Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 09:26

Bon, poursuivons le partage de mes maigres connaissances en rouet.

Je vous disais au post précédent qu'un célibataire devait être retordu. Cela permet qu'il garde cette vrille qui le transforme en fil mais aussi le rend solide et aussi plus épais. Il feutrera moins aussi et boulochera moins à l'usage.

Donc je vais retordre mon célibataire.

On conseille, lorsqu'on a un fil très coloré comme le mien d'utiliser le retord Navajo.

L'idée est de faire une chainette et de retordre cette chainette.

Je me suis servie de ce cours ci.

Retord Navajo

En clair, on continue à bloquer la torsion qui vient de la main gauche et avec la main droite essaye de prendre le fil entre la boucle et on tire. On se retrouve avec 3 fils

Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet

Là on va lâcher les doigts de la main gauche et la vrille va se diffuser aux 3 fils

Tuto : Retordre au rouet

Il s'agit de repincer les doigts de la main gauche pour bloquer à nouveau la torsion, le temps de repasser les doigts de la main droite dans la boucle qui reste, et tirer un peu pour reprendre du fil et obtenir les 3 fils et recommencer le processus.

Tuto : Retordre au rouet

Parce que sinon, l'ensemble des 3 fils vont avaler le reste du fil et on n'aura plus de boucle, comme ici

Tuto : Retordre au rouet

Donc si cela arrive, on pédale dans l'autre sens pour défaire et chopper à nouveau la boucle. Puis on repart dans le bon sens.

Un fois qu'on a compris, c'est un geste assez simple.

Il convient de pédaler dans le sens inverse de celui qu'on a choisi au départ, sinon le fil va se détordre.

On conseille ce retord Navajo lorsqu'on dispose juste d'un célibataire, pour respecter les variations de couleurs.

C'est logique parce que si on fait un second fil avec la même laine colorée et qu'on retordait classiquement, les couleurs se mélangeraient.

Donc je me suis entrainée avec ma jolie bobine de Devon, si fine et si régulière ( à mes yeux biensur )

Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet

Bon, passons le fait que c'est mon premier retord navajo. Je note quand même que je passe d'un joli fil plutôt fin à une horreur bien champêtre. Et je ne me suis pas offert un rouet pour fabriquer du champêtre.

Bon, je n'ai pas trop le choix non plus, je vais continuer avec mon célibataire en (Vi)laines vert puisque je n'ai qu'un lot.

 

Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet

Je ne l'ai pas lavé, juste étiré sur le Niddy Noddy, qui m'annonce un fil 3ply de 60m pour 115g; soit environ 24m pour 50g

J'ai encore des progrès à faire si je veux filer fin.

En effet si mon fil obtenu en retord Navajo est formé de 3 brins, il faudra que ces derniers soient au départ très fins ( 3 fois moins ! ).

Le retord Navajo ne pardonne pas non plus les irrégularités puisqu'il les triple !

Mais j'aime bien le résultat avec les contrastes de vert qui se mèlent bien.

Tuto : Retordre au rouet

J'essaye donc de refaire cela avec ma Hedgehog

Tuto : Retordre au rouet

Et là, c'est juste atroce : c'est irrégulier certes, mais les variations de couleurs qui sont importantes sur le Hedgehog font que le retords perd ses belles variations.

Le fil devient banal.

Et je ne n'ai pas pris un rouet pour filer du banal

Tuto : Retordre au rouet

Allez on prend son courage à 2 main et on défait.

Oui madame, on peut défaire un retord Navajo !!!

Je ferais un tuto en images plus tard, pour ne pas alourdir dejà celui ci. Et il me faut me remettre des 3 soirs que cela m'a pris juste pour défaire une demie bobine tordue en 20 minutes.

Mon célibataire a un peu souffert au passage, il m'a fallu parfois le casser pour comprendre le truc. Je décide donc de le retordre en retord à 2 fils.

Mais cette fois ci je vais utiliser un fil qui ait la même torsion que lui et qui ne masque pas la couleur. Dans mon stock, j'ai de la Habu ultrafine

Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet

Durant le retord j'ai pu reconstituer mon fil célibataire, juste en le mettant bout sur bout et le fil Habu a colmaté l'ensemble. J'ai juste tordu un peu plus à ce niveau pour bloquer l'ensemble.

Et hop, mon second retord, en 2ply

Tuto : Retordre au rouet

Et comme je me suis aperçue que selon comment je plaçais ma main et les 2 fils, cela faisait ou non des ziguoigouis, je me suis dis que j'allais essayer d'accentuer cela sur mon second fil filé, qui était un truc, pas très chouette, pleins d'irrégularités et de couleurs variées

Tuto : Retordre au rouet

Donc pour masquer cela, j'ai pris un fil de Kid Mohair Adriafil et j'ai retordu.

J'ai laissé le fil fantaisie s'enrouler à différentes vitesses autour du Kid Mohair. Je crois qu'on appelle cela Corespun et faire des Coils.

Et hop, j'obtiens un joli fil moussu qui me fait penser à une confiserie

Tadam, voici Mousse de confiserie, mon premier fil "fantaisie"

Tuto : Retordre au rouet

Il va falloir que je m'entraine et que je me renseigne sur les différentes terminologies et techniques et si vous voulez ajouter des précisions sur mon texte, c'est avec plaisir.

Mais je voulais vous montrer ce qu'on pouvait déjà faire en tant que débutante avec un rouet assez simple. Je voulais faire des fils qui pourraient se tricoter.

Donc au prochain numéro je vous montre mon premier ouvrage fait avec mon tout premier fil filé main.

Un récapitulatif de ma production

Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet
Tuto : Retordre au rouet

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elisa 10/06/2014 10:01

ben écoute je trouve pas trop qu'ils soient affreux ces premiers fils... je piaffe d'impatience pour mon rouet et mes petits cours... à bientôt elisa

systemeb 10/06/2014 10:29

tu es gentille, avec mes fils
sois patiente, le filage vous apprend à l'être
et humble aussi, hélas

elisa 10/06/2014 00:05

Franchement c'est très beau, ca fait envie. Je ais bientôt avoir un rouet, hâte de savoir faire ça. Bravo

systemeb 10/06/2014 09:04

bonjour
ton gentil commentaire sur mes affreux premiers fils m'a ramenée en arrière, quasiment d'une année scolaire
je n'avais plus retouché à mon rouet jusqu'à encore récemment et j'ai réalisé à la relecture que le rouet c'est comme le vélo
c'est un peu galère de trouver son équilibre et faire tourner la roue, mas une fois que c'est compris cela ne s'oublie pas
je viens de filer 2 nouveaux fils dont je suis maintenant plus fière
je crois vraiment qu'il faut s'accrocher au début mais que cela vient plus vite qu'on ne le croit et ne pas chercher à filer fin, car on arrive toujours à faire quelque chose avec et la finesse vient avec l'habitude

je te souhaite un grand moment de plaisir avec ton rouet
les photos de mes fils vont venir mais ils sont encore cachés car c'est pour un cadeau

Joelle de Belgique 19/09/2013 07:27

Coucou
Trop compliqué pour moi aussi....j avance déja pas très vite mes tricots!Manque de temps;donc je te laisse filer toute seule.
Mais sus admirative de ton savoir faire,si si tu deviens pro
Bien vite :découvrir ton chef d oeuvre!
Bisous

systemeb 08/10/2013 13:02

oh, là là que c'est gentil, mais je suis loin d'être une pro
je voulais montrer qu'avec un peu d'audace et de patience on pouvait déjà arriver plus loin qu'on en le pense

millierei 19/09/2013 07:16

Tu as des doigts de fée vraiment et tes explications sont très claires bravo !

systemeb 08/10/2013 13:01

il va falloir que tu viennes l'essayer

Fee de Laine 18/09/2013 17:25

Juste superbe! j ai hate de voir ce que tu vas en faire!!!

systemeb 08/10/2013 13:00

je réfléchis encore, sans doute un châle

Lilou pour L 18/09/2013 11:25

Juste... WOUAH !!! Tes merveilles m'ont convaincu...cette machine n'est as faite pour moi ... je vais continuer à acheter ma laine !!! Bravo ;) Biz

systemeb 08/10/2013 13:00

merci

maria 18/09/2013 12:32

Ton travail est superbe, bravo!

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens