Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 19:45

J'avais envie de prolonger un peu le voyage hors des boutiques de laine tout en restant dans le thème

En effet, Séoul est une destination que j'ai beaucoup aimée

Je n'imaginais pas une telle richesse culture, culinaire et historique

(Et je suis fan des 3 )

Alors je partage et je vous emmène pour une petite balade dans les rues de Séoul

Pour commencer, visitons le Palais royal, le Gyeonbogkung

C'est l'équivalent d'un Versailles coréen

Il s'agit d'un des 5 palais construits à Séoul par la dynastie des Joseon au XIVème siècle

Dans les rues de Séoul

Ce palais fut presque entièrement détruit par l'incendie au XVIème siècle, lors des invasions japonaises

Puis il fut reconstruit entièrement à la fin du XIXème siècle avant d'être de nouveau détruit lors de l'occupation japonaise de 1910 à 1945

C'est dire la place de la guerre dans ce pays

 

Dans les rues de Séoul

Il est adossé à la montagne et il y flotte un air d'éternité

Dans le musée du palais, on retrace l'histoire de la dynastie des Joseon mais aussi des rois des siècles derniers, leur mode de vie

Ci dessous, un magnifique outil de bois

Dans les rues de Séoul

Il s'git en fait d'un tampon encreur

Il servait à tamponner les tissus d'un dessin qui était ensuite brodé

Voici l'un des motifs brodés que l'on peut y voir

Dans les rues de Séoul

C'est un détail d'un robe d'un roi

Dans les rues de Séoul

Ce palais est à l'image de la Corée, enchâssé entre tradition et modernité :

Ce palais est adossé à la montagne, mais il est ouvert sur la ville, une ville faite de buildings

Et il est étonnant d'y voir passer des personnes habillées de la robe traditionnelle, le Hankok

Dans les rues de Séoul

Je plonge avec délice dans cette faille de l'espace temps

Dans les rues de Séoul

L'entrée du Palais est gratuite à qui porte le costume traditionnel et il est aisé d'en louer un dans les boutiques des quartiers avoisinants, pour une heure ou la journée

Cette note apporte un charme certain à la visite

Et je rêve d'être moi aussi une Coréenne des siècles passés

Dans les rues de Séoul

Mais la Corée d'aujourd'hui est une Corée moderne, ultra connectée, avec du Wifi jusque dans les métros, et les Coréennes en Hankok se font des selfies devant le palais

La Corée d'aujourd'hui est ouverte, joyeuse, bien loin de ce que j'en entendais sur les enfants qui font à la course aux diplômes

Elle serait pour ce que j'en ai vu, plus proche de l'univers du chanteur de la chanson Gangnam Style, Psy : un univers, drôle, coloré, déjanté et sexy

Pour preuve, un petit tour dans l'un des quartiers de Séoul, Insa-dong, l'un de mes préférés

C'est un petit quartier en triangle, de quelques rues à peine, où vivaient dirigeants et aristocrates de la période Joseon

On y trouve maintenant quelques boutiques de location de Hankok, et surtout des boutiques de souvenirs anciens pour calligraphie, et papiers artisanaux typiques

Il y a dans ce quartier, un petit centre commercial atypique : Ssamziegil

Dans les rues de Séoul

Sa particularité est d'être un bâtiment qui est desservi par une pente qui monte en spirale, et qui permet sans escalier d'accéder aux 3 étages du bâtiment et à leurs boutiques.

Au sous sol, on trouve aussi des boutiques-ateliers, destinées aux enfants mais sans doute aussi aux adultes, pour apprendre à faire des bougies, peindre sur de la porcelaine, fabriquer divers artisanats épatants

Dans les rues de Séoul

Mais ce qui m'émerveille c'est ce yarn bombing, cette décoration laineuse

Je vous avoue que j'ai longtemps considéré le yarn bombing comme un gâchis incommensurable de temps et de laine, qui plus est en acylique

Puis j'ai fini par comprendre en allant à Bali, au temple de Tanatlok :

Dans ce lieu sacré, il y avait un yarn bombing, qui était photographié au moins autant que les bâtiments solennels

Mieux, là ou les gens prenaient un air plus ou moins sérieux devant les pierres ancestraux, devant les ouvrages laineux, pleins de couleurs et de motifs, je les voyais redevenir enfants, prenant la pose avec un sourire, jouant avec eux, émerveillés comme devant les décoration d'un sapin de Noël

Les ouvrages apportaient de la vie !

mais aussi de la joie, ils animaient les espaces par leur simple présence

Quel pouvoir détenait donc la laine : ils animent et égayent aussi les tristes paysages bétonnées urbains !

Quelle révélation !

Je m'étais promis de vous faire un petit reportage photos, mais il est vrai que je cours après le temps en ce moment et que je ne veux plus me laisser déborder

Ce que je fais, je le ferais, mais à mon rythme ( pardon pour la digression )

Dans les rues de Séoul

Moi, qui tricote pour le pratique mais aussi pour l'amour et le lien, voici que je découvrais le tricot pour le plaisir, le futile

Le tricot léger et l'insouciance qui allait avec

Et il est vrai que ces colonnes de fils animées de fleurs laineux masquent les murs et font comme un mur fleuri

Dans les rues de Séoul

S'y ajoutent aussi des lignes de cocottes de papiers

La poésie peut donc être partout !

Dans les rues de Séoul

Dans les boutiques, pas mal de souvenirs ou de choses plus triviales

Mais je ne résiste pas à vous montrer du tricot rigolo :

Ces ouvrages tout rouge sont en fait des pelotes de laine rouge décorées ensuite de fil noir pour les transformer en personnage

Facile à faire si vous avez une vielle pelote qui traine

Dans les rues de Séoul

Un petit creux ?

J'aime la possibilité en Asie de manger à toutes heures, dans la rue

Ici, quelques plats à grignoter, fourrés à la viande ou au Kim chi, chou fermenté épicé local, à la crevette ou à la crevette Kim Chi

En Corée, mieux vaut se convertir au piment pour survivre et préférer ne pas être une herbivore comme moi

Le plat de plus cher que j'ai commandé au restaurant fut une salade verte !

 

Dans les rues de Séoul

A côté de cette Corée moderne et active, il existe des endroits où la vie semble avoir gardé une part de tradition et de temps suspendu

Dans les rues de Séoul

Et dans les marchés, on trouve aussi des merveilles !

Ce monsieur nettoie une machine qui semble encore bien marcher :

C'est une machine à tricoter !

Dans les rues de Séoul

Mais dans les rues, une frange de la population ne vit pas au même rythme, pas avec les mêmes moyens

Le train de vie peut rester modeste et un complément de revenu est souvent nécessaire

On voit de étudiants tenir des étals de nourriture dans le quartier de Myeon-dong ( j'adore, ce ne sont que des échoppes de nourriture de rue sur des rues entières !! ), ou servir de porte-panneau publicitaire, homme sandwich, quand ils ne sont pas carrément déguisés en plats parfois, une travail révolu en France

Cette petite dame tricote ces petits objets, sans doute des porte- monnaies, tel que j'en ai vu dans le Marché de laine de Donddaemun du post précédent

Dans les rues de Séoul

Reste un aspect prégnant de la Corée : celui de la guerre

La guerre de Corée a eu lieu de 1950 à 1953 et a déchiré le pays en 2, la Corée du Sud avec Séoul comme capitale, et la Corée du Nord, qui a fait si souvent l'actualité ces dernières années

 

Dans les rues de Séoul

La visité du musée de la guerre, permet de se replonger dans un moment pénible de l'histoire du pays, comme toutes les guerres

Mais elle permet aussi de se replonger dans l'histoire du monde :

Car cette guerre de Corée est née des suites de la seconde guerre mondiale, oui, par chez nous :

Hilter déclara donc la Guerre en Europe et pour assurer ses arrières, fit un pacte avec les Russes, ce qui lui permis d'envahir rapidement une bonne partie de l'Europe

Tandis qu'à l'autre bout du monde, son  allié Japonais envahissait lui aussi : en effet déjà en 1931 il avait envahi la Mandchourie et toute la Chine. Avec la guerre, le Japon continua son expansion avec la chute de l'Indochine, la Thaïlande, la Malaisie, la Birmanie, les Philippines et les Indes

Comme pour les nazis, cette conquête reposait sur l'idée d'une suprématie, celle de la race japonaise, la fameuse doctrine Hakko Ichi'u

Hilter, ayant sous sa coupe une bonne partie de l'Europe, revint sur sa parole en 1941 et envahit la Russie.

A ce moment de l'histoire, il s'en fallait de peu pour l'Europe ne devienne Germanique et que l'Asie soit Nipponne

Mais en décembre 1941, les Japonais décidèrent de bombarder la base de Pearl Harbor, provoquant un changement de l'opinion américaine : on ne pouvait plus s'abstenir, il fallait combattre et les USA entrèrent en guerre en 1942

En Europe, à la même époque, les troupes Allemandes s'embourbèrent devant Stalingrad et tombèrent sous le froid glacial

Et le cours de l'histoire changea : les Alliés reprirent du terrain avant de gagner la guerre.

Mais ils durent faire face au jusqu'au boutisme Japonais qui avec leurs avions Kamikazes pouvaient infliger avec un seul homme des dégâts à des bateaux entiers

Ils justifièrent ainsi l'usage de la bombe atomique et tant qu'à faire testèrent aussi, il faut bien rentabiliser les recherches, la seconde bombe ( Uranium pour Hiroshima et Plutonium pour Nagasaki ) les 6 et 9 Août 1945, qui firent entre 155 et 250 000 morts ( soirt l'équivalelnt de la vilel de Montpellier )

Ce qu'on sait moins, c'est qu'avec la fin du front en Europe, les Russes se tournèrent vers l'Asie et déclarèrent la guerre au Japon quelques jours avant la fin officielle de la guerre

La Chine prêta main forte et peu de temps après la fin de la guerre, la Corée fut au mains des pays communistes que sont la Chine et la Russie

Ceci était intolérable pour les USA et la Corée fut l'enjeu de la guerre froide, chacun des belligérants se combattants par sa portion de Corée, le Nord pour les communistes, le Sud pour les USA, à travers une nouvelles structure : l'ONU

 

Dans les rues de Séoul

Sur le parvis du musée de la Guerre de Séoul, il y a un très bel hommage avec des stèles des pays ayant envoyé des hommes combattre dans les rangs de l'Onu

Et le dernier étage du musées retrace les vies quotidiennes de ces soldats

C'était émouvant de voir dans un musée, qu'on célèbre les soldats, hommes derrière l'uniforme

Car n'oublions pas qu'au départ, l'Onu était crée pour protéger la paix dans le monde, car personne ne voulait plus d'une guerre mondiale

On peut lire sur la stèle

ONU : ceux qui sont venus dans un pays qu'ils ne connaissaient pas pour défendre des gens qu'ils n'avaient jamais rencontrés

Celle ci-dessus est celle des USA, qui avait envoyé dans cette guerre terrible et fratricide, 1 780 000 soldats

36 594 d'entre eux furent tués loin de chez eux, 92 134 autres furent blessés

La guerre, ce n'est jamais beau, même pour une noble cause

Dans les rues de Séoul

A l'extérieur du musée, on retrouve des avions, des bateaux, des chars

Et l'image de cette porte d'avion laisse voir la précarité des conditions

A l'intérieur, il y a des reconstitutions visuelles et sonores

Dans les rues de Séoul

Et cette guerre, qui a meurtri le pays et ses habitants, ne s'oublie pas si facilement

On trouve dans toutes les stations de métro des masques

Dans les rues de Séoul

Et même les publicités de parcs de loisirs ont une connotation politique internationale

Dans les rues de Séoul

Je suis consciente que 43% des français ne partent pas en vacances, soit presque 1 sur 2

Alors j'avais envie, puisque j'ai la chance de faire partie de l'autre moitié, de vous faire partager mes découvertes

Je voyage pour voir de mes yeux comment est le monde, pour m'en faire une idée par moi même, le voir, le sentir, goûter

De voir une certaine réalité dernières les clichés léchés d'Instagram

Ces 2 derrières années ont été très difficile sur le plan de la santé et mon immobilité m'a plus que jamais donné l'envie de croquer la vie et le monde et j'attends le moment où mon corps ne sera pas aussi limité et que les escaliers ne seront plus mes ennemis personnels afin d'aller encore plus loin, plus vrai, plus sauvage

Si mes reportages de voyage laineux ou non vous plaisent, laissez moi un commentaire

Laissez moi aussi un commentaire si vous pensez que je dois m'en tenir à du laineux pur

A très bientôt

 

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 23:27

English : below

Avant d'aller à Fukuoka ( post précédent ), mes pas m'ont amenée à Séoul, en Corée, en Asie du Sud Est

Ce pays du matin calme est un pays encore méconnu et j'ai trouvé peu de boutiques de laine

Sur internet je n'ai trouvé qu'une seule référence : Dongdaemum Market, qui est un immense bâtiment de 7 étages dédiés à tout ce qui est maison : couture, tissu, vaisselle etc

Il y un coin réservé à la laine

Voyons comment aller Dongdaemon

Il y a une station de métro du même nom, dont voici la sortie

Comme les articles sur la laine à Séoul sont rares et anciens, je le mets aussi en anglais 

If you want to play yarn chasing, the only way in Seoul is to reach for Dongdeamum Larket

It's a big 7 floors market, with all you need for the house

One stair is dedicated to yarn

Take metro to Donddaemong

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Les stations de métro ont plusieurs sorties

Alors pour vous repérer : 

Il faut avoir dans le dos le jouer de basket et à l'arrière gauche ce grand bâtiment ci dessous

As metro has many ways out, go out on this one, with the basketball player above, being on your back

This high building, that should stay on your left, on back

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

il faut marcher vers ce grand bâtiment ci dessous, mais il doit rester à votre gauche

Go to this second building, that should be on your left

 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Il faut longer ce bâtiment ci, le Marriot hotel

Go along this one, The Marriot hotel

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Si vous voyez ce panneau à votre droite, alors vous êtes dans la bonne rue et la bonne direction

You know you're on the right way if you see this on your right side

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

En fait, on longe la rivière

In fact, you are walking along the river

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Si vous veniez de l'autre sens, voici à quoi cela ressemble

In case you're coming from the other side, it's how it should look

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Longez ce bâtiment

Follow this building

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Longez jusqu'à voir cette enseigne

The Dondaemong market is next to this

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Voici la porte du fameux magasin

A vrai dire rien ne l'indique aisément, mais vous voyez le nom du bâtiment, et le A indique une de ses sorties

Contrairement à ce qui a été dit sur d'autres blogs, la laine est maintenant au sous sol, là où descend l'escalier

Here is A entrance of the Dongdaemum market

It's not easy to be sure that's there if you aren't warned

Some blogs say that yarn is on the 4th floor, but now, it moved to undeground, you can see the stairs going down 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Le marché est immense mais en voici un plan

The market is huge but I found a map

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Et voici ce que cela donne en descendant les escaliers

J'en ai le tournis !

Here is what you can discover downstairs, just stunning !

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

J'ai de nouveau 2 heures devant moi et cette fois ci, cela me semble d'emblée insuffisant !!

Je vois d'emblée aussi de l'ultra coloré, très acrylique

Alors pour ne pas me perdre, je décide de longer l'allée principale pour commencer

I was given 2 hours there, but it seems already too short !

I can see bright colors and many acrylique

So be be sure not to get lost, I decide to walk along the main path

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

On  trouve de tout dans cet immense espace, des vendeurs tous différents

Des circulaires Addi, des cercles à broder

Des laines de métrages et de compositions inconnues

You can but everything here, as sellers are so different : Addi's circular needles, embroidery circles and also unknown yarn

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Chaque vendeur a une boutique qui a un nom, une adresse notée sur le panneau jaune au dessus

Et souvent les vendeurs sont des vendeuses qui crochètent toute la journée les ouvrages présentés en devantures

Each shop has a number, and adress, written on the yellow panel above and usually the sellers are women, knitting or hooking all the projects shown on the front of the shop

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Certaines peuvent être âgées et mon cœur se pince un peu

Sometimes it's heartbreaking to see how old they can be

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Les laines s'entassent, parfois sans vendeur à proximité

Pour la passionnée de fil que je suis, il y a abondance jusqu'à l'écœurement et peine à voir ces laines traitées avec indifférence

As yarnlover, all this overflowing abundance is almost disgusting, and in the same time, it's pity to see them treated with such indifference

 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Ces tas de sacs par kilos d'écheveaux sans identification, ont quelque chose de désincarné

La laine n'est plus une passion, un produit que j'aime, hume, convoite, mais devient une simple marchandise dont la valeur se dilue dans l'abondance

Those big bags of hanks, without identification, makes them look so disemboidied : Yarn is not more a passion, a beloved product that I can love, touch, smell, but just becomes a good which value fades toward abundance

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

A côté de ces laines anonymes, une marque connue : les cotons Scheepjep

Next to those anonympous yarns, a well known brand : cotton from Scheepjep

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je vous avoue que je finis par regarder d'avantage les ouvrages que les laines

Un magnifique motif fleuri

I should admit that I finally look more at projects than yarn

Lovely flowers

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

A ce stade de la visite, je suis en mode panique :

Je n'avais pas encore trouvé de plan, les allées sont immenses, chaque boutique rengorge de merveilles et le centre ferme à 17h

De ce fait mes 2h, se résument à une seule heure !!

Sans compter qu'à force de tourner, je me suis perdue dans le dédale

At this moment of the visit, I am on panic

I ddn't found any map yet, ailses are so large, each shop is full of marvelous treasures that I want to discover, and the shopping center will close at 5 pm

I was given 2 hours here, but that will be in fact, only one ! So short !

And unfortunatly I got lost

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Oh, je me souviens de ces petites bourses en forme de fruits !

c'est amusant

dommage que ce soit en acylique

I think I'm on the good way : I remember those little purses

They looks like small fruits, it's fun

Too bad they are made with acrylic

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Oui, c'est bien une boutique d'une l'allée principale, avec la chaise recouverte d'un tournesol

Je me demande quand même comment les gens font pour vendre, il y a du monde mais peu de commerce, d'échanges apparents

Yes, this shop is on a main aisle, with this funny chair, covered but a sunflower cushion

I wondering how does it work ? I see no one selling or no one buying anything, dispite the crown

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je passe au coin des tissus, et sors du quartier des laines

C'est dommage, pas le temps de regarder de plus près

End of yarn zone : it's now the fabric corner

I wish I had more time to have a look of those fabric

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Oh, que fait donc ce monsieur avec son écheveaudoir ?

C'est amusant, sa coupe de cheveux fait très Made in France, surtout en cette période de coupe du monde de football

How funny this man is with his 3 colors hairs, like the french flag, expectially during the footbal world cup

He sems to wind something

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Ah, je me trompe, ce sont les couleur de la Corée, blanc, rouge et bleu

Mais, c'est hallucinant, il fait des pelotes de fil à la main, avec une régularité terrible

Cela me questionne quand même sur la place de la main d'œuvre en Asie là où je pensais que des machines travaillaient

Ce qui est acheté si peu cher ici est sans doute payé moins cher encore là bas

Que reste t il donc à ces gens pour vivre ?

Oh, what a mistakes, it's not french's flag colors but Korea's

How amazing : he is winding sewing thread, so regularly !

I was wondering about the place of men and machines in Asian industry. I was sure that should be a machine

If's it's a man's work, how much is he paid ? I I pay that for so little money in my country, how little will he have left to live ?

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Ce sont des boutiques à part entières, des agendas, des lunettes, une imprimante et même 2 téléphones, les affaires ne vont pas si mal

Mais clairement il reste du temps pour suivre la coupe du monde de foot

Plus encore que la laine, je crois que le foot est universel ( ou plus modestement mondial )

Thoses lilttle shops still are real one : Agendas, glasses, printer, and business seems to be good enough to require 2 phones

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Les quantités de laine ici sont faramineuses 

Staggering quantities ...

 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Dans le dédale, je tombe sur une boutique qui vend aussi du matériel : écheveaudoir, bobinoir, fibres

Ici pas de climatisation 

In this labyrinth, I found a shop which sells winding tools and fibers

No climatisation here

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

On y trouve aussi des métiers à tisser de diverses tailles

De la laine de partout, sans aucune information, je préfère m'abstenir

You can also find heirlooms in several sizes

Yarn is everywhere, without any information, I'd rather absain

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Au fur et à mesure que je m'enfonce dans les petites allées, je tombe sur des portants de vêtements

Le rendu est superbe

Sans doute doit on trouver aussi des laines pour du tricot machine

As I go further in small aisles, I find coat hangers with nice clothing

No doubt that we can also buy yarn for knitting machine

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Oh, comme ce motif de granny décentré, avec ou sans fleur est original !!

Oh, how this decentered granny with or without flower is original !!

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je tombe en arrêt devant cette boutique 

I love this shop !

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Elle est comme j'aime : grande, bien rangée, colorée, avec beaucoup de modèles très inspirants dans la construction ou la technique

Elle semble aussi être un point de rendez vous de tricoteuses

It's the kind I like : big, tidy, colorful, with many very inspiriting models, for the construction or the technic

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

C'est un peu voyant, mais j'imagine aisément un relooking

En tout cas, cette boutique ne vend pas que de la laine, mais aussi du savoir faire et des idées

Et du talent

It's not really discreet, but I can imagine someone wearing it with some modifications

This shop does not only sell yarn but also expertise and ideas, and talent

 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Plus loin, une petite boutique à un angle , avec un joli fil comme j'aime

Further, a small shop on a corner, with the kind of yarn I appreciated

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Mais à y regarder de plus près, je reconnais sous une autre étiquette de la Jaipur de Katia, que j'ai eu en stock à la maison

Je me questionne donc sur tout ce fonctionnement : qui produit réellement la laine ? Où dans le monde ? comment arrive-t-elle chez moi ?

But I notice that's exactly the same yarn I have at home : Jaipur from Katia

I now wonder how all this stuff works : who really produce the yarn, where in the world, how do the yarn come to me ?

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Autre allée, autre ambiance : 

Des boutiques plus petites mais qui vendent ces fameux gros bonnets qui avaient eu un temps du succès à Séoul

Another aisle, another ambiance : 

Smaller shops who sell those famous big hats who where successful in Seoul

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Un autre boutique, plus discrète, loin des grandes allées

Cet ouvrage, c'est clairement du fait main ( et ceux derrière aussi )

Que de travail et de patience...

Et je regarde à l'arrière plan celle qui sans doute en est l'auteur

Je tricote pour et loisirs et mon plaisir, qu'est ce que je ressentirai si je devais le faire pour en vivre ?

Comment se passe les ventes par ici ? car dans mes allées, jamais on ne me regarde. On me laisse flaner tranquillement, admirer regarder

Il y a sans doute des codes que j'ignore mais ce n'est pas un marché comme j'ai l'habitude en France et ce grand magasin est plutôt un regroupement de plus petites structures

One another shop, stil far from the big aisles

This project is clearly hand made ( also do the ones behind)

Such a work, so much patience ...

And I can see on the photo a person I supposed to be he knitter

I do knit for mu leisure, and my pleasure. What would I feel if I had to knit for living ?

How do they trade ? Because no one ever liked at me. They let me go alone without asking

Maybe there is codes I don't know but it's not like market I'm used to in France : this shop is more likely a grouping of small independent structures

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je continue à flaner le long des botuiques, dans des allées qui parfois ne font qu'un mètre de large

Je ne croise pas grand monde et j'en profite pour regarder les modèles

Tout n'est pas à mon gout mais j'admire le talent de la tricoteuse, son désir d'en faire quelques chose de joli à ses yeux

J'aime cette quête de perfection, cette persévérance et ce désir du Beau

Le tricot fait main cela reste quelque chose qui est de l'ordre de l'effort personnel 

I keep on strolling along shops, in small aisles than can be only a meter large

I don't see anyone and I enjoy have a look at projects

I don't like everything but I admire the knitter's talent, her desire to make something beautiful to her

I like this quest for perfection, this perseverance and this seeking for Beauty

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je me demande si les tricoteuses des boutiques suivent un modèle ou pas car je les vois rarement avec un papier

Elles semblent tricoter ou crocheter de tête.

J'aime les imaginer réfléchir comme parfois je le ferais, adapter, modifier, rectifier et associer les couleurs

I wonder if the knitters inside the shops are following a pattern or not because I never see them having any paper

They seem to knit or hook from memories

I like to imagine them thinking the way I could think, for adapting, modifying and associating colors

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Depuis mon arrivée dans le marché, j'ai regardé et photographié tranquillement

Mais voilà que soudain, une vendeuse sort en courant de sa boutique pour me rattraper et me demander très gentiment : "no photo, please erase"

J'ai eu un moment de panique : TOUT effacer ??? ah, non

Finalement, je décide de n'effacer que sa boutique à elle vu que je n'ai pas eu d'autres remarques et que je n'avais pas vu de panneau d'interdiction et que je ne me cache nullement pour prendre les photos

Since I came  into the market, I watched and photographied quietly

But suddenly, a seller ran out from her shop to ask me " no photo, please arase"

Gosh ! I couldn't imagine to erase ALL the pictures fro the start, no 

Finally I decide to erase only the photos from her shop as I didn't see any forbidding sign and also as nobody ever stop me from taking all the other photo (  I wasn't hiding it neither )

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je n'ose cependant plus sortir mon appareil sauf pour 2 photos de modèles qui m'ont intriguée sur le plan du motif

Et je verrais effectivement vers l'entrée un panneau d'interdiction de photographier. C'est sans doute pour éviter les copies industrielles

I won't dare taking any other picture except for 2 photos of intriguing project or special stitches

At the end, on the entrance, I will notice a small sign with "no photo". I suppose it's to avoid industrial copy

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Bon, puisque je suis définitivement perdue et que l'heure tourne, il serait temps maintenant que je m'occupe de m'acheter une laine ou deux

Je décide de m'arrêter dans une toute petite boutique pour m'acheter un cône de laine de qualité

Ces échantillons sont bien prometteur, n'est ce pas ? ( et j'ai demandé à la possibilité de prendre des photos ) 

So, I'm now totally lost into the market, time runs so fast, it's now time to buy some yarn 

I decide to stop a a very small shop to by a cone au quality yarn

These samples look so nice, don't they ?

( and I asked permission to take photos ) 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

La boutique mesure tout au plus 6m2 au sol, mais le stock est en hauteur

This shop si about 6m2 wide, but all the stock is above

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Je choisi en fonction de l'échantillon qui me plait au toucher : c'est du Cash 5, un mélange de 5% de cachemire et 50% de laine et 45% de Nylon pour la solidité ou du Cash 10 soit 10% de cachemire et 90% de laine 

Malgré les apparence de la boutique, le choix est vaste

I choose on samples the one I like ; it's Cash 5, a blend of 5% cashmere, 50% wool, 45% Nylon for solidity

Small shop but big choices

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

J'ai longuement hésité entre ces 3 cônes de plus de 6 km de fil

Le prix est annoncé par pound ( livre de laine ) et un cône fait 2kg

Il est de 15 000 wons pour le Cash 5 et de 19 000 wons pour le Cash 10

I hesitated between these cones. They are more than 6 kilometers long 

The price is per pound and a cone weight 2 kilograms

It's 15 000 wons for Cash 5 and 19 000 wons for Cash 10

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Le tarif est affiché sur la calculatrice : 31 900 Wons, soit 24,50€ par cône de Cash 5

De quoi faire un ou plusieurs ouvrages, en doublant voire triplant la laine au tricotage

Final price is 31 900 wons which means $28.5 per cone of Cash 5

It's quite enough to make one ore more projects, using double ou 3 strands 

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Si par hasard vous passez à Dongdaemun Market, voici ses coordonnées

Il s'agit de la boutique expo et l'usine peut proposer bien plus de choix

In case you would go to Dongaemun Market, here is his contact information

It's only a a kind of show room

The Factory has more choices

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

Voici mon butin personnel : le cône ivoire, que je peut tricoter tel quel ou teindre le cas échéant 

Here is my personal booty : a ivory cone, so I can knit it or dye it if wanted

Laine à Séoul : Dongdaemum Market or yarn in Seoul

J'espère que vous avez apprécié ce voyage, où j'ai mêlé multiples photos et réflexions personnelles.

Si vous allez un jour à Séoul, je vous recommande ce marché mais je vous conseille de venir dès le matin pour bien tout voir, toucher.

1 h, c'est trop court

Hope you enjoyed this journey, where I mixed many photos and personal thoughts.

In case someday you come to Seoul,I highly recommend this market, but I advice you to arrive in the morning so you can see and touch everything.

1 hour is too short

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 11:37

Lorsque j'écris sur mon blog, il me semble parfois parler une autre langue : jeté, circulaire, surjet.

Parfois c'est le cas : top down, shawl ou cardigan

Parfois c'est encore plus abscons : ssk, kbf

Cette fois, ci, j'ai beau avoir donné un titre tout en français, je réalise qu'il peut sembler bien étrange 

De fait, je parlais du Japon

Le Japon est un pays formé de milliers d'îles, dont 4 principales qui s'étirent comme une virgule à l'est de la Russie et jusqu'à Taïwan : Hokkaido où il neige en hiver, Honshu l'île principale qui est une quasi une vaste métropole entre Tokyo et ses banlieues que traversent  ses cadres fatigués en Shinkansen, le TVG local , pour aller au travail et qui reflète cette notion que l'espace urbain au japon est précieux, que les logements sont petits et où se trouvent les principales villes connues : Kyoto, Kobe, Osaka, Hiroshima

Mais il y a 2 autres grandes îles, à la taille plus modeste : Kyushu à l'ouest de cette grande île, qui est au sud de la Corée

et bien plus au sud, Okinawa, plus tropicale avec ses plages de sable blanc 

J'avais déjà visité Honshu et Okinawa et vous avais fait un petit reportage photo des boutiques de laines de Tokyo, Kyoto et Osaka, mais un couac informatique n'en a gardé que ce reportage ci

Je m'étais promis de découvrir les autres aspects du Japon

Nous avons cette fois ci visité la 3ème ile, Kyushu, celle où se trouve Nagasaki ( oui oui la ville qui reçut la seconde bombe nucléaire) ce qui nous a évité de peu les tristes inondations dévastatrices de cet été 

La capitale de Kyushu est Fukuoka

Donc mon titre "Yuzawaya à Fukuoka" commence à s'éclaircir 

Fukuoka est une grande ville de cette île mais elle reste une toute petite ville, au charme et rythme provincial

Quelques cadres, bien moins pressés, peu de kimonos ou de tenues sorties tout droit des mangas mais beaucoup beaucoup de jeunes élégantes qui font les boutiques 

Et des boutiques il y en a beaucoup dans cette ville que traversent seulement 2 lignes de métro

Alors, je vais faire moi aussi les boutiques, et de laine

A Fukuoka, peu de choix laineux, une boutique de la Droguerie, française, et une seule boutique plus locale, Yuzawaya, que je repère grâce à Google map

Yuzawaya à Fukuoka

L'adresse de la boutique est Mina Tenjin

Juste Mina Tenjin

Alors me voilà sortie à la station de métro la plus proche 

Yuzawaya à Fukuoka

Petite orientation, la boutique serait proche de la poste principale

Ah, nous y sommes

Notez au passage la forme des voitures et le fait qu'on roule à gauche, comme en Angleterre ( mais les voitures ont un volant à gauche comme en France )

Yuzawaya à Fukuoka

En fait, Tenjin est le quartier et Mina est nom de tout le bâtiment ci dessus

et tout le bâtiment est dédié à des boutiques

Entrons dans l'ascenseur

Yuzawaya à Fukuoka

Puisque je sais qu'il y a dans ce bâtiment une boutique de laine mais que je ne parle pas japonais, je vais marcher par déduction

Je vais tenter le 7ème étage, l'enseigne avec les barres rouge et noire

Notez que j'aurais bien fait un tour au 8F dans ce qui semble être un salon de massage et dans le cours de yoga juste en dessous 

Notez aussi qu'il y a des toilettes à chaque étage, mais que selon son sexe, il faut choisir son étage ( surtout si on est un 4ème et 5ème étage où les toilettes sont à l'inverse de ce qui s'y vend )

Ah, la porte de l'ascenseur s'ouvre

Yuzawaya à Fukuoka

Ah, j'ai bien deviné

Par contre Yuzawaya est visiblement une chaine et je vais sans doute trouver des laines plutôt industrielles

RDV est donné avec le Cher et Tendre : il m'abandonne là 2h et va faire un tour avec les enfants

2h, c'est le minimum pour moi, entre découverte, déambulation, photos et achat ( dans  cet ordre ), surtout comme cela à l'air immense

 

Yuzawaya à Fukuoka

Mes premières photos sont toujours marquées sur sceau de l'émotion

J'ai toujours un choc laineux, visuel et affectif

Je suis comme un enfant dans une boutique de Noël, je ne sais où donner de l'oeil

Je reconnais là quelques cônes de jersey à crocheter, allez, on tente de se ressaisir et de prendre les infos 

Yuzawaya à Fukuoka

Vers le B2, tout une série de pelotes en bébé mérinos

Yuzawaya à Fukuoka

Ci dessus, quelques pelotes en vrac et vers le fond un coin pour les kimonos ( il y a des promotions mais le kimono et ses accessoires reste un vêtement de grandes occasions, donc onéreux )

Le couloir au dessus mène vers une toute autre boutique, celle des jeux vidéos, des disques et des mangas, ...un autre univers

Yuzawaya à Fukuoka

Dans le coin, derrière le bébé mérinos et le kimono, le coin des aiguilles et autres crochets

Yuzawaya à Fukuoka

Le choix est vaste, aiguilles droites, circulaires fixes, crochets dont des Tulip et des Clover

Mais aucune aiguille interchangeable et aucune aiguille Knit Pro, qui m'aurait permis d'acheter des tailles 7 et 8 japonaises, taille qui n'existe que là ba set qui correspond à du 4,25 et 4,75

Cela est bien pratique pour régulariser : parfois il y a trop d'écart entre le 4, le 4,5 et le 5mm

Yuzawaya à Fukuoka

Du bambou, en double pointe de grande longueur, et circulaire fixe en bambou.

Notez aussi que les tailles japonaises en correspondent pas à ce qui est habituellement vendu : aiguilles en 6,3mm et 6,7mm

Yuzawaya à Fukuoka

Des petites circulaires fixes en métal, coudées en 23mm

C'est une marque toute locale

Yuzawaya à Fukuoka

En tournant le dos au coin accessoires de tricot, je vois une table et des ouvrages

J'aurais presque envie de m'y assoir

Yuzawaya à Fukuoka

En face de cette table, un coin avec des laines importées, dont la Hooked, en restes de jersey, à crocheter

Yuzawaya à Fukuoka

Plus à gauche, un coin livre, entièrement en japonais

Yuzawaya à Fukuoka

Il me semble que l'univers tricot au Japon est plutôt petits accessoires Kawaï ( mignon), à caractère amusant et décoratif, avec un tendance plus crochet

Yuzawaya à Fukuoka

Il y a pas mal de modèles de gilet ou de pulls en crochet

Je ne sais si c'est culturel mais la température y est sans doute pour quelque chose : la nuit, il fait parfois encore 31°C et la climatisation est omniprésente ( la canicule en France, qu'est ce donc ?)

Yuzawaya à Fukuoka

Le résultat en est magnifique, avec des modèles en crochet de petite taille, souvent à moins de 3 mm

Yuzawaya à Fukuoka

On trouve quand même de la laine plus classique 

Ici de la merino Rainbow

Yuzawaya à Fukuoka

Et il y a un rayon Anny Blatt

Si si , Anny Blatt, sans les poils angora

Yuzawaya à Fukuoka

De la laine à chaussettes, de la marque Opal

Yuzawaya à Fukuoka
Yuzawaya à Fukuoka

La boutique semble immense mais en réalité, c'est juste un corner laine dans un grand magasin 

Il n'y a que quelques m2.

Sur les 2h, il me reste encore tant de temps !!

Et les quantités sont parfois manquantes pour un ouvrage entier

 

Yuzawaya à Fukuoka

J'aurais donc bien craqué pour l'ouvrage ci dessus, avec ses torsades et de noppes

Mais est ce raisonnable pour un ouvrage d'été d'être aussi épais ?

Yuzawaya à Fukuoka

Alors, je me tourne vers le coton ou le lin

Le mot Lin en Japonais est le signe juste devant le 100% qui indique la composition

J'ai fait le tour du corner en 30 minutes, alors, je vais trainer un peu à côté

Yuzawaya à Fukuoka

Ci dessous un beau mélange lin coton

Yuzawaya à Fukuoka

J'en profite alors pour observer également les tricoteuses, qui sont majoritairement très âgées.

Mais à les voir regarder les pelotes, toucher, réfléchir, les yeux dans le vague avec un léger sourire aux lèvres, je reconnais la passion qui m'habite aussi et qui n'a pas d'âge

Yuzawaya à Fukuoka

Pour tuer un peu le temps, et parce que j'ai peur de rater le Cher et Tendre, je furète dans le rayon tissu au même étage

Et les modèles titillent à nouveau mes envies de couture ( ma bibliothèque est plein de livre de couture japonaise )

Yuzawaya à Fukuoka

Je repars avec 3 coupons de lins ( 2 unis finiront en short pour les petits et celui imprimé sera une robe pour moi )

Le Cher n'étant pas encore là, la partie tissu étant écumée, les photos étant faites, je tourne de nouveau dans le corner et je réalise qu'il s'y passe une légère effervescence

Yuzawaya à Fukuoka

Ho ho, il y a par là quelques ouvrages faits mains et portés avec fierté

Yuzawaya à Fukuoka

Je me suis instantanément transformée en petite souris !

Les cris de bienvenu, se sont mués en cris de joie et de félicitations.

C'est même amusant de les entendre pleine de joies et de spontanéité dans un pays où la discrétion est de mise

Et j'ai vu la petite dame âgée faire un tour sur elle même sous les murmures admiratifs des autres 

Elles ont touché, palpé, regardé le point

Pas de doute, je suis tombée sur un tricothé !!!

Yuzawaya à Fukuoka

Un tricothé sans thé au pays du cérémonial du thé !?!

Alons, nous savons très bien que les clichés ont la vie dure 

Yuzawaya à Fukuoka

Pourtant, si , regardez bien, il y a du thé dans la bouteille en plastique

Yuzawaya à Fukuoka

Pas mal de fait main, crochet mais aussi couture

Yuzawaya à Fukuoka

Bon, il est temps de s'éclipser avant de me faire remarquer

Retour dans les bac.

Tiens, qu'est ce donc ?

On dirait des rubans de plastique ?!?

Yuzawaya à Fukuoka

Cela permet de faire des sacs, très populaires là bas, ainsi que les chapeaux de paille crochetés

Yuzawaya à Fukuoka

Finalement Le Cher et Tendra arrive

Mon butin fut toutefois très très raisonnable

Yuzawaya à Fukuoka

Un lot en promotion de lin coton, avec un toucher divin et un tomber parfait

Le coton adoucit le toucher du lin

Le lin ennoblit le coton et le rend lisse et brillant

Yuzawaya à Fukuoka

C'est celui qui m'a permis de faire mon haut précédent

Yuzawaya à Fukuoka

Et confirmation, le 7ème étage était bien Yazawaya

Sachez si vous allez dans la boutique qu'on vous proposera une carte de fidélité, pour une déductions de 15% selon les périodes de l'année.

La boutique étant présente dans 7 villes dont Tokyo et Osaka, cela peut être une bonne idée de la prendre

Celui de Tokyo est immense et présente bien plus de choix.

Puissez vous un jour peut être y aller

Yuzawaya à Fukuoka

Partager cet article

Repost0
9 juin 2018 6 09 /06 /juin /2018 07:54

Certaines d'entre vous m'ont contactée dans le post précédent par le biais du mail lié à ce blog

Or si Over blog m'informe bien que vous avez cherché à me joindre, je ne reçois rien sur le dit mail

Pouvez vous me renvoyer votre mail à contactsystemeb@gmail.com svp ?

attention, tout est attaché, écrit en minuscule et sans point entre les mots

A bientôt

Partager cet article

Repost0
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 23:29

Stimulant, l'orange est associé à l'énergie et à l'action. Il évoque le soleil, la chaleur, le feu, la lumière et l'automne. L'orange véhicule des valeurs de communication et de créativité. Il transmet de la joie, du plaisir et de l'optimisme

J'aime bien l'orange, mais je dois reconnaitre que ce coloris ne me va pas forcément au teint.

Cela me pesait de voir mes précieux se languir dans les tiroirs et c'est pour cela que j'ai commencé par cette couleur pour faire le tri dans mon stock.

J'ai donc commencé par rapatrier à un seul endroit toutes mes pelotes et écheveaux en orange

Les dorés, les cuivrés, les corail, les rosés, les briques, les vifs, les toniques..

Et je les ai rangés par gamme de couleur

Orange is the new black

Je les ai regardés, je les ai touchés, j'ai retiré ceux que j'aimais puis j'ai reposé ceux qui ne m'allaient pas au teint.

Et voici ce que j'ai retiré

Orange is the new black

Voici ce qui reste et que je suis sure de ne pas porter, et donc qu'il est inutile que je garde en espérant les tricoter

Je les mets donc en vente, sur Ravelry mais ici aussi, avec une ristourne.

Les prix sont hors frais de port, mais ils sont offerts à partir de 4 écheveaux/ pelotes achetés.

J'accepte le paiement par chèque ou par PayPal, envoi d'argent entre amis

Pour commencer, des mohairs

Adriafil : Kid Mohair 80% mohair, 20% Nylon, 230m pour 25g : 5€ chacun

4 rose fuchsia

4 rose poudré (vendues)

3 orange vif

Rowan Kid silk haze : 2 pelotes coloris Brick, ( vendues)

Orange is the new black

Voici une vue d'ensemble des écheveaux , pour vous montrer leur tonalités entre eux

Je les détaille depuis le haut, en allant de gauche à droite ( sauf pour le premier, qui est en bas à droite )

Orange is the new black

2,45 écheveaux de Physalis, soit 613m,  coloris Crazy Orange, 32€

Orange is the new black

1 écheveau de Feet de The Plucky Knitter, 388m pour 115g, 100% mérinos super wash, très retordu, Coloris Melba, 19€

Orange is the new black

7 écheveaux de Bello, de The Plucky Knitter,55% merinos, 45% cachemire, 247m pour 105g, 30€ chacun, 50€le lot de 2 

1 coloris High Cotton , gris

2 coloris Think Pink, rose vif

2 coloris Completely Bonkers, orange vif

1 coloris Chamomille, jaune 

1 coloris Corduroy, vert

Orange is the new black
Orange is the new black

1 écheveau avec un reste, de Physalis, coloris Toison d'Écureuil, 100% Mérinos superwash, 250m pour 100g, 16€

Orange is the new black

Des pelotes, pas toutes intactes

toujours de gauche à droite et de haut en bas

Sport, Bergère de France,  tricoté, défait, lavé, défrisoté, remis en pelote, environ 700m de fil, 5€ le lot,

Myriade de Phidar, sans étiquette, laine fourrure , 5€ le lot de 7 pelotes environ

Caserita, 100% alpaga, coloris orange 6950, 366m pour 100g, soit 2194m, 35€ le lot

Yak de Lang Yarn, 50% mérinos, 50% yak, 130m pour 50g, le lot de 7 pelotes, soit 908m 60€ 

Licorne de Phildar, ( vendues )

2 gros cônes de fil (vendus )

Orange is the new black

Si vous êtes intéressée, vous pouvez me faire un message sur Ravelry ou me laisser votre choix et votre mail en commentaire

Vous pouvez aussi me faire un mail à contactsystemeb@gmail.com

Je vous contacterai rapidement

J'effacerai vos coordonnées une fois qu'elles sont notées.

Merci

Partager cet article

Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 21:34

Je me suis aperçue en relisant l'article de 2012 sur la boutique Lil Waesel que toutes les photos avaient disparu et je l'étais promis de les refaire.

J'ai donc profité d'un passage à Paris, passage du cerf pour dégainer mon appareil et mettre à jour

Lil Waesel 2018

J'ai profité que la boutique soit momentanément vide pour mitrailler

La boutique est bien connue mais elle change tout le temps, les laines ne sont pas toujours les mêmes

Et puis les provinciales ont aussi le droit de se faire du bien aux yeux.

C'est parti !

Voici donc la vision en entrant : la boutique est tout en longueur, le long de la vitrine

On regarde vers la droite, avec au fond la caisse, qui est le meuble en bois

Lil Waesel 2018

Il y a un ordinateur, très pratique pour chercher des modèles directement sur Ravelry.

Lil Waesel 2018

Un pochon que j'adore !

C'est toujours beau la poésie et ses rimes

Lil Waesel 2018

Comme j'ai l'autorisation de photographier, j'en profite, d'habitude, mes yeux se perdent dans les laines, trop de merveilles, je ne vois rien

Ici, je remarque une tasse, avec barré les prénoms de Brad, Georges et Leo

Ok, ils n'ont plus l'âge de jouer les jeunes premiers et moi non plus, alors, yes, aujourd'hui I love Yarn

Et ce chien ... en 2 actes, je ne l'avais jamais vu !

Lil Waesel 2018

La vitrine côté caisse, avec ses guirlandes laineuses

En Malabrigo socks en haut et en Hedgehog en bas

Lil Waesel 2018

En face, l'autre boutique de Lil Waesel, avec quelques laines, plus industriel et du tissu

Lil Waesel 2018

Et un joli châle en bordure de brioche bicolore, ou côtes anglaises, avec des paniers de merveilles, des précieux fort précieux :

Près du champignon, des Riversides, des laines du Canada

Lil Waesel 2018

A côté, un panier de merveilles dont je n'ai pas pensé à prendre le nom

Lil Waesel 2018

2 Paniers remplis de laines (Vi)laines de diverses qualités, principalement en Fingering, MCN, solitaire, Tordues

Lil Waesel 2018

Des Hedgehog, en single, parfait pour des châles

Lil Waesel 2018

Des laines avec Stellina pour briller de mille feux, mais dont je n'ai pas non plus relevé le nom

Lil Waesel 2018

Juste devant, au sol, d'autres merveilles

Si vous connaissez le nom, n'hésitez pas à me le dire en commentaires

 

Lil Waesel 2018

Retour vers la caisse

Pardon pour les photos floues, mais la tête me tourne de tant de choses à voir et je me hâte avant que des clients n'arrivent, la boutique étant souvent bondée à craquer

On y trouve aussi pas mal de matériel, pour tricot et crochet, des accessoires; des kits d'aiguilles circulaires interchangeables

Knit Pro, Hiya Hiya, Chiaogoo, Clover, Tulip

Lil Waesel 2018

Des pin's à thème qui annoncent le couleur

Des laines de Mamy Factory qui fait travailler les mamies pour des ouvrages faits mains

On trouve aussi des laines Lang, ici du pur angora, dont l'échantillon à gauche du panier fiat envie

Non photographié, il y a de la soie Asia de chez Lang

Lil Waesel 2018

Des trophées au crochet d'Anisbee

Et là, je réalise que cette boutique est aussi pleine d'animaux !!

Lil Waesel 2018

Des bols à laines, de la ouate pour garnir les ouvrages ou les coussins, des laines Lang changeantes, des gauges à aiguilles, des pieux à tricoter en circulaires, des pointes interchangeables, des câbles, des aiguilles circulaires fixes

Une vraie caverne d'Ali Baba

Lil Waesel 2018

Et encore des animaux !

Des poules pile dans le ton de Pâques.

Lil Waesel 2018

De la laine et des marqueurs de chez Hiya Hiya

Lil Waesel 2018

Des guirlandes laineuses, un tricotin, des arrête mailles et surtout de la laines

des Debbie Bliss en Rialto Lace pour faire des dentelles

Et pendu au mur, de la Malabrigo, à côté du châle

Lil Waesel 2018

Une merveille en hauteur que je ne connais pas ( j'suis trop petite pour toucher  !!)

Des Malabrigo Lace juste en dessous

 

Lil Waesel 2018

Et de la pure soie de Malabrigo Mora, 50 g et 206 m de pure lumière

J'ai failli craquer !!

Lil Waesel 2018

De la Malabrigo Socks

Lil Waesel 2018

Il me semble que c'est de la Malabrigo Arroyo

Lil Waesel 2018

Changement de coin

On regarde maintenant entre la porte d'entrée et le fond, à droite en entrant.

Un mur de Wooly de DMC en pur mérinos,

Un bobinoir et une pelotonneuse pour sortir si beosin avec un écheveau prêt à consommer.

Lil Waesel 2018

Des aiguilles droites pour les irréductibles, sur la devanture, une guirlandes de Laféefil, quelques rubans, tel un poème à la Prévert

Lil Waesel 2018

Du gros, de l'épais, du coloré pour les novices en tricot qui veulent un ouvrage vite fait bien fait

Lil Waesel 2018

Du pur cachemire, pour se pâmer de douceur, déjà uniquement avec les yeux.

Lil Waesel 2018

Des Canopy fingering, de The Fibre Compagny, un mélange détonant de Bamboo pour le tomber et le brillant d'Alpaca pour la chaleur et de Mérinos pour la douceur

Lil Waesel 2018

Des Road to China, de la même compagnie, qui mélange Alpaca 65% Soie 15%, Chameau 10%, Cachemire 10%

Un vrai voyage sur cette route de la soie

Et cette couleur, ces variations sur les différnetes compositions me font rêver

Lil Waesel 2018

Lil Waesel c'est aussi LE fameux mur de laines, avec ses boutons

Lil Waesel 2018

Une horloge qui marche et marque le temps, mais bien inutilement, car à chaque fois que je suis dans une boutique de laine, le temps s'efface

Lil Waesel 2018

Au dessus du mur de laine, encore les poules , mais maintenant je distingue un mouton de plus !!

Lil Waesel 2018

Dans le prolongement du mur de laine, à gauche et toujours face à la porte d'entrée, un coin livres

Lil Waesel 2018

Oups, petit retour en arrière : sous les poules, les laines de la boutique Lil

Lil Waesel 2018

Sous les livres, de l'alpaga Filcolena

Lil Waesel 2018

Et de la Malabrigo Mechita et Rios

Lil Waesel 2018

Du gros fil mèches pour faire l'ouvrage jaune de l'entrée

Lil Waesel 2018

A gauche des livres, sous l'escalier, des Cascades en écheveaux de 250g, des Malabrigo et de l'alpaca.

On distingue au fond à gauche du magasin un pull rose

Lil Waesel 2018

Regardons d'un peu plus près

C'est le Mollie, de Lilicommetout

Lil Waesel 2018

Du tissage circulaire, des papillons d'Anisbee et un pull enfant que je ne reconnais pas

 

Lil Waesel 2018

Une vue du fond du magasin, côté gauche en entrant.

De quoi broder ou réparer, tout au fond et des teintures pour jouer à la fée des couleurs, snas oublier que les voilages cachent des stocks de laines !....

Lil Waesel 2018

Vue de la dernière vitrine de la boutique :

Des guirlandes de mohair

On est dans le coin mohair et alpaga

Lil Waesel 2018

Du mohair Fonty pour celles qui tricotent local et du mohair de chez Scheepjes, pour celles qui tricotent néerlandais

Lil Waesel 2018

Roh, c'est doux aux yeux !

Lil Waesel 2018

Encore et encore des trophées animaliers et des mini écheveaux, dont je ne vois pas les noms

Lil Waesel 2018

Encore un animal bien à sa place, mais ne sommes nous pas passage du cerf ?

Lil Waesel 2018

Des Whirl de chez Scheepjes, coton acrylique, en gradient

Lil Waesel 2018

Et le coin des bonnes affaires

Lil Waesel 2018

Une petite idée des prix des écheveaux précieux

Mais les tarifs sont très variables et bien accessibles pour les laines non teintes artisanalement

J'ai eu grand plaisir à refaire l'article et à me régaler de revoir les photos

Cela me redonne envie de faire des Yarn Hunting comment disent les anglophones !!

Ah, que les Parisiennes sont chanceuses d'avoir une telle boutique

Ma chance à moi est d'avoir de la place pour stocker ( oui, on se console comme on peut )

En attendant, pour celles qui ne connaitraient pas la boutique, Lil Waesel à Paris pour d'autres détails de laines et de références

Lil Waesel 2018

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 12:29

Suite de fin de mes photos de New York

Je vous avais annoncé du laineux, alors attention, inondation de photos de cette célèbre boutique de laine de Manhattan

J'avais déjà fat un article sur cette boutique en 2012, lors de mon précédent passage à New York, mais les photos ont disparu de mon blog parce que disparues de mon hébergeur et naufragées à jamais dans la perte des photos de l'ordinateur.

Je n'ai pas eu ni le temps, ni l'envie d'aller refaire les photos des autres boutiques, notammant Loopy Mango, pourtant à côté de Purl Soho. Tant pis, il faut accepter que des choses partent à jamais 

Ce que je regretterai sans doute le plus, c'est non seulement la perte de celles de ma visite de Habu mais aussi le fermeture de la boutique de New York, tout comme la perte des photos de la boutique de Kyoto

On se console en se disant qu'il reste les laines reportées et la possibilité, qui sait un jour, peut être d'y retourner

On se console aussi, en regardant les nombreuses photos qu'on m'a laissé faire

J'avais gardé le souvenir émerveillée d'une boutique immense avec peu de monde

Je me suis retrouvée devant une boutique fort garnie, tant de laines que de personnes, tout en longueur et fort peu large

Je confesse que ce qui comptait alors, était la laine, tandis qu'aujourd'hui j'ai regardé autant la boutique que les laines

C'est parti pour une longue visite guidée

Pour commencer, la vitrine, vue de l'intérieur

 

Purl Soho 2017

Je suis toujours bon public face à un panier rempli de beaux écheveaux colorés et dodus

Purl Soho 2017

Près de la porte d'entrée, un mur pour rappeler qu'il y a aussi du tissu dans la boutique

Purl Soho 2017

Ce qui frappe d'emblée en rentrant, c'est le mur de laine, sur la gauche, qui court tout le long, jusqu'aux 2/3 de la longueur de la boutique

Ce sont principalement de la Koigu

Purl Soho 2017

Ci dessous, tout un pan de mur, avec les laines de la boutique, en différentes tailles de fils

A l'époque à cet endroit s'étalait de la Madeline Tosh et de la Brooklyn Tweed

Sous les étagères, les tiroirs cachent tout autant de laine

Purl Soho 2017

Sur le premier meuble près de l'entrée, devant la caisse, de quoi faire un ouvrage avec de grosses aiguilles

Purl Soho 2017

Lorsqu'on s'avance un peu plus et qu'on dépasse la caisse, il y a un renfoncement sur la droite où sont exposés maintenant les laines de Brooklyn

On y trouve toujours de la Loft et de la Shelter mais aussi de la Quarry, une Bulky et de la Arbor, une DK retordue

il n'y avait plus de Plaint, une Lace ( laine dentelle ) 

Purl Soho 2017

Devant ces laines, un meubles avec des cônes de "laine" Habu et des livres de Cocoknits, alias Julie Weisenber, une créatrice qui aime Habu et qui a récemment écrit un livre et donne des cours sur une nouvelle construction de pull

J'avais tricoté le Belle, que je porte souvent

Purl Soho 2017

Devant ce renfoncement, des laines et des ouvrages à foison 

Purl Soho 2017

Petit regard en arrière, où l'une des vendeuses bobine non stop

Oui, à Purl Soho, il y a des cours de tricot

Et ils mettent en ligne des modèles et des tutos, souvent gratuits. 

Purl Soho 2017

Au dessus de la caisse, des écharpes et surtout des couleurs, des tas de couleurs 

Purl Soho 2017

En allant plus au fond du magasin, encore des pelotes de la marque Purl Soho

Purl Soho 2017

Et devant, un petit mouton, sur un petit meuble

Purl Soho 2017

Il y a tant à voir, je suis éblouie par toute ces laines et je remarque que je n'ai pas vu de près les petites boites posées sur le meuble

Il me semble que ce sont des kits pour bracelets en tissu

Purl Soho 2017

En face de ce meuble, tous les accessoires pour tricot

Principalement des Addi, circulaires fixes ou interchangeables 

J'ai hésité, mais finalement, je préfère mes pointes Sharp Hiya Hiya, bien plus pointues

Purl Soho 2017

On s'approche du fond du magasin, vers les tissus

Purl Soho 2017

Du fil et des kits

J'avoue que je suis incapable de me rappeler de quoi, de la broderie, je crois

C'est incroyable parce que je regarde, sans voir : Toutes ces couleurs, cette abondance me laissent plus d'impressions que de visions et de détails précis

Purl Soho 2017

Du fil, de la broderie et encore un régal visuel

Purl Soho 2017

Et dans un petit coin, je repère ce que je n'avais pas vu auparavant : du tissage !

Purl Soho 2017

C'est beau, c'est régulier, cela donne envie

Purl Soho 2017

Du tissu au fond, du matériel pour tissage en premier plan et entre, là où se donnent les cours

Et je réalise qu'on peut tricoter dans une boutique de laine

Purl Soho 2017

Du tissu, mais du classique, souvent uni

Purl Soho 2017

Je reviens vers le devant, en passent devant la table où est assise la tricoteuse et je repère de pelotons de fibres

Purl Soho 2017

Du lin, dont j'ai oublié le nom de la marque

Purl Soho 2017

Tout est beauté, même les coupons de tissus 

Purl Soho 2017

Sur une guéridon, naguère placé à l'entrée, des échantillons de laine : Malabrigo sock en jaune, Loft en beige et le reste s'emmêle dans ma tête

 

Purl Soho 2017

Oh, finalement je réalise qu'il y a aussi du crochet

Purl Soho 2017

Je regarde les boites, les jolies boites... mais je ne lis pas ce qu'elles contiennent 

Shame on me !

Purl Soho 2017

Des livres de couture

Purl Soho 2017

Le rayon Madelinetosh bien plus modeste qu'auparavant

Tant pis, je ne ferais pas de razzia finalement

Purl Soho 2017

Je me rapproche de l'entrée de la boutique

Purl Soho 2017

Et toujours le mur de laine qui me dit "achète moi" ( des Purl Soho )

Purl Soho 2017

Des Artyarns... un délice

Mais je songe à celui que j'ai encore de ma dernière visite ici et qui m'attend à la maison

Purl Soho 2017

Des livres aussi

Purl Soho 2017

Dont celui de Stephen West

Je réalise qu'en 5 ans, ma relation à la laine et à internet à changé, ma relation à des boutiques en dur aussi hélas 

Auparavant, j'aurais tout touché, des heures durant, humé, respiré, imaginé les modèles, feuilleté les magazines, j'aurais laissé mon imagination et ma créativité guider mon achat

Maintenant, je songe achat en ligne, je songe Ravelry, à mon stock, à raisonner selon le couple ( modèle - métrage disponible )

C'est sans doute plus rationnel et raisonnable, mais fini le plaisir déambuler et flâner, place à l'efficacité laineuse

J'en serais presque effrayée

 

Purl Soho 2017

La laine-Addict que je suis a modifié son comportement de consommation et je me questionne sur ma relation au commerce et au e-commerce

 

 

Purl Soho 2017

Petit retour dans le recoin laineux car j'ai été chargée de faire la mule

Missionnée j'ai été pour rapporter à CristalLittleK quelques pelotes de Brooklyn Tweed

Ils sont sur les 2 colonnes de droite

Ciel, que lui choisir .....?

Purl Soho 2017

Bon ce sera la blanche au dessus des 4 bordeaux et la gris violet à droite des 4 bordeaux

Petit tout vers les vitrines près de la caisse

Tiens, des anneaux marqueurs

Ceux que j'utilise le plus sont des petits ronds tout simple

Je réserve les beaux qui sont décorés pour des ouvrages plus épais sans dentelle

J'ai beau faire attention, je les sème quand même, donc j'en rachète régulièrement 

Purl Soho 2017

Les miens seront ceux de la petite boite en carton marron ci dessus

Voici mon butin

Désespérément raisonnable

2 écheveaux de lin, à teindre ou utiliser tel quel, en doublant le fil

Habu bien sur, car cette marque reste dans mon classement de tête parmi tout ce que j'ai pu tricoter

Purl Soho 2017

Et de la soie, Habu encore

Purl Soho 2017

Et pour ChristalLittleK, qui les transformera en bonnets pour ses filles

Purl Soho 2017

Et mon livre, le fameux Sweater Workshop de Julie Weisenberger

Purl Soho 2017

Le livre est beau, clair et alléchant

Mais ce qui me plait est la possibilité de faire des ouvrages différents à partir d'un seul modèle

Celui en dessous annonce la couleur, une construction d'épaule originale et soignée

Purl Soho 2017

La suite au prochain numéro

Partager cet article

Repost0
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 20:31

Je vous ai abandonné un long moment car je manquais de temps

Un ami et collègue est décédé brutalement et il a fallu faire face à l'afflux de travail.

Cela fait aussi fait écho aux obsèques dans le même mois d'une autre amie.

Je compte les morts depuis 4 ans et je commence à n'avoir plus assez de doigts, va falloir y mettre les orteils.

Ceci m'a donné une conscience encore plus nette du temps qui passe

Qui passe et qu'on ne retient pas.

Ce même temps qui passe et fait que les boutiques de laines disparaissent  les unes derrière les autres.

Il y a 4 ans de cela, c'est la petite mercerie près de chez moi, qui fermait boutique et soldait ses pelotes.

A cette époque, j'achetais encore pour découvrir et j'avais constaté que je n'avais pas de matières d'été, pas de coton.

J'ai donc sauté sur un lot de pelotes de coton en Katia,en couleur neutre

Plaid au crochet

Ainsi qu'un lot en couleur jaune beurre pâle

Plaid au crochet

J'imaginais assez aisément 2 petits hauts ou 2 gilets passe partout. Et même un 3 ème car j'avais acheté un gros lot en jaune

J'en ai donc offert la moitié à ma belle mère qui s'est empressée de le mettre sur ses aiguilles

Plaid au crochet

Et là, j'ai eu un doute sur la couleur de ma laine : beurre certes, mais pas toujours beurre frais

Alors je regarde mon étiquette : Katia dégradé Sun

Cela signifie que les couleurs forment un gradient ??!???

Je passe donc du jaune pâle à du jaune plus foncé

Dépitée, je laisse les pelotes dans coin où elles finissent un peu oubliées, délaissées par cette erreur de casting.

Puis l'an passé, j'ai eu mes soucis de santé et je n'avais guère la force tricoter.

Mais tenir un crochet était de l'ordre du possible

Alors je me suis dit qu'un granny, puis 2, lentement mais surement pourraient faire un plaid

Rien de compliqué, des brides, des brides et juste des petits pop corn

Plaid au crochet

C'était un joli beige pour un plaid passe partout

J'avais décidé de faire des carrés géants

Mais rapidement je vois que là aussi le terme Dégradé n'est pas anodin

Du noir apparait sur cette base beige.

Au début, l'idée était juste de m'occuper au fond de mon lit de convalescence mais je finis par réaliser que le rendu n'est pas fameux

Plaid au crochet

Alors j'essaye de faire les granny plus petits, juste sur 3 tours de bride

Plaid au crochet

Cela fera plus de couture mais c'est tellement plus agréable

Et les changements de coloris deviennent intéressants, on a plus envie de tricoter le granny suivant

Plaid au crochet

Mais si un grand granny fait 6 ou 7 petits, je me sens incapable de gérer la réalisation d'assez de carrés pour un plaid entier

C'est alors que je profite de l'opération Donne Moi ta Main où un tricoteuse va tricoter pour l'autre ce qu'elle n'aime ou ne peut faire

Un ouvrage contre un autre

Ou un ouvrage contre une gourmandise.

Je lance un appel et Ambrerevant et une autre crocheteuse répondent à l'appel contre des gourmandises

La quasi moitié de mes pelotes partent chez Ambrerevant qui est une grande crocheuse et 2 autre pelotes partent pour l'autre destinataire

Rapidement AmbreRevant me renvoie mes pelotes sous forme de granny.

Un énorme merci à toi pour ton aide !

Sans toi, ce plaid n'aurait pas eu d'existence.

Plaid au crochet

De mon côté, je continue à crocheter les miens, où j'ajoute aussi quelques autres pelotes de dégradés esseulées : une rose, une orange, un brun, 3 violet

Et je défais les gros granny

Plaid au crochet

C'est un travail de longue haleine, un granny par ci, un granny par là

Mais avec les coloris qui changent, j'ai souvent hâte de finir la pelote, un petit côté addictif, avant quand même de trouver cela lassant de refaire toujours la même chose.

8 mois près le début, j'arrive à avoir assez de granny pour songer à coudre le tout.

Plaid au crochet

Je relance alors la seconde crocheteuse car j'ai envie de finir cet encours

Je n'aime pas avoir plusieurs encours, surtout quand elles durent depuis 1 an.

Mais j'aimerait surtout l'offrir pour février, pour l'anniversaire des petits

Cette dernière m'annonce qu'elle a pris du retard et me prépare une surprise en sus

Ma fois, c'est sympa, même si je n'attend pas de surprise mais mes granny.

Puis avec l'accident, je laisse les choses filer.

Je ne reprend le plaid qu'au mois de juin et je relance une fois encore la seconde crocheteuse

Qui fera la sourde oreille tout en continuant à converser sur Ravelry.

Je ne regrette pas mon gourmand mais mes pelotes

Et j'ai aussi le sentiment d'une certaine trahison du contrat moral de sa part.

Tant pis, il faut le finir quand même.

Je confie les carrés à mon fils qui les dispose à sa guise

Plaid au crochet

Hummm, je trouve cela laid ...

Réessayons en mettant les granny par taches de couleurs semblables

Plaid au crochet

C'est un peu mieux, mais toujours aussi moche.

Ah, je pense à ces granny manquants !

Sans compter que mon fils, celui du Pull Vert et Bleu maman, finit par décréter qu'il n'aimait pas le motif, pas les couleurs

Je m'énerve un peu parce que c'est parce qu'il les aimait au départ que je me suis lancée et dedans

( oui, oui, moi j'ai le droit de trouver cela laid, mais pas lui, notez de pouvoir de la Toute Puissance Maternelle )

C'est alors que son jumeau, au courant de tout le processus se propose de le reprendre pour lui

Et nous décidons qu'il mettra les couleurs à son goût

Plaid au crochet

Je n'intervient pas, il semble savoir où il va

Plaid au crochet

Je me demande comment il va gérer maintenant la transition vers les couleurs plus sombres

Plaid au crochet

Ma foi, cela semble fonctionner, car il va suivre l'idée d'un gradient mais en plaçant les couleurs de droite à gauche puis de gauche à droite

Donc en zig zag depuis le haut vers le bas

Plaid au crochet

C'est déjà moins laid, mais je ne suis pas convaincue.

Mais sa disposition m'inspire

" Et si on faisait une bordure ? comme pour le plaid de papa ?"

Et mon petit sera formel, entre la pelote blanc, blanc cassé et crème, cela sera blanc maman, les autres couleurs sont trop proche des carrés.

Donc c'est parti pour crocheter 140 bordures en mailles serrées

Parce que oui, le plaid fait 14  carrés sur 10

Plaid au crochet

Aux angles, je fait 3 mailles en 1

Plaid au crochet

Puis je décide de limiter les fils à rentrer en crochetant les carrés ensembles, 4 par 4

Plaid au crochet

Cela me fait donc rapidement des groupes de 4, ce qui me permet de ne pas trop mélanger mes granny

Plaid au crochet

Et petit à petit, le plaid prend forme

J'avoue que j'aime beaucoup l'idée de cette bordure blanche qui unifie et lie l'ensemble au départ très disparate

Plaid au crochet

Le changement de couleur devient moins brutal grace à la bordure blanche

Plaid au crochet

Et la bordure blanche rend net les coloris foncés et montre les nuances et réveille les beiges.

Plaid au crochet

Voilà ce que cela donne avant la bordure blanche

Plaid au crochet

Et en comparaison avec la bordure

Plaid au crochet

Je commence le vrai assemblage des granny

Mes carrés sont faits de brides, soit l'équivalent de 2 rangs

Ma bordure est faite de mailles serrées, soit l'équivalent de 1 rang

Si je les couds ensemble, ma bordure passera à 2 rangs

Plaid au crochet

Mais afin d'avoir un effet graphique tout en restant plat, je fais une couture sur le rang envers ( donc une demi maille )

Plaid au crochet

Mes granny loin d'être carrés au départ, commencent à se mettre à angle droit même sans blocage

Plaid au crochet

Je couds des bandes dans un sens, puis je couds les bandes dans l'autre sens, en perpendiculaire.

 

Plaid au crochet

Puis je finalise par un tour de mailles serrées sur tout le plaid pour arriver à une bordure de la taille de mes coutures

Plaid au crochet

et hop !

côté beurre frais

Plaid au crochet

côté confiture sur le beurre

Plaid au crochet

Et côté pain trop grillé

Plaid au crochet

Et une petite avalanche de d'images

Plaid au crochet

Parce que bon, un ouvrage qui a nécessité 15 jours de couture, cela se montre

Plaid au crochet

Et un ouvrage qui m'a occupée de mars 2016 à juillet 2017, cela se montre aussi

Plaid au crochet

Et qui m'a accompagnée depuis la première convalescence à la seconde et que je termine lorsque je jette les béquilles, ben cela se montre aussi, comme une revanche sur la patience et le temps qui passe

Plaid au crochet

Ce n'est pas le plus exceptionnel des plaids, mais je suis contente d'avoir pu faire quelque chose de presque joli avec ces pelotes prises dans un petit coin des restes d'une vieille mercerie aujourd'hui fermée.

Et que mon petit, lui, adore

Parce qu'il a pu en suivre la genèse, parce qu'il a mesuré le temps que cela a pris, parce qu'il a positionné les coloris.

C'est un ouvrage d'autant plus précieux qu'il sait que cet ouvrage à été fait à 4 mains grâce à Ambrerevant

Ce plaid, c'est la patience et l'entraide

Il adore s'enrouler dedans

La preuve :

Plaid au crochet

Une manière de dire que c'est un ouvrage à 6 mains, pour oublier la défection des autres 2 mains

Et que lui, il tourne la page  (et le corps)

Plaid au crochet

Et ce qui me fait plaisir aussi, est que mon frère, voyant ce plaid, était persuadé que c'était notre grand mère qui l'avait fait

Ma grand mère qui tricotait alors et dont nous avons gardé peu de choses, mais le plus important : le souvenir

Plaid au crochet

Le souvenir et aussi la transmission

Parce que maintenant, la génération suivante aura un plaid à se souvenir ou transmettre

Qui sait ce qu'il deviendra peut être ?

Aujourd'hui posé sur un lit ou une chaise d'une chambre d'enfant, demain, il trainera peut être au sol de la chambre d'un ado au milieu des cours et de la musique

Ou peut être ira-t-il sur un canapé lit d'une chambre d'étudiante ?

Qui sait s'il recouvrira des amourettes futures qui ne se dira qu'à lui seul ?

Ou sera-t-il oublié dans un coin pour nourrir les mites ?

Ou sera-t-il sauvé de la poussière et de l'oubli un jour, pour  de nouveau être posé sur un lit d'enfant ?

Qui sait quel sera son destin ?

Lui comme nous ignorons tout de notre destin, ballotté au gré du temps qui passe

De ce temps qui passe sans qu'on puisse le retenir.

Ce plaid est un temps offert, pour symboliser un temps qui reste.

Sachons faire aujourd'hui les souvenirs de demain, tant dans la laine que dans la vie.

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 22:36

Lorsque j'ai commencé à acheter de la laine, le seul critère de mon choix était la couleur et éventuellement sa douceur si je la tenais en main.

J'ai fini par réaliser qu'il me fallait faire attention au métrage si je voulais voir assez pour finir.

Qu'il me fallait faire attention aux divers bains pour ne pas avoir d'effet de pooling ou d'aspect de contraste.

Et également tenir compte de la composition, pour le plaisir lors du tricotage mais surtout pour que le temps passé dessus ne soit pas effacé par un lavage qui transforme l'ouvrage en serpillière

De ces réflexions, j'en ai fait un article : comment acheter une pelote. (sgreugneugneu, encore un article dont je dois refaire les photos, ça va venir)

Puis j'ai commencé à acheter de la laine en quantité SQ ou Sweater Quantity, soit la quantité suffisante pour faire un pull ou gilet

Mais comme je teste pas mal et que les métrages sont des estimations que je dois vérifier, j'hésite parfois à utiliser certains lots par peur de manquer de laine.

Et j'hésite tout autant à casser une SQ pour faire un ouvrage au métrage inférieur.

De ces craintes, est né peu à peu un stock d'intouchables.

Et permis ces intouchables, des lots d'écheveaux qui attendaient LE projet qui les sublimeraient 

Pour ces Précieux, le temps était un peu suspendu, et les Beautés s'endormaient au fond de mes tiroirs. 

Depuis quelques mois, c'est la révolutions dans la maison, je vide, je trie, et je touche.

Cela m'a permis d'oser tricoter mes Précieux, car la vie peut être courte et autant en profiter tant qu'on a le mojo du tricot.

J'ai pensé qu'entre les mites et moi, je préférais que les Précieux soient pour moi.

Mais j'ai aussi osé dépareiller mes lots de SQ car après tout, si je manquais de SQ, j'aurais tôt faire de me faire plaisir avec un autre lot de SQ, différent certes, mais qui me procurerait autant de plaisir.

Car le maître mot est Plaisir.

Au plaisir de détenir, je veux substituer le plaisir de faire et le plaisir d'être, le plaisir de donner.

J'ai donc décidé d'utiliser mes écheveaux de Flying Colors, en Falkland et Soie DK, soit 2 écheveaux de 250 m de 50% Laine et 50% soie.

Dans une couleur mythique : Piqué par la rouille

Oser tricoter ses précieux

Il s'agit d'un test dont le modèle sortira prochainement, en français

On débute par la pointe du triangle, en faisant des jetés en début de rang

Le modèle propose un triangle en mousse ou en jersey

J'ai décidé de faire en jersey et de faire des double jetés en début de rang, pour avoir plus de laine aux jetés et que cela ne tire pas lors du blocage.

J'ai donc réactualisé le tuto sur les jetés en début de rang, en simple et en double (lui aussi avait perdu ses photos)

Je réalise qu'il faut aussi des jetés en début de rang envers

J'ai donc fait un tuto, qui va suivre après cet article.

Voilà ce que cela donne en lumière du soir

Oser tricoter ses précieux

Je suis le modèle en rabattant en Icord sur la face endroit

Je décide de prendre un laine contrastée, rouge orangée pour faire ressortir l'aspect rouille.

Je commence, mais lorsqu'on fait un Icord contrasté, pour que cela soir invisible, il faut d'abord faire un rang de la couleur de l'Icord

Le soucis, c'est que cela roulotte, révélant le changement de fil

Oser tricoter ses précieux

Je débute ensuite la bordure : pour cela, on relève les mailles dans les jetés des débuts de rang

Je prend là aussi un autre Précieux, en cassant là encore une SQ de Physalis.

Mais je ne suis pas convaincue

Oser tricoter ses précieux

Le contraste est intéressant, mais gris et brique, ce n'est pas moi.

Et les couleurs inter agissant entre elle fait paraître ce gris plutôt marron

Je ne le porterai pas

Mon tri m'a appris à ne garder que ce qui me plait et me va

Je ne vais donc pas tricoter des choses que je ne porterai pas, histoire de cohérence, de place et de temps.

Je défais.

Et je défais aussi l'Icord et je décide de tricoter au bout de ma pelote et de rabattre normalement en rang envers.

Oser tricoter ses précieux

Dans mon triangle, il y a du gris clair.

Alors je vais dans ce sens, finalement je préfère un châle "uni" dans la bordure contrastée

Ce sera une autre Physalis, couleur Les Galets d'Etretat

J'en ai 3 écheveaux, 2 gris foncé et 1 gris clair

Le modèle se tricote en laine fingering, la bordure demande 165m et moi, je passe en DK

Le gris clair était réservé pour un autre projet mais 250m, cela devrait aller ...

Et puis au pire, j'aurais les 2 autres gris foncé, pas besoin de casser mon lot de 2 gris foncé n'est ce pas ? ( c'est là que les vieux réflexes réapparaissent malgré soi) 

Oser tricoter ses précieux

Finalement, 1 seul écheveau ne suffira pas, il me reste de quoi faire 2 rangs sur les 15 restants.

Alors pour atténue le contraste, au rang 25 je prends mon nouveau coloris et je tricote aussi le rang 26 avec

Au rang 27 et 28 je finis mon gris clair

Et je termine avec le gris foncé.

Comme la Physalis est une DK mais fine, je lui donne du corps avec un fil de Plumette, couleur Gris Tourterelle, un gris légèrement violet, histoire de rappeler la teinte métallique du crops du châle et aussi uni les 2 écheveaux gris de la bordure 

Oser tricoter ses précieux

Comme je fais et qu'il m'arrive de défaire, je ne coupe pas mon fil d'avoir d'avoir fini l'ouvrage

Donc quand il me reste du fil, pour ne pas qu'il me gêne, j'en fais des pelotons

C'est pratique, il ne s'enroule pas partout quand je tourne mon ouvrage

Et quand j'ai fini, il me suffit de couper le fil qui le relie à l'ouvrage

Je le pèse et je le stocke

Si j'ai un jour besoin de savoir le métrage, je défais un peu l'écheveau, mesure une longue et le multiple par le nombre de fois où je l'ai replié sur lui même 

Oser tricoter ses précieux

J'ai un peu modifié la bordure

Pour le rang 25 j'ai fait une double diminution centrée et non un surjet double

Pour le rang 37, j'ai fait une double diminution centrée sur les pointes des feuilles et une double diminution non centrée entre les feuilles.

J'ai également fait des picots en rabattant

Oser tricoter ses précieux

Je ne regrette pas d'avoir fait des jetés doubles, cela ne tire pas sur la bordure

Oser tricoter ses précieux

J'adore cette bordure.

Vous aurez donc quelques photos en plus

Oser tricoter ses précieux
Oser tricoter ses précieux

Le voici dans son intégralité

Oser tricoter ses précieux
Oser tricoter ses précieux

Et les traditionnelles photos sur le miroir

Oser tricoter ses précieux

J'adore la rouille et ces variations de gris

Oser tricoter ses précieux
Oser tricoter ses précieux
Oser tricoter ses précieux

Et les tout aussi traditionnelles photos portées

Oser tricoter ses précieux
Oser tricoter ses précieux

Le modèle est encore en test.

Je viendrais vous annoncer sa sortie, qui est prévue pour janvier.

C'est un châle qui sera en français et gratuit

Il a été créé par Pessinette, la talentueuse teinturière des Laines du Scarabée

Un kit de laine sera proposé bientôt à la vente, je viendrais vous le dire

Voici la version bicolore de Pessinette, en fingering, en Grilon 100% mérinos pour le corps, couleur Bois brulé

Oser tricoter ses précieux

Et en Noctuelle 60% Mérinos et 40% Soie, couleur Charmille pour la bordure

Oser tricoter ses précieux

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 12:54

En français : le châle aux nombreuses formes

Dans mon dernier post Circle Dance et Ballerina, je vous montrais le cadeau offert à ChristallLittleK

Mais le lendemain, c'était à mon tour de recevoir un colis rempli de douceurs et de laineux dans une jolie danse de partage.

Ma swappeuse, comprenez celle qui m'a fait le cadeau, est une adepte du bio , ce qui me réjouit et elle m'a donc offert des douceurs en rapport

A ce jour, tout étant dévoré, je vous montre la photo de fantômes 

Shawl of many shapes

Ma swappée Zalilou est aussi une personne au grand coeur et au grand talent

Elle tricote et elle file

Mais elle teint également, avec des teintures biologiques, respectueuses de l'environnement donc des êtres qui la peuplent, et comme elle est douée, je lui avais commandé un merveille qui m'a permis de faire une merveille, le Sparkling Rain

Elle teint diverses qualités de laine mais sa grande spécialité est la laine en gradient, qui passe donc d'un coloris à un autre.

Je trouve cela fascinant même si je suis toujours impressionnée, sans doute à l'idée de mettre bien en valeur toute la laine et les changements de couleurs.

Pour cet échange, elle a teint pour moi une laine de sa boutique Squirrel's yarn

Squirrel voulant dire écureuil, les laines ont de jolis noms de fruits à coques

Elle a utilisé de la Tourbillon Noix fingering, 80% Mérinos, 10% Nylon, 10% Cachemire, 365 m pour 100g, teinte Cépuscule et allant vers Caraïbes

Shawl of many shapes

Cette laine est une merveille, au toucher et pour les yeux. 

Elle est comme légèrement chinée.

Et le gradient de couleur met en valeur le motif

 

Shawl of many shapes

Elle en a fait un châle crescent, qui se tient bien sur les épaules.

Shawl of many shapes

Mais la coquine n'a pas oublié que l'an dernier j'avais fait ma coquine, en envoyant à Hel et Zel, un string dentelle.

Elle a donc tricoté un string pour moi

Shawl of many shapes

C'est du travail de grande qualité, un chouette modèle qui taille bien.

Et elle a poussé le sens du détail jusqu'à le doubler au fond.

C'est donc parfaitement portable. 

Alors pour faire honneur, il fallait des photos portées

Shawl of many shapes

Bon, j'ai triché, c'est porté ... par mon miroir

Parce que des fois ma mère passe sur mon blog avec mes tantes

Comme je ne souhaite pas la perdre et devoir expliquer à ma famille le pourquoi de son décès brutal devant son écran qui montre mon postérieur, vous vous contenterez de ces photos officielles ci

Cette laine est une merveille, au toucher et pour les yeux. 

Elle est comme légèrement chinée.

Zalilou a choisi un modèle que j'avais repéré et que je n'avais pourtant pas reconnu.

En effet, le châle s'appelle Châle aux multiples formes

Et sa caractéristique est donc d'avoir de multiples formes, mais une bordure dentelle identique, déclinable selon la forme.

Je vous avoue que j'avais dans l'idée d'écrire un modèle modulable dans le même ton. Du coup, c'est déjà fait, parfait, j'aurais juste à suivre.

Il s'agit d'un patron en anglais qui contient 4 modèles

Shawl of many shapes

J'ai donc reçu le modèle numéro 2.

Le modèle numéro 1, triangulaire, peut se décliner en tout dentelle ou juste en bordure dentelle

Shawl of many shapes

Le modèle 3, comprend 3 pans, avec la dentelle sur le pan du milieu et en bordure du bas

Shawl of many shapes

Le modèle 4 contient 3 pans mais dessine une forme différente, plus proche d'un carré à qui on enlèverait une partie

Shawl of many shapes

C'est donc un chouette modèle qui permet des déclinaisons à l'infini.

Le voici : Shawl of many shapes de Nim Teasdale

Zalilou l'a sublimé avec cette laine.

J'ai dans mon stock une de ses merveilles, un gris tirant sur le jaune, délicieusement appelé, les galets de Bao.

Je cogite depuis que je l'ai à ce que je vais pourvoir faire pour en tirer le meilleur

Je vous invite à aller faire un tour dans sa boutique, qui fait des merveilles, pour que je ne sois pas seul à vivre un tel dilemne.

Zalilou, un grand merci pour ton cadeau qui ne récolte que des compliments extatiques.

Un double merci de la part et tu sais pourquoi.

Bisous

 

Partager cet article

Repost0

  • systemeb
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog
chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits
  • le tricot est une passion dévorante, alors pour en parler des heures sans lasser les proches, j'ai ouvert ce blog chers visiteurs, soyez prévenus, je serais intarissable. Mais n'hésitez pas à me laisser vos coms je partage volontiers mes petits

Recherche

Catégories

Liens