Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 07:00

Depuis quelques temps, j'ai envie de tricoter mes laines en stock et aussi de tricoter des modèles en stock afin de dépoussiérer mes armoires réelles et virtuelles.

Je suppose que comme moi vous avez des modèles coup de coeur, que vous achetez d'un clic, avant de les oublier car vous n'avez pas la laine sous la main, ou que vous avez changé d'avis à la sortie d'un autre joli modèle.

Et le premier attend en vain.

Je voulais le faire pour mon fils, qui aime le vert vif.

Dans mon stock, les verts vifs ne correspondaient pas : soit pas le bonne taille de fil, soit pas la bonne composition, trop fragile pour les enfants remuants.

Alors je me suis décidée à lui acheter la laine adéquate pour le mettre sur mes aiguilles.

La mettre DE SUITE sur mes aiguilles

Ce sera de la Malabrigo Rios, un laine 100% Mérinos superwash, en Wosted, 192m pour 100g, à tricoter avec des aiguilles entre 4 et 5.

Ce modèle, Abate de Alicia Plummer, paru il y a quelques années,  m'a plu pour son apparente simplicité, avec des petits détails intéressants, qu'on va détailler ensemble.

Abate

C'est un pull top down, qui se tricote normalement en aiguille 6, mais je trouvais cela gros pour des enfants.

Alors j'ai sorti mes aiguilles 4,5.

J'ai monté le nombre de mailles requis en 10 ans, vu qu'en top down on peut ajuster et que souvent le col baille avec le poids. Et j'ai tricoté jusqu'à avoir les mesures en taille 10 ans.

Abate

Les augmentations se font de chaque côté de 2 mailles raglan, avec des M1L et M1R

Le col démarre comme un col en V

On augmente peu à peu jusqu'à avoir assez de mailles pour fermer le V, en ajoutant quelques malles quand même devant pour ne pas avoir un V trop pointu.

Abate

Ce col est l'un des points fort de ce modèle : 

On tricote le pull et on reprend les mailles du col pour le tricoter vers le menton, et on finit par un rang envers pour marquer le pli.

Abate

On fait de chaque côté du centre un jeté et 2 mailles ensemble ( K2tog ou ssk) pour délimiter 2 trous qui serviront à passer une cordelette faite avec la même laine

Cela donnera un col de sweat shirt

Abate

Et on tricote 5 rangs pour fini l'ourlet et le coudre

On peut ne pas coudre mais rabattre les mailles, ce que je n'ai pas fait car c'est visible et trop épais.

Je n'ai pas cousu non plus, j'ai juste passé mon fil dans le haut d'une maille envers et dans la maille de l'ourlet.

Cela donne une couture moins visible et qui coulisse, qui est souple, ne se voit pas et ne fait pas de sur-épaisseur

Abate

Le bas du pull est un classique tube, mais son autre point notable est qu'on va sur les derniers centimètres passer à des aiguilles plus fines avant les rangs de côtes 1/1

Le modèle demande de passer des aiguilles 6 à des aiguilles 4 pour le bas jersey et les côtes

Moi, je passe des aiguilles 4,5 à 4 pour le jersey et 3,75 pour les côtes car je ce changement me semble plus doux visuellement pour des enfants déjà grands et longilignes alors que j'aurais maintenant une grosse différence pour des enfants plus petits au joli ventre rebondi.

Et à vrai dire on ne voit guère la différence de changement d'aiguilles.

Abate

Cela va donc donner un effet resserré au bas du corps qui imite bien les sweat-shirts shirts

Abate

J'aime bien la Malabrigo Ríos pour sa douceur et j'adore son choix de couleurs, souvent très intenses et vibrants

Ici, c'est une nouvelle couleur dite Appel Green, Pomme Verte, qui à mon sens tire un peu vers l'anis

Mais ce que je reproche, c'est que les bains sont parfois très très variés.

Et bien que mes écheveaux soient du même bain, on note une différence de couleur, atténuée car j'alterne vers les derniers rangs.

Mais je reste fascinée par la couleur et le prix est raisonnable : il m'a fallu 3,4 écheveaux en taille 10 ans, soit 653m

Abate

J'adore cet empiècement et toujours zéro couture

Abate

Pour que cela soit joli, il faut faire attention à bien relever les mailles du col, et je conseillerai au niveau col d'inverser les consignes des M1L et M1R ( n'inversez pas au niveau raglan, c'est moins beau )

Ainsi, le relevage peut être plus aléatoire si vous débutez, sans que cela soit miné de trous ou de barres et reste joli

Abate

Je craque vraiment pour ce grand col terminé par sa cordelette, qui change un pull tout simple

Ne soyez pas surpris avant de le tricoter, l'encolure est trèèèès large

Abate

Cette encolure, elle est très pratique pour les enfants : elle évite de se poser la question le matin de ce qu'on met en dessous

Elle monte assez haut pour qu'ils n'aient pas froid mais sans que cela leur colle et nous évite les " ça me gratte, maman !", les "j'ai trop chaud avec" et donc les "j'enlève le tout" et au final qu'ils prennent froids de partout

Cela va aux gros costauds mais aussi aux petites crevettes ou aux demoiselles aux cous graciles.

La cordelette, faite avec le fil du tricoté, et torsadé comme un écheveau, permet de resserrer plus ou moins le col

Le voici fini et porté 

( version non bloqué car fini avant l'accident )

Abate

Je n'ai fait des côtes de la même hauteur que le col, plus passe-partout, car mes enfants sont grands, mais j'aime beaucoup la version petits bouts, avec un plus gros ventre, des manches longues qu'on retourne pour le porter plus longtemps

Abate

Le modèle est en anglais, et payant,

Je n'ai pas noté d'erreur dans ce modèle, comme on reproche parfois aux modèles de cette créatrice.

Il est facile à comprendre même pour des tricoteuses non habituées à l'anglais car sa construction est basique

Il taille de 2 ans à 10 ans.

Et il se tricote en 6 mm, donc ça va très vite pour habiller des enfants qui grandissent vite

D'ailleurs, pour mon petit, le pull commence déjà à être court depuis.

Heureusement, il me reste de quoi le rallonger pour l'hiver prochain !

J'aurais peut être du faire les manches plus longues finalement.

Et je suis ravie d'avoir tricoté un modèle en stock sans augmenter le stock laineux.

Abate, de Alicia Plummer

Repost 0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 00:09

Allez, c'est parti, j'ouvre la hotte aux cadeaux laineux.

Pour ce premier ouvrage, ma sœur m'a demandé un pull pour son petit, coloré, chaud, en grosse laine.

Sauf que la bulky, je n'en tricoterai pas pour un bébé

En coloré, j'ai mais c'est souvent du fil assez fin.

Et mon impératif est de prendre un fil qui lui simplifie la vie et passe en machine.

J'ai remué mon stock et surtout cherché des modèles.

Je n'ai pas les mesures du petit donc j'ai sorti un petit fil bleu, dont le caractère petit s'exprime d'avantage par rapport au métrage que j'en possède que par rapport à son wpi

J'avais de la Star + de chez Pingouin, 5 pelotes de 85 m donc Aran, soit 425 m pour 1/4 de kilo

Ca, c'est du gros !

Je me suis dit que pour du 2 ans, 425 m devrait suffire.

La laine est 50% laine et 50% Acrylique, d'un joli bleu, mais uni.  

Je n'aime plus l'uni, mais tout le monde n'a pas les même gouts que moi

 

Peekaboo

J'ai ressorti l'incontournable Flax, que j'ai bidouillé avec des aiguilles 4,5 en me basant sur une taille 18 mois et mon échantillon pour tomber sur ce qu'énonce la grille à 2 ans

Sauf qu'arrivée à la séparation corps manche, il devenait évident que cela aurait été un pull pour enfant de 2 ans ayant mangé beaucoup de soupe.

Il devenait urgent de changer modèle, j'avais déjà perdu 3 jours sur les 20 octroyés.

Vu que pour l'empiècement de géant je n'avais consommé que 1 pelote sur les 5, je me suis dit que je pouvais viser un métrage inférieur pour une taille inférieure.

J'ai donc sorti ma Malabrigo Rios, une laine Worsted, 100% Mérinos Superwash, 192m aux 100g, soit 96 m aux 50g, donc un poil plus fil que la précédente (85m aux 50 g)

Parlons de la Malabrigo

C'est une de mes premières laines coup de coeur depuis que j'ai découvert autre chose que Phildar

Elle a de superbes coloris, parfois semi uni, parfois totalement imprévisible.

J'ai un peu de mal à anticiper ce que cela donne dans ce cas

J'ai donc testé par petits bouts sur des coloris peu variés : un châle qui a une place particulière dans ma vie : L'envolée

des bonnets et

En petites touches sur des coloris plus variés ici et ici

J'ai aussi stocké, vu que j'aimais cela, sans vraiment d'idée de savoir quoi en faire et entre temps j'ai découvert d'autres laines.

J'avais donc cette Malabrigo coloris Jupiter, un mélange de rouge et de vert

Trop féminin pour mes gars et trop rouge et vert pour moi

Mais je me suis dit que peut être que pour un bébé, cela serait sympa

Peekaboo

Le jersey limite l'aspect constrasté alors que le mousse l'accentue (en haut de l'image )

Finalement j'aime bien cet aspect contrasté.

Le soucis de la Malabrigo c'est que ce sont des laines teintes à la main, mais dont les coloris sont reproductibles, ...sans l'être vraiment

Et qu'il y a parfois de grosses disparités entre 2 écheveaux

Il est donc impératif d'alterner

Ici, j'ai alterné depuis le premier tiers de la manche et on voit bien que vers le poignet, la teinte est plus sombre

Ce n'est pas choquant si on alterne mais clairement c'est visible si on regarde et cela aurait fait une démarcation franche si on n'alterne pas

Peekaboo

J'ai fini par me décidé pour faire le Peekaboo de Frogginette, qui créée de jolis petites merveilles pour enfants ou bébé à tricoter en 5

Ce qui va vite et ce qui est donc un avantage pour un cadeau 

J'avais testé ici

Depuis elle propose la version adulte des modèles enfants, pour un joli duo mère/ enfant

Ses ouvrages sont tous sans couture et top down

Il y a aussi des rangs raccourcis pour la nuque

Je ne fais plus que cela, c'est non seulement plus joli mais évite qu'inévitablement l'ouvrage bascule quand il est porté

Peekaboo

Après une mini bordure de côtes, on augmente aux raglans sur des rangs mousse.

Il vaut mieux prévoir de faire un montage souple pour débuter l'encolure, sous peine d'avoir du mal à passer la tête du bébé.

Je fais une montage avec des boucles en forme de petit e, appelé backward loop cast on

Je ne sais pas si cela porte un nom en français. 

Si  vous le savez, merci de me renseigner

Puis on passe à du jersey endroit pour le corps avant de faire des poches intégrées

Peekaboo

J'ai décidé de faire des poches contrastées.

J'ai fait des rayures vertes.

Car d'abord parce que j'avais ce fil en stock mais aussi parce qu'il y a du vert dans ce coloris.

Le vert c'est complémentaire du rouge et que cela le rend plus "pull de petit garçon".

Peekaboo

Zéro couture car j'ai "cousu"  le fond de poche au devant de poche en tricotant.

Je réalise qu'il y a des ouvrages que je ne vous ai pas encore montré et dont les photos sont restés dans mon téléphone cassé

Il y a dans le lot un ouvrage avec ce genre de poche et dont  j'avais fait un tuto en images

Cela va donc suivre.

Voilà donc ce que cela donne

Peekaboo

J'ai utilisé 257m soit 134g de rouge et 3,9 g de vert (soit 1,4g par fond de poche ) le tout faisant 8m de fil vert pour une taille 2 ans.

Aiguille 5 pour le corps et les côtes ( sauf en 4 pour les côtes du col )

Comme il m'en restait en vert, j'ai montré des mailles pour faire des côtes en vert, à coudre par la suite lorsque bébé aura grandi, ce qui va allonger le pull de 3 cm sur le corps et les manches.

Cela mettra encore plus en évidence le fond de poche vert.

Cela sera d'autant plus faisable que le mousse de l'empiècement permet une belle aisance

Comme je n'ai pas pensé à faire de photo, de la version allongé, il vous faudra imaginer le pull avec double rangée de côtes bicolore

J'ai fait ainsi une modification du modèle d'origine

Celui ci prévoit un empiècement en mousse, un corps de jersey et des poches en mousse et une rallonge rayée en mousse

Peekaboo

Le mien a des poches en mousse, des fonds de poche en jersey rayé et la doublure qui dépasse sera des côtes 1/1 vertes

Il peut aussi être fait en unicolore ou uni avec un arc en ciel qui en déborde.

Je ne mets pas les photos, ce ne sont pas les miennes et on y voit la tête des bébés.

Je vous invite donc à aller voir sur la page du projet Peekaboo (cliquez sur le lien ).

Dans la version originale, il y a aussi des boutons sur les poches que je n'ai pas mis vu l'âge du petit qui va commencer à tout mettre en bouche

Peekaboo

On va poursuivre le déballage dans les posts suivants.

Merci de votre patience et votre fidélité sur le blog.

Repost 0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 23:50

Depuis cet été, j'ai des envies de bleu et des envies d'ailleurs.

J'ai donc pensé à un bleu pour tricoter le test de Hel et Zel dont le modèle vient de sortir.

Il porte le joli nom de Magellan.

Il s'agit d'un pull tricoté en top down sans couture, de coupe Boxy, donc porté ample, et dont l'élément principal est l'existence d'un panneau de dentelle en V qui se détache sur le devant

Magellan

Le motif se retrouve sur le dos

Magellan

Il possède des goussets qui vont affiner l'emmanchure

Magellan

Ces goussets débouchent sur des manches, comparativement fines puisque le pull taille exprès large, afin d'équilibrer l'ensemble

Le bas va se séparer en 2 pans qui seront tricoté en aller retour, le devant étant plus court

Magellan

L'ensemble va donner un pull tout terrain, suffisamment travaillé pour être porté de manière féminine grâce à la dentelle, mais suffisamment simple pour convenir à toutes les situations et suffisamment ample pour jouer la décontraction, surtout celle de la ligne de la silhouette.

La différence de hauteur de pans peut même aider à masquer d'éventuels plis disgracieux

Mais nous savons toutes que nous n'en avons pas, hum ? on n'a pas d'yeux dans le dos, tout le monde le sait, n'est ce pas ?

Magellan

Mais ne nous fions pas aux apparences de simplicité, sa construction est originale puisque on commence à tricoter le dos, avec le motif dentelle, en aller retour.

On part donc de la nuque vers le bas du dos et on s'arrête dès qu'on arrive à l'emmanchure.

On relève alors des mailles à l'épaule, côté nuque donc et on fait une première épaulette

Magellan

On relève ensuite des mailles sur l'autre épaule pour tricoter la seconde épaulette.

Biensur, pendant que l'on fait cela, les mailles non tricotées ne sont pas rabattues mais mises en attente sur un cable

Magellan

On va ensuite monter des mailles entre les 2 épaulettes et tout mettre sur une seule aiguille pour tricoter le devant et cela jusqu'à atteindre l'emmanchure

Magellan

On replie ensuite devant et dos et on va débuter le tricot en rond qui donc débutera sous l'emmanchure.

Comme ma laine est teinte à la main, les écheveaux ne sont pas identiques et je n'ai pas alterné pour ce début

On voit donc la démarcation, qui explique la construction, et qui débute pile sous le V dans ma taille

Magellan

On termine ensuite par des côtes torses. 

Ma première modification est d'avoir fait une dentelle plus petite : le motif dessine un V.

J'ai donc tricoté un V plus petit en supprimant un motif de répétition en moins en début et fin de grille autant pour la dentelle de devant que dans le dos

Les modifications exactes pour la taille XS sont sur ma page project de Ravelry, mais globalement il s'agissait de tricoter en jersey la première répétition de la grille et jersey aussi pour la dernière répétition de grille quelque soit la hauteur de rang.

Mon idée était d'avoir une dentelle qui se limite au décolleté, je n'avais pas envie d'avoir à réfléchir le matin si oui ou non je voulais montrer mes sous vêtements, si j'avais ou non le bon tshirt à assortir en dessous, de d'autant que les manches étant un peu fines, tous les tshirts n'auraient pas convenu

Magellan

Il me semble que le modèle taille serré pour les manches.

Il se pourrait aussi que mes petits bras devienent potelés ( ciel !!)

Magellan

Le rabattage se fait à l'aiguille à coudre, pour donner de la souplesse, ce qui permet aux côtes torses du bas d'avoir quasi la même largeur que le jersey

Magellan

J'ai rallongé les manches, pour avoir bien chaud, car oui, on peut être frileux du bras, même potelé

Magellan

Pour le col, j'ai choisi de tricoter avec des aiguilles plus fines, en 3 mm tout en relevant le nombre de mailles demandé dans le modèle afin d'avoir une bonne tenue :

Un col en top down a tendance à bailler, la dentelle accentue cet effet et les mailles torses en suffisent pas forcément à contenir cet effet.

J'ai aussi choisi de rabattre normalement, ce qui resserre bien le col et lui assure de la tenue mais aussi parce que le rabattage à l'aiguille à coudre aurait non seulement donné trop d'élasticité mais aussi parce que cela modifie visuellement l'effet côtes 1/1

Magellan

Et hop, un petit pull classique mais pas trop, tricoté en aiguille 3,25 pour le corps pour obtenir le bon échantillon et 3,5 pour les manches parce que j'ai toujours tendance à tricoté plus serré les manches, en laine (Vi)laines, Tordue Fingering, couleur A la pêche aux coquillages, 1058m, 100% Mérinos.

Le voici dans sa version originale avec un V de dentelle plus étendu. 

Magellan
Magellan

Merci Hel et Zel pour ta confiance et pour m'avoir permise de participer aux tests.

Le modèle Magellan est en français, payant et vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder sur la page du modèle

Repost 0
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 18:00

Lors de mon voyage au Japon, j'étais allée visiter la boutique de Habu à Kyoto ( cela me rappelle que j'ai des photos à montrer des boutiques visitées là bas ) et une fois de plus je suis tombée sous le charme.

Habu, c'est mon trip à moi, mon exotisme.

Habu casse mes codes. 

C'est de la laine qui n'en est pas, du tricot bizarre qui donne toujours bien, mais qui ne donne pas du tricot.

J'avais donc tricoté de la soie et mais aussi du bambou hyper fin et aussi du lin sous forme de papier

Me voici partie pour tricoter du mérinos avec un ouvrage qui m'a fait tout de suite de l'oeil, le Belle.

J'ai donc pris du N-80 ( oui les laines sont des codes chez Habu ) qui correspond à du Merinos Wrapped in Silk, c'est à dire du Mérinos enroulé de soie, couleur 5, un mélange de rouge bordeaux et de gris.

Pour cet ouvrage, il m'en fallait 549m soit 600 yards, à doubler, donc 1098m ou 1200 yards et à tricoter en 5,5

J'ai donc choisi un cône entier de 1000m et je me suis suis dit que comme le modèle avait l'air de tailler grand, j'aurais juste à bidouiller et raccourcir un peu le modèle d'origine qui est grand.

 

Belle

Le fil est très fin :

Je compare les 2 brins tricotés ensemble avec un fil fingering (ou layette) qui se tricote en 3 à 3,5 en moyenne, qui est au bas de ma photo

Belle

Comme vous le voyez, ce fil n'a aucun "ressort", aucune élasticité : Le fil de mérinos n'est pas vrillé, c'est le fin fil de soie, comme un fil à coudre, qui va enrober le mérinos.

C'est assez fastidieux à tricoter, un peu comme du lin

Finalement j'ai été à cours de fil

Par chance j'avais un petit peleton de 28g soit 171m, histoire de me faire gagner encore du métrage, couleur 2, un violet avec des reflets gris, c'est le fil du milieu sur la photo du dessus

Pour que cela soit harmonieux, je décide de faire des rayures de chacune des couleurs jusqu'à ne plus avoir de ma première couleur et finir avec la seconde.

Le modèle est simple, il faut tricoter en circulaire un rectangle de 1,5 m de diamètre.

Arrivé au niveau du début des rayures, on tricote en aller retour pour faire une ouverture. 

On ferme ensuite le haut du rectangle sur une grosse moitié.

Vu mon fil, j'ai chois la fermeture à 3 aiguilles et pas le grafting. C'est plus rapide et cela améliore la tenue, bien utilsé vu le modèle et sa construction

Belle

Donc on a le trou pour la tête en haut du rectangle et un trou sur un bout d'un des côtés, là où j'ai mes rayures

Ce trou sera une manche.

Pour le bas, je vais faire les côtes du bas du corps.

Comme je n'avais plus de fil, j'ai utilisé un fil fingering, un reste de (vi)laines Solitaire, couleur Un Après Midi dans la Bruyère, dont la couleur était proche

Il m'en a fallu 128m soit 35g

Belle

Normalement on fait un tube en côte 1/1 mais j'ai préféré resserrer un peu car la fingering en 5,5 c'est super aéré

J'ai donc pris des aiguilles en 5 et à mi hauteur, je suis passé en cotes 1/2

Belle

Il me reste donc une manche à faire et pour cela je vais coudre une partie du bas du rectangle et avec le reste des mailles faire la mini manche.

Je décide de n'en faire qu'une des 2 car l'équilibre de l'ensemble me semble meilleur

Belle

Il est tout beau mon Belle, non ?

Mais si, je vous assure que le modèle est sympa

N'oubliez pas que Habu casse les codes et celles qui font des designs avec ces laines ont aussi tendance à casser les codes, c'est le cas de la créatrice du modèle, Julie Weisenberger.

On a donc un rectangle

Mais on va le porter selon ses 2 diagonales : l'une sera l'axe tête hanche et l'autre diagonale de rectangle sera pour les bras.

Donc on tricote un rectangle, mais on va porter un losange.

Cela va avoir pour action que le tomber sera en biais

 

Belle

Comme mes ouvertures tête/hanches/manches sont excentrées, cela va faire des plis, qui vont participer au charme du modèle

Belle

On le voit mieux de face et on voit que mes manches sont de même longueur et j'aime cette asymétrie

Belle

Ce biais apporte une ampleur que j'aime beaucoup

Belle

Je bouge aisément dans ce vêtement, qui semble également bouger tout seul

Belle

Cette ampleur me rappelle celui du Hekla et le biais du vêtement la déconstruction du Enchanted Mesa.

Et je suis ravie que mes rayures semblent être faites exprès

Belle

Le modèle est en anglais, payant

Belle de Julie Weisenberger.

Le voici dans sa version originale, avec les 2 manches, plus aérée

Belle

En cousant plus ou moins large au niveau du col, il peut se porter plus sexy aussi, plus casual, moins habillé, moins dadame.

Un modèle simple à tricoter, facilement personnalisable.

Ce ne sera pas mon dernier ouvrage de Julie Weisenberger !!

Belle
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 11:59

Il y a des ouvrages qui nous inspirent plus que d'autres.

Je dis ouvrage et pas modèle, car un ouvrage c'est la somme de notre capacité à tricoter, à choisir la laine, associer les couleurs et le rendu final de la laine.

Il suffit d'un élément qui manque pour que, je ne sais pas, cela ne rend plus comme on pensait et l'envie de finir manque.

Pour ce qui est du modèle, pas de soucis, il me plaisait puisque je l'avais déjà tricoté pour l'un de mes fils, en Physalis Richter Sweater tricoté en 6 ans et en 3,75.

Le voici dans sa version originale

 

Richter, le pull, pas l'échelle

Sauf qu'avec des jumeaux qui grandissent, il me fallait en tricoter un second, et le temps que je me décide, il me fallait passer à la taille supérieure.

Alors j'ai voulu retenter mon coup et tricoter avec une laine plus épaisse, pour utiliser des aiguilles plus grosses et gagner du temps.

Et comme mon petit aime le vert et le noir, ma foi, je me suis dit que la Cascade irait, elle se vend beaucoup, cela doit être bien, et puis ma théorie de laine pas cher pour les enfants etc, etc ...

J'ai donc pris de la Cascade 220 qui m'a servi pour un Little Vedur, que je n'ai pas osé montrer ici tellement il était vert mais que je vous montrerais ... euh, un de ces jours, quand je n'aurais plus rien d'autre à montrer

J'ai pris aussi de l'Eco+, ce gros écheveau de 250g, tellement gros que pour bobiner, c'était limite.

Comme il se tricote en bulky, je suis partie sur des aiguilles 5,5.

Bien entendu, on ne change pas comme ça un modèle en 3,75 pour des aiguilles en 5,5.

J'ai donc fait mon échantillon et mes calculs et pour retomber sur mes pattes, j'ai fait une taille 2 ans pour obtenir un 8 ans.

Et là , je répête, ne faites pas comme moi si vous n'avez pas l'habitude de bidouiller, d'ajuster la hauteur d'emmanchures notamment.

L'avantage du top down, c'est qu'on peut ajuster sur l'enfant.

J'ai donc fait mon corps, avec son zig zag dans le dos et j'ai réalisé que la Cascade 220 et l'Eco n'avaient pas la même taille. 

Le modèle ayant une poche, celle ci devait être suivie d'assez de rangs en dessous pour être jolie, or à ce stade, cela devenait une tunique pour mon petit et le rendu, même en noir, ne me plaisait pas dans cette laine.

Il a donc trainé quasi un an dans mon panier à ouvrage.

Et cet hiver, mes enfants ayant encore grandi, je me suis trouvée pourvue d'un ouvrage qui nécessitait juste quelques rangs pour finir le corps et les manches.

J'ai donc décidée de le finir.

Je le trouvais très très noir, et le fil plus fin, bien que voyant était noyé dans ce noir.

Il me fallait changer pour une laine plus épaisse.

J'en ai profité pour faire les fonds de tiroir.

Il me restait 82m de Malabrigo Rios ultra coloré, couleur Indicieta, utilisé pour un Howlcat.

Au lieu de faire une capuche, ils n'ont plus l'âge, j'ai fait un col en côtes brisées 1/1 

Et hop !

Richter, le pull, pas l'échelle

Et cela fait de jolies couleurs sur les manches.

Pour le rythme des rayures, j'ai fait 1 rang de couleur , 5 rangs de noir, 1 rang de couleur, 4 rangs de noir etc jusqu'à ce que j'arrive à 1 rang de noir et 1 rang de couleur.

Et à ce moment là, je change : 1 rang de noir, 2 rangs de couleur, 1 rang de noir, 3 rangs de couleur etc...

Et je me suis contentée d'un rabattage au rang envers, pour n'avoir pas de côtes en bas, comme un vêtement en tissu

Richter, le pull, pas l'échelle

Et hop, voici la bête

Richter, le pull, pas l'échelle
Richter, le pull, pas l'échelle

J'ai du avoir une intuition car je l'ai fait un poil plus long que je ne fais d'habitude, car la Cascade, cela feutre, c'est même très utile pour cela.

Et après juste 2 lavages précautionneux à la main, la laine a boulochée et a feutré légèrement en retrécissant, et a déteint sur la Rios

On le voit bien sur l'image ci dessous

Richter, le pull, pas l'échelle

Mais cela a eu un gros avantage, c'est que le pull leur va bien maintenant et que sa texture a changé, on est proche d'un vêtement, plus de mailles qui accrochent.

Je ne m'embête plus à laver à la main.

Ce pull qui pour moi est un échec ( feutrage, bouloche ) est pourtant très apprécié de mon petit :

Il a des POCHES !!

Richter, le pull, pas l'échelle

Mais à le voir en version dynamique, je me demande bien à quoi pourraient lui servir des poches, vu que les mains sont souvent ailleurs ?

Richter, le pull, pas l'échelle

Ah, si je sais, à y mettre sa langue !

Ah, non, finalement, il n'a pas non plus sa langue dans ses poches

Richter, le pull, pas l'échelle

Pour celles qui veulent le faire en version classique, le modèle est Richter Sweater (cliquez sur le lien)

Je me porte de mieux en mieux et je peux me tenir assise, marcher, parler

Mais un seul truc à la fois, sinon je suis vite KO.

Le chirurgien a poursuivi le traitement mais m'a surtout montré que je pouvais tenir assise 3h de suite vu comment il m'avait oubliée pendant une heure, qu'il m'a causé pendant 30 minutes des raisons de son retard, de mon état actuel pendant 30 minutes et de mon état passé durant encore 1h.

Rassurez vous c'était très amical

Et du coup, j'ai repris la voiture !!

Juste assez longtemps pour aller à la Poste ou la Supérette et revenir vite me reposer pour le reste du temps.

Mais cela me donne un autonomie et j'entrevois enfin une normalisation de ma vie.

Voici un colis arrivé plein d'humour, par Marie Hélène, qui m'a littéralement prise au mot : elle m'a envoyé du Rooïbos qu'elle boit le matin, pour que nous soyons en lien et des sardines en boîte !

Yes, elle a osé !! Comme j'ai ri en ouvrant ce colis qui était si bien collé que je croyais qu'on m'envoyais un livre. Il ya vait aussi une petite poupée, pour elle qui regrette l'hiver

Merci Marie Hélène pour cette bouffée de délire et d'humour, merci d'avoir pris la peine de le matérialiser, tu m'as envoyé du rire et cela fait du bien !

Richter, le pull, pas l'échelle
Richter, le pull, pas l'échelle

Et pour boucler, je pense, la boucle, un colis home made de Valérie avec de la confiture de figue, des piments séchés.

Valérie, merci pour ces douceurs qui sont des bouts de toi envoyés vers moi.

Mais bien plus que la douceurs des mets, ce que je savoure c'est ton initiative d'avoir dispatché mes coordonnées à celles qui le souhaitait.

Sans toi, tout ceci n'aurait pas pu se faire.

Ce cadeau est pour moi bien plus précieux encore.

Au prochain post, je ferais le point et le tirage au sort, parce que moi aussi j'ai envie de vous offrir quelque chose, surtout maintenant que je suis mobile

Richter, le pull, pas l'échelle
Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 13:01

Le mauvais goût, c'est un truc qu'on se transmet de mère en fils et dont je suis très fière.

L'un de mes fils est d'ailleurs parfaitement doué à ce sujet, tellement même, que je n'ai pas osé vous montrer l'ouvrage que je lui ai fait, que j'ai du rallonger et qu'il porte jusqu'à l'usure.

Et quand je dis usure, je le dis au sens propre. Je vous le montrerais, car au final, c'est instructif.

Mais je finis d'abord mes déballages de Noël

Le mauvais goût, disais je, était assuré par chez moi.

Mais imaginez donc ma joie quand j'ai découvert que mon neveu, le fils de ma soeur qui aime tant les couleurs discrètes et sombres, avait aussi mauvais goût.

Joie, jubilation, dans mes bras !!

Ce petit bonhomme avait déjà annoncé la couleur il y a quelques années de cela en arborant ma paire de chaussettes serpentée. Mais par respect pour sa maman, j'avais fait un autre ouvrage bien plus classique.

Ce petit bonhomme en prime adore mes ouvrages et ni ne les perd, ni ne les abime.

Par chance, il grandit. Je lui ai donc proposé de venir choisir la laine de son prochain ouvrage.

Et pour l'entretien, j'ai choisi une laine qui passe sans crainte en machine. Ce sera de la Physalis, de Graine de Laine.

Et ce petit bonhomme mal goûté est tombé en arrêt devant un lot de Crazy Orange.

Je rappelle que Orange même en français cela reste orange et que Crazy veut dire fou. L'ensemble accolé suggère donc un haut potentiel de brûlure oculaire.

Cela n'a pas échappé à sa maman que je vu pincer les lèvres, au sens propre, le pincage de lèvres, pour respecter le libre choix de son fils. Elle est admirable d'abnégation.

J'ai bien tenté de lui montrer les rouges, les bleus, les autres Physalis. Nada, C'est Orange et Crazy Orange. Na !

Mes fils se sont extasiés devant la couleur aussi et m'ont dit pourquoi :

"Ben si, c'est une jolie couleur, elle se voit bien"

Hum, oui, certes, je l'ai vu aussi, mais bon, j'avais sous estimé la portée du Crazy et sa portabilité

Sans compter que ma belle moman avait catalogué cette couleur comme fille, voire fillette, en plissant au sens propre, les paupières.

Restait à relever le challenge de rendre cet orange ultra masculin.

J'ai donc choisi en contraste un joli modèle plus classique, avec des torsades pour dévier le regard de la couleur.

Comme ce petit bonhomme taille fin et long, et que la Physalis est une DK fine, je suis partie sur sa taille mais en aiguille 3,75 au lieu de 4 et j'ai tricoté un Broadford, le modèle de ChristalLittleK, validé par mon fils vu qu'il est porté quasi en permanence.

Allez, je vous montre le joli panneau de torsades

Crazy Broadford

A cet orange j'ai ajouté une bordure en Physalis Ciel d'orage, un gris bleu, parfait en contraste.

Si si.

Ne soyez pas mécréantes si vous voulez avoir un jour la Mauvais Goûtitude, ayez foi en moi

Crazy Broadford

Le col sera contrasté également, et relevé par dedans pour jouer sur les épaisseurs.

La photo sort rouge, mais cela reste orange

Crazy Broadford

C'est choutte, non ?

Comment ça, non ?

Mais si, mais si, c'est déjà vachement plus masculin et moins orangé, non ?

Crazy Broadford

Et je vais faire des manches avec une barre contrastée

Pour ce faire, je vais être obligée de tricoter mes manches en aller retour, la bande de 8 mailles devra se finir au milieu de la manche pour être bien visible

Crazy Broadford

Et enfin, je vais avec une aiguille passer mon fil entre les fils des rangs pour bien isoler le panneau du reste du pull

Crazy Broadford

Si vous n'avez pas les yeux qui piquent trop, vous pourrez noter que dans cet orange, il y a du rose pale, du jaune. J'adore !

 

Crazy Broadford

Au lavage, la couleur orange s'est très légèrement estompée pour révéler encore plus les nuances.

Allez, je vous montre l'ensemble. Tadam !

 

Crazy Broadford

Cet orange à priori si féminin, je le trouve finalement vif, tonique, masculin. J'aime changer les codes.

Le pull a eu un énorme succès tant auprès de mon petit neveu qui ne l'a plus quitté depuis, qu'auprès de mon beau frère chez qui je découvre un gros potentiel de Mauvais Goûtitude.

J'ai utilisé 596 mètres de Physalis de Graine de Laine, 526 m en Crazy Orange et 70m en Ciel D'orage pour une taille 8 ans minoré, aiguilles 3,75 au lieu de 4. 

Le voici porté, avec le petit neveu qui prend la pose.

Crazy Broadford

Voici la version portée par mon fils.

Crazy Broadford

Et voici la version originale.

Ben maintenant que j'y pense, y avait déjà un peu de orange quand même...

Crazy Broadford

Mille pardon ChristalLitttleK pour un tel sacrilège.

Saches cependant que seuls les plus grands peuvent être sans soucis réinterprétés.

Voici de nouveau le lien vers le modèle Broadford, de 4 à 14 ans.

Et vous, oseriez vous être un peu Crazy Orange maintenant ?

Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 00:00

Quand j'étais plus jeune, je n'aimais pas l'hiver. Il y faisait sombre, il y faisait froid. Brrrr

Mais lorsqu'on apprend à faire contre mauvaise fortune bon coeur, un vrai bon coeur, on trouve toujours dans l'adversité de quoi s'apaiser et se réjouir malgré tout. Tel un condamné des Dieux poussant son rocher, songeant à Camus, on imagine alors Sisyphe heureux et on trouve le chemin du bonheur et de la joie.

Ainsi en est il de mes hivers.

S'il y fait sombre, j'allume la lumière en songeant à ma chance d'être dans un pays et une époque où il me suffit de tourner l'interrupteur.

S'il fait froid, j'allume le chauffage, mais surtout surtout, je me tricote des pulls bien chauds et enveloppants et je me réjouis de les porter en me disant que j'ai bien de la chance d'avoir le temps de tricoter et bien de la chance de ne pas habiter un pays trop chaud.

En hiver, la Nature s'endort aussi, en ayant soin de laisser pousser les mauvaises herbes au jardin, maigres, brins qui s'élèvent dans un ciel bas, pour couvrir avec peine un sol dénudé.

Katya Grobacheva est une Russe, vivant dans les grandes Steppes du Khakassia en Sibérie et j'aime comme elle lie tricot et nature et je perçois qu'elle aussi trouve de la poésie dans ces mauvaises herbes d'hiver.

Hiver se dit Winter en anglais

Mauvaises herbes se dit Weeds

Le tout donne Winter Weeds. Et ce Winter Weeds est un ouvrage qui traduit ce que Katya veut mettre dans son tricot.

Regardez donc sa bannière, j'adore, elle évoque la Russie, le passé parfois chargé d'épreuves de l'histoire mais aussi le rapport à la terre, la place de l'humain dans cet espace, ainsi que le travail comme vecteur d'élévation

Winter Weeds

Mais cette bannière, je ne l'ai découverte qu'une fois que je suis tombée en arrêt devant son ouvrage qui mettait en scène ces fameux Winter Weeds

Winter Weeds

C'est donc un gilet qui se tricote de bas en haut, avec le dos qui se tricote en même temps que les devants. On tricote les manches en rond et on joint le tout sur une seule aiguille à l'emmanchure pour faire ensuite le raglan vers le col.

Il se tricote en aiguilles 5 après un montage de mini côtes qui roulottent en bas exprès en aiguilles 4,5

Comme je ne suis pas une fille de la campagne mais une fille de la ville, comme je ne vis pas au milieu des grandes plaines mais près de la mer et comme surtout je ne suis pas fan des couleurs neutres et surtout que dans mon stock de grosse laine j'avais surtout une Plucky Aran Rustic couleur Technicolor Teal, un beau bleu vert inrendable sur les photos, ben j'ai tricoté coloré

Winter Weeds

Le motif se fait avec des croisements de 2 mailles, à faire sans aiguille auxiliaires et les ronds sont des noppes, très rigolo à faire : on tricote sur quelques mailles des augmentations puis des diminutions et on se retrouve sur le rang de départ. Comme il y a pleins de rangs et pleins de mailles, cela fait une boule.

Ma laine et l'échantillon s'accommodaient mieux d'aiguilles 4,5 ( et montage en 4) et cela monte très très vite.

Le modèle est en anglais et assez facile. Le motif est commun pour toutes les tailles, ce qui change c'est le nombre de mailles entre la fin du motif et les aisselles et le nombre de mailles entre les cotés du motif et la bordure de jersey.

Le motif dépasse la partie dos, donc on met des marqueurs pour le repérer pour la suite.

Par contre, ce qui est perturbant c'est que la grille du motif ne s'arrête pas à la bordure de jersey, on a donc 2 jeux de marqueurs

L'autre soucis, c'est que ma laine est une Aran et faire des noppes avec une Aran vous donne des boules d'environ 1,5 cm de large mais aussi en diamètre, le tout dans le dos.

Et comme je bouloche beaucoup mes ouvrages, cela donnerait des frottements de petites boules sur des grosses boules dans le dos. Bof...

Donc j'ai décidé de fermer ce gilet comme je le fais souvent, par exemple le Juno, le Margaux, le Hela.

J'ai gardé exactement les spécificités du modèle à savoir le fond du motif en jersey envers qui contrastaient avec les grandes bandes de jersey endroit.

Sauf que j'ai transformé mon dos en devant et réuni mes 2 bandes de jersey endroit, juste en tricotant en rond.

Puis j'ai tricoté les manches en mesurant la longueur de mon bras. Et j'ai réuni les 3.

Voici le devant transformé en dos

 

Winter Weeds

Et voici le devant

Winter Weeds

Comme on peut le voir, cela passe bien mais c'est du coup assez chargé et dans une laine aran épaisse, je me suis dit qu'il fallait alléger le col.

J'ai donc repris l'idée du jersey endroit qui roulotte : au milieu du devant j'ai simplement tricoté en aller retour et suivi les diminutions des raglans

Et sur le dernier rang, j'ai replié la moitié des mailles du col et avec une 3ème aiguille j'ai tricoté ensemble la première et la dernière maille du col, puis la seconde avec l'avant dernière, puis la 3ème avec l'avant avant dernière etc

Winter Weeds

Et j'ai ensuite tricoté la bordure dans le dos en tricotant ensemble ma dernière maille du col en faisant un ssk avec une maille du dos comme dans le modèle.

Comme je voulais que cela resserre, j'ai tricoté uniquement avec 1 maille sur 2 du dos, d'où un côté un peu plissé

Il fallait que cela ait de la tenue car cela pèse lourd et va tirer sur l'encolure.

On voit ce que j'ai fait en transparence au col

Winter Weeds

Et hop !

Winter Weeds

Hum, comme je le prévoyais le poids de la laine, 500g, 755m utilisés, cela étire.

J'ai anticipé pour le col en V mais là où je n'ai pas su anticiper, c'est que cela allait faire un peu tomber mon emmanchure de l'aisselle, donc que mes manches allaient rallonger d'autant.

Ce n'est pas ultra dramatique, on va juste attendre que mes bras s'allongent un peu mais cela me convainc une fois encore que le bottom up ( tricot de bas en haut) ce n'est pas ma tasse de thé.

Allez je vous montre porté.

Voici la partie que je préfère : le contraste jersey endroit jersey envers

Winter Weeds
Winter Weeds

Voici le col

Winter Weeds

Et le tout porté

Winter Weeds

Hum, elles sont ien longues ces manches, va falloir que je roulotte les manches

Et en attendant que mes bras poussent, j'ai trouvé un autre truc pour masquer la longueur.

Et hop, rien dans les mains, tout dans les poches

Winter Weeds

La laine est de la Rustic, de The Plucky Knitter que j'ai réussi à acheter en déstash, 100% Laine, 151m pour 100g, couleur Technicolor Teal

Cette couleur est magnifique mais impossible à rendre en vrai, car il n'est pas bleu mais bleu vert, avec des reflets changeant comme l'eau d'une piscine

Winter Weeds
Winter Weeds

Voici le modèle Winter Weeds pour celles qui veulent le faire en gilet. Le modèle est en anglais et payant, le motif est une grille

Winter Weeds
Winter Weeds

Par contre pour moi c'est clair, la Aran, c'est trop épais

Si je devais refaire ce serait avec un mélange équivalent alpaga plumée pour la légèreté tout en ayant le bon échantillon

Et vous, aimez vous les mauvaises herbes d'hiver ?

Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 23:55

Je continuerais à vous distiller des images du Japon peu à peu, mais là, j'avais trop envie de vous montrer un ouvrage laineux

Il s'appelle Apsara

Les Apsaras sont des nymphes, des déesses de la mythologie hindoue, représentées comme danseuses ou musiciennes

On les retrouve représentées notamment sur les murs des temples Khmers, notamment Ankor Wat au Cambodge

photos du site artphotoasia.net
photos du site artphotoasia.net

photos du site artphotoasia.net

Aujourd'hui les danseuses de chair incarnent ces nymphes de pierre, le plus souvent pour des tourisques.

image du net / royal ballet of Cambodia
image du net / royal ballet of Cambodia

image du net / royal ballet of Cambodia

Mais pour moi, Apsara c'est un pull qui reprend le motif ogival

Apsara

Puis il s'étendrait plus haut par du jersey, interrompu seulement par 2 barres mousse un peu au dessus des aisselles

Apsara

Et qui se terminerait avec un col en V sur lequel on relèverait des mailles pour faire une encolure

Sauf que, soit parce que la photo du modèle n'était pas bien visible, ou moi pas les yeux en face des trous lors de la lecture, soit encore parce que je le voulais comme ça, je n'ai pas fait de col en mousse mais un col qui roulotte, donc juste en jersey

 

Apsara

Le voici dans sa totalité

Apsara

Le motif se poursuit dans le dos aussi

Apsara

Il se tricote sans couture, de bas vers le haut, en commençant par le motif du bas avec des aiguilles plus larges en 4 mm puis on diminue la taille des aiguilles.

J'ai fait cela en 2 étapes, 3,75mm pour arriver à du 3,5 mm à la fin de la grille et éviter les cassures.

Le corps est droit, sans diminution.

On arrive à la barre de mousse et là on tricote chaque côté du V séparément mais on fait des rangs raccourcis à l'épaule.

Pour ma part j'ai fait une répétition de rang raccourcis de moins, je trouvais que cela montait trop haut pour moi

J'ai donc fini avec 20 mailles au lieu de 15 en XS.

On tricote ensuite les mailles du dos, avec des rangs raccourcis aussi.

On rabat ensuite les mailles des épaules.

On peut aussi faire un grafting mais je préfère le rabattage à 3 aiguilles qui a plus de tenue si le pull est un peu lourd.

C'est le cas de mon pull car il se tricote en 3,5 avec une laine sport.

J'ai utilisé 1257 mètres de Primo Sport, couleur Decorum Dictates, de The Plucky Knitter.

J'ai eu un effet de pooling, qui m'a obligée à défaire 15cm du corps et alterner 2 pelotes ce que je déteste faire si c'est en rond, parce que la jonction se voit. Il parait que non , mais moi, je la vois.

On fait ensuite les manches en relevant les manches puis on fait des rangs raccourcis.

Perso, j'aurais attaqué direct les rangs raccourcis sans faire 2 rangs de jersey car cela décale l'endroit où on fait ces rangs sur la manche, et cela se voit un peu, surtout sur une laine non unie.

Mais là je pinaille. J'ai aussi modifié les manches en bas car normalement elles s'évasent doucement.

Je les ai laissées droites, en restant en 3,5 et j'ai intégré la grille du motif.

Pour ce faire j'ai noté la hauteur du motif et j'ai tricoté ma manche en jersey jusqu'à ce qu'il me reste la hauteur du motif à tricoter.

Dans mon cas, taille XS, c'était rang 50, juste après le rang de la dernière diminution.

J'ai ensuite suivi la grille, en tricotant cette grille du dernier rang vers le rang 1

Apsara

Et le voici porté.

Je suis contente d'avoir modifié la hauteur du V et le col

Apsara

Celui ci normalement doit se rabattre sur les barres mousse et non le V et être en mousse.

Le bas est large et le corps est droit et normalement le modèle se porte un peu large

Mais bien que mon échantillon soit parfait, j'ai un modèle qui moule ?!?

Apsara

Voici les manches modifiées et comment elles tombent par rapport au motif du corps

Apsara
Apsara

Mais pour moi Apsara est une révélation.

Ok, il est beau, mais n'avez vous pas remarqué qu'il se démarque des autres ouvrages ?

Pourquoi ?

Parce que c'est le premier de mes pulls dont le bas ne roulotte pas et cela sans que ce soit des côtes, des rangs de mousse ou du point de riz !!

Regardez bien, le motif est joli mais il dissimule surtout une alternance de rangs envers et endroit qui imitent les côtes et évitent le roulottage !!

Génial, non ?

Apsara

Rien que pour cela e vous le recommande vivement, à mettre dès que possible sur vos aiguilles.

Comment ?

Je ne vous donne pas les références comme je le fais d'habitude ?

Ah, mais où ai je la tête ?

C'est un test knit, de Yellowcosmo, son style est typique avec cette délicatesse et ses torsades de mailles croisées.

Et comme la phase de test n'est pas terminé, il faudra compter sur une sortie en décembre.

Je viendrais vous prévenir.

Comme d'habitude c'est un modèle en anglais mais comme d'habitude aussi très très clair avec Yellowcosmo sauf pour la partie du col, mais il y a des photos.

Et il sera payant aussi mais le prix en vaut vraiment la peine.

En attendant le voici porté par elle

Apsara

Et juste une précision, j'ai rallongé la grille de 2 rangs n°1 supplémentaires et j'ai fait en tout 6 rangs de côtes 2/2 torses sur le reste de la manche.

Alors, serez vous Apsara cet hiver ?

Repost 0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 12:54

Prise par les diverses choses à faire pour la rentrée, je n'ai pas encore pris la peine de trier toutes mes photos de mon voyage, ça va venir

Comme le modèle sort aujourd'hui et que j'ai pu le tester, je vais vous parler d'un Ecossais que j'ai emmené avec moi au Japon

Oui, il y a eu le Celte dans le post précédent et maintenant il y a l'Ecossais

Broadford c'est une petite ville sur l'île de Skye en Ecosse, mais c'est aussi le dernier pull de ChristalLittleK qui nous fait des merveilles de plus en plus jolies ( oui, j'ai un peu laissé mon français là bas)

C'est un pull pour enfant qui se tricote en 4 mm et qui va de 4 à 14 ans.

Pour ma part j'ai utilisé plusieurs aiguilles

Ma laine, la Plucky Sweater, une laine que j'aime bien car très solide pour les enfants, 100% mérinos, qui passe en machine me réclamait du 3,5 pour avoir le bon échantillon.

Ce pull se construit par un montage provisoire sur les épaules coté dos, on fait des rangs raccourcis pour obtenir la pente des épaules, puis on reprend les mailles du montage provisoire pour faire la pente épaule mais côté devant gauche puis coté devant droit.

On tricote donc 3 morceaux "séparés" jusqu'aux aisselles et là on réunit le tout en rond pour tricoter le reste du corps

On relève les mailles pour faire les manches

Le pull est volontairement un peu large.

Broadford est Ecossais et il l'affirme, avec ses torsades, en apparence compliquées mais on se contente de croiser 1 à 2 mailles à chaque fois, donc pas d'aiguille accessoires

Le motif est logique et se mémorise très bien

 

 

Le Pull Broadford

Je n'ai fait qu'une petite modification en faisant des côtes 1/1 torses et pas côtes 1/1 normales, je trouve que cela fait ressortir le panneau central.

Le Pull Broadford

J'ai eu un soucis d'échantillon qui change entre le tricot à plat ( 3,5 pour l'échantillon ) et 4mm en tricot en rond.

Et cela se confirme entre le tricot en rond large du corps et le tricoté en rond serré des manches

Du coup j'ai tricoté avec mes nouvelles aiguilles achetées au Japon, du Jp 7 soit un truc qui n'existe pas en France, des aiguilles en 4,2 mm !!

J'ai eu un autre soucis : le manque de laine,laine diffice à obtenir.

J'avais 3 écheveaux de 389m soit 1197m, une quantité habituellement suffisante

Mais comme je tricote en 3,5 une laine considérée comme DK, mon tricot est plus dense, il consomme plus ( mais il tiendra plus chaud aussi ) et les torsades, cela consomme d'avantage.

J'ai donc eu assez pour finir le corps mais il m'a manqué 4 cm pour les manches et autant pour le col.

 

 

Le Pull Broadford

J'ai donc pris une laine de même qualité mais dans une couleur différente, un reste qui m'avait servi pour faire un bonnet puis des mitaines ( tiens je ne vous les ai pas montrés)

J'ai fait de multiples essais pour finalement trouver un parti qui irait avec le contraste des couleurs : faire comme si j'avais superposé 2 ouvrages

Le Pull Broadford

Pour faire cela, j'ai rabattu mes mailles du fil bleu

J'ai relevé avec le fil vert en face envers, 1 rang en dessous du rang de rabat, et j'ai fait des côtes torses

J'ai tricoté la hauteur nécessaire et j'ai rabattu.

Pour le col, je n'avais plus assez de fil non plus

J'ai pensé à le laisser tel quel

 

Le Pull Broadford

Mais je me suis dit qu'un col en top down allait bailler encore plus et qu'il lui faillait de la tenue

J'ai donc pris une pelote de la même couleur mais d'une qualité plus fine, en Feet

Je remercie d'ailleurs Shannon avec qui j'ai échangé mon reste de Feet Maneater que j'avais utilisé pour mon Margaux, contre cette Feet Tip Toe qui lui piquait un peu les yeux.

Comme la laine était plus fine, j'ai fait un col de côtes torses en 3,75 ( vous me suivez avec tous ces changements d'aiguilles ?)

Pour que le col soit bien tenu, j'ai relevé moins de mailles dans la nuque que dans le dos 

Vous allez me rétorquer que j'avais un montage provisoire ? et donc un nombre imposé de mailles ?

Bingo, remarque très juste (y en a qui suivent encore)

C'est que je ne fais jamais de montage provisoire et que mon backloop cast on est assez souple pour me permettre de relever les mailles sans me prendre la tète avec un montage provisoire

Esthétiquement c'est identique et je n'ai pas le décalage d'une demi maille qu'on peut avoir avec le montage provisoire.

Si besoin, dites le moi, je ferais un tuto de mon truc.

 

J'ai donc relevé moins de mailles ( 95 pour la taille 10 ans) et cela a été un challenge de rabattre assez souplement pour passer la tête, sans que le col baille pour autant.

Et bien sur, j'ai relevé les mailles par l'intérieur aussi pour avoir cet effet de superposé.

Alors Tadam !

Le Pull Broadford

Le voici porté par mon fils de 10 ans, un total de 761m

En Plucky Sweater bleu : Veruca Salt, Plucky Sweater vert : Tip Toe et Plucky Feet vert Tip Toe

Le Pull Broadford
Le Pull Broadford
Le Pull Broadford

Et comme le modèle taille grand, je me suis dit que j'allais le lui piquer

après tout une taille XS cela correspond à du 12 à 14 ans et la laine, c'est élassstiiiiquuuuuueeeeee

Le Pull Broadford

Le col en V reste bien couvrant

et les manches longues de mes enfants se transforment en manches 3/4 pour moi

Le Pull Broadford

Et devinez qui se pavane avec son nouveau pull piqué à son fils ?

 

Le Pull Broadford
Le Pull Broadford

Ok je vous ai déjà fait ce coup là avec le Gaston

ChristalLittleK, il faut impérativement une version homme et un zeste de pince poitrine pour la version femme !!! Sinon je le garde pour moi

Le voici dans sa version originale enfant, magnifique aussi

Le Pull Broadford

C'est en voyant ce pull porté que Cher et Tendre, après plus de 4 ans de tricotage intensif, finira par me lâcher "tu tricotes de mieux en mieux"

Et comme je haussais un sourcil, de rajouter "tu pourras peut être me faire un pull un de ces jours"

J'ai juste répondu, "non, je ne tricote pas mieux, j'ai toujours tricoté comme ça, c'est juste la désigner qui fait des ouvrages de plus en plus beaux"

Et hop, il attendra encore un peu, le traître.

Le modèle est payant et en français, Broadford et fait partie d'un ebook avec 2 modèles : un pull pour fille et un pull femme : From Scotland with Love

Mais chaque modèle peut aussi s'acheter individuellement Broadford, Petite Isay (enfant), Isay (femme).

Et moi je reprends mon souffle et je vous montre le Japon

 

Repost 0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 00:17

Cette année j'ai eu envie d'anticiper, de me tricoter un truc pour l'été chaud qu'on parfois par chez nous et aussi de tricoter un peu mon stock.

J'avais envie de lin.

Un lin qui tombe bien, à tricoter en rond pour éviter les coutures, couleur Sable, aiguille 4, de la Droguerie.

Certaines n'aiment pas ce fil, rigide.

Mais moi si, j'aime cet aspect tissu du commerce que cela donne, et aussi ce tomber typique du lin.

La tunique Yapadnom Yapludsaison

J'avais 400m de fil, trop peu pour un ouvrage, donc il me fallait donc une autre couleur.

Il me restait du lin bleu, couleur Seychelles que j'avais tricoté pour Freecolors, à l'occasion d'un swap et j'avais bien aimé la couleur, visible là : Top en Lin pour FreeColors

Mais il ne m'en restait que 262m.

Je devais donc faire des rayures

Mais je ne suis pas rayures, cela ne va pas avec ma garde robe et surtout j'avais peur que les rayures n'utilisent pas tout mon stock de bleu.

Et puis je me disais que le lin en 4 donnait un ouvrage aéré, donc transparent, accentué par la couleur du fil

Donc j'utiliserais bien le bleu en haut pour n'avoir pas à porter un vêtement sous mon vêtement.

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Je fais une encolure arrondie, avec une Icord de 3 mailles

Et pour bien séparer les 2 couleurs, tout en rappelant l'encolure, je fais une tresse verticale qui est un peu saillante

tuto de la tresse verticale

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Vous allez me demander comment je peux être sure que j'aurais assez de bleu pour finir ?

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Ma foi, comme d'habitude : je commence par le haut

Oui, parce que c'est un top down et même un Contiguous qui commence à l'encolure et la nuque en aller retour

On augmente tous les rangs par une maille sur les faces avant et arrière vers l'épaule.

Puis on monte des mailles devant pour avoir le même nombre de mailles devant derrière pour fermer et tricoter en rond.

Puis on augmente côté manche

Donc je me suis inspirée d'un ouvrage qui m'allait bien, le Avril in April, pour n'avoir pas à faire de calcul.

Mais ce modèle a un col carré, donc pour faire l'arrondi, j'ai augmenté d'une maille tous les rangs endroits de chaque cité de l'encolure et j'ai monté d'autant moins de mailles à la fin.

Pour le féminiser, j'ai fait la version avec des manches un peu bouffantes et avec des trous trous, mais sur mon coloris rien ne se voit ( sauf Cher et Tendre qui me dit qu'on a l'impression de trous faits par maladresse tricotesque , sic ! )

Pour être sure d'utiliser tout le fil bleu, j'ai tricoté jusqu'à la hauteur qui me plaisait ( donc sous la poitrine ), mis les mailles en attente et relevé des mailles pour l'encolure et fait une Icord, et j'ai fini ma pelote avec les manches, avec Icord aussi en finition.

Autant dire qu'il ne me restait guère de bleu.

voici la version originale, carrée, avec un bord de côtes

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Voici sa version col arrondi Icord

La tunique Yapadnom Yapludsaison

La tresse verticale fait toujours un rang en dessous assez irrégulier, et cela malgré mes efforts

L'absence d'élasticité du lin n'arrange rien

Mais je laisse, cela anime mon ouvrage plein de jersey uniforme.

Il est près du corps parce que tricoté à l'identique en 4 et pas en 4,5 comme dans le modèle

Du coup, j'ai voulu le faire plus large sous la poitrine

J'ai donc augmenté d'une maille de chaque côté tous les 8 rangs, de manière moins visible, par des augmentations levées

Tuto augmentations levées

La tunique Yapadnom Yapludsaison

J'ai longuement fait et défait le bas pour trouver la longueur qui me plaisait, sans compter les erreurs d'aiguilles

Je voulais utiliser tout mon coloris Sable mais cela ne rendait pas bien

J'ai voulu une Icord pour le bas, mais cela roulottait

Donc j'ai simplement rabattu en face envers, le lin ne roulottant pas ou peu

Au final, j'ai utilisé pour une taille XS2 modifiée 262m de Lin bleu seychelles et 200m de Lin sable, donc 462m

Si j'avais utilisé tout mon gris (400m) j'aurais sans doute eu besoin de bleu et je ne suis pas sure que j'aurais pu caser harmonieusement les 62m de fil bleu via des rayures.

Donc clairement, le top down sauve les restes.

Le modèle Avril en April de Reiko Kuwamura est un magnifique modèle en plusieurs tailles, en Top Down Contiguous, parfaitement ajusté sur l'épaule.

Il est en anglais et gratuit.

Ma version tunique peut se porter sur un pantalon ou une robe

La tunique Yapadnom Yapludsaison
La tunique Yapadnom Yapludsaison

Le modèle d'origine est ici Avril in April, en laine et manches mi longues, mais qu'on peut bien sur rallonger ou raccourcir

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Et il inclut la version à volants Avril in June

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Mais le modèle propose aussi la version gilet, Avril in August

La tunique Yapadnom Yapludsaison

Pour moi ce modèle est une base fantastique pour plein de variations et avec une telle variation pull et gilet et auant de noms de mois dans un mêem mois d'avril, cela ne peut s'appeler que Yapadnom Yapludsaison, d'où mon titre

Prenez bien vos mesures car le modèle est Japonais, donc parfois près du corps.

Pour ma part, je ne doute pas que je le referais avec encore des modifications.

Repost 0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens