangs raccourcis

Margaux

Mais le point fort de ce gilet est son point Smock

Margaux

C'est un point élastique qui va se répartir de manière à féminiser la silhouette

Margaux

Un idée de ce que cela donne porté ?

Margaux

Il s'agit au départ d'un gilet

Mais j'ai voulu le transformer en pull

J'ai donc relevé les mailles normalement mais sur le dernier rang, au lieu de rabattre normalement, j'ai retourné l'ouvrage et j'ai tricoté la maille avec une maille de l'autre devant et ensuite rabattu en face envers

Cela a fait comme une couture, tout en gardant l'aspect visuel de la bordure de côtes,

Cette bordure de côtes horizontale casse visuellement le pan de smock et l'allège.

Et je suis amusée à ne pas coudre des boutons sur l'ensemble de la bande

Margaux

Cela me permet donc d'avoir la possiblité de le porter tout fermé

Margaux

Mais aussi ouvert, juste ouvert là je m'arrête d'ouvrir

Margaux

Mion gilet - pull a été tricoté en Feet, de chez The Plucky Knitter, taille XS, 272g, 921m, aiguille 3,5

Ceci est supérieur au modèle qui en prévoir 800m pour la taille XS et S

En effet, j'ai rallongé le corps en ajoutant 12 rangs en bas avant les côtes et en atteignant 12 rangs avant chaque changement de motif.

Pour les manches j'ai tricoté la taille S : j'ai relevé le nombre de mailles demandé pour la taille S et suivi les instructions. J'ai également rallongé les manches.

Si j'avais gardé la version gilet, j'aurais tricoté la taille S, le XS étant assez proche du corps, le risque aurait été que cela tire sur les boutonnières

Voici la version originale

Margaux

Margaux sera en vente en kit avec des laines Lilou sur le site LilouLtd le 24 Avril 2015 à 21h

Soyez au rdv

Sinon il faudra patienter jusqu'au Lundi 27 Avril 2015 pour la sortie du modèle sur Ravelry.

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 22:41

Tout à commencé il y a 2 mois, lorsque Yellowcosmo a publié un de ses ouvrages.

J’ai totalement été foudroyée par la capuche de cet ouvrage.

En anglais, In the Mood veut dire "dans l'ambiance, dans l'envie" et Hood "Capuche"

 

In the mood for Hood
In the mood for Hood

J’ai donc hurlé un oui sonore lorsqu’elle m’a proposé de le test knitter pour elle, même en 3,5.

Il se tricote avec une laine en DK un peu fine. Or DK un peu fine cela m’évoque tout de suite de la Physalis de Graine de Laine, de chez Froufrou et Capucine.

Je suis donc partie sur une couleur A foncée, Bois Flotté, qui contrastait avec un rose Buvard et j’aurais fini sur un gris violet clair Thé à la Violette, que j’avais en plus grande quantité.

Comme il fallait une 4ème couleur très claire et que j’avais 2 tons de Buvard, je me suis dit que cela risquait d’être sympa comme camaïeux.

In the mood for Hood

Comme d’habitude, la construction est simple et ingénieuse, les explications claires et parfaites, en anglais.

On commence à tricoter un tube en jacquard, avant d’attaquer l’empiècement, de séparer les manches du corps et de finir le corps

Donc c’est un top down sans couture avec un grand cou. Le tout en tricot circulaire.

Et à la fin on grafte le haut du tube pour le fermer et on steeke le tube et le devant pour le transformer en gilet à zipper.

Comme je ne porte pas de gilet, j’ai voulu en faire un pull à capuche. J’ai donc mis 2 mailles de moins entre les marqueurs des mailles à steeker et suivi le reste des explications

Sauf que les règles de couleurs du jersey ne s’appliquent pas au jacquard. En jacquard il vaut mieux choisir des couleurs qui tranchent.

J’ai donc mis du blanc, MadelineTosh Pashmina couleur Antler et du violet, Origin de Chez Bergère de France pour cette première étape.

Ma foi, j’aime ce motif fleuri.

In the mood for Hood

J’entame ensuite la partie empiècement et sépare manches et corps, ce qui me donne une bande très large de rose un peu couleur chair, qui tranche assez violemment avec le gris et le gris violet au dessus et en dessous en Jersey.

J’hésite et finalement je défais mes 20 rangs en 3,5 pour tenter un truc fou : faire du jacquard tout le long du corps, en suivant à l'identique le modèle de la capuche.

 

In the mood for Hood

Comme je suis quand même plus large qu’un col, j’agrandis la taille de mes aiguilles : je passe en 3,75 pour le jacquard et reste en 3,5 pour les parties grises entre le jacquard ( on tricote plus serré en jacquard qu’en jersey )

Par chance, le nombre de mailles à ajouter sous les aisselles me font tomber sur un nombre multiple de 12, nécessaire pour coller avec toutes les différentes grilles ( il y en a 10 en tout )

Arrivée à la taille, je repasse en aiguilles 3,5 et 3,25 pour la grille puis quand je l’ai finie je passe à des aiguilles 4 pour le jacquard et 3,75 pour le jersey.

Je fais bien attention de ne pas serrer mon jacquard et je tricote un fil dans chaque main.

A la fin, au lieu des côtes, je fais 4 rangs de jersey envers en couleur rose et je rabats.

Comme je n’avais que 2 pelotes de gris foncé Bois Flotté, je suis donc allée le plus loin possible avant d’enchainer avec le gris Clair Thé à la Violette.

Pour les manches, comme j’ai une maille de plus, je tricote 2 mailles ensemble avant de tricoter les grilles.

Je tricote en 3,75 les manches car je les tricote serrées.

Après 20 rangs de gris clair je fais des diminutions k2tog début de rang et ssk fin de rang tous les 8 rangs et à 12 cm de la fin des manches je remets du jacquard avant de rabattre après 4 rangs envers rose.

In the mood for Hood

Le voici avant blocage

In the mood for Hood

J'avoue que j'aime bien la face sans les mailles pour le steek et que je sacrifierais volontiers la capuche pour le porter en gros col bavouilleux

In the mood for Hood

Ou bien avec le col replié, bien épais et droit

In the mood for Hood

C'est parti pour une galerie de photos en mode portées

In the mood for Hood
In the mood for Hood
In the mood for Hood
In the mood for Hood

Il m'a fallu environ 1250m de fil DK pour un ouvrage très chaud car double épaisseur.

J'hésite à le garder en pull ( les mailles pour le steek sont en l'arrière, cachées dans les cheveux et les replis du col) ou à le couper pour la capuche

Peut être, peut être pas ?

et Peut être en anglais se dit Maybe

Et cet ouvrage porte enfin son vrai nom  : In the Mood for Maybe, "dans l'ambiance du peut être"

A votre avis ?

Voici le lien pour le modèle de Yellowcosmo, en anglais, payant

In the Mood for Maybe

Merci Connie pour ta confiance et la liberté que tu m'accordes

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 00:22

Un grand merci pour votre patience devant la lenteur de mes posts et l'absence de réponse à vos commentaires, je vais m'y atteler. Je m'en excuse mais suis très prise en ce moment.

Voici donc la suite du déballage de Noël :

Une paire de mitaines tricotée en test knit et qui m'avaient fait de l'oeil par son aspect plissé.

Pour cela, j'ai choisi le Mohair des Fermes de France, un très joli mohair 75% et soie 25%

 

 

Mitaines PetiPli

Le modèle prévoit une seule couleur de laine, mais j'ai voulu un modèle bicolore, pour finir mon reste de pelote couleur Caraïbes, utilisé pour un ouvrage cadeau ici : Boléro des Caraïbes

La personne à qui la paire est destinée adore le bleu

La base est couleur Canard

Donc c'est parti pour des rayures faites un peu selon l'inspiration, mais tricotées ensembles pour aller plus vite et surtout bien garder la même alternance des rayures et aller au bout du bout de la pelote claire.

Les poils du mohair font que mes rayures sont assez fondues entre elles

Mitaines PetiPli

Le modèle prévoit 3 tailles, S, M, L à tricoter avec des aiguilles 3,5 et 4, en partant du poignet en jersey et se finit par des côtes 1/1 torses

Or la mesure se fait sur la paume.

Si comme moi vous avez un poignet fin, cela risque de flotter.

J'ai donc tricoté avec des aiguilles plus fines en 3 et comme cela restait large, j'ai omis les augmentations de la partie du poignet.

Je n'ai pas fait plus de modifications, comme c'était un test knit, mais surtout c'est un modèle destiné à être offert à des poignets quand même plus larges que les miens.

Arrivé à la partie main, tout se met joliment en place, les côtes permettent un ajustement parfait

Et franchement le mohair tient très chaud, tout en restant léger.

Allez je vous montre

Mitaines PetiPli

Ok, on ne voit rien, mais j'aime cette photo pour le dégradé de couleur, très Mer

Allez, je remontre

Mitaines PetiPli
Mitaines PetiPli

Ce que j'aime, c'est que en mode actif, les plis se forment tout seuls et font que les rayures se fondent en un dégradé successifs de couleurs

Mitaines PetiPli

Mais il y manquait LA note finale, LE détail qui m'a fait craquer sur ce modèle :

2 paires de petits pompons, à faire avec une fourchette en y mélant des brins de mes 2 fils

Les voici portées par sa nouvelle propriétaire

Mitaines PetiPli

Il m'a fallu moins de 183 m de fil, dont 44m de fil clair

Et voici le modèle, en français et payant.

Il est clair et très bien expliquée, comme souvent avec les modèles de Mam'zelle Flo.

C'est un modèle simple et qui monte vite, parfait pour un cadeau de dernière minute avec peu de fil.

PetiPli, par la douée Mam'zelle Flo, dans sa version originale

Mitaines PetiPli
Partager cet article
Repost0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens