Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 10:59

Après vous avoir fait voyager un peu avec les yeux, je vous propose un petit voyage des papilles, histoire de varier un peu les plaisirs sur ce blog avant de revenir à la laine :

Faisons un petit tour en Corée, à la découverte de la gastronomie locale

 

À gagner un voyage gustatif
À gagner un voyage gustatif

Je n'avais pas de photo de barbecue coréen ( trop occupée à faire des slurp et des miam) alors je vous montre une représentation d'u barbecue typique de l'ancien temps

À gagner un voyage gustatif

Mais maintenant, les gens mangent dans des endroits qui ont une hotte, sur des tables creusées de grilles de cuisson

À gagner un voyage gustatif

On mange facilement dans les rues

Ici des crevettes frites

À gagner un voyage gustatif

Des espèces de pan cakes sucrées, appelées Bubbles cake, pour les bulles qu'elles ont à la surface

À gagner un voyage gustatif

Un plat à base de boeuf grillé dit boeuf bulgogi

À gagner un voyage gustatif

Des rouleaux de riz, espèces de grands Maki japonais, appelés Gimbap

À gagner un voyage gustatif

Il est un quartier très bondé mais où on peut manger de tout : Meyongdong, avec d'autres pancakes fourrées

( J'ai mangé un plat similaire à Bali, appelé laklak. C'est amusant comme on retrouve des similitudes, un peu comme au tricot )

À gagner un voyage gustatif

Ici, du homard, grillé

Mais ensuite, il sera recouverte de fromage

J'avoue que je me suis abstenue

À gagner un voyage gustatif

J'ai préféré les brochettes de tentacules de poulpe. Avis aux amateurs de chewing gum

À gagner un voyage gustatif

Parfois, on ne sait pas trop ce qu'il y a à manger : en fait, ce sont des plaques de poisson et de la seiche séchée et sur le barbecue, c'est du maïs grillé, miam

À gagner un voyage gustatif

Comme toujours, du piment à volonté

À gagner un voyage gustatif

Un petit dessert qui vaut cher : des fraises, énormes, enrobées de chocolat, avant d'être glacées au sucre

À gagner un voyage gustatif

Ce plat se rapproche de l'okonomiyaki japonais, galette de chou grillé en omelette

À gagner un voyage gustatif

Ah, mon restaurant de rue préféré, où on mange hélas debout.

Les enfants raffolent de cette espèce de saucisse frite.

Heureusement, le choix pour les parents est vaste

À gagner un voyage gustatif

On voit partout ces 2 plats en sauce bien rouge

Il a fallu gouter pour savoir : 

Le plat de plus à gauche c'est de la pate de poisson, pressée sous forme d'une plaque, mis en zig zag sur une brochette et cuite au bouillon avant d'être servie avec une sauce très très épicée, proche du kimchi

On trouve y facilement 2/3 piments entier au cm2

Le plat à droite est fait de la même sauce, mais ce sont des morceaux de pate de riz, modelés sous forme de petits tronçons

Ils baignent dans la sauce, pour prendre de la saveur

En dessous, des rouleaux de petit Gimbap

 

À gagner un voyage gustatif

Ici du Pajeon, une galette de légumes

À gagner un voyage gustatif

Si elle est au fruit de mer, elle s'appelle alors Haemul pajeon

Ce qui me navre, c'est la quantité astronomique de déchets, notamment plastiques : ici, pas d'assiette : une barquette de polystyrène fera l'affaire

On la recycle, mais pour ne pas à la laver, on mange sur le sachet de plastique

À gagner un voyage gustatif

Encore de la place place pour un dessert ?

De la glace au miel dans un cornet forme de poisson

À gagner un voyage gustatif

Ma découverte est le Ggultarae, ou connue sous le nom de Dragon's beard candy, ou barbe du dragon

C'est fait à partir de miel, travaillé en quelques gestes pour le transformer en long filaments ( c'est impressionnant à voir )

À gagner un voyage gustatif

La Corée est un pays moderne et ultra connectée, jusque dans les échoppes, quelque soit l'âge

À gagner un voyage gustatif

Et ici, c'est la folie de la pizza

Et il y a même un championnat du meilleur pizzaiolo

À gagner un voyage gustatif

Ce qui m'a manqué au Japon et en Corée, c'est la verdure, les fruits et légumes sont rares et chers

Au Japon, UNE pomme peut se payer 3 ou 4 euros

En Corée, le train de vie est plus modeste mais cela reste cher ; un café occidental vaut 2000 Wons, un kilo de fruit vaut 10 000 wons ( soit 1,50€ et 7,5€)

À gagner un voyage gustatif

Puisque je ne peux vous emmener toutes dans mes valises, je vous les ouvre, pour vous faire découvrir quelques spécialités découvertes ou ramenées de mes derniers voyages 

Je vous propose de mettre un commentaire en réponse à ce post sur le pays que vous rêveriez de visiter ou le pays que vous aviez découvert et qui vous a le plus plu, avec sa spécialité culinaire ( cela me donnera l'occasion d'essayer à mon tour )

Je tirerai au sort une gagnante du lot suivant

À gagner un voyage gustatif

En partant du haut vers le bas et de gauche â droite

- une boîte de Mochi, du Japon

Ce sont des gâteaux à base de farine de riz gluant, fourré d’un parfum

Ces gâteaux sont très appréciés là bas car parfumés et peu sucrés 

Ceux ci sont parfumés au Pandang une herbe qui parfume délicatement la pâte de riz et lui donne une coloration naturelle verte, il y a un peu de noix de coco râpée au dessus ( le riz sinon colle).

- A droite, de l'encens de Bali, achetée à une petite maman dans la rue, avec un lot d'épices non photographiées ( Noix de muscade, poivre noir long, cannelle, anis) achetées directement au paysan à Ubud

- En dessous, un assortiment de 3 saveurs de Seasoned Seeweed, un grand classique de la cuisine coréenne

Si vous mangez des Sushi ou des Maki, vous connaissez surement : C'est la feuille noire qui les entoure.

Le seaweed, ce sont les algues comestibles, déposées en très fine lamelle. Elles sont très bonnes pour la santé, riche en fibres, en protéines, vitamines et oligo éléments.

Mais bien sur, c'est plus agréable si elles ne sentent pas la mer

Le Seasoned seaweed, ce sont des feuilles de Nori ( nom japonais pour ses feuilles d'algues ), mais assaisonnées de diverses saveurs. Elles prennent alors le gout de l'assaisonnement.

En Corée, on les mange comme des chips en apéritif, et je vous assure qu'une boite ne fait pas long feu avec les enfants, tout en étant bien moins calorique.

Ici, je vous offre un lot au gout "nature" c'est à dire juste au sel, un au gout barbecue coréen et mon préféré, celui au kimchi

Le Kim Chi est LE plat coréen par excellence. Il s'agit d'un condiment à base de chou chinois, épicé et fermenté

Ce serait le Nuoc Nam au Viet Nam, la choucroute en France.

Ces aliments ne sont ni cru, ni cuit, ils ont été modifiés par la lacto fermentation.

La lacto fermentation, c'est le résultat de la transformation par des micro organismes, bactéries ou champignons, une moisissure noble comme on dit

La lacto fermentation a des effets positifs sur le corps tout en permettant une conservation optimale dans des pays où il n'y a ni frigidaire, ni congélateur

J'ai donc tenté d'en refaire à la maison

À gagner un voyage gustatif

Et déjà au bout de 24h, il se produit cette coloration rouge typique des plats pimentés

D'ailleurs j'ai utilisé les piments qu'on m'a offert ici même à l'occasion de ma demande de gavage, merci encore à celle qui me les a envoyé ( et j'ai gardé les graines, pour tenter de les replanter )

À gagner un voyage gustatif

N'ayez pas peur de la lacto fermentation, on en consomme régulièrement en France : le vinaigre, le yogurt ou le fromage.

On en boit aussi avec la bière et à l'étranger, on boit le Kombutcha qui est à base de thé ou le Kefir, à base lait

J'ai précautionneusement rapporté un petit flacon de Komboutcha, avec sa semence, offert par un français expatrié, qui a ouvert un restaurant sur une petite route de Bali, avec sa femme balinaise

À gagner un voyage gustatif

Je vous propose donc de participer en mettant un commentaire ci dessous, en me disant  si vous participez au lot Grand Voyage

Ou bien si vous êtes intéressée juste par un paquet d'encens

Ou si un peu de semence de Kombutcha vous intéresserait pour e refaire chez vous

Bien entendu, vous pouvez participer au tirage au sort du Grand Voyage et demander aussi du Kombutcha

A vos claviers, tirage au sort mercredi 25

PS : L'une d'entre vous, au prénom qui commence à par A, m'a envoyé un flacon de macération d'immortelle

Mais j'ai perdu le papier qui l'accompagnait et je ne sais qui remercier !!

Peut elle me recontacter ici ou sur le mail pour l'expliquer comment je dois l'utiliser et pour quel usage

Mais surtout un immense merci pour ce cadeau inattendu 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
merci pour ce reportage complet. Je ne connais pas vraiment cette cuisine ....mais ton reportage m'a mis l'eau à la bouche !
Alors je participe.
J'apprécie beaucoup tes articles tricotesques....mais j'ai adoré lire tes souvenirs de voyage. Tes photos sont superbes ..... et au coeur de la vie quotidienne la-bas ! Bravo !
Répondre
K
Merci pour le voyage culinaire. J'aime bien aussi les visites de boutiques de laine.
Je participe au lot grand voyage et je veux bien essayer le Kombutcha.
Un autre aliment lacto-fermenté, c'est la choucroute que j'adore manger crue pour son petit goût acidulé.
Je suis allée au Pérou l'année dernière. J'y ai découvert une cuisine délicieuse et variée. Un plat que j'ai particulièrement apprécié, c'est du poisson cru coupé en tout petits cubes mariné dans du citron vert. Il y avait beaucoup d'autres plats très bons mais que j'ai oubliés et que je n'ai pas pensé à photographier. J'ai rapporté de la laine, du baby alpaca superbe. Là non plus, je n'ai pas pensé à photographier la multitude de cônes de 1kg rangés du sol au plafond, triés par couleurs et par grosseur de fil découverts chez un demi-grossiste à Couzco. J'y penserai au prochain voyage.
Je n'ai pas parlé des aspects historiques : Les Incas et leurs constructions anti sismiques spectaculaires, l'invasion espagnole ... Les paysages vertigineux (sujets au vertige s'abstenir)
Répondre
A
Je voulais voir un petit bout du Japon et cela se concrétise en avril et j’aimerais manger un bol de rãmen. De plus quand on prend le temps de découvrir ton blog ce que je peux certifier c’est que l’on gagne à tous les coups grâce à l’évasion qu’il,procure. Merci
Répondre
A
Toujours un plaisir de voyager avec vous de quelques façons que ce soit ,jai fais quelques beaux voyages et j'aime tout goûter et ramener des expériences culinaires cgez moi
Je participe volontiers au tirage au sort Aline
Répondre
J
merci pour ce voyage dégustatif !j(beaucoup de fritures!)e ne connais pas malheureusement ces pays et leur culture ,je veux bien participer à ce tirage !merci
Répondre
C
encore une fois, ce fut un plaisir de découvrir tous ces plats! et ça m'a donné la nostalgie des moshis que j'avais ramenés en grande quantité du japon (il y a 11 ans maintenant...)! de mon côté je rêve d'aller voir les temples d'angkor, et je n'ai aucune idée de ce qu'on mange au cambodge :)
Répondre
P
Coucou,
Quel magnifique reportage....cela m'a fait voyager !
J'adorerai de la semence de Kombutcha, depuis le temps que j'ai envie de tester.
Moi j'aimerais aller en Nouvelle Calédonie, mais le voyage est long....
Bonne chance à tous!!
Répondre
K
Mon com s’est perdu...
je participe volontiers à ce tirage au sort en croisant les doigts en corse on cultive l’immortelle et j’utilise parfois pour les contusions mais en macération je connais pas
Bonne journée
Répondre

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens